Dernières nouvelles
test kokoni sota

Une semaine d’impression 3D #367

Cette semaine, on revient tout d’abord sur la hype du moment avec le test de la Bambu Lab P1P qu’on espère retrouver dans les nombreux magasins d’imprimantes 3D qui pourraient bien se développer grâce à la franchise Atome3D. Ensuite, on vous propose 2 actualités DIY pour les geeks avec un NAS et des accessoires Noctua imprimés en 3D. On continue avec les nouveautés de constructeurs Creality et Kokoni qui proposent respectivement de nouvelles hotend et une imprimante 3D FDP super rapide qui pourrait bien buzzer ! Pour finir, vous pouvez (re)lire notre test de la Kingroon KP3SPro.


La Bambu Lab P1P en vidéo

Pour découvrir cette imprimante 3D innovante, regardez cette longue vidéo qui détaille tout sur la Bambu Lab P1P. Présentation, unboxing, préparation, mise en route, application mobile, slicer et premier print, vous saurez tout sur la P1P qui est capable d’atteindre les 500 mm/s. En plus de ce test, la section Bambu Lab du forum s’étoffe de nombreux topics riches en informations comme celui sur le Bambu Cloud, celui qui recense toutes les mises à jour firmware, les différents trancheurs ou encore les filaments compatibles avec l’AMS.


Des franchises Atome3D partout en France ?

C’est dans une interview que Benoit Michaut, fondateur d’Atome3D, parle du futur de sa société. Après s’être imposé comme l’un des principaux revendeurs français d’imprimantes 3D aux professionnels et aux particuliers, son dirigeant souhaite créer un réseau de franchises dans l’hexagone. Il ne serait donc plus question uniquement de vente en ligne, mais bien de magasins physiques Atome3D, pour rendre l’impression 3D accessible au plus grand nombre et avoir des espaces de démonstration (showroom). Le groupe LDLC a testé avec succès ce modèle économique, depuis plusieurs années. Y aura-t-il un jour des boutiques Atome3D un peu partout en France et peut-être en Belgique, en Suisse ou au Luxembourg ? Un site dédié explique tout aux potentiels intéressés.

franchise Atome3D A3D

Fabriquer un NAS DIY

Ce tutoriel détaille la fabrication maison d’un NAS pour stocker et partager des fichiers, à la maison ou au bureau. Une partie du guide concerne l’impression 3D du boitier NAS avec une liste d’une dizaine de STL à télécharger gratuitement pour créer le boitier, autour d’un Orange Pi Zero et de plusieurs disques durs. Synology et Qnap n’ont qu’à bien se tenir !


STL Noctua

Comme Cooler Master et Raspberry, en plus de la communauté des makers, la marque Noctua met à disposition des fichiers STL à imprimer. A télécharger gratuitement sur Printables, plusieurs modèles 3D permettent d’imprimer des adaptateurs pour les ventilateurs de la marque autrichienne. Prisés par les gamers mais aussi par les makers pour ventiler en silence leurs appareils, Noctua fait ici preuve de bon sens pour se faire encore davantage apprécier par ses clients.

noctua printables

Deux nouvelles hotend “Spider” chez Creality

Après l’extrudeur Sprite, Creality vient de dévoiler deux références d’une nouvelle hotend baptisée Spider. Disponible en version haute température (lien) et une “Spider Pro” (lien) plus rapide, jusqu’à 300 mm/s, à vous de choisir pour upgrader votre Ender 3, Ender 5 ou CR-10, sans avoir besoin de changer d’imprimante pour en faire évoluer ses performances. Beaucoup de similitudes mais aussi quelques différences entre les deux références, démonstration ci-dessous et sur cette page.


Kokoni Sota

Tant d’un point de vue marketing que fonctionnalités, il semblerait que Bambu Lab ait inspiré la société chinoise Kokoni 3D. En effet, ils ont dévoilé une nouvelle imprimante 3D qui devrait bientôt être listée sur Kickstarter et dont l’accessoire multi-matériaux (jusqu’à 7) ressemble fortement à un AMS à la verticale. En terme de performance on est également très proche puisqu’on parle de 600mm/s en vitesse d’impression et 21m/s² pour l’accélération (contre 500 et 20 pour les X1 et P1P). Cependant, la Kokonit Sota est originale sur 2 points. Tout d’abord, elle imprime “à l’envers”, comme les imprimantes 3D résine. Le but ici est de rabaisser le centre de gravité de la machine et ainsi réduire au maximum les vibrations. De plus, l’accent est mis sur l’application mobile qui permet de scanner en 3D et d’imprimer directement le modèle !


Test Kingroon KP3SPro

Presque inconnue chez nous, la marque Kingroon propose plusieurs d’imprimantes FDM dont la KP3S et sa variante “Pro“. Nous avons testé ce modèle plus abouti avec ses accessoires optionnels pour savoir s’il est encore intéressant, en 2023, d’acheter une imprimante 3D petit format. Découvrez le test de la Kingroon KP3S Pro sur ce lien.

Test Kingroon KP3S Pro

A propos de Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

Reebok Botter chaussure imprimée en 3D

Une semaine d’impression 3D #368

Au programme de cette brève de l’impression 3D, on commence forcément avec l’annonce de la …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages