Aller au contenu

Filament ABS

coup de chaud


Messages recommandés

bonjour à tous

 

Mauvaise surprise hier soir, au moment de la mise en chauffe de la buse j ai eu droit a un "error heating" ; je test et il semble que ma cartouche de chauffe est HS (après seulement 4-5 mois d utilisation). J avais déjà anticipé un futur changement de cartouche donc j ai investi par avance dans une cartouche slice engineering de 24V 50W (soit 10W de plus que celle monté d origine).

Je démonte le fil et je tombe sur un connecteur qui a pris un coup de chaud comme on peut le voir sur les photos.

Du coup je me demande quel est la bonne méthode pour procéder à la réparation ? Faut il que je soude directement les broches de ma nouvelle cartouche sur les pattes , ou bien il faut que je retire le connecteur blanc sur le circuit imprimé pour en mettre un autre ou souder directement ?

 

Merci d avance pour votre aide et retour d experience

 

Bonne journée à tous

 

 

IMG_9284.jpg

IMG_9286.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Vu la tête du connecteur, tu ferais mieux de démonter le bout de PCB pour vérifier l'état derrière.

La soudure à l'étain, c'est comme le PLA, vers 190°C ça fond (étain au plomb !). C'est pour ça que les cartouches chauffante sont serties sur les fils sous la gaine haute température.

Vu la couleur du connecteur, il y a des chances que l'étain ait fondu aussi derrière le PCB, donc à voir s'il est à remplacer en + du connecteur.

Pour la suite, le mieux est de souder directement le fil sur la carte, si tu ne compte pas le débrancher tous les jours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le retour
Je met d autre photo après démontage

Et l’autre face


Ça me semble pas trop grave mais effectivement le mieux sera peut être de dessouder le connecteur en plastique et de souder directement les pattes de la nouvelle cartouche directement sur le circuit imprimé...

Mais c pas très rassurant de voir ça

IMG_9290.jpgIMG_9291.jpg
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, Manu79 a dit :

Ça me semble pas trop grave mais effectivement le mieux sera peut être de dessouder le connecteur en plastique et de souder directement les pattes de la nouvelle cartouche directement sur le circuit imprimé...

Ca va elle a bien tenu le choc. Au moins la piste n'a pas bougé, c'était vraiment un problème de qualité de contact du connecteur lui-même.

 

il y a 58 minutes, Manu79 a dit :

Mais c pas très rassurant de voir ça

Bah c'est pas nouveau, du made in China avec un cahier des charges chinois et un contrôle qualité chinois... J'ai bien reçu une alim avec une vis qui se baladait dedans sous le PCB, imagine un court-jus sur phase/neutre. J'ai aussi reçu un thermostat avec une mauvaise soudure sur le relais, qui ne tenait que par un brin, censé commuter une résistance de 2kW...

Après j'achète chinois en connaissance de cause. Quand il s'agit de puissance sur du chinois, toujours faire le contrôle qualité soi-même, quitte à faire sauter les scellés.

Déjà qu'avec des constructeurs européen on est pas à l'abri d'un trou dans la raquette qualité, mais au moins le design est généralement conçu correctement pour prévenir des cas de défaut, et notamment l'incendie. C'est par exemple ce qu'est censé garantir le logo NF en France. Parmi les critères de la certification NF pour un appareil électrique il y a, entre autres, protection contre les chocs électriques, résistance à la chaleur et au feu, échauffement interne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je dirais que le fait qu'il ait jauni et qu'il n'y ait pas de suie tend à prouver que le connecteur JST était défectueux ou mal serti et qu'il a donc chauffé pendant un certain temps à cause du passage des électrons dans ce goulet d'étrangement jusqu'à ce que tout fonde. Tu peux le déclipser pour voir ce qu'il en est juste pour info (appuyer sur la patte métallique avec une pointe).

Attention: si tu mets un éléments qui demande plus de courant tu risque de retrouver le même problème ici ou ailleurs. Les fabricants ayant tendance à dimensionner le câble au minimum nécessaire.

🙂

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tronxy est bien souvent en retrait qualité sur certains composants mais tout n'est pas à jeter chez eux. Sur leur platine pour connecteur de nappe, ils ont la bonne idée de mettre un domino pour la hotend donc moins de problème de chauffe. Ensuite, ça peut reporter le problème ailleurs, en particulier directement sur le connecteur de la nappe...

image.png.0bf75a5b44ffc6bc87cf054777f17153.png

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai bien des petit connecteurs vert comme ça en stock dans mon bazar mais je me dis que deux petites soudures toute bête c pas bien méchant ni à faire ni à retirer quand je devrais t’échanger la cartouche de chauffe....

Et pour rebondir sur le matos chinois , j’ai déjà :
- recouvert trois côté et le dessous de mon imprimante avec de la bâche ignifugé
- positionner une boule antiincendie au dessus de l’imprimante
- mis un détecteur de fumée connecté à Internet
- et bien sûr un octoprint avec caméra

... je sais que c’est loin d’être parfait mais c déjà ça mais avec cette histoire je vais voir comment renforcer la sécurité (parce que bon, je vais pas vous mentir je peux pas rester dans mon atelier 12h d affilé pour contrôler que tout va bien)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant le risque incendie, ce qu'il est important de vérifier c'est la connectique de puissance. Borniers d'alimentation, bed, cartouche de chauffe. Le reste passe peu de puissance, le risque de surchauffe est minime.

C'est valable aussi pour un tableau électrique de maison, où même les anciennes prises de courant, en gros, tout ce qui est bornier à vis qui passe de la puissance, il faut normalement vérifier les serrages, car ça bouge avec le temps au fil des dilatations refroidissements. Puis un jour c'est juste assez desserré pour chauffer et brûler. Après il y a la qualité des connections, qui s'oxydent avec le temps. Vous y penserez la prochaine fois avant de brancher la machine à raclette en bout de triplette avec 3 rallonges.

Ce qui est plus compliqué avec le matériel chinois, c'est plutôt la sécurité électrique, beaucoup moins visible jusqu'au jour où la main reste collée sur le châssis. Entre les défauts où l'alim part en surtension, c'est arrivé récemment à quelqu'un que son alim sortait 35V, ou les défauts d'isolement (pas de certification TBTS avec le logo du bouclier, de toute façon ce n'est pas possible car il y a une terre, ce n'est pas pour rien). Il faut bien vérifier que la terre de l'alimentation soit à minima fonctionnelle. Ca ne protège pas de tout, d'ailleurs les différentiels d'une maison doivent être testé tous les mois (30mA tête de ligne ET disjoncteur de branchement 500mA), sinon ils se démagnétisent et ne disjonctent plus le jour où (vécu, le disjoncteur qui ne tombe pas après l'appui sur le bouton test lors de l'achat de la maison)...

Modifié (le) par Kachidoki
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C est toujours bon de rappeler les bonnes pratiques pour les tableaux électriques. J’essaie de faire des tests réguliers (1 a 2 par an) pour le différentiel mais c est clair que je le fais pas tous les mois ... (c est pas bien c vrai ) en plus je suis bien au courant de ces soucis je travaille avec des groupes électrogènes tous les jours

Et pour en revenir à l’imprimante j’avais déjà contrôlé le serrage des borniers à vis qu’il fallait d ailleurs resserer d un bon quart de tour mais pour les connecteurs en plastique à part un contrôle visuel je vois pas trop quoi faire ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les connecteurs blanc il n'y a pas grand chose à faire, à part les remplacer par des connecteurs de provenance fiable.

Après comme je disais, ça concerne uniquement tout ce qui est puissance, donc alimentation, bed et hotend.

Tous les autres connecteurs genre endstop ça risque rien, au pire un faux contact, mais ça ne cramera pas !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui effectivement c’est du bon sens ....

je vais me garder ça a faire pour les prochaines vacances et voir ce qu’il existe comme marque de connecteur en attendant

Merci pour tes retours et les conseils

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, papajds a dit :

Peut être passer par un Mosfet serait la solution .

Ca ne fait que déplacer le problème. Si le connecteur côté puissance derrière ton mosfet est moisi, ça ne changera rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, Kachidoki a dit :

Ca ne fait que déplacer le problème. Si le connecteur côté puissance derrière ton mosfet est moisi, ça ne changera rien.

les connecteurs des "mosfet"   sont des blocages  par vis ...et supporteront largement la puissance. ; c'est fait pour ça

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/11/2020 at 15:02, Manu79 a dit :

J’ai bien des petit connecteurs vert comme ça en stock dans mon bazar emoji3.png mais je me dis que deux petites soudures toute bête c pas bien méchant ni à faire ni à retirer quand je devrais t’échanger la cartouche de chauffe....

Et pour rebondir sur le matos chinois , j’ai déjà :
- recouvert trois côté et le dessous de mon imprimante avec de la bâche ignifugé
- positionner une boule antiincendie au dessus de l’imprimante
- mis un détecteur de fumée connecté à Internet
- et bien sûr un octoprint avec caméra

... je sais que c’est loin d’être parfait mais c déjà ça emoji3525.png mais avec cette histoire je vais voir comment renforcer la sécurité (parce que bon, je vais pas vous mentir je peux pas rester dans mon atelier 12h d affilé pour contrôler que tout va bien)

Cela fait plusieurs posts que je lis sur les risques d'incendie et ça fait "flipper".

Les précautions que tu as mises en place me semble très bien.

Je suis en train de noter les points à vérifier et à faire.

A réception de ma cr10s pro v2 je vais l'ouvrir et vérifier les connectiques. 

Peut-être ajouter un fusible à la sortie de l'alimentation sur le circuit de puissance qui va vers le ssr, qu'en pensez- vous ? 

Ajouter un mosfet pour la tête de chauffe ?

Le caisson coupe feu, la boule extincteur,  le detecteur de fumée couplé à internet et une prise commandée pour couper l'alimentation électrique de l'imprimante me paraît sage.  Camera aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Pascal29 sans parler dans tomber dans la parano, mais effectivement lors du montage il faut faire un tour de controle des borniers, personnellement quand je l ai fait j ai pu donner un petit tour de serrage complémentaire sur quasi tout ce qui etait vissable sur l imprimable (ne pas hesiter à enlever l espece de colle qu il mette sur les vis).

 

Pour ce qui est du fusible je ne suis pas certains que ce soit utile, et pas sur  que mettre un mosfet sur la tete de chauffe soit facile à réaliser mais pour ça je laisse des spécialistes te répondre ^^

 

Pas de stress, de la vigilance, un controle régulier, un bon entretien, du bon sens pour ce qui est de l organisation du matériel autour de l imprimante (pas de bombe aerosol de laque juste à coté etc...). Mais c est vrai que le plus securisant ça resterait le caisson 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • YouTube / Les Imprimantes 3D .fr

×
×
  • Créer...