Aller au contenu

Filament ABS

maxime68

i3 MK3S : retour d'expérience (et tatonnement !)

Messages recommandés

Cette fois c'est sûr j'ai grillé un truc 😱

Je n'ai pas arrêté d'enchainer les bourrages dans le heatbreak : 3 bourrages en quelques heures et je n'ai imprimé que des motifs de calibration de première couche !

Je me suis dit que c'était peut-être ma bobine de PLA qui avait trop pris d'humidité (ça fait 1 mois et demi qu'elle est sur son support au dessus de l'imprimante à l'air libre), donc je démonte le tout une fois de plus pour déboucher et retester avec une nouvelle bobine de PLA. Mais lorsque j'ai revissé la buse dans le bloc de chauffe il y a eu une étincelle et l'imprimante a redémarré ! Et maintenant le bloc de chauffe ne monte plus du tout en température. Je ne sais pas si c'est cette fameuse thermistance qui avait effectivement un problème et qui s'est décidé à rendre son dernier soupir ou si c'est moi qui ait trop tiré sur les câbles et provoqué un court-circuit.

Quoi qu'il en soit, je suis bon pour une commande chez Prusa 🤬

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors on va commencer par regarder le problème de grillade. S'il y a eu étincelle, c'est qu'il y a eu court-circuit. Donc je pense que les deux fils de la cartouche de chauffe se sont touché.

L'imprimante affiche une température (ambiante) cohérente ? Ce qui voudrait dire que la thermistance marche toujours et qu'elle n'est pas en cause.

Maintenant, la première chose à faire, c'est de vérifier les fusibles sur la Einsy, de mémoire ce sont des types automobile, facile à remplacer. Avec un peu de chance, le fusible a grillé avant le mosfet, et son remplacement suffira. Si c'est le transistor qui a grillé, sauf à être bricoleur en électronique, il faudra remplacer la carte.

Ensuite, quand ça repartira, il faudra s'occuper du problème de jamming, tu as un autre souci latent (ventilation, température, thermistance ou autre), le filament n'est pas en cause, j'ai des bobines ouvertes depuis 2 ans. Mais on en reparlera le moment venu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ne pas lâcher l'affaire @Kachidoki !

Effectivement, tu as raison, les deux fils du bloc de chauffe se sont touché, et pour preuve, j'ai constaté ce matin en démontant la tête qu'un des deux fils d'alimentation était sectionné. A force de démonter/remonter, ça me pendait au nez...

93c8.jpg

Je sais me servir d'un fer à souder mais vu que les connections sont noyées dans le bloc (pour la protection contre la chaleur je suppose), je ne suis pas sûr que ce soit réparable !

 

Si déjà, j'ai vérifié les autres points et l'écran LCD affiche bien la température ambiante à l'aide des deux thermistances (plateau chauffant et extrudeur). Et j'en ai profité pour vérifier une nouvelle fois cette histoire de conductivité mais je confirme qu'il n'y a aucune conductivité aux bornes de la thermistance de l'extrudeur. J'ai fait la même vérification aux bornes de la thermistance du plateau chauffant et là non plus aucune conductivité alors que le plateau chauffant fonctionne sans problème. Est-ce que je dois m'inquiéter...?

J'ai également vérifié les trois fusibles  sur la carte et tous sont OK.

Modifié (le) par maxime68

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, maxime68 a dit :

je ne suis pas sûr que ce soit réparable !

En effet ce n'est pas réparable, et de toute façon une soudure à l'étain, en plus de ne pas coller à cette matière, ne tiendra pas la température. C'est pour ça que les connexions sont sertis (sous la gaine rouge).

Donc déjà, il te faudra commander une nouvelle cartouche de chauffe (bien prendre la 24V pour la MK3S).

Concernant l'électronique, le fait que les fusibles soient intacts peut vouloir dire deux chose :

  • Soit le mosfet est grillé, mais on peut le vérifier en mesurant la tension aux bornes de la cartouche de chauffe (sur le connecteur ou en coupant le fil par exemple). 0V à l'arrêt, 24V en demandant une température quelconque supérieure à l'ambiant. Attention à ne pas provoquer de court-circuit avec les pointes de touche du multimètre !
  • Soit tout à survécu malgré l’étincelle car le fil s'est coupé.

Pour la thermistance, avec quoi et comment mesures-tu (ohmètre, calibre, sur le bornier etc...) ? Tu devrais avoir ~100kohms à l'ambiant. Au pire ça ne coûte pas grand chose à remplacer, tant qu'à commander une cartouche chauffante déjà...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'étais bien chaud pour me payer cette imprimante et assez enthousiaste à la vue du premier message de ce sujet, mais j'avoue que la page 2 et 3 m'ont bien refroidi. 😬

En tout cas ce sujet est super intéressant, j'espère que tu trouveras une solution ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Transistance As-tu déjà vu une imprimante dans cette gamme de performance/prix avec un SAV qui t'envoi les pièces en DHL sans rechigner, et avec moins de sujet type "j'ai un problème" sur le forum ?

A part la SmartCub, je vois pas.

La plupart du temps, les problèmes qui apparaissent sur les prusa sont des problèmes de mauvaise utilisation ou de maintenance / durée d'utilisation. Des fils qui se coupent, des ventilo qui rendent l'âme, mais le plus souvent c'est une négligence... Faut dire que si tu as une pièce défectueuse, le SAV t'en envoi une directement par DHL, donc les problèmes ne durent jamais longtemps...

Sinon pour ce problème spécifiquement, lorsqu'il s'agit de manipuler la hotend avec l'imprimante allumée, toutes peuvent claquer de la même manière... Il faut seulement un peu de bon sens. Personnellement (pour le peu de fois où j'ai eu à le faire) je démonte la buse en faisant chauffer la hotend montée. Une fois à température, je coupe la chauffe pour éviter le court-circuit et je démonte tant que c'est encore chaud. Ensuite pour démonter le reste de la tête, ça se fait machine éteinte (et refroidie !), et surtout sans jamais déplier les câbles au niveau du bloc alu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Kachidoki a dit :

@Transistance As-tu déjà vu une imprimante dans cette gamme de performance/prix avec un SAV qui t'envoi les pièces en DHL sans rechigner, et avec moins de sujet type "j'ai un problème" sur le forum ?

A part la SmartCub, je vois pas.

La plupart du temps, les problèmes qui apparaissent sur les prusa sont des problèmes de mauvaise utilisation ou de maintenance / durée d'utilisation. Des fils qui se coupent, des ventilo qui rendent l'âme, mais le plus souvent c'est une négligence... Faut dire que si tu as une pièce défectueuse, le SAV t'en envoi une directement par DHL, donc les problèmes ne durent jamais longtemps...

Ah non mais je suis parfaitement conscient de tout ça ! N'empêche que le destin funeste de cette machine m'a refroidi.

il y a 7 minutes, Kachidoki a dit :

@TransistanceIl faut seulement un peu de bon sens.

C'est pas sympa pour maxime ! 🤯

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Transistance a dit :

C'est pas sympa pour maxime ! 🤯

Ca ne lui est pas spécialement destiné. 😉

Et puis le bon sens, ça s'acquiert aussi avec l'expérience. Et l'expérience, ça se partage, ce n'est pas uniquement le fruit de ses propres erreurs, et heureusement, sinon on ferait tous les mêmes erreurs que nos parents... Malheureusement pour maxime, pour cette erreur personne ne lui a partagé son expérience, ou il ne s'est pas assez "instruit" de l'expérience des autres avant de se lancer dans le démontage. A défaut, je lui partage mon expérience pour réparer cette erreur.

Débat hautement philosophique. 🤪

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Transistance si ça peut te rassurer, je n'en suis pas encore au point de regretter mon achat, bien au contraire étant donné la réactivité du SAV Prusa. Ils m'ont renvoyé deux exemplaires de la pièce que j'ai grillée en faisant une mauvaise manip, donc à 100% de ma faute. Idem pour cette histoire de thermistance, ils ont un doute donc ils n'hésite pas à m'en envoyer une nouvelle à leur frais. Alors que au final, la mienne semble faire son job.

Comme je l'ai précisé au début de mon aventure, je suis totalement inexpérimenté dans le monde de la 3D, donc j'apprends au fur et à mesure de mes erreurs et là, mon erreur avec le bloc de chauffe va me coûter 20€. Bon ben c'est le prix de l'expérience ! Je me trompe peut-être, mais tous les blocs de chauffe doivent plus ou moins se ressembler au niveau de la fragilité des connexions électrique donc j'aurai sûrement été confronté au même problème avec une autre marque.

Et si ce petit récit peut éviter à une autre personne de faire la même erreur que moi, et bien tant mieux 😎

Pour répondre à @Kachidoki, j'ai bien bien 0V à l'arrêt (enfin 80mV) mes 24V aux bornes du bloc de chauffe lorsque je rentre une consigne supérieure à la température ambiante. Youpie !

Et pour la continuité/résistance de la thermistance, je mesure avec mon multimètre aux bornes du composant :

pz4l.jpg

 

Mais comme tu peux le voir sur la photo, je n'ai pas de valeur aux alentours de 100k, c'est résistance infinie et donc zéro continuité. Et j'ai le même résultat sur la thermistance du plateau chauffant qui semble également fonctionner correctement 🤔

Etant donné que Prusa va m'envoyer une thermistance de bloc de chauffe neuve, je testerai de la même manière sur le composant que je vais recevoir pour comparer !

Modifié (le) par maxime68

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu comme ça, je ne connais pas ce modèle de multimètre, mais sur la photo j'ai l'impression qu'il est sur la fonction bipbip, donc la sous fonction en jaune du mode ohm-mètre (appuis-tu sur Mode ?). Sur mon multimètre, quand je passe en bippeur, il supprime l'auto-range (et affiche uniquement le symbole Ω), et donc il ne sait pas mesurer plus que quelques centaines d'ohms.

Je suppose que tu dois pouvoir activer le mode auto (s'il n'est pas activé par défaut au démarrage) pour qu'il affiche MΩ et voire même un symbole AUTO. Là il devrait pouvoir mesurer les 100kΩ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Effectivement, il est sur le test de continuité (résistance <50 Ohm  suivant le modèle).

Pour info, sauf à briser la capsule en verre et les détériorer, les thermistances sont rarement grillées.

Modifié (le) par Janpolanton

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins ce qui a été dit précédemment, le SAV Prusa est franchement au top.

Après si on ne veut pas s’embêter à monter ou que l'on a peur de mal faire, on peut très bien la commander toute montée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui effectivement, pas le bon mode... oups la boulette 😳

Bon alors on reprend tout depuis le début : j'ai 93,1kΩ pour la thermistance du plateau chauffant et 94,5kΩ pour la thermistance du bloc de chauffe.

Désolé... je vais me cacher au fond d'un trou !

Modifié (le) par maxime68

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Janpolanton a dit :

Pour info, sauf à briser la capsule en verre et les détériorer, les thermistances sont rarement grillées.

Pour ta culture, les CTN sur les prusa originale ne sont pas en verre, mais dans une cartouche métallique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En attendant mon nouveau bloc de chauffe, j'essaye de réfléchir à un moyen de palier à la fragilité des fils électriques du bloc de chauffe. J'ai bien compris qu'il fallait y aller doucement et prendre ses précautions pour ne pas toucher/abimer ces fils, mais j'aime beaucoup l'adage "qui peut le plus peut le moins"

Serait-ce possible de les enduire d'un truc (genre résine ?) sur le bloc de chauffe pour bien les maintenir en place ? A condition que ce produit miracle encaisse minimum les 400°C en continu et que ce ne soit pas conducteur, je m'en doute.

Je n'ai pas trouvé d'info à ce sujet sur le forum mais je ne pense pas être le premier à me poser la question, si ?

Est-ce qu'une ou deux gouttes d'un truc comme ça au niveau des câbles sur le bloc de chauffe pourrait permettre de rendre ces fils un peu moins fragiles ?

uaog.jpg

Ou bien c'est une idée à la c** d'un débutant qui n'y connait rien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En vrai je ne me suis jamais posé la question, mais à priori je ne vois rien qui pourrait ne pas marcher. Je dirai juste qu'il ne faut pas coller les câbles au corps de la tête pour un démontage futur

Les câbles sont si fragiles que ça ? ce sont des câbles rigides qui sortent de la cartouche, donc il faut juste éviter de les déplier (donc une fois qu'il les a plié en direction de la gaine de câbles il faut faire attention à ne pas les replier dans l'autre sens si on doit faire un démontage), mais ils ne vont pas se casser juste en les frôlant 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas qu'ils soient plus fragiles que sur un autre modèle, jai tout simplement dû les déplier/replier sans faire attention lors de mes démontages.

Du coup, si un petit point de "colle" peut éviter que les câbles ne se déplient trop facilement, je me dis que ça peut augmenter la longévité du bloc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est bien, c'est que tu as une cartouche HS pour faire des essais, si tu as déjà cette colle bien sûr.

Mais bon, comme dirait notre ami @Jean-Claude Garnier, tu n'es pas "beaucoup plus con que les autres", et comme je n'ai jamais vu ce type d'amélioration, soit tu te sous-estime, soit t'es un génie. 😁

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pensais pouvoir crier haut et fort BACK IN BUSINESS mais non...

Bloc de chauffe reçu et monté et comme Prusa m'a envoyé une nouvelle thermistance, j'en ai profité pour l'installer également. Donc nouvelle tête assemblée avec une buse propre et neuve (tant qu'à faire !), bloc de chauffe buse et thermistance buse opérationnels, tube PTFE clean et bien en place, heatbreak bien calé. Calibration des axes et de la première couche, nickel tout se passe bien.

Je lance une impression test du logo Prusa et l'impression se passe bien pendant 20 minutes, c'est propre, c'est beau. Mais à dix minutes de la fin, l'impression s'arrête. La tête vient se mettre en bord inférieure droit du plateau et me demande d’éjecter le filament ?!? J’éjecte, et elle me demande de lui remettre le filament. Je m’exécute et l'impression repart. 5 minutes plus tard, même gag... et ça n'arrête plus : filament remis en place, l'impression reprend 1/2 seconde et s'arrête pour me demander de retirer le filament et ainsi de suite. Au bout de la 6ème fois, je me suis dit que j'avais dû faire une mauvaise manip lors de l'encodage du gcode. J'ai donc recrée un nouveau gcode et relancé une impression depuis le début mais même problème au bout de seulement quelques minutes d'impression cette fois.

Je savais déjà que je n'étais pas un génie, mais est-ce que j'ai seulement la poisse ou bien je suis vraiment plus con qu'un autre...? 🥴

Modifié (le) par maxime68

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon au moins, le problème n'est plus sur la partie extrusion...

Alors vu que c'est une MK3S single, as-tu bien remis les deux aimants en opposition, et la bille ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça provient effectivement du capteur de filament : j'ai relancé une impression en désactivant le capteur de filament via l'écran LCD et tout s'est très bien passé. J'ai ensuite réactivé le capteur de filament et relancé exactement la même impression et elle s'est arrêtée au bout d'un quart d'heure.

 

Et pourtant, tout semble fonctionnel :

  • La détection de filament fonctionne (l'extrudeur avale le filament tout seul lorsque je l'insère)
  • Les deux aimants sont bien en place et en opposition et la bille est bien calée dans sont logement
  • Dans le menu support, l'état du capteur IR est à 0 en l'absence de filament et passe à 1 lorsque le filament est inséré

 

Comme disait Jacques Pradel, je suis troublé...

Modifié (le) par maxime68

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...