Dernières nouvelles
Accueil / Divers / Le DimaFix, un spray miracle contre le warping ?

Le DimaFix, un spray miracle contre le warping ?

De nombreuses méthodes existent aujourd’hui pour éviter le warping (déformation et décollement de la base d’une pièce imprimée en 3D). Quand certains utilisent le fameux scotch bleu censé adhérer au matériau extrudé, d’autres enduisent leur plateau de colle ou de laque. Mais aucune solution miracle n’a encore été trouvée, car toutes ces techniques ont malheureusement des inconvénients !

Je vais donc vous présenter le DimaFix, un spray adhésif étudié pour l’impression 3D, qui, combiné à un plateau chauffant, nous promet d’éradiquer notre bon vieux problème de warping…

Test du DimaFix

Une bombe de spray DimaFix.
Une bombe de spray DimaFix.

Pour ce test, nous allons imprimer une pièce avec du PLA classique, en ayant préalablement vaporisé du DimaFix sur le plateau de l’imprimante.

Application du spray

La diffusion du spray est large et homogène, et le produit en lui-même est quasiment invisible. Le temps où l’on utilisait de la colle en bâton qui salissait le plateau est donc désormais révolu ! De plus, une pression brève permet de couvrir intégralement le plateau. D’après le constructeur, une bombe de spray peut assurer plus de 100 impressions.

Une pression brève suffit à couvrir un plateau de taille moyenne.
Une pression brève suffit à couvrir un plateau de taille moyenne.

Impression de la pièce

Quant à imprimer quelque chose, autant que cela nous soit utile! Nous allons donc imprimer un support pour outils et bobine de fer à souder disponible sur Thingiverse (http://www.thingiverse.com/thing:695637), de quoi ravir tous les makers souhaitant ajouter un accessoire à leur espace de création !

Les paramètres de l’impression sont tout à fait classiques :

  • Filament : PLA Noir Classique
  • Température d’extrusion : 205°C
  • Lit chauffant (obligatoire pour fonctionner avec le DimaFix) : 50°C
  • Vitesse d’extrusion : 80 mm/s
  • Remplissage : 60%
  • Hauteur de couche : 0.2 mm

Après deux petites heures d’impression, voilà le résultat :

La pièce imprimée "dans son environnement" !
La pièce imprimée “dans son environnement” !

En laissant le plateau refroidir à la fin de l’impression, la pièce s’est détachée d’elle-même, alors qu’elle était solidement fixée lorsqu’il était encore chaud. Le pouvoir adhérent du DimaFix est donc prouvé. Plus besoin de passer un tournevis ou un cutter à la base de la pièce pour tenter de la désolidariser du plateau, car le DimaFix n’accroche que lorsqu’il est chauffé.

Qualité de la surface de la pièce.
Qualité de la surface de la pièce.

Comme vous pouvez le voir, la surface qui était en contact avec le plateau est parfaitement plate et lisse, sans aucun résidu dû à l’utilisation du produit. Nous pouvons donc affirmer que le DimaFix est une excellente solution au problème de warping. Il garantit une adhésion sans faille, tout en respectant la qualité du matériau.

Où trouver du DimaFix?

En France, le DimaFix est disponible chez filimprimante3D.fr qui m’a permis d’effectuer ce test (sans pour autant que ça puisse influencer mon jugement). C’est un excellent site de vente de toutes sortes de produits en lien avec l’impression 3D, qui dispose notamment d’une gamme de PLA 1.75mm très vaste.

De nombreuses méthodes existent aujourd'hui pour éviter le warping (déformation et décollement de la base d'une pièce imprimée en 3D). Quand certains utilisent le fameux scotch bleu censé adhérer au matériau extrudé, d'autres enduisent leur plateau de colle ou de laque. Mais aucune solution miracle n'a encore été trouvée, car toutes ces techniques ont malheureusement des inconvénients ! Je vais donc vous présenter le DimaFix, un spray adhésif étudié pour l'impression 3D, qui, combiné à un plateau chauffant, nous promet d'éradiquer notre bon vieux problème de warping... Test du DimaFix Pour ce test, nous allons imprimer une pièce avec du…

Notes et conclusion

Adhérence - 10
Simplicité d'utilisation - 10
Qualité de la base de la pièce imprimée - 10
Rapport qualité/prix - 9
Compatibilité - 7

9.2

/ 10

Points forts
  • Excellente adhérence (pas de warping)
  • Produit économique
  • Rendu Final
Points faibles
  • Incompatibilité avec les plateaux non-chauffants
Le DimaFix est donc la solution contre le warping. Il est simple d'utilisation et n'abîme pas la base de la pièce contrairement à d'autres produits.
Cependant, son incompatibilité avec les imprimantes ne disposant pas de l'option de chauffe du plateau lui fait perdre quelques points. Mais malgré cela, je vous recommande vivement ce produit, car il vous évitera de nombreux moments de galère!

A propos de Ottavio

Ottavio
Maker passionné d'impression 3D depuis plusieurs années. Rédacteur/testeur sur LesImprimantes3D.Fr et fondateur de Sculptr.
Ottavio

A lire

makerfaire lille 2016

48h chrono au MakerFaireLille 2016

Les 5 et 6 novembre 2016 s’est déroulé le premier véritable MakerFaireLille au Tripostal ! Paris – Lille, c’est …

10 COMMENTAIRES

  1. sympa comme produit, mais est ce aussi efficace avec l’ABS?

  2. Pour imprimer j’utilise une plaque Carbon Fibre Plate 200x200x1mm https://www.reprapsource.com/m/show/6795 Il n’y a pas besoin de mettre de produit dessus. Chaude l’impression colle dessus et froide l’objet se decolle tout seul. Il faut juste chauffer un peu plus : PLA 70° et ABS 105°

    • Effectivement, ce genre de plaques donnent d’assez bons résultats. Le seul problème est que la température de transition vitreuse du PLA ( la température à partir de laquelle il commence à se ramollir ) et de 65°C. L’objet doit être bien fixé mais je ne suis pas sûr de la qualité de la première couche…

  3. Sur la documentation officielle du produit, il parle de 65° minimum pour avoir une accroche dite “moyenne” ????

  4. Est-ce que le produit dégage une odeur lorsqu’il chauffe ?

  5. J’ai essayé avec du PLA et de l’ABS est c’est une solution très efficace contre le warping. Même avec un plateau à 60 voir 50° je souhaite bien du courage à celui qui veut décoller la pièce !!! Il faut bien attente que le plateau soit froid.
    Le prix peut paraitre élevé mais une bombe fait pas mal de temps. Après cela dépend aussi de l’usage de l’imrpimante. Pour l’économiser, je regroupe les impressions des petites pièces quand cela est possible.

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *