Dernières nouvelles
test Creality Halot Sky 6k MSLA

Creality Halot Sky 6K, le test

Annoncée lors du septième anniversaire de Creality il y a deux ans, marquant la naissance d’une nouvelle série d’imprimantes à résine portant le nom de “Halot”, la Creality Halot-Sky (nom de code CL-89) est-elle véritablement le fer de lance des imprimantes résine de la marque, après l’apparition de nombreux concurrents ?

Creality suit les développements récents sur le marché en plein essor des résines d’impression 3D grand public en faisant évoluer sa machine. De plus en plus de makers découvrent les avantages de l’impression à partir de résine liquide, en particulier sa précision. La demande pour des versions plus grandes de leurs minuscules ancêtres a rapidement augmenté et Creality n’a pas été le premier constructeur à proposer une excellente imprimante à résine de cette taille. Cependant, la Sky est dotée de fonctionnalités utiles telles que le Wi-Fi pour les mises à jour du micrologiciel et un grand écran tactile couleur de 5 pouces pour donner des instructions à l’imprimante. De plus, elle est dopée par un processeur ARM Cortex-A53 et équipée d’un couvercle rabattable très pratique.

Avec tout ça, la Halot Sky a-t-elle sa place dans la galaxie des imprimantes 3D résines liquides ? Je vous propose d’embarquer avec moi pour ce test.

acheter Creality Store

Les caractéristiques techniques de la Halot Sky 6K

Avec un volume d’impression de 192 x 120 x 200 mm, la Creality Halot Sky édition 2022 propose un volume généreux qui lui permet de rentrer dans la cour des grandes imprimantes 3D résines même si je serais plutôt tenté d’écrire “la cour des moyens”, tant les tailles et volumes des dernières concurrentes a vraiment augmenté ces derniers mois.

On peut comparer ce volume à celui de la Elegoo Saturn mais la hauteur du Z (axe vertical) est néanmoins plus petit que sa sœur la LD-006.

En ce qui concerne la résolution d’impression, la HalotSky propose un écran monochrome 6K de 9.25 pouces pour la version 2022 (les versions d’avant n’avaient qu’un écran 4K, à vérifier si vous en achetez une d’occasion). La précision de 50 microns est permise par un écran LCD de 5760 x 3600 pixels dont Creality donne une durée de vie de 2000 heures, comme pour la majorité des écrans de ce type.

TechnologieStéréolithographie MSLA
Année de sortie2022
Ecran LCD / résolution9.25 pouces monochrome 6K / 5760 x 3600 pixels
Volume max d’impression192 x 120 x 200 mm
Hauteur de coucheDe 10 à 200 microns
Résolution XY50 microns
Vitesse d’impressionDe 1 à 4 secondes par couche
Nivellement du litManuel, assisté par instructions à l’écran
Ecran en façade5 pouces, tactile, couleurs
MatériauxRésine liquide UV 405 nm
RéseauWi-Fi
LogicielCreality Halot Box, Chitubox…
Dimensions34 x 29.2 x 55.2 cm
Poids16.5 kg
ConcurrenceElegoo Jupiter, Anycubic Photon Mono X

La fiche technique complète de la Halot Sky 6K est à lire ici, à comparer avec la version 4K.

Il est fortement déconseillé de laisser la résine liquide entrer en contact avec la peau. Il faut donc TOUJOURS la manipuler avec des gants jetables de type nitrile ! La résine est relativement visqueuse et peu propice aux éclaboussures. Il est également recommandé de porter un masque et des lunettes de protection.

Déballage (unboxing) de la Creality Halot-Sky 2022

A l’ouverture du carton, vous trouverez livré avec l’imprimante : 

  • le manuel d’utilisation
  • un tournevis
  • une clé USB
  • une petite brosse
  • une spatule
  • un film pour le bac à résine
  • un cordon d’alimentation
  • un couvercle de bac de résine (très pratique et que j’aimerais voir se généraliser aux autres marques)
  • une feuille de calibration de l’axe Z

Particularités et points forts de l’imprimante Halot Sky

Diffusion innovante, refroidissement et filtre anti-odeur

Dénommée Power Super Spotlight, Creality parvient à obtenir un taux de diffusion autour de 90% sur sa source de lumière de 120 W. Additionné à un système très efficace de refroidissement, on évite ainsi le phénomène de distorsion lumineuse. Un soin particulier est donc appliqué à l’ensemble lumineux, le cœur d’une imprimante résine. Cette technologie se retrouve sur l’ensemble de la gamme “Halot” récemment sortie et qui franchement, pour moi, est un véritable atout.

filtre anti-odeur

Un axe Z renforcé

Fatalement, avec l’augmentation du volume d’impression, le poids à soutenir sur l’axe Z augmente. Par conséquent, la Sky est équipée d’un double axe Z sur rails linéaires qui lui permet de gagner en précision et en fiabilité d’impression.

La précision du Z peut d’ailleurs varier de 10 microns à 200 microns en fonction des besoins. Là aussi, nous sommes dans les standards actuels du marché en SLA et MSLA.

double Z

Port USB et connectivité WiFi

Pour imprimer vos STL préférés, vous avez le choix entre la méthode traditionnelle via une clé USB mais vous pouvez aussi, et là j’adore ce mode, utiliser le réseau sans-fil. L’imprimante se connecte au Wifi dès son installation et depuis l’app Creality Cloud ou le slicer dédié nommé Creality Halot Box. On peut ensuite directement envoyer les slices sur la machine et on peut même y suivre l’évolution de l’impression dans le temps. Il ne lui manque qu’une petite caméra (tant pour la surveillance visuelle que pour les timelapses) et elle aurait été parfaite !

flash du firmware OTA

Cette connectivité permet également de mettre à jour le firmware de l’imprimante en direct, sans passer par une clé USB. Une simple pression sur le bouton “Update” et la Sky télécharge puis installe le dernier firmware disponible. C’est une option vraiment appréciable pour gagner du temps et éviter une erreur.

Ecran couleur 5 pouces

Orienté en mode portrait, l’écran tactile en couleurs, de résolution HD, est très confortable et réactif. Il propose tous les menus indispensables au contrôle de l’imprimante. La Creality Halot Sky 6K demande même si l’on souhaite imprimer selon les paramètres du slicer ou ceux de la machine. En effet, on a accès en direct à tous les paramètres de solidification des couches, il est ainsi possible d’ajuster la vitesse, le temps de pose aux UV, etc. Les menus sont traduits en douze langues, dont le français.

Coeur de la bête

La carte mère est équipée d’un processeur quad core CPU + GPU en 64 bits qui a déjà fait ses preuves. Il s’agit de l’ARM Cortex A53, une puce récente offrant une belle capacité de calcul à la HalotSky. Les impressions y gagnent en qualité et l’interface de la machine en fluidité.

acheter Creality Store

Design

Dotée d’un châssis en aluminium gris sombre, la Creality Sky possède un couvercle rabattable orange. L’ensemble constitue une belle imprimante, affichant une finition professionnelle indéniable. Le couvercle ajoute un réel confort d’utilisation, il faudra juste penser à lui imprimer une petite poignée sur le devant pour optimiser son utilisation, malgré la présence d’un renfoncement pour les doigts que je trouve peu pratique. 

halot sky couvercle

A l’intérieur est incorporé un filtre à charbon actif, annihilant les émanations en cours d’impression. C’est très efficace, la machine ne dégage aucune odeur durant l’impression.

Halot Box, un slicer dédié

Grâce à un slicer intuitif et très facile d’utilisation baptisé Halot Box, l’impression résine devient encore plus accessible chez Creality. Avec ce logiciel, il est par exemple possible de suivre l’état d’avancement du projet en cours ou encore d’accéder à la bibliothèque de modèles imprimables en ligne du Creality Cloud. Personnellement, ma licence Chitubox Pro étant arrivée à terme, je n’ai utilisé que ce slicer de Creality. La Halot-Sky est cependant compatible avec Chitu si vous êtes un inconditionnel de cette application.

test Halot Box
tuto Halot Box

Les impressions en résine de la Creality Halot-Sky

On commence avec les deux fichiers présents sur la clé USB : un photophore micro-perforé imprimé avec de la résine lavable à l’eau Shining 3D.

Et la tour Eiffel, STL disponible sur l’application CrealityCloud.

Ensuite, voici quelques STL que j’ai tranchés avec le logiciel Creality Halot Box. A noter que j’ai dû le mettre à jour car dans sa version initiale, le format de sortie pour la Halot Sky ne fonctionnait pas, il correspondait à la première génération de Halot Sky (2021).

D’abord une mygale :

Un Mandalorien (réalisé avec un mélange de fonds de bidons, multimarques et multi-couleurs d’où la teinte un peu originale) :

Pot à pinceau “Voronoï” (même mélange de résine que précédemment) :

Test de calibration, à nouveau en résine water washable de chez Shining 3D :

tortur test sla

Même résine, un soliflore, belle pièce utilisant toute la hauteur du Z :

acheter Creality Store

Notes et conclusion

Qualité d'impression - 9
Fiabilité - 9
Logiciel - 8
Utilisation - 9
Rapport qualité / prix - 7

8.4

/10

Points forts
  • Grand écran tactile couleur
  • Mise à jour OTA et contrôle via app et Wi-Fi
  • Bac gradué avec bec verseur
  • Couvercle rabattable
  • Machine ventilée et filtrée
  • Belles finitions
  • Qualité des pièces utilisées
Points faibles
  • Un peu chère par rapport à la concurrence
  • Plateau un peu petit
  • Machine un peu encombrante
  • Imprimante un peu bruyante
La Halot Sky est clairement une bonne imprimante résine. Je possède déjà la Halot-One qui est excellente aussi. Je peux donc conclure que la série Halot de Creality est une valeur sûre pour se lancer dans l'impression 3D MSLA.
La finition “pro”, le couvercle très pratique, le revêtement du bed qui accroche juste ce qu’il faut mais pas trop, rendant le décrochage de print facile, sont autant de points positifs sur cette version mise à jour fin 2022. La ventilation est bonne et l’odeur de résine n’est présente que lorsque vous ouvrez le couvercle. L'écran est très confortable d’utilisation et l’accès aux paramètres d’impression est un petit plus bien que rarement utilisé.
On regrettera cependant les dimensions du lit, un peu petit à mon goût. Quelques centimètres de plus auraient vraiment été top !
Le passage à l'écran 6K est un atout pour obtenir des prints encore plus précis et je pense qu'il suffit largement pour 90-95% des impressions que vous allez réaliser. J’ai encore regardé un influenceur essayer de nous montrer la différence entre du 6K et du 8K et à l'œil nu, il faut vraiment forcer les détails pour voir l'intérêt d'un écran LCD 8K. Ne vous laissez pas avoir par le marketing si vous ne cherchez pas le détail absolu, surtout vu le prix des écrans en ce moment. Le 6K max reste une valeur sûre !
N’hésitez pas à passer sur le le forum pour partager vos réalisations et demander de l'aide !

Acheter

A propos de Guiguimaker

Guiguimaker
Passionné des nouvelles techno, curieux de tout, dans le plastique fondu depuis ~2016, j’adore écrire donc la boucle est bouclée.
Guiguimaker
Guiguimaker

Derniers articles de Guiguimaker (see all)

A lire

test elegoo jupiter se review

Elegoo Jupiter SE, le test de l’imprimante 3D résine 6K et grand volume

Après avoir marqué les esprits avec sa Jupiter, Elegoo remet le couvert en proposant la …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *