Aller au contenu

Filament ABS

Est-que ça abime mon imprimante d'aller trop vite ?


Messages recommandés

Bonjour,

J'ai une ender 3 pro et j'ai peur de l'abîmer en allant trop vite. Je suis a 50mm/s et je la pousse souvent plus vite. J'aimerais savoir si sur le long terme ça réduira sa durée de vie.

Merci d'avance 

Noé

Modifié (le) par Noé_71
Faute d'orthographe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Noé_71 changed the title to Est-que ça abime mon imprimante d'aller trop vite ?

Perso lors de l'impression de visières covid j'étais à 100 mm/s.

C'est pas le fait de pousser la vitesse le problème, c'est le débit qu est capable de sortir la tête d'impression.  Passé une certaine vitesse, le plastoc ne sortira plus assez vite et assez chaud pour coller à la couche inférieure  et la pièce sera d'une mauvaise qualité. 

Il est aussi impératif de n'avoir aucun point dur sur les axes ni trop de résistance aux déplacements ni un poids de tête d'impression trop élevé sous peine d'avoir les moteurs qui forcent et donc les drivers qui finissent par cramer....

Les vitesses d'impression avec le meilleur rapport vitesse/qualité sont entre 30 et  50 mm/s .

L'impression 3d sur nos machines reste un processus de fabrication lent mais avec de grandes possibilités 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem vitesse à 110 mm/s avec de très bon résultat, je pourrais encore monter. Sur mon modèle d'imprimante des russes sont allés à plus de 120 mm/s avec un benchy pratiquement sans défauts.

Il faut préciser que j'ai modifié mon imprimante afin de diminuer l'inertie de la tête d'impression au maximum sur x et y et que la machine tourne en 24 volts.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La vitesse dépend aussi des matériaux.

50 mm/s n'est pas spécialement rapide, en tout cas le du pla.

Pour du tpu par exemple, ça commence à l'être.

Plus tu vas vite et plus la qualité de dégrade, mais en partant de 50 tu as de la marge, tu peux monter sans risque.

Après ça dépend aussi de ce que tu imprimes, si tu montes haut sur une pièce fine, mieux vaut y aller tranquille, sinon les acoups risquent de la faire bouger et dégrader la qualité.

Une autre solution pour gagner du temps sans imprimer vite est de montrer une buse plus grosse (mais la qualité des détails et la finition baissent).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci,

Si j'ai bien compris je peux monter la vitesse mais faut que je fasse gaffe que rien ne force au niveau des  moteurs et des courroies. Et que si je vais trop vite le plastique vas se bourrer dans la buse. Mais a priori avec du pla je peux facile monter à 80mm/s ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La limite c’est de réussir à maintenir la température de la buse.

si tu augmentes le diamètre de la buse, il faut fondre plus de PLA en moins de temps et dans ce cas il est nécessaire de réduire la vitesse de dépose afin de réduire le besoin de matière fondue.

  • +1 1
  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/01/2021 at 09:41, Noé_71 a dit :

Mais a priori avec du pla je peux facile monter à 80mm/s ?

Salut, il est possible d'imprimer jusqu'à 120mm/s avec du PLA... mais, il y a un mais : Le facteur qui a son importance est la pièce à imprimer elle même.

La découpe, les mouvements que la tête devra réaliser pour imprimer la pièce, plus la pièce sera "technique" ou "avec des détails", plus il faudra diminuer la vitesse.

Plus tu chercheras a aller vite sur une pièce technique ou avec des détails, plus grand seront les risques.

De quels risquent parlent-on ?

  • Cramer un driver moteur > risque de devoir remplacer l'électronique
  • Courroie qui saute > impression qui partira à la poubelle
  • Surchauffe de l'électronique > Risque de cramer la carte
  • Surchauffe de l'alimentation > les conséquences sont multiples
  • Bourrer la tête > sous-extrusion, pignon d'extrusion qui saute, etc... les risques sont multiples.
  • Surchauffe des moteurs > Eux aussi ont une limite à éviter de dépasser, sinon bonjour les dégâts.

 

Généralement ceux qui ont réussi à imprimer "vite" et "bien" ont aussi passez du temps et de l'argent à "sécuriser" et "améliorer" leurs imprimantes.

Comme j'aime les comparaisons : Utiliser une imprimante 3D, c'est comme conduire une voiture. Vouloir aller vite, c'est certes un gain de temps... mais c'est aussi des risques d'avoir un accident. A la différence, qu'avec une imprimante 3D, tu n'y risqueras pas ta  vie.

Après... c'est ton argent pas le mien... tu feras comme tu voudras.

Tout cela pour dire : Il n'y a pas de paramètres ou de vitesse d'impression type. Il faudra aussi prendre en compte la forme et les détails de l'impression à réaliser pour déterminer la vitesse d'impression la plus adaptés.

Modifié (le) par Bosco2509
  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rajouterai que ce qui compte le plus c'est l'accélération et le jerk (l'accélération de l'accélération pour faire simple)

Avec un jerk et une accélération modérée ton imprimante sera préservée même si elle n'atteindra la vitesse max que sur des mouvements importants 

  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem que les précédents intervenants.

50mm/s c'est une vitesse moyenne, pour avoir des très bons rendus détaillés on ira moins vite. Mais si c'est la vitesse que l'on veut, alors 100mm/s est une vitesse en extrusion tout à fait courante sur les machines modernes. Les déplacements à vide se font même à 200mm/s sans problème.

Bien entendu, il n'est pas facile d'atteindre ces vitesses car il y a une rampe d'accélération et de freinage. Au final la Vmax est souvent loin d'être atteinte, surtout avec des petits plateaux.

Ce qui risque d'abimer ta machine c'est justement cette accélération et le jerk comme précisé plus haut. C'est ce qui "secoue" la machine lors des changements de directions. La Vmax n'a pas vraiment d'impact sur la mécanique, si les drivers suivent. C'est comme un TGV, ça va vite, mais ça démarre doucement, donc les 320km/h ne nous décoiffent pas, alors qu'une Tesla Model S (au pif), faut avoir la nuque solide. 😅

  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Merci beaucoup de vos réponses détaillés. Si j'ai bien compris, tout dépend de ma pièce si je veux faire un rond de 5 cm de diamètre et 3mm de hauteur je pourrais monter ma vitesse assez haute sans abîmer mon imprimante. Alors que si j'ai imprime une petite figurine avec de petit détail et de 5cm de haut il faudra aller lentement pour pas tout bousier. Et si je met une vitesse de 50mm/s, elle ira à cette vitesse seulement sur les longs déplacement car elle accélère progressivement et décélèrer progressivement. Donc au final tout dépend de la pièce que tu imprime.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La vitesse va surtout jouer sur la qualité de la piece imprimée, précision des détails, ... et non sur l'usure de la machine des lors que tu ne pousses pas la vitesse en continue à la limite indiquée par le constructeur

Modifié (le) par Thierry94
  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...