Aller au contenu

Filament ABS

Guizboy

Membres
  • Compteur de contenus

    629
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    1

Réputation sur la communauté

131 Excellente

À propos de Guizboy

  • Rang
    Mécano-Ingé-Testeur

Information

  • Genre
    Masculin
  • Imprimantes
    CR-10S - Tronxy X5S 2E

Visiteurs récents du profil

464 visualisations du profil
  1. Guizboy

    test matériel Test Tonxy X5S - 2E

    Je n'ai pas eu le temps de me pencher sur cette imprimante pour le moment. Je te dirais ça dès que j'aurais testé ce modèle plus en profondeur
  2. Guizboy

    test matériel Test Tonxy X5S - 2E

    Quand j'ai eu affaire au service client de GearBest, ils m'ont proposé de renvoyer l'imprimante à leurs frais à destination de leur dépôt en Espagne. Ce sera peut être pareil pour toi Voici la partie du message ou ils me proposent le retour :
  3. Guizboy

    CR-10 de Yopla

    @fran6p il n'y a pas besoin de changer les tiges filetées avec mon montage En revanche, il vaut mieux utiliser des coupleurs rigides. Même si ça marche avec les coupleurs d'origine
  4. Guizboy

    test matériel Test Tonxy X5S - 2E

    Merci beaucoup pour l'info, je vais tester tout ça @jojolapatate oui, on dirait que c'est bien un H-Bot, je ne connaissais pas. Ça n'a pas l'air d'avoir bonne presse ce système de transmission
  5. Guizboy

    Impression filament bois

    Salut, En effet, il vaut mieux viser les minimas plutôt que les maximas de température pour rester le plus loin possible du seuil de calcination. Vu l'énorme adhésion plateau et inter couche de ce type de filament, je pense que tu peux baisser la température sans problème. Ce n'est pas la même photo que dans le post racine (on n'y voit pas de jaune), tu as refait un essai ?
  6. Guizboy

    Impression filament bois

    Salut, Suite à tes problèmes d'impression sur les parties fines, j'ai essayé de confirmer ma précédente réponse en modifiant l'orientation des ouïes de mon système de refroidissement de façon à diriger plus efficacement le flux d'air du refroidissement. Le but étant d'obtenir un "faisceau" d'air frais précis qui rase de très près la buse sans la refroidir excessivement. J'ai donc affiné les ouïes et modifié leur orientation : J'ai ensuite fait un essai sur une pièce de calibrage statistique de l'axe Z qui s'affine de plus en plus de sa base jusqu'à son sommet. D'abord avec un système de refroidissement standard, puis avec une refroidissement optimisé. Voici le résultat : La pièce de gauche a été imprimée avec le refroidissement standard et la pièce de droite vient de se terminer avec le nouveau système de refroidissement. On voit de suite la différence. Avec le refroidissement standard, on commence à voir apparaître des déformations structurelles à partir du troisième étage. Le quatrième étage, dont la surface est d'à peine 25mm², est complétement déformé puisque plus assez grand pour dissiper la chaleur de la buse, ce qui implique que les couches précédentes ne refroidissent plus assez pour conserver leur intégrité au fur et à mesure que l'imprimante extrude les couches suivantes. Avec le nouveau système de refroidissement, en revanche, l'état de surface est nickel sur toute la hauteur. Malgré la proximité du flux d'air par rapport à la buse ainsi que les variations de vitesse du ventilateur, je n'ai noté aucune fluctuation sur la température de la buse. Je pense que ça confirme la thèse selon laquelle le refroidissement de ton imprimante est en cause pour les parties de faible section. Tu as le système de refroidissement d'origine sur ton imprimante ? Et au passage, merci. Grâce à toi j'ai pu améliorer le rendement de mon bébé
  7. Guizboy

    test matériel Test Tonxy X5S - 2E

    Quand je dis que le stagiaire c'est toujours pour ma gueule... C'est pas juste ! Je pense que le fait que j'imprime sans les paliers de guidage des tiges filetées est un facteur important au niveau des faces verticales qui font carrément des vagues. Je verrais ça quand j'aurais reçu les pièces de rechange. J'ai des problèmes de première couche aussi mais ça vient du plateau qui est bombé. Sur un core XY on peut se permettre de mettre un plateau en verre bien lourd puisqu'il ne bouge que selon l'axe Z et ne génère donc pas d'inertie gênante pour l'impression. Et ils n'en mettent pas A suivre...
  8. Guizboy

    test matériel Test Tonxy X5S - 2E

    Bien le bonjour camarades Je me suis occupé de monter cette nouvelle imprimante qui m'a été offerte par ma maman pour Noël ^^ Je vais donc vous faire un retex. sur ce modèle. Il est important de noter que ce retex ne reflète que mon avis actuel sur ce modèle. Avis établi en fonction de mes expériences avec cette machine et de critères qui peuvent différer des vôtres. Modèle acheté chez GearBest. Le descriptif du modèle se trouve sur cette page. Prix de l'imprimante au moment de l'achat : 330€ TTC livrée. Et voici la photo de présentation : Ce modèle est donc un core XY équipé de deux extrudeurs qui alimentent tour à tour une tête "cyclope". A la réception : Les composants de l'imprimante étaient bien emballés dans des compartiments en mousse interdisant tout entrechoquement. Les sacs de vis contenaient pas mal de "rab", ce qui est toujours appréciable pour les modifications futures. Le câble d'alimentation était équipé d'une fiche européenne comme sélectionné lors de la commande. Le montage : Là par contre il y a beaucoup à dire et les points que je vais détailler sont très importants si le modèle vous intéresse. En effet le modèle reçu ne correspond pas à la photo de présentation même si c'est la bonne référence. Il y a en général une close dans les CGV indiquant que le fabricant peut apporter des modifications visant à améliorer la machine sans préavis bla bla bla... On peut également se dire que les photos de l'annonce sont "non contractuelles". MAIS, en tant qu'acheteurs via internet, il nous faut au moins un point de référence pour définir si l'appareil convoité correspond à nos critères de sélection. En l’occurrence les photos et le descriptif technique. Or, ni l'un ni l'autre ne mentionnaient de différences par rapport à l'annonce. Bah tout ça pour dire que maintenant, vous êtes prévenus Points positifs découverts au montage : L'écran monochrome standard a été remplacé par un écran graphique tactile et la molette de sélection a donc été supprimée. L'écran et la carte mère de l'imprimante ont été rassemblés dans un seul boitier. Points négatifs découverts au montage : Le premier point concerne le montage du châssis qui est composé de profilés VSlot de 40x20 (les 4 verticaux) et de 20x20 (les 8 horizontaux et la traverse de l'axe X). Le problème réside dans la conception même des fixations des profilés du châssis puisque les 40x20 servent de montant verticaux et les 20x20 de traverses horizontales. Dans cette configuration il n'est pas possible d'utiliser un positionnement par aboutement comme sur la CR-10 par exemple. Et donc, on peut monter aussi bien le châssis au carré qu'en losange. Voici une photo d'une position de montage possible (j'ai maximisé le défaut dans une seule direction pour qu'il soit bien visible). Comme vous pouvez le voir ci-dessus on peut monter les profilés n'importe comment même avec les vis de fixation en place. A noter: aucune équerre n'est fournie pour régler l'orientation des profilés. Réglage à l’œil pifomètré J'ai essayé de trouver une solution en partant du principe que l'utilisateur n'était pas équipé. Voici la combine la plus efficace que j'ai trouvée pour orienter au mieux les profilés de 20x20 par rapport aux 40x20 : Utiliser les deux pièces de fixation de porte bobine (pièces pointées en rouge sur la photo) fournies pour "forcer" la bonne orientation des profilés de 20x20 par rapport aux deux plans extérieurs du profilé de 40x20. Il ne faut pas trop serrer les pièces plastiques pour pouvoir ajuster la position des profilés de 20x20. Une fois les profilés placés dans la position voulue, vous pouvez bloquer les deux vis M5 et ainsi verrouiller l'assemblage. Répéter l'opération pour les huit angles. Le résultat ne sera certes pas parfait mais suffisant. Le second point concerne la visserie dont la qualité est assez faible. L'acier utilisé est trop tendre et l'empreinte mixte Philips/plate ne permet pas d'appliquer un couple de serrage suffisant à mon goût. Je n'ai en revanche eu aucun problème de filetage foiré, c'est un bon point (Déformation professionnelle : Quand on dit bloquer... Je bloque ) A noter : L'imprimante est livrée avec un tournevis Philips pour le montage de toute la structure et un tournevis plat fin pour les vis des bornes de la carte mère. Il faut faire tout particulièrement attention lors du serrage des vis des contacteurs de fin de course dont les têtes sont vraiment faciles à "foirer". Pour ma part, j'ai utilisé un de mes tournevis dont l'empreinte épousait parfaitement celle des vis fournies. j'ai essayé avec le tournevis fourni, ça fonctionne aussi mais avec un couple de serrage inférieur et il faut appliquer une sacrée pression sur la vis pour ne pas foirer les têtes. De plus le manche en plastique dur n'est pas ergonomique. Le troisième point est le plus important puisqu'il risque de remettre en cause l'évolutivité de la machine (entendez par là que je n'ai pas encore tout testé sur ce point). Comme vous pouvez le voir sur l'image représentant la machine au début de ce sujet, Il y a deux courroies entrainant chacune un des axes, X et Y. Mais l'imprimante que j'ai reçue n'est équipée que d'une courroie avec une distribution en "H" pour assurer la mobilité en X et Y. Au début, quand j'ai attaqué le montage en suivant le manuel, je n'ai rien compris. Je n'avais qu'une courroie fournie alors qu'il en fallait deux sur un système standard, même chose au niveau des poulies de renvoi qui n'avaient qu'un étage au lieu de deux et même chose au niveau du bloc d'extrudeuse qui avait un seul encrage de courroie au lieu de deux. Là je me suis dit : "Avec la chance que j'ai c'est un stagiaire qui à pré monté les sous-ensembles et je suis encore tombé sur le "Ramirez" de la boite (celui qui y a pas le goût quoi...)." J'ai donc contacté le service client de Gearbest et j'ai fini par comprendre au bout de quelques messages que le système, sur le modèle que j'ai reçu est nouveau et ne fonctionne qu'avec une seule courroie. J'ai ensuite fait remarquer à l'opératrice que la moindre des choses quand on fait des modifs "au pied levé" c'est de fournir une notice "à jour" incluant lesdites modifications... 'fin bref ! Une fois la bonne notice de montage reçue par mail (je la mets en pièce jointe des fois que ), Je me remets au travail et termine le montage de l'imprimante. Après avoir étudié le fonctionnement du nouveau système de transmission en X et Y j'ai compris comment ça fonctionnait. Tout d'abord, voici le schéma de montage de la courroie et une photo de l'imprimante montée : Comment ça fonctionne ? - Pour un mouvement en X les deux moteurs vont tourner en phase et dans le même sens. - Pour un mouvement en Y les deux moteurs vont tourner en phase mais cette fois, en opposition. - Pour un mouvement en XY un moteur tournera tandis que l'autre sera en "couple de maintien", autrement dit "verrouillé" ou fixe. Les autres mouvements sont donc réalisés en variant sens et déphasant la vitesse des moteurs. Maintenant en quoi c'est un problème : Et bien, à moins que je ne me trompe (n'hésitez pas à me le dire si c'est une erreur svp !), ce genre de système empêche d'utiliser les Firmwares de gestion Open Source tels que Marlin, Smoothie, Repetier, etc... Autrement dit, je suis pleinement dépendant du bon vouloir du fabricant quant aux mises à jour et aux évolutions. La solution est simple pour pouvoir utiliser une carte standard : - Ajouter des poulies "folles" au dessus des renvois et rehausser les poulies "folles" qui pilotent la courroie de l'axe Y. - Imprimer ou fabriquer un encrage pour une seconde courroie derrière le chariot de l'axe X. - Ajouter la seconde courroie. - Remplacer la carte mère par un modèle standard qui pilotera indépendamment chacun des moteurs et des axes. Vous l'aurez compris, ça fait tout de même chi** de devoir investir dans des modifs qui auront un coût important par rapport au prix de l'imprimante. Surtout pour une machine neuve. Du coup, pour le moment, je réserve mon jugement sur ce point. La balance penche à l'heure actuelle dans le négatif au vu des pièces "test" que j'ai imprimées et dont l'aspect est honnêtement dégueulasse. Désolé pour la qualité médiocre de la photo. On voit tout de même que ça bave pas mal dans les angles et carrément des vagues sur les faces verticales. Sachant que l'on a aucun accès aux paramètre d'accélération, de Jerk ou encore au pas théorique des moteurs... Mais bon, je suis encore en train de chercher des réponses de ce côté là... A voir L'état de surface pitoyable du cube test ci dessus m'amène au troisième point dont l'objet est l'axe Z et sa géométrie. Il est guidé par deux paires de "Stubs" percés et taraudés à leurs extrémités qui sont solidarisés sur les profilés 20x20 transversaux supérieurs et inférieurs via 8 vis M4x25. Le problème est que les trous qui accueillent les vis sont énormes et ne permettent donc pas de garantir l'orientation des "Stubs". Et c'est à ce moment que les défauts d'équerrage du châssis vont s'ajouter au schmilblick Comment ça va se répercuter sur les impressions ? On va se faire un petit scénar' pour y répondre sans inclure les défauts de châssis sinon ce sera trop long. Imaginons qu'en haut les "stubs" soient parfaitement positionnés et alignés. Ensuite imaginons que les "stubs" du bas soient positionnés trop en avant de 2mm en Y (on va limiter le défaut à un axe pour simplifier). Sur une pièce de faible hauteur le défaut sera moindre mais sur une pièce de grande hauteur il sera impossible d'être vertical. Une bonne image serait d'essayer d'imprimer une tour de château, le résultat sera, en grossissant le défaut : la tour de Pise. Si on inverse le sens du défaut de la gauche par rapport à la droite de la machine, les pièces seront torsadées, etc... Je n'ai pas encore eu le temps de trouver une solution pour le positionnement précis des "stubs" pour le moment, je vous tiendrais informés si ça change. Quatrième et dernier point : les pièces cassées ou inutilisables. Avec ma chance légendaire j'ai reçu l'imprimante avec diverses pièces endommagées (Foutu stagiaire, tu perds rien pour attendre... ) : - Les deux paliers à roulement qui maintiennent les tiges filetées au sommet de la structure étaient assemblés de travers et donc inutilisables. cf. photo ci dessous : - Le contacteur de fin de course de l'axe X pré monté par le stagiaire n'avait pas sa languette de contact et était donc inutilisable. cf. photo ci dessous : Je tâcherais de vous informer des évolutions de mes expériences au fur et à mesure dans la limite de mes disponibilités. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser @+ Tronxy X5S-2E Installation Guide.pdf
  9. Guizboy

    Impression filament bois

    Pour ton problème au niveau des doigts je pense que ça vient du refroidissement. En effet, les systèmes de refroidissement d'imprimante 3D ne peuvent pas ventiler trop près de la buse parce que dans le cas ou la ventilation ne démarrerait qu'au moment de faire un pont par exemple, il y a toute les chances pour que le refroidissement brutal de la buse occasionne une erreur du type "min temp reached" soit "limite de température mini atteinte". De fait le pinceau d'air apporté par la plupart des systèmes de refroidissement est orienté de façon à rester à environ 5mm de la buse. Conclusion : lorsque des parties très fines comme les doigts de la figurine sont imprimés, le refroidissement n'agit pas et, couche après couche, les couches imprimées précédemment au niveau des doigts sont déformées par la chaleur de la buse qui colle et tire la matière des couches inférieures selon les axes X et Y. Personnellement, je trouve que le rendu n'est pas mauvais sauf pour les doigts, il y a de la post prod avec le filament bois de toute façon. Et attention avec les buses de gros diamètre, plus c'est gros et moins il est possible d'imprimer fidèlement des détails sur les périmètres même avec des passes fines. Voici par exemple une maison à piafs brute que j'ai dessinée et imprimée pour ma mère. C'est imprimé en deux parties avec une buse Olsson de 0.4mm (je n'avais que ça à ce moment là ) : le socle et les murs pour la première puis la toiture pour la seconde. Les traces de filament que l'on voit sont des résidus des supports d'impression. Et je confirme ce qu'a dit @Shinichi, à décoller ça a été l'enfer
  10. Guizboy

    Trouver miroir VRAIMENT plan pour S4 (41X41)

    Désolé, j'avais complètement oublié ce sujet Voici le devis que j'ai reçu en Août dernier : Le plateau de 310x310x4 rectifié en aluminium 2017A revient à 130.97€ TTC franco de port. Par contre je vois que le devis indique deux faces avec finition tangentielle (rectifiée) alors qu'une seule aurait suffit. Je n'ai malheureusement pas eu le temps de poursuivre cette amélioration, du coup, je n'ai pas de retex. à fournir. Oui, les pieds dans le charbon, une main sur de l'acier et l'autre sur un canon
  11. Guizboy

    Cr-10 du Chevelu

    Joli boulot Il pèse combien l'ensemble avec le moteur d'extrusion ?
  12. Guizboy

    Questions diverses

    Ah mon avis, ton modèle vaut au moins le mien, ne sois pas si modeste camarade [emoji6] Il offre également la possibilité de cloisonner facilement la zone d'impression avec des plaques de plexy ou de verre. Ce serait déjà fait si je n'avais pas tant de taf. Envoyé de mon Nexus 6 en utilisant Tapatalk
  13. Guizboy

    demande d'ajout marque imprimante 3D

    Merci beaucoup pour la nouvelle section [emoji106] Je vais pouvoir attaquer le test de la tronxy X5 2e En parlant de ça, il n'y a plus l'annonce de recrutement de testeur pour le site, ce n'est plus d'actualité ? J'aurais postulé dans le cas contraire Envoyé de mon Nexus 6 en utilisant Tapatalk
  14. Guizboy

    Tête d'impression CR10

    Salut, En effet le kit Dyze permet de chauffer jusqu'à 500°. Malheureusement je suis trop pris pour le moment pour faire la pièce de l'Audi et valider l'utilisation de l'Ultem en mécanique auto. Ça me fait bien ch*** soit dit en passant Pour revenir aux filaments techniques, je ne suis pas encore convaincu que ça vaille le coup pour le moment. Il y a beaucoup de dépenses à prévoir pour imprimer ce genre de matériaux. Si je prend l'exemple de l'Ultem qui coute une fortune au Kg (mais y a pire comme le PEKK et autres fils de psychopathe) : Il faut que le plateau puisse monter jusqu'à ~200° et la buse à 360°. Pour que l'objet imprimé tienne sur le plateau mais surtout que sa géométrie soit conforme, il ne faut aucune interférence de l'air extérieur ce qui implique de clore le châssis. Seulement voilà, avec le plateau à 200°, l'énergie dégagée est énorme. Il faut donc un système spécial pour contrôler la température à l'intérieur du caisson mais pas seulement (Quid de la toxicité avec ces filaments ? Pour le moment je n'en sais rien du tout) . Il faut extérioriser l'apport d'air pour le refroidissement du dissipateur de corps de chauffe ou le remplacer par un refroidissement liquide. Les moteurs ne pourront pas être laissés à l'intérieur du caisson non plus sous peine de surchauffe. Et il y a encore des points que je n'ai pas eu le temps de tester : - Comment les courroies vont réagir au rayonnement du plateau à 200°. Surtout celle de l'axe X au début de l'impression, elle sera très près du plateau pendant les premières couches. - Il y a de fortes chances pour que les roulettes du chariot de l'axe X deviennent toutes molles et se déforment sous la pression de l'excentrique. Tout particulièrement la roulette du bas qui sera la plus proche du plateau. -Etc... Considérant que les résultats de résistance que j'ai obtenus avec les pièces en PC (qui peut être imprimé avec du matos standard) sont déjà très élevés, ainsi que les points soulevés plus hauts. Conclusion : Je ne recommanderai pas l'achat de ce genre de kit extrudeur/buse si vous n'avez pas la possibilité comme moi de le passer dans un budget R&D ou de l'amortir dans le cadre d'une entreprise. La note sera salée
  15. Guizboy

    demande d'ajout marque imprimante 3D

    Bonjour tout le monde, Je me permets de m'incruster sur ce sujet pour demander si il est possible d'ajouter la marque Tronxy aux constructeurs. On est quelques uns à avoir des modèles de cette marque sur le forum d'après le moteur de recherche. D'avance merci Passez de bonnes fêtes de fin d'année !
×