Aller au contenu

Filament ABS

Messages recommandés

Étrange question

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Maker des bois, je vais essayer de traduire ce que je comprends de la question .

S'agit il d'imprimer des pièces 3D qui serviront de noyaux pour un moulage (bronze, fonte, alu ..?) et qui se comporteront comme à la en cire perdue  ?

Si c'est cela, je testerai du PLA .  Mais il faut surement gérer l'évacuation des résidus brulés

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai peur que le pla ne résiste pas à la température de la cire...

Peut être faire un moule en platre en utilisant une pièce imprimée comme modèle 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De ce que je me souviens de mon stage "Fonderie" au lycée, c'est qu'il faut prévoir une  (ou des) cheminée pour couler et des évents pour éliminer gaz ( air chaud et gaz dus à la combustion du polystyrène ou cire, PLA ou autre ) lors de la coulée du métal en fusion.

@Titi78 Si c'est ce que je crois comprendre de la question initiale de Maker des bois, la cire ou le PLA sont brulés par l'arrivé du métal en fusion. Je ne pense pas qu'il souhaite mouler de la cire (genre bougie) mais je peux me tromper. Mais en effet, dans ce cas, le PLA ne résisterait pas à la cire fondue.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il existe des filaments et des résines "castables" permettant d'imprimer un objet pour l'utiliser en moulage "cire perdue" mais ils sont chers

De plus, en cire perdue, il faut imprimer autant de pièces que l'on veut de pièces finales en métal

La technique de la cire perdue est similaire à la mousse perdue (lost foam) http://electroremy.free.fr/19092021JourneesDuPatrimoine/

La mousse perdue est valable car dans le process industriel, il est possible de fabriquer de façon économique les modèles en polystyrène.

Sinon, faire un moule en sable "classique", le modèle imprimé en 3D peut servir plusieurs fois, mais la forme de la pièce doit tenir compte des contraintes de moulage pour pouvoir ouvrir le moule et retirer la pièce imprimée en 3D sans endommager la forme (donc, angles de dépouille perpendiculaires au plan de joint)

Exemple ici http://electroremy.free.fr/16092018JourneesDuPatrimoine/

Bien sûr il y a pas mal de contraintes à prendre en compte pour réussir le moulage (évents pour évacuer les gaz, contraintes sur la forme de la pièce, ...)

A noter également : le métal se rétracte en refroidissant donc la pièce obtenue en fonderie est un peu plus petite que le modèle original

Pour des essais, la fonderie de l'étain ou du plomb est plus facile car la température de fusion est basse - mais attention à la toxicité du plomb.

L'aluminium a une température de fusion plus élevée mais raisonnable, ça reste accessible pour un amateur

Ensuite c'est le bronze et le laiton, il faut chauffer plus fort, avec un bon four bien isolé et pas mal de propane.

Enfin, pour de la fonte il faut des températures encore plus élevées.

Ca demande du travail et du matériel, et des précautions vis-à-vis des fortes températures, mais c'est une façon d'obtenir de "vraies pièces" en métal à partir de l'impression 3D.

A bientôt

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 14/11/2022 at 19:52, KpDp_3D a dit :

S'agit il d'imprimer des pièces 3D qui serviront de noyaux pour un moulage (bronze, fonte, alu ..?) et qui se comporteront comme à la en cire perdue  ?

Veuillez m'excuser pour le temps de réponse, j'etais sur autre chose.
oui c'est exactement pour cela,imprimer des pièces 3D qui serviront de noyaux pour un moulage.

 

Le 14/11/2022 at 19:52, KpDp_3D a dit :

Si c'est cela, je testerai du PLA .  Mais il faut surement gérer l'évacuation des résidus brulés

Oui j'ai entendu parler que c'etait possible mais pour des pièce simple je pense (sans trop de zone ou le PLA risque de stagner lors du passage au four).

Le 14/11/2022 at 20:36, Titi78 a dit :

J'ai peur que le pla ne résiste pas à la température de la cire...

Peut être faire un moule en platre en utilisant une pièce imprimée comme modèle 

Euh non., Désolé j'ai posé une question sans donner de détails car ceux qui connaissent le principe savent directement de quoi je parle.
L'impression 3D sert a modéliser une piece en cire. Puis on se sert de cette piece pour mouler de la terre autour. Ensuite on passe le bloc de terre au four (50 60° pendant 2 3h) tete en bas pour évacuer la cire. Ce qui permet d'obtenir un moule de la piece voulu. Moule dans lequel on vient ensuite couller de l'alu ou autre selon possibilité.

Le 15/11/2022 at 13:58, KpDp_3D a dit :

Je ne pense pas qu'il souhaite mouler de la cire (genre bougie) mais je peux me tromper.

🤣 Non je ne fête pas noël. 🤣

Le 15/11/2022 at 13:58, KpDp_3D a dit :

De ce que je me souviens de mon stage "Fonderie" au lycée, c'est qu'il faut prévoir une  (ou des) cheminée pour couler et des évents pour éliminer gaz ( air chaud et gaz dus à la combustion du polystyrène ou cire, PLA ou autre ) lors de la coulée du métal en fusion.

Oui y'a cette methode, et oui c'est ch...t de prevoir les entrées sortie pour le metal la cire et le gaz. Raison pour laquelle je voudrais faire fondre, avant de couler l'alu, la cire avec un four.

Le 16/11/2022 at 02:09, electroremy a dit :

👍

 

Le 16/11/2022 at 02:09, electroremy a dit :

Il existe des filaments et des résines "castables" permettant d'imprimer un objet pour l'utiliser en moulage "cire perdue" mais ils sont chers

De plus, en cire perdue, il faut imprimer autant de pièces que l'on veut de pièces finales en métal

oui mais ce n'est pas pour de la production industriel mais plutôt de l'unique ou presque.
Ca serait pour fabriquer ca en alu poli: https://www.thingiverse.com/thing:188598

 

Le 16/11/2022 at 02:09, electroremy a dit :

Il existe des filaments et des résines "castables" permettant d'imprimer un objet pour l'utiliser en moulage "cire perdue" mais ils sont chers

 

Le 16/11/2022 at 02:09, electroremy a dit :

Il existe des filaments et des résines "castables" permettant d'imprimer un objet pour l'utiliser en moulage "cire perdue" mais ils sont chers

Oui, et bien justement c'est la ma question. Es que qq pratique cela? Et si oui quelle bobine de filament cette personne me conseillerai?

Le 16/11/2022 at 02:09, electroremy a dit :

Ca demande du travail et du matériel, et des précautions vis-à-vis des fortes températures, mais c'est une façon d'obtenir de "vraies pièces" en métal à partir de l'impression 3D.

Oui, ca ne serra jamais de l'acier forgé, mais ce n'est plus du plastique 🙂 .
Pour ma part je ne compte pas aller plus loin que de la fonte d'alu, mais l’étain ou le plomb pour les test ça peu être une bonne idée, merci pour l'info.

J'ai bien une connaissance qui as un haut fourneau et qu'il sait s'en servir. Mais à moins d'avoir besoin d'une pièce unique, introuvable et pour réparer un véhicule de collection de grande valeur, je ne vois pas l’intérêt. L'industrie fait déjà très bien et pour moins cher.

Modifié (le) par Maker des bois
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 18/11/2022 at 08:30, Maker des bois a dit :

L'impression 3D sert a modéliser une piece en cire. Puis on se sert de cette piece pour mouler de la terre autour. Ensuite on passe le bloc de terre au four (50 60° pendant 2 3h) tete en bas pour évacuer la cire. Ce qui permet d'obtenir un moule de la piece voulu. Moule dans lequel on vient ensuite couller de l'alu ou autre selon possibilité.

OK c'est de la cire perdue

Il te faut du filament castable (ou "calcinable" en bon français)

Exemple ici : https://www.atome3d.com/collections/filaments-calcinables-cire-perdu-castable-filaments-lost-wax

N'hésite pas à trouver un forum de métalleux (usinage des métaux, pas le genre musical 🤣 ) avec une section sur la fonderie et à y poser tes questions

L'impression 3D ne devrait pas poser de problème.

En revanche, la fonderie c'est délicat et dangereux. Il faut pas mal de matériel, et pas n'importe quel sable. En as tu déjà fait ?

Dans quelle région es-tu ? 

Si tu es en Franche-Comté, tu pourrais couler ta pièce en bronze à Montagney-Servigney, et en plus tu sera avec des personnes expérimentées et qui ont du matériel. 

A bientôt

 

  • J'aime 1
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 22/11/2022 at 11:07, electroremy a dit :

Hello 🙂 Merci
 

Le 22/11/2022 at 11:07, electroremy a dit :

En revanche, la fonderie c'est délicat et dangereux. Il faut pas mal de matériel, et pas n'importe quel sable. En as tu déjà fait ?

Non mais je suis tres bricoleur,autodidacte et j'ai un pote forgerons qui as aussi bossé en fonderie.

 

Le 22/11/2022 at 11:07, electroremy a dit :

Dans quelle région es-tu ? 

Morbihan, comme ecrit sous ma photo de profil 😉

Le 22/11/2022 at 11:07, electroremy a dit :

Si tu es en Franche-Comté, tu pourrais couler ta pièce en bronze à Montagney-Servigney, et en plus tu sera avec des personnes expérimentées et qui ont du matériel. 

Dommage mais il y a la meme chose proche de chez moi. Merci pour l'idée d'aller me renseigner plus chez les "metaleux" 🙂. Ils auront plus de pratique, si ils utilisent l'impression 3D, et auront leur bobine préféré a me conseiller. Je pensai que ce sujet été plus connu par les membres de cette communauté (on ne peu pas tous faire ce n'est pas une critique).
Merci bien déja pour ces infos.
Bonne journée

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...