Aller au contenu

Filament ABS

Quel matériau pour une façade robuste (non flexible et pas molle)


Messages recommandés

Bonjour,

Je fais mes 1ers pas dans l'impression 3D et mes premiers essais sont concluants pour certains mais pas pour d'autres !

En particulier, j'ai besoin de façades (pour des boîtiers électroniques) qui doivent être le moins flexibles possible, disons le plus robuste possible, pour une épaisseur limitée à 1.5mm (c'est peu je sais, mais impossible de faire autrement) et des dimensions raisonnables d'environ 219x35mm

Mon 1er essai a été fait avec du "Nylon PA12 Classic" et ça ne va pas du tout: beaucoup trop flexible !

Quel(s) matériau(x) me conseillez-vous ? (il vaut mieux que je sache avant de commander à nouveau...)

Merci

Modifié (le) par nounours18200
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Du PLA ou du PETG sont adaptés pour les boitiers. Le PLA reste cependant cassant alors que le PETG est plus ductile. Tu peux jouer sur le taux de remplissage pour solidifier ta pièce. 

Effectivement le Nylon est un peu flexible. Par contre il a l'avantage de bien résister à l'abrasion et aux agressions chimiques. Le PLA craint les UV et la chaleur. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

Pour la remarque de @raoullevert, en général une matière rigide est cassante (ex: le verre), une matière souple ou molle est "incassable" (ex: le caoutchouc). C'est d'ailleurs comme ça que le PolyMaker PolyMax PLA s'en sort, un PLA qui ne casse pas facilement (et qui sent l'ABS à l'impression), mais qui se plie très bien en blanchissant.

Le PLA restera beaucoup plus rigide que le PETG, mais présente d'autres inconvénients, comme la tenue en température, ce qui est assez critique pour un boitier contenant de l'électronique.

On peut trouver des PLA qui se recuisent, et deviennent très très rigide, comme les 3D850 et 3D870. Un peu de documentation chez @filament-abs.fr >>>ICI<<<Attention, la recuisson produit des modifications d'échelle sur certains axes (tout comme certaines matières se rétractent lors de l'impression).

Pour d'autres matières, peut-être s'orienter vers du PC, ou des matières chargées en fibre, comme le kevlar ou le carbone, mais je trouve que la solution est overkill pour un simple boitier.

Ne peux-tu pas plutôt passer par une méthode d'usinage classique ? Et pas forcément du plastique (vu la faible épaisseur).

A+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Ne peux-tu pas plutôt passer par une méthode d'usinage classique ? Et pas forcément du plastique (vu la faible épaisseur).

J'ai bien sûr fait une simulation avec des façades en métal, mais le coût devient prohibitif (30€ la plaque): ce n'est pas cher dans l'absolu (si je ne faisais qu'un boîtier pour moi) mais vu que les produits seront proposés à la vente, il faut essayer de maîtriser les coûts...

Si je trouve un matériau suffisamment robuste par à la mollesse du Nylon, ce que je pourrais essayer de faire c'est d'épaissir la pièce en passant à par exemple 4 ou 5mm et en ne conservant 1,5mm que sur les bords (car les bords s'insèrent dans un rail, donc sur les 2mm du bord je suis obligé des respecter 1.5mm).

Citation

Le PLA restera beaucoup plus rigide que le PETG, mais présente d'autres inconvénients, comme la tenue en température, ce qui est assez critique pour un boitier contenant de l'électronique.

La température ne sera pas un problème car l'électronique à l'intérieur du boîtier ne chauffe absolument pas (même pas un petit peu).

J'ai aussi vu que certains proposaient l'ABS: comment ça se comporte par rapport à du PLA ou PETG ?

Je vais contacter le prestataire associé au site (freelabster.com) car pour savoir s'ils peuvent imprimer sur du PLA, car seul le PETG est proposé en ligne: ça revient en gros à 20€ la plaque, 2 fois plus cher que le boîtier qui fait 10€ max....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu peux essayer le PA chargé fibres ou le PC chargé fibre.

j’irais plus facilement vers le PC fibré car il presque V0 naturellement (c’est un plus pour un boîtier électrique)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Tu peux essayer le PA chargé fibres ou le PC chargé fibre.

Le souci c'est qu'on n'a pas toujours ces choix dans les options d'impressions acceptées en ligne...

Le prestataire chez lequel j'avais commandé mes premiers essais m'a répondu le chose suivante à la question "obtenir des plaques rigides":

Citation

the only solution is to order the parts with “Mechanical” print setting.

et toujours en Nylon PA12, vous en pensez quoi ? (perso je ne sais pas à quoi ça correspond ce "mechanical"...)

Pour davantage de sécurité, j'ai refait mes modèles 3D en passant de 1.5mm d'épaisseur à 4.5mm sur quasiment toute la surface (excepté les bords qui doivent rester à 1.5mm pour rentrer dans les rails de guidage).

En attendant vos réponses, je repars à la chasse au prestataire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si maintenant tu est en 4,5 mm (ce qui était impossible dans ton premier message) alors du PC tout simple devrait suffire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

 @nounours18200 : En gros le Nylon résiste bien à l'abrasion et aux contraintes mécaniques (il ne casse pas). Donc on peut en fait des engrenages....

C'est une façade pour un boitier électronique ? Si c'est quelque chose de plat avec des trous et des gravures, la découpe laser fonctionne très bien. Du contreplaqué ou du médium en 1.5 mm ça serait suffisant comme rigidité ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Surprenant comme réponse.

Un boitier électrique avec une face en bois, pas top comme étanchéité et protection à la flamme, mais aspect très rétro avec deux couches de vernis chêne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

Si on en est à parler laser et CP, alors autant prendre un produit fait pour cela, CàD des plaques de Gravoply :

https://www.direct-signaletique.com/A-62490-plaques-de-pvc-vierge-a-graver-gravoply-sans-adhesif-305-x-610-mm.aspx

600 par 300 mm pour 20€, ça reste raisonnable, et ce sera nettement supérieur au niveau sérigraphie, c'est fait pour cela (bi-couleur)

Bien sur, si tu n'as pas de graveuse (ou que tu ne veux pas investir), il faudra passer par un prestataire, mais tu as évoqué la possibilité plus haut ....

Surement plus "propre" que qqles chose fait en impression 3D.

 

A+

Modifié (le) par Bud.fr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bon, ben tout ça ne me rassure pas...

Je vais devoir commander un petit échantillon pour sortir un prototype de "produit fini", mais la réponse de l'italien sur le "mechanical" ne me parle pas... et les autres prestataires grèvent la rentabilité du projet...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'échantillon est une chose, mais par la suite, ta demande sera de quel ordre ? 20 ? 100 ? 1000 ? 10000? plus ?
Car cela peut aussi modifier la réponse ...
Pour un proto tu peux demander à quelqu'un (en impression 3D ca se fait, surtout que ta pièce ne semble ni particulièrement complexe, ni très encombrante), ou trouver un fablab près de chez toi. Mais pour de la prod, l'impression 3D n'est pas forcément le plus intéressant.
D'ailleurs au dessus d'un certain seuil (élevé j'en conviens) ... tu peux te rapprocher d'un certain @divers qui fait des injections de toute beauté ! 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le volume de commande ne sera pas élevé, de l'ordre de 20 dans un 1er temps car je ne sais pas si le produit aura du succès ou pas.

Finalement je me suis rendu compte que le coût en impression 3D n'est pas plus intéressant qu'une plaque de métal découpée sur mesure, parfois  même plus cher.

Et avec du métal je suis sûr que ce sera résistant: donc j'ai commandé ces plaques en métal (alu noir), avec les découpes ad'hoc, et le prix est plus intéressant !

Mais il faut quand même que je trouve le moyen de faire des pièces 3D plus résistantes que les choses molasses que j'ai reçues, car certaines de mes pièces ne sont pas des plaques et devront impérativement être faites en impression 3D.

J'ai l'impression que je me suis peut-être fait avoir lors de ma 1ère commande....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah disons aussi que si tu annonces 1.5mm max et que finalement tu peux faire bien plus mais simplement avec un chanfrein pour rester à 1.5 sur 2mm sur le pourtour ... C'est pas la même histoire ! 😉

Je ne sais pas à combien tu sors tes plaques d'alu, mais après c'est surtout si c'est toi qui imprime ou quelqu'un d'autre que ça va faire la différence :

Pour ton couvercle il n'y a quasi pas de matière première, surtout de la main d'oeuvre.

20 pieces c'est pas vraiment de la production. Ça se fait facilement surtout que ton couvercle n'est pas gigantesque. 

Après si tu as besoin de plus, tout dépend du délais que tu t'autorise et de la taille des pièces (en tout cas de leur temps d'impression).

Tu peux avoir une idée qui si la pièce est pas trop large peut en faire 2 à la fois.

Tu peux avoir une cr30 qui imprime sur un tapis roulant : donc tu lui dis 10 exemplaires, et tant qu'elle a du filament (ça existe en grosses bobines) elle enchaîne les pièces sans toi.

Sinon il y possibilité de multiplier les imprimantes ou de faire appel à un presta (ou peut être à un fablab).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...