Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / OLO 3D : transformer son smartphone en imprimante 3D !

OLO 3D : transformer son smartphone en imprimante 3D !

Au grand dam de certains réfractaires, le smartphone tend à se rendre de plus en plus indispensable au quotidien. De la fonction GPS à l’appareil photo en passant même par le scanner 3D (avec LazeeEye ou cette application par exemple), il pourrait bientôt ajouter l’impression 3D aux cordes de son arc…

OLO 3D SmartphoneEn effet, la société italienne Solido3D (forte de 15 ans d’expérience dans la fabrication numérique et le prototypage rapide) a récemment présenté son projet OLO 3D à l’occasion de la Maker Faire New York 2015. Très peu d’informations ont filtré depuis si ce n’est cette vidéo qui présente un smartphone (qui peut aussi bien être sous Android, Windows Phone ou iOS) qui, à l’instar de la technologie SLA, semble solidifier une sorte de résine dans une petit bac pour imprimer des objets en 3D :

Il faudra attendre l’imminente campagne Kickstarter pour avoir de plus amples informations. Une chose est sûre, si la qualité et la vitesse d’impression sont au rendez-vous, l’adoption de l’impression 3D auprès du grand public va croître à une vitesse probablement inimaginée et ce malgré la contrainte certaine de taille des objets imprimés (maximum 7,6 x 12,7 x 5 cm) ! D’autant plus que le prix prévisionnel avoisinerait les 100 $.

Imprimer en 3D avec un smartphone et OLO 3D

Que pensez-vous d’OLO 3D, coup de bluff ou réelle technologie innovante et performante ? N’hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires ci-dessous ou sur le forum. Si l’article vous a plu vous pouvez aussi le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

5 COMMENTAIRES

  1. Si c’est vrais, alors le marché du particulier va s’émanciper d’un frein à la commercialisation. 100€ avec un peu de temps ou un beau cadeau de noël, ont peu pour beaucoup se l’offrir.
    Par contre ils ne sont pas les premiers à proposer quelque chose en dessous de 100€ et pour une taille supérieur (peachyprinter.com).

    A suivre de près.

      • Article intéressant par sa critique sur le projet, ce que j’ai eu un peu de mal à trouver.
        En temps que jeune passionné par le nouvelle technologie mon intérêt se porte évidement sur celle abordable. Et pour l’arrivé sur le marché de OLO si elle est fournie avec une base de donnée remplis d’objet prêt à imprimé, je pense que cela peut faire évoluer beaucoup de chose.

        • Je ne trouve pas que ce soit un critère super important, y’a déjà de nombreuses banques d’objets 3D (souvent gratuits) en ligne !

          • En effet et l’on trouve souvent des particuliers proposant de télécharger
            leur propre création après nous les avoir présentées sur un blog ou
            autre.
            La modélisation 3D n’étant pas quelque chose d’aisé, je trouve qu’il est
            important que ces plateformes continuent d’exister et proposent un
            contenu directement imprimable avec un particulier. Au lieu de commander
            par le poste il pourrait payer pour un fichier.
            Peut être que je n’ai pas encore assez cherche dans l’impression 3D,
            aujourd’hui on met surtout en avant les imprimantes ( qui sont
            nécessaire et évoluent tellement vite) que je trouve que l’on ne voit
            pas assez le travail de modélisation pour imprimante 3D. Pourquoi pas un
            ikea de la 3D qui proposerait des objets en kit a imprimer soit même ?
            (Désolé pour le pavé)

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *