Dernières nouvelles
kit miniature Fiat 600 3D DIY

Une semaine d’impression 3D #437

Cette semaine, Bambu Studio v1.9.1 est sorti en version finale avec son lot de nouvelles fonctionnalités. Bambu Lab a également lancé des plateaux d’impression 3D à effets “PEY”. Côté DIY, un maker italien a modélisé une mini Fiat 600 à imprimer en 3D tandis qu’une coque imprimable en 3D permet d’adapter la couleur des capteurs Somfy Intellitag à votre déco. Niveau tests, la nouvelle Elegoo Saturn 4 vient d’atterrir dans l’atelier d’Isidon alors qu’il vient juste de publier la review du séchoir à filaments Sunlu FilaDryer S4.

MakerLab intègre Bambu Studio

Après quatre betas publiques, le slicer Bambu Studio v1.9.1 est finalement sorti en version stable finale. Vous pouvez retrouver l’intégralité des changements sur la page dédiée à cette nouvelle mouture du trancheur Bambu Lab, ou sur GitHub pour les plus geeks. Parmi eux, on retrouve un nouveau type de remplissage baptisé CrossHatch, à la fois plus rapide, plus silencieux et sans intersection de ligne, l’intégration de MakerLab au sein du logiciel ou encore la gestion multi périphériques qui permet d’exécuter une même commande d’impression 3D sur plusieurs machines.

remplissage crosshatch infill

Des plateaux à effet 3D chez Bambu Lab

En fin d’année dernière, PPAC publiait un test sur les plateaux à effets type “PEY”. Ces surfaces d’impression 3D avec motif de diffraction ayant le vent en poupe, Bambu Lab en a ajouté à son catalogue. Elles se présentent sous forme de “stickers”, compatibles avec les séries X, P et A, à coller sans bulle en suivant le tutoriel vidéo officiel ci-dessous. Plusieurs effets sont disponibles : étoiles, diamants, galaxie et carbone.

Acheter les plateaux PEY Bambu Lab

Un kit miniature de Fiat 600 à imprimer

Les plus jeunes ne connaissent peut-être pas les kits que l’on pouvait acheter pour assembler une maquette de voiture, d’avion, de bateau… Un maker espagnol s’est amusé à modéliser l’un de ces jouets du siècle dernier, imprimé et assemblé pour offrir ou garder en souvenir, en l’occurrence une Fiat 600 des années 1950 – 1960.


Imprimer des coques colorées pour Somfy Intellitag

Vous utilisez une solution de sécurité Somfy pour protéger votre domicile ? Les kits alarmes de la marque française sont composés d’un module central, d’une ou plusieurs sirènes, de détecteurs de mouvements, des caméras optionnelles mais aussi des petits boitiers appelés Intellitag. Ces capteurs de vibration et d’ouverture vont lancer une alerte si un malfrat tente de forcer une porte ou une une fenêtre de votre logement. Malheureusement, tous les Intellitag vendus par Somfy sont de couleur blanche et la mode actuelle est aux menuiseries de couleur anthracite, notamment le RAL 7016. C’est ainsi que votre imprimante 3D va rentrer en jeu pour imprimer une coque à la bonne couleur pour adapter le capteur Somfy Intellitag dans le coloris de la porte ou de la fenêtre. Un STL à télécharger ici. On peut les imprimer en filament souple TPU pour facilement le placer autour du petit capteur.


Découverte Elegoo Saturn 4

En attendant la version Ultra, Isidon a d’ores et déjà mis la main sur la nouvelle Elegoo Saturn 4. Il s’agit d’une imprimante 3D à résine haute résolution dotée d’un écran LCD monochrome de 10 pouces avec une résolution 12K, offrant des impressions précises et détaillées dans un volume maximum de 218,88 x 122,88 x 220 mm. On retrouve un capot à charnière, un nouveau bac de 1L avec bec verseur et un nouvel écran qui affiche une interface conviviale sur laquelle on peut retrouver de nouvelles fonctionnalités tel que l’auto-leveling. Restez connectés sur nos différents réseaux sociaux afin de ne pas manquer notre test qui arrive bientôt sur le site et sur la chaine YouTube.

Acheter l'Elegoo Saturn 4 au prix le plus bas grâce au comparateur

@lesimprimantes3d Découverte de l'#imprimante3D @Elegoo 3D Official Saturn 4 avec @Isidon 🪐 #elegoo #imprimante3d #3dprinting #3dprinter #maker #lesimprimantes3dfr #li3d #impression3d #diy #saturn #saturn4 ♬ son original – LesImprimantes3D.fr

Test Sunlu FilaDryer S4

Le Sunlu FilaDryer S4 est un séchoir à filaments pour imprimante 3D qui offre une grande capacité (jusqu’à 4 bobines de 1 kg chacune), un chauffage rapide, stable et efficace (jusqu’à 70°C avec 3 ventilateurs pour une répartition homogène de la chaleur) couplé à un capteur d’humidité. Doté d’une interface simple et intuitive, il permet de prolonger la durée de vie des filaments, d’éviter certains problèmes d’impression (bulles, fissures, délamination, etc.) et par conséquent d’améliorer la qualité d’impression. Attention toutefois, ce n’est pas non plus le jour et la nuit en fonction du matériau et du contexte, comme nous l’explique Isidon dans son test.

Acheter le FilaDryer S4 au prix le plus bas grâce au comparateur

A propos de Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

Make My Desk Organizer thumb

Une semaine d’impression 3D #438

Au programme de ce récap de l’actu 3D, Bambu Lab propose un outil de conception …

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Le maker Italien parle super bien l’Espagnol. Cela m’impressionne encore plus que la voiture… ;-D
    Merci pour tout

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *