Dernières nouvelles
Accueil / Imprimante 3D / TOME, l’imprimante 3D portable autonome
tome imprimante 3d portable
Imprimante 3D portable TOME

TOME, l’imprimante 3D portable autonome

Il existe bien quelques modèles d’imprimantes 3D pliables (comme la FoldaRap ou la LumiFold) et plus ou moins transportables mais elles restent rares, peu pratiques et les trimbaler entraîne un risque de déréglage. De plus, il faut forcément une alimentation électrique pour s’en servir et au beau milieu du désert c’est compliqué. Vous me direz que le cas ne devrait pas se présenter souvent mais Philip Haasnoot et Corey Renner se sont mis cette idée en tête, d’imprimer quelque part dans les dunes du Sahara avec une imprimante 3D portable et autonome.

tome imprimante 3d portable
Imprimante 3D portable TOME

Les deux anciens ingénieurs Local Motors ont baptisé leur vision de l’imprimante 3D portable TOME. Il s’agit d’une imprimante 3D à dépôt de fil fondu qui tient dans une valise de 10 x 20 x 28 cm, cette dernière constituant en partie son châssis et intégrant des batteries offrant une autonomie de 4 à 6 heures ainsi qu’une bobine de filament PLA. Une fois dépliée, la TOME affiche un lit chauffant permettant d’imprimer en 3D des objets d’une taille maximum de 12.7 cm3.

Diagramme cible imprimante 3D TOME
Diagramme cible imprimante 3D TOME

Bien qu’il ne soit pas le premier ciblé, le grand public n’est pas écarté même si l’imprimante 3D TOME s’adresse avant tout aux professionnels nomades tels que les scientifiques et militaires ou encore aux hôpitaux de campagne à cours de fourniture par exemple. Les chercheurs, archéologues ou autres bidouilleurs souvent en vadrouille pourraient envisager de remplacer toute ou partie de leurs outils par cette valise magique qui pourrait imprimer le matériel nécessaire à la demande en fonction des situations, leur évitant ainsi de se charger d’outils finalement inutiles.

Imprimante 3D TOME
Imprimante 3D TOME

Le projet est en cours d’élaboration sur la plateforme dédié à l’Open Source Hackaday.io et devrait aboutir à un premier prototype fonctionnel durant cet été. En fonction de l’engouement de la communauté, Haasnoot et Renner espèrent pouvoir financer la fabrication de la TOME via Kickstarter dans le but de la lancer sur le marché moins de 1500 $.

Alors, seriez-vous intéressés par une imprimante 3D portable comme la TOME? Auriez-vous besoin de fonctionnalités supplémentaires pour qu’elle soit parfaite? Pensez-vous que l’imprimante 3D de demain soit vouée au destin de l’ordinateur portable qui remplace petit à petit l’ordinateur de bureau?

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

imprimante 3D Ira3D Poetry4

Nouvelle imprimante 3D Ira3D POETRY4

Le constructeur italien Ira3D a dévoilé son nouveau modèle d’imprimante 3D, la POETRY4. Présentée comme …

2 COMMENTAIRES

  1. Idée sympa ! A suivre
    Une autre imprimante 3D transportable : la Tobeca, Open Source, de conception française et aux dimensions plus intéressantes (20x20x22 cm3) !

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *