Breaking News
Abeye lunettes connectées dyslexique 3D HP Jet Fusion

Une semaine d’impression 3D #268

La semaine passée, il n’y a pas eu d’actualité de l’impression en lien avec Carnaval et Mardi gras, mais les news valent le coup d’oeil : tout d’abord, la personnalisation d’écouteurs audio par le spécialiste en la matière, Sennheiser. Personnalisation toujours avec la création de figurines à destination des enfants, mais aussi des lunettes de vue connectées pour les jeunes dyslexiques. Actualité B2B avec Stratasys qui rachète RP Support, expert de la résine liquide. Impression 3D d’un jeu d’échec et réparation des lattes de lit en mode DIY, tout comme la conception d’un atelier 3D dans une chambre. Enfin, découvrez les premières images de notre test de la Elegoo Neptune 2, une FDM à prix très compétitif.


Ecouteurs Sennheiser imprimés en 3D

En collaboration avec Formlabs, Sennheiser a mis au point des écouteurs sur-mesure imprimés en 3D. Pour obtenir des écouteurs parfaitement adaptés à la forme de l’oreille, ils ont développé une application mobile qui permet de la scanner en 3D ! Basée sur l’Intelligence Artificielle, l’app Hearables effectue son scan en quelques secondes seulement. Le modèle 3D est ensuite imprimé en moins d’une heure sur une imprimante 3D SLA Formlabs Form 3B. Pour plus de détails, consultez la page officielle Formlabs.


Imprimer une figurine à son effigie avec Little You

Se créer un avatar sur console ou ordinateur, rien de nouveau. Mais avec Little You, un site canadien, les enfants peuvent dessiner et personnaliser leur propre petit personnage, qu’il leur ressemble ou non, pour qu’ensuite une figurine soit imprimée en 3D et livrée à domicile. Site LittleYou.

little you 3D
little you 3D

Des lunettes pour enfants dyslexiques imprimées en 3D

C’est avec la technologie 3D HP Multi Jet Fusion que la startup française Abeye a pu concevoir des lunettes de vue adaptées aux enfants dyslexiques. Incubée par les opticiens Atol, Abeye a pu imaginer, prototyper et fabriquer des lunettes électroniques et connectées, dont les verres sont actifs et teintés pour filtrer les images miroirs à l’origine des difficultés de lecture. Baptisées Lexilens, ces lunettes de seulement 35 grammes s’activent par un simple bouton pression et l’autonomie est de 25 heures, avant de devoir recharger la mini batterie par un simple câble USB-C. Concernant la fabrication, un total de neuf composants imprimés sur des imprimantes 3D HP Multi Jet Fusion 5200 et du matériau PA11. Ces lunettes connectées pour enfants dyslexiques sont déjà disponibles à la vente dans les magasins Atol, pour 399€ la paire, tandis qu’un modèle pour adultes sera bientôt proposé .


The Queen’s Gambit, le jeu d’échec imprimé en 3D

Afin de mettre en avant sa solution « Color Matching », la société DyeMansion a surfé sur Le Jeu de la dame, la série à succès de Netflix. Cette technologie permet de reproduire précisément n’importe quelle couleur en impression 3D. Ils ont donc imprimé le jeu d’échec dans les couleurs PANTONE de l’année, à savoir Ultimate Grey (17-5104) et Illuminating (13-0647).


Stratasys acquiert RPS

Stratasys, leader en fabrication additive polymère, vient d’annoncer l’acquisition de RP Support Ltd, un fournisseur d’imprimantes et de solutions 3D en stéréolithographie industrielle. Basée au Royaume-Uni, la société RPS va donc rejoindre le giron du constructeur américain pour étoffer sa gamme de matériaux et ajouter une technologie à sa palette déjà large. En effet, les imprimantes Neo 3D de RP Support utilisent un faisceau laser dynamique pour obtenir une précision et des détails inégalés, une faible variabilité sur toute la surface de fabrication, c’est-à-dire un volume maximal de 800 x 800 x 600 mm en SLA. Quant aux résines de RPS, leurs propriétés sont très intéressantes en milieu industriel : résistance chimique, tolérance à la chaleur, flexibilité, durabilité et clarté optique.

RP Support RPS Neo 3D

Transformer sa chambre en atelier 3D

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une pièce à dédier en FabLab. Bien souvent, l’imprimante 3D finit dans le salon, voire dans la chambre ou au fond du garage. C’est le cas de M2C sur le forum. Avec l’aide des autres membres, il réfléchit donc à la meilleure solution pour y aménager un petit coin d’atelier pour sa Creality Ender 3 Pro. Aspect esthétique et pratique, nuisance sonore, extraction d’air, sécurité et budget, il y a finalement beaucoup de points à ne pas négliger dans ce type de projet ! Venez en discuter avec lui pour partager vos idées !

chambre atelier impression 3d

Réparer un lit avec une imprimante 3D

Vos enfants ou vous-même, n’avez-vous jamais cassé une latte de votre lit ? En sautant dessus ou en se jetant un peu violemment sur le matelas, une latte en bois sort de son support, se casse ou s’use prématurément. Un STL à télécharger ici ou sur des plateformes de partage pour d’autres modèles.


Live test Neptune 2

Alors que nous attendons encore la Elegoo Saturn (toujours en route d’après UPS), nous avons reçu une machine FDM du même constructeur qui nous avait habitué au SLA. Il s’agit de la Elegoo Neptune 2, une imprimante 3D affichée à seulement 150€ sur Amazon. Nous avons bien évidemment commencé le test que vous pouvez suivre en live sur le forum.

About Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

casque de lego à taille humaine

Une semaine d’impression 3D #273

Cette semaine, on vous propose des news très variées avec une anecdote sur la fabrication …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages