Dernières nouvelles

Balco

Rating: 3.0/5. From 24 votes.
Please wait...
Balco

Balco 3D unbox

Aldi Balco 3D printer

Offres

MarchandInformationPrix
Sur devis
€0Acheter

Description

L’imprimante 3D Balco est vendue par les magasins Aldi. C’est le constructeur d’Australie Balco qui construit la machine du même nom. La Balco 3D Printer est limitée à un volume de 200 x 200 x 180 mm avec précision de 100 à 400 microns. L’unique extrudeur est compatible avec les filaments PLA, ABS, PVA et HIPS au diamètre 1.75 mm. Vitesse maximale d’impression de 70 mm/s, plateau chauffant (30-120°C), les caractéristiques de la petite imprimante Aldi ne sont pas inhabituelles.

Le logiciel open source Cura est adapté pour slicer les fichiers STL qui seront déposés sur une carte MicroSD pour imprimer depuis le petit écran. Un petit port USB est aussi présent sur la machine pour connecter un ordinateur.

Notre avis, sans avoir eu la Balco Aldi en main. Difficile de recommander ou non cette imprimante vendue dans les magasins ALDI, pour laquelle il sera peut-être difficile de trouver des pièces détachées par la suite. De plus, il ne faudra pas se faire avoir par la publicité faussement simplifiée qui fait croire qu’imprimer en 3D est facile avec cette machine. On est loin d’une imprimante 3D clé en main et facile à maintenir. A 299€ et même avec une garantie de 3 ans, l’imprimante 3D Aldi Balco n’est pas forcément une bonne affaire. Une machine équivalente en terme de performances ne coûte que la moitié de ce prix, environ 150€ pour une Creality Ender 3 ou une Alfawise U30 Pro. Pour acheter 100% Français à moins de 300€, on pense notamment à la Dagoma DiscoEasy200. Sinon, le plus simple est de demander conseil sur le forum pour bien choisir son imprimante 3D pour également demander avis aux quelques propriétaires de Balco.

Caractéristiques

Informations générales:
Type:Particulier/bureau
Assemblée/kit:
  • Kit
Technologie:
  • Fused Deposition Modelling
Matières:
  • ABS
  • PLA
  • HIPS
  • PVA
Performances:
Volume d'impression:200 mm x 200 mm x 180 mm
Épaisseur minimum des couches:100 µm
Épaisseur maximum des couches:400 µm
Vitesse d'impression maximum (mm/s):70 mm/s
Matériel:
Nombre d'extrudeur(s) maximum:1
Diamètre buse:0.4 mm
Diamètre du filament:1.75 mm
Lit d'impression:chauffant
Filtre à particules:Non
Poids:10 kg
Connectivité:
  • Micro SD Card
Écran de contrôle:oui
Logiciel:
Système d'exploitation:
  • Linux
  • Windows
  • Mac
Logiciel:Cura

Offres

MarchandInformationPrix
Sur devis
€0Acheter

10 COMMENTAIRES

  1. Avez-vous vraiment essayé cette imprimante? Pratiquement toutes les critiques provenant de pays où cette imprimante a déjà été vendue par le passé, notamment en Grande-Bretagne et en Australie vont de positifs à très positifs. Ces critiques viennent aussi bien de novices que de spécialistes possédant déjà eux même des imprimantes 3D plus performantes et plus chères.
    Je ne comprends donc pas votre jugement sévère, très peu étayé et définitif ! Je n’ai aucun rapport avec Aldi mais un peu plus de sérieux dans vos évaluations les rendraient plus crédibles.
    A noter que vos comparaisons avec d’autres imprimantes moins chères sont en partie biaisées car il s’agit parfois du prix non monté, le montage coûtant jusqu’à 100 euros de plus. Parfois aussi certaines caractéristiques de l’imprimante Balco d’Aldi sont en option (écran de contrôle) sur les imprimantes que vous mentionnez. D’autre part, certaines de ces imprimantes doivent être commandées directement en Asie et nécessitent plusieurs semaines pour arriver … si elles arrivent.

    • Bonjour,
      Nous n’avons effectivement pas essayé cette imprimante, notre avis s’est basé sur ce qu’on trouve sur les forums internationaux et sur la très faible communauté Balco comparé à d’autres constructeurs. Le support Balco semble inexistant et on sait très bien que Aldi ne saura pas assurer le SAV en cas de problème ou de question d’utilisation, de maintenance, de réparation.
      Vous avez raison, les imprimantes 3D chinoises proposées ne sont pas montées, mais quelqu’un qui sait décoller un objet du plateau saura visser quatre vis pour monter sa machine.
      Nous avons peut-être donné un avis trop tranché mais nous pensons que ce n’est pas une bonne affaire, pas comme présenté dans les publicités Aldi actuellement diffusées. C’est contre cette fausse simplicité que nous mettons en garde les potentiels acheteurs de la Balco. Mais il n’y a, d’ailleurs, aucune imprimante 3D réellement simple d’utilisation. Cela demande toujours quelques manipulations techniques en cas de bouchage, de mauvaise qualité, ou simplement pour le calibrage.
      Cordialement.

      • Bonjour, il n’y a pas une imprimante 3D zéro défaut ! mais de la a donner un avis sans même avoir essayé…. j’ai une chinoise anet a8 qui a 3 ans ou je n’ai a part une alimentation rien changer et elle a déjà ses heures de print. Je viens d’acheter et monté cette imprimante et pendant que j’écris ce message je print le premier print de test. Quand ont prend le temps de bien lire le manuel de montage et de première mise en service cette imprimante imprime sans trop de soucis. Les instructions sont asse clair. plus clair que quand j’ai reçu ma anet A8 d’ailleurs ! Il manque juste une chose sur cette imprimante “un bed leveling automatique” si non avec le petit papier pour le réglage comme indiquer sur le manuel en 5 minutes le plateau est apparemment bien réglé. Je pense que la personne qui achète une imprimante 3D achète le produit en connaissance de cause. Il y a des problèmes commun a toute les imprimantes. Je pense que pas mal de groupe sur facebook concernant l’impression 3D peuvent aider beaucoup de débutant et parfois des bonne vidéo youtube mais toujours comme je dit a prendre au conditionnel. A première vue avec les paramètre d’origine sa fonctionne plutôt pas mal. J’ai vu dans le manuel pour vraiment les problèmes technique il y a quand même un numéro vert (0800 – gratuit)

  2. Slt j’ai recu la pub et j’ai cherché des avis sur le net. J’ai vu des bons avis, des mauvais, mais j’en sais pas plus je sais pas si je dois l’acheter ou si ca pue la mauvaise affaire lol. J’avais acheté un pc chez Aldi en 2013 et tombé en panne en 2015 et Aldi me disais impossible de réparer de trouver la pièce cassé j’étais deg. Mais donc je ne veux pas avoir le meme problème si j’achète une imprimante chez eux. Mais je me dis que acheter une machine en Chine c’est meme problème meme combat perdu si y a probleme. Je suis paumé est ce que qq’un a une imprimante Balco et nous dire si c’est facile à utiliser et si on trouve des pièces ?

  3. Bonjour à tous.
    Une imprimante 3d chinoise, dans la majorité des cas les pièces sont trouvable facilement. L’électronique embarqué est connue.
    Tout dépendra si l’on veut upgrade par la suite ou pas.
    La communauté est petite en cas de problèmes .
    Un des gros avantages de l’anet A8, pourtant d’une autre époque.

  4. A ceux qui ont une BALCO de ALDI : vous avez des pièces de rechange qulque part ? J’en trouve pas et habituellement j’achète sur Aliexpress y a toute les pièces du monde pour ma Creality CR10… Mon frère me demande mon avis sur la Baclo et je sais pas parske forcément faudra changer une buse ou y aura un pet sur l’électronique un jour…

    • Vérification faite, cette imprimante est en fait une Wanhao Duplicator i3 PLUS chinoise importée par Balco (Australie) sous sa propre marque. Je suppose donc que la plupart des pièces sont compatibles. Elle a été vendue par Aldi depuis 2016 dans plusieurs pays. Le modèle récemment vendu en Belgique possède un logiciel adapté en français, néerlandais et anglais. Elle est livrée quasi montée. Il faut juste placer et visser le portique et insérer quelques connecteurs. Mon neveu de 16 ans l’a installée, réglée et mise en fonction en une petite demi-heure grâce à un écran tactile extrêmement convivial. Elle ne nécessite pas de connexion USB, le transfert des fichiers pouvant également se faire par carte mémoire SD. Le réglage du niveau du plateau n’est que semi-automatique, la tête d’extrusion venant se placer automatiquement aux 4 coins du plateau mais le réglage se fait manuellement en tournant chaque molette jusqu’à pouvoir glisser une feuille de papier jusqu’à ce qu’elle”frotte” légèrement entre le plateau et la tête.Je me suis acheté la même et j’ai déjà réalisé quelques petits projets. Si vous voulez en savoir un peu plus plus, voici le site (assez élémentaire) de Balco Belgique :
      https://www.balcolifestyle.com/belgium/

      • Merci pour ce retour d’expérience et les informations !
        Donc Aldi vend une imprimante Balco qui est une Wanhao. C’est donc le modèle gris sur les photos ci-dessus, avec l’écran au centre du châssis ? Car on trouve aussi des Balco noires, sans plus de détails sur le modèle.
        Si besoin, notre section Wanhao du forum : https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/67-wanhao/

      • Bonjour,

        J’ai moi aussi acheté cette imprimante. J’ai eu moins de chance.
        Pas moyen de mettre le plateau de sorte à pouvoir régler correctement ce dernier. Les molettes devant être dévissées presque complètement pour placer la tête à bonne hauteur. Il est arrivé qu’une molette se dévisse en pleine impression.

        Avant toute impression, il faut bien vérifier toutes les vis de serrage y compris les vis de maintien des coulisses. j’ai aussi eu une coulisse qui est sortie de ses guides en pleine impression.

        Et pour finir, apparemment suite un problème de conception du régulateur d’alimentation dans la machine, il arrive que les moteurs pas à pas perdent leur référence. Résultat, de nombreux modèles à jeter car il y a des sauts de parfois plusieurs millimètres entre deux couches.

        Dernier avis valable sans doute pour toutes les imprimantes à plateau mobile, elle n’est pas idéale si vous avez de fines pièces en hauteur (colonne, patte d’animal, …) les vibrations du plateau on tendance à déséquilibrer ces pièces ce qui n’est pas le cas pour les imprimante où seule la tête est mobile.

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages