Aller au contenu

Filament ABS

Messages recommandés

Bonjour à tous, 

J'ai parcouru avec intérêt le forum et vos expériences me seraient bien utiles pour savoir si mon projet de fabrication en série d'un petit objet est réalisable. 

Je cherche les informations suivantes. Bien évidemment, ces choix dépendront des coups et/ou du temps à y consacrer. 

-Modéliser mon projet : apprendre un logiciel ou faire appel à un pro...? 

- Fabriquer mon modèle : Impression 3D ou industriel...?

- Protéger mon idée : France, Europe, International?

 

- Côte modélisation, grâce au forum, je me suis intéressé à des tutoriaux sur Fusion 360. Accessible (j'ai pratiqué Autocad) mais ça va me demander un temps que je n'ai pas forcément. Vaut-il mieux faire appel à un pro, sachant que la pièce est peu complexe...? 

- Côté fabrication industriel, spécialiste de l'impression 3D, me mettre à l'impression 3D en achetant une imprimante ? Les réglages pour avoir un bon résultat semblent demander de l'expérience... 

- Enfin, dépôt d'idée, de brevet : si quelqu'un connaît le sujet, je suis preneur. 😉

Merci pour votre aide. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

A moins que ce soit l'idée du millénaire, et que tu te sentes prêt à dépenser des fortunes pour la blinder contre la copie, je te souhaite bon courage.

Surtout si tu la divulgues à un sous-traitant....

Et esque tu as au-moins vérifié que ça n'existe pas déjà ?

En tous cas, vive les créateurs et la création !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youtube drone débutant
il y a une heure, Jean-Claude Garnier a dit :

Hello

A moins que ce soit l'idée du millénaire, et que tu te sentes prêt à dépenser des fortunes pour la blinder contre la copie, je te souhaite bon courage.

Surtout si tu la divulgues à un sous-traitant....

Et esque tu as au-moins vérifié que ça n'existe pas déjà ?

En tous cas, vive les créateurs et la création !

Ce pourrait être au moins être l'idée de mon centenaire si Dieu me prête vie assez longtemps... 🙂

Mes premières recherches laisseraient penser que le dépôt de brevet serait cher parce qu'ils feraient la recherche d'antériorité mais je n'en suis pas certain. En tout cas, j'ai eu affaire à l'Inpi pour un dépôt de marque et l'antériorité était à faire par le déposant. 

Et non, ça n'existe pas. 

Modifié (le) par Benjea

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Sur la partie fabrication il faut évaluer les frais fixes et variables des 2 options (home made ou sous traitance).

Tu obtiendras ton point d'équilibre et pourras décider quelle solution adopter en fonction de la quantité prévue.

Tu devras également pondérer le résultat avec les contraintes associées à chaque solution.

Home made : Apprentissage de l'impression 3D et beaucoup de bidouillages à faire. Peu de machine grand public sont vraiment plug and play.

Sous traitance :  Plus de techno disponible (SLS par exemple), prix de revient plus élevé, risque de copie?

Pour la modélisation c'est la même chose. 

Vaut -il mieux passer du temps à apprendre ou bien sous traiter et avancer de suite.

 

Tu vas devoir définir tes priorités. Ton projet est un business? Tu comptes en vivre ou te faire de l'argent de poche? Tu as d'autres revenus à côté?

Y a-t-il un risque que quelqu'un se lance avant toi?

Si tu n'es pas pressé, que tu vois ça comme un loisir je te conseille de prendre ton temps. Tu apprendras beaucoup de choses et ce sera peut être la vrai valeur ajoutée de ton projet.

Si tu es pressé et que ton but est de commercialiser l'objet au plus vite pour faire du cash alors sous traite les domaines que tu ne connais pas. 

Voila quelques idées jetées en vrac, je te conseille de passer du temps sur la préparation du projet, définir tes objectifs. Cela t'aidera à prendre les décisions rapidement pour la suite.

Cdt

 

LC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, miserovitch a dit :

Bonjour,

Sur la partie fabrication il faut évaluer les frais fixes et variables des 2 options (home made ou sous traitance).

Tu obtiendras ton point d'équilibre et pourras décider quelle solution adopter en fonction de la quantité prévue.

Tu devras également pondérer le résultat avec les contraintes associées à chaque solution.

Home made : Apprentissage de l'impression 3D et beaucoup de bidouillages à faire. Peu de machine grand public sont vraiment plug and play.

Sous traitance :  Plus de techno disponible (SLS par exemple), prix de revient plus élevé, risque de copie?

Pour la modélisation c'est la même chose. 

Vaut -il mieux passer du temps à apprendre ou bien sous traiter et avancer de suite.

 

Tu vas devoir définir tes priorités. Ton projet est un business? Tu comptes en vivre ou te faire de l'argent de poche? Tu as d'autres revenus à côté?

Y a-t-il un risque que quelqu'un se lance avant toi?

Si tu n'es pas pressé, que tu vois ça comme un loisir je te conseille de prendre ton temps. Tu apprendras beaucoup de choses et ce sera peut être la vrai valeur ajoutée de ton projet.

Si tu es pressé et que ton but est de commercialiser l'objet au plus vite pour faire du cash alors sous traite les domaines que tu ne connais pas. 

Voila quelques idées jetées en vrac, je te conseille de passer du temps sur la préparation du projet, définir tes objectifs. Cela t'aidera à prendre les décisions rapidement pour la suite.

Cdt

 

LC

Bonjour Miserovitch, 

Tu as bien capté mon problème.

Le risque que le dessin soit exploité...

Je pense pouvoir gérer Fusion 360 avec un peu de temps. 

Côté imprimante, pas sûr que cela me passionne (pardon) de bidouiller les réglages, je suis peu patient. Et puis c'est un budget manifestement. 

Y a t il des garanties de confidentialités auprès des imprimeurs pro qui protégeraient un fichier dessin 3D de toute exploitation non autorisée? 

Je ne suis pas spécialement pressé financièrement car cela ne représentera pas un gros profit. C'est plutôt qu'en "phase créative" je n'aime pas baisser le tempo... 🙂

 

Il y a 1 heure, Janpolanton a dit :

Bonjour,

@Benjea

Justement, puisque tu parles de l'INPI, as tu regardé la solution de l'enveloppe Soleau?

Bonjour Janpolaton, 

Je connais, je l'ai utilisé pour des dessins artistiques il y a longtemps, je n'y avais pas pensé pour des brevets. Je vais me renseigner, merci pour l'idée. 😉

Modifié (le) par Benjea

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, Benjea a dit :

Je connais, je l'ai utilisé pour des dessins artistiques il y a longtemps, je n'y avais pas pensé pour des brevets. Je vais me renseigner, merci pour l'idée.

Bonjour,

Cette solution, pour les brevets, ça n'apportera pas grand chose je pense (pour la partie protégée par brevet, c'est à dire fonctionnelle. Le coté artistique, c'est bon).

Attention néanmoins, la protection par brevet impose que le projet n'ai jamais été présenté/diffusé nulle part avant le dépôt (par toi ou quelqu'un d'autre) donc tu peux difficilement envisager de faire sous traiter quoi que ce soit avant, c'est trop tendu sinon.  S'il y avait une fuite, tu devrais prouver que le sous traitant est coupable (en France du moins), et c'est vite coûteux comme procédure.

Dernier point, un brevet te donne une protection dans un cadre légal. Ca veut dire que tu dois faire valoir tes droits en cas de problème, donc être prêt à payer un avocat à chaque fois et en plus, t'assurer régulièrement que le brevet n'est pas utilisé par un tiers.

Ce que je veux dire, c'est que généralement, ce n'est pas le brevet qui coûte le plus cher, mais la suite.
 

Modifié (le) par DBC3D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit hors sujet mais en effet, la question à se poser est "un brevet est-il vraiment utile" ?
Il y a beaucoup de nouveaux produits qui sortent et rapportent à leur "inventeur" et qui ne sont pas protégés par brevet et ça ne pose pas vraiment de problème (cible restreinte, procédé de fabrication trop contraignant). Une marque et/ou un nom de produit fort (protégés) sont parfois plus efficaces, sans parler de tous les exemples Open Source. E3D continue par exemple à vendre ses produits.
A l'opposé, un dépôt de brevet n'implique pas forcément une adoption mondiale rapide... La carte à puce en est un exemple connu, certains pays (surtout un qu'il est inutile de citer) ont simplement attendu la fin du brevet pour l'utiliser.

Pour revenir au sujet, juste un point. A ma connaissance, le "dépôt d'idée" ou plus généralement la protection d'une idée pure et simple, ça n'existe pas en France. Il faut que l'idée ou le concept devienne quelque chose pour être protégé.
 

  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, DBC3D a dit :

Pour revenir au sujet, juste un point. A ma connaissance, le "dépôt d'idée" ou plus généralement la protection d'une idée pure et simple, ça n'existe pas en France. Il faut que l'idée ou le concept devienne quelque chose pour être protégé.

+1

Une idée, ce n'est rien (enfin pas grand chose). Tout le monde a plein d'idées chaque jour qui passe ! C'est effectivement "la chose" concrète (procédé de fabrication, objet, ...) qui est brevetable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme dit par mon vdd, il faut bien se renseigner sur les dépôts /brevets etc etc etc

Une idée ne se dépose pas, et ne se protège pas.

L'enveloppe Soleau n'est qu'un moyen de prouver une antériorité d'une création, cela ne constitue pas un dépôt de brevet (il existe par ailleurs une nouvelle méthode via blockchaine pour remplacer l'enveloppe Soleau).

la seule garantie sur en France reste le dépôt à l'inpi, et là, bon courage, tu en as déjà pour quelques mois pour prouver que ça n'est pas déjà déposé, ensuite tu vas avoir le droit à minimum un rendez-vous pour vérifier la recevabilité de la demande et après tu vas commencer à payer.. pour le dépôt, puis pour l'entretient puis pour l’extension EU, puis les avocats pour te défendre contre les contrefaçons (quand c'est possible).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos avis. 

Je ne suis pas arrêté sur cette idée. 

Si ça ne sert à rien alors je laisserai tomber l'idée. Ça me sera d'autant plus facile que ces démarches et leurs coûts sont des contraintes que j'aurais dû mal à gérer.  😉

Et puis l'idée est modeste malgré tout. 

Pour autant, un fabricant de pièces, imprimeur 3D ou autre concepteur de pièces plastiques est il soumis à la discrétion ? 

Je n'ai pas encore cherché si Fusion 360 garantie une discrétion ou a un droit de propriété. Vous savez cela ? 

 

Il y a 8 heures, Janpolanton a dit :

 

@Benjea

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...