Aller au contenu

Filament ABS

Philippe Chaumont

Watch Dog (Surveillance et Protection Imprimante 3D)

Messages recommandés

Je suis tombé (sans me faire trop mal quand même 🙂 ) par hasard sur un article décrivant un dispositif de surveillance (un " watch dog " en bon français 🙂 ) d'une imprimante 3D doté d'un coupe circuit programmable en fonction d'une température de consigne. Je pense que ce dispositif peut être adapté à d'autres types de surveillance vu qu'il est à base d'arduino. 

https://create.arduino.cc/projecthub/binsun148/3d-printer-thermal-runaway-watchdog-thermistor-tester-4a0ebb

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve que l'idée est bonne. Sans dire que je sois un spécialiste, la réalisation me semble un peu "légère". Peut-être qqun qui s'y connait mieux que moi pourra confirmer.

Dans cet exemple, que se passe t-il si l'arduino plante ? Réponse : rien, car l'arduino n'est pas lui même protégé par un watchdog !! L'imprimante et la maison peuvent brûler, le montage ne coupera pas l'alimentation.

La programmation avec des "delay" partout y compris dans le buzzer, ben ... comment dire ... c'est quand même bof bof.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youtube drone débutant

L'arduino, ou plutôt l'ATmega328, possède bien un watchdog, qui devrait être activé sur tout bon programme utilisé en production. Mais bon, la production, ce n'est pas la vocation d'un arduino. C'est comme les RPi qui n'ont pas vocation à faire des serveurs.

Ca serait assez facile en hardware en ajoutant un monostable réarmable (un bête NE555), l'arduino devrait envoyer un pulse périodiquement pour maintenir le relais alimenté. S'il plante, le monostable n'est plus réarmé, et le relais s'ouvre. Un vrai watchdog en fait. 🙄

Je pense par contre qu'il y un autre point défaillant dans le concept, c'est l'arrêt brutal de l'alimentation. Il faudrait plutôt couper les lignes de puissance alimentant le bed et la cartouche chauffante, pour laisser la ventilation refroidir tranquillement la tête. Ou même avoir deux coupures différées dans le temps, une première pour les éléments chauffants, une autre plus tard pour le reste de la machine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Kachidoki a dit :

L'arduino, ou plutôt l'ATmega328, possède bien un watchdog,

Ce watchdog n'est pas fonctionnel avec le bootloader d'origine. Il faut Optiboot. Je suis bien au courant ca fait 3 semaines que je galère dessus 😡

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, fran6p a dit :

Ce projet   me semble plus abouti (c'est même en vente sur Tindie ).

Le manuel avec son schéma électronique : 3dGuard_UserManual.pdf

J'avais lu "Tinder"... Je me demandais bien ce que tu racontais...

Faut vraiment que j'aille me coucher...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus c'est complexe moins ça a de chance de fonctionner. Donc au plus simple on peut faire ceci:

  • fusible thermique sur le bed.
  • fusible thermique pour la hotend, par ex, sur l'alimentation de la cartouche de hotend). A fixer au niveau du groovemount pour inclure une défaillance du ventilateur coldend.
  • Prusa vérifie le tachymètre du ventilateur coldend. S'il n'y a pas de réponse en 3 min il en déduit un dysfonctionnement. Seul prérequis, utiliser un ventilateur "de PC" avec 3 pins.

Ce que j'ai fais avec mon alim ATX (de PC) c'est que j'ai relié en série plusieurs paires de broches. Physiquement c'est disposé comme la partie ou on règle les microsteps sur la plupart des carte. Je mets les fusibles thermiques sur ces paires, un bouton d'alimentation de l'imprimante et des cavaliers sur les paires non utilisées. Ce circuit en série ferme le PS_ON sans quoi l'alimentation ne délivre rien sur les rails de puissance. Le deuxième avantage des alim ATX c'est la ligne +5VSB qui est la seule alimentée même PS_ON ouvert et peut généralement supporter 2.5A (à vérifier selon l'alim). Parfait pour un Raspberry ou arduino watchdog ou ... faire tourner des ventilateurs (bien que sous alimentés, quid de l'utilisation d'un power boost). Malheureusement les alims ATX ne fournissent pas de 24V 😞

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...