Aller au contenu

Filament ABS

Messages recommandés

Mes critères de choix

  • Budget : 1500
  • Type(s) de filament(s) : PLA,Autre(s)
  • Made In France : Pourquoi pas
  • Niveau en bricolage : Modéré
  • Niveau en électronique : Modéré
  • Niveau en informatique : Avancé

Description du besoin

bonjour

Cela fait maintenant plusieurs mois que j'aimerais m'acheter une imprimante 3d.

Je suis informaticienne, je connais deja les logiciels 3d.

Mais j'aimerais passer à l'étape de les imprimer. Je pourrais aussi l'utiliser pour ma société.

Il y a eu une forte évolution en quelques années. et j'aimerais me faire plaisir.

J'aimerais avoir la possibilité de pouvoir imprimer des objets assez gros du style 300x300x300 et en couleur.

Je sais que ce n'est pas comme une imprimante classique ou on effectue les mélange avec l'encre.

Est ce que vous pensez a une référence particulière, j'aimerais acheter quelque chose de bien de suite.

Au niveau de budget je peux aller jusqu'à 1500 €  HT pour avoir une imprimante correcte.

c'est vrai qu'il existe énormément de référence on je m'y perd un peu.

Pour moi étant d'avoir un fichier 3d avec une pièce en couleur, de lancer l'impression et d'avoir un rendu semblable à mon fichier.

Merci par avance pour vos réponses.

 

VirginieL

Modifié (le) par virginieL
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello @virginieL

Quand tu dis 'imprimer en couleur', c'est bien vague ! Si c'est une véritable impression couleur, ça demande une technologie telle que PolyJet. (https://www.youtube.com/watch?v=FcMvQG5FI1o). Mais la mauvaise nouvelle est qu'il manque quelques zéros dans ton budget. Surtout avec le volume de 300x300x300 !

Pour moi étant d'avoir un fichier 3d avec une pièce en couleur, de lancer l'impression et d'avoir un rendu semblable à mon fichier.

Il y a 2 heures, virginieL a dit :

Description du besoin

bonjour

Pour moi étant d'avoir un fichier 3d avec une pièce en couleur, de lancer l'impression et d'avoir un rendu semblable à mon fichier.

Merci par avance pour vos réponses.

VirginieL

Je pense que tu connais déjà la réponse : aucune imprimante ne réponds à tes critères. Tu peux t'en approcher avec une Prusa et un MMU2S, mais forcement tu auras des limitations et ça ne sera jamais totalement plug and play. 

Il existe la DaVinci Color, mais tu risques d'être un peu décu(e) par le volume. Et puis c'est hors budget.

Modifié (le) par Rlv
  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, si tu peux développer ta pensée quand tu parle d'impression couleur ? 

Car la c'est un peu différent d'une imprimante classique, en général c'est le filament qui est déja de la couleur que tu veux ( il y a en a meme en différente matières, avec un dégradé présent, qui change de couleurs en fonction de la température, etc ... ) . Sinon il y'a des machines qui te permettre d'imprimer avec deux bobines de couleurs afin d'obtenir un dégradé.

Sinon comme dit @Rlv il te faut la technologies PolyJet, mais oui c'est hors de prix.


 

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut et bienvenue sur le forum.

Je rejoins les avis précédents. Quels genres de modèles comptes-tu créer pour ta société ?

Les HP Jet Fusion sont très intéressantes pour le marketing, elles sortent des pièces avec le marquage directement dessus. Mais attention l'état de surface est rugueux, comme sablé. L'application d'un vernis en post traitement est idéal pour lisser la pièce et surtout raviver les couleurs qui sont terne à la sortie de la machine. On en a une au taf, ça sort vraiment de belle pièces comparé à une Fortus (techno à filament), mais les usages sont différents.

Quoiqu'il en soit, c'est carrément hors budget. Donc pour max 1500HT, il n'y a guère que la Prusa i3 MK3S (769€ en kit, 999€ montée) avec l'upgrade MMU2S (299€ uniquement en kit). Elle te permet d'utiliser 5 filaments, donc 5 couleurs. Je déconseille le mélange de matières différentes, mais pour le multi-couleur c'est le top actuel.

Concernant l'utilisation, il faut savoir que ce n'est pas un mélange à proprement parler, mais un dépôt d'une couleur différente. Avec 5 couleurs en entrée, tu n'auras que 5 teintes de couleur en sortie, pas de mélange possible. Et il faut que ça soit prévu dans le fichier 3D d'origine (un STL par couleur).

Solution alternative, la Palette 2 (600 à 800USD), qui gère 4 filaments et qui se met derrière n'importe quelle imprimante, ils ont une solution logicielle intéressante, le CANVAS qui permet de littéralement "peindre" un fichier 3D simple pour lui ajouter de la couleur.

Bonne recherche.

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

A la vu de ton budget tu as en quelques sorte 2 options.

Soit te prendre la Pursa i3 MK3S + MMU2S comme le dit @Kachidoki qui te permet de gérer 5 couleurs.

Soit tu prendre une machine double extrusion qui te donnera que des pièces bi-color, mais avec des volumes potentiellement plus grand. Dans ce cas voir du côté des Tenlog ou Flashforge. 

Il faut savoir que plus tu gèreras de couleur, plus tu auras potentiellement de problème. Mais quelque soit ton option, le post traitement sera un passage obligé si tu souhaite obtenir des pièces complexes au niveau couleur.

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Je souhaite revenir sur la prusa avec MMU2S, effectivement, tu peut print en 5 couleur, mais c'est une merde pas possible a faire fonctionner correctement et sans fail, il suffis de voir le forum prusa officiel et le nombre de personnes qui abandonnent car ça déconne au changement de filament ... c'est déjà compliquer pour quelqu'un de confirmer alors un débutant ... 

Edit : le plus simple, je pense, est de partir sur une imprimante "classique" et d'y ajouter une palette + par exemple, qui ne sort qu'un filament a la fin avec les bonnes couleur dessus https://www.mosaicmfg.com/ il faut compter environs 600 $ pour le modèle "classique", ce qui laisse pas mal de budget pour avoir une imprimante de qualité, et avec une surface d'impression plus grande qu'une prusa 

Modifié (le) par legired
  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

@legired je ne peux pas te laisser dire ça. Certes à sa sortie le MMU2 présentait des problèmes, qui ont été réglé par firmware pour beaucoup, et par upgrade vers MMU2S pour le reste.

D'ailleurs la Palette ce n'est pas mieux, on doit encore pouvoir trouver les tests comparatifs qui disaient que si on a déjà une Prusa, prendre le MMU2, sinon prendre la Palette. Niveau fails (désynchro, filament qui casse) c'était kif-kif. Maintenant de leur côté également ils ont corrigé des choses en sortant de nouvelles versions.

Voici mes stats sur la machine avec MMU2S, ces stats incluent la période où elle n'avait pas encore le MMU2, et quand c'était la version non S, et les divers essais que j'ai pu faire pour tester le comportement.

Capture1.thumb.JPG.1bd145c44457e17a66959ce88b4b467f.JPG

Capture2.thumb.JPG.1b301f89db58d88776d1d48c6ff10b7b.JPG

Capture3.thumb.JPG.a5c3b900cb932000a4448f4614df6a19.JPG

Sur une bécane qui totalise des milliers et des milliers de changements de filaments (certains de mes prints ont 2000 toolchanges à eux tout seuls) , je ne peux pas appeler ça "une merde pas possible à faire fonctionner correctement"...

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso j'ai encore des merdes avec mon mmu2 malgrès les update firmware ainsi que le passage a la version "S" j'ai beau calibré la longueur de filament a envoyé etc... il fini toujours par vouloir envoyé le filament beaucoup trop loin a l'injection, une fois le filament rentré dans les gears du DD, il se stop 1 seconde puis se remets en marche et essayer d'avantage de poussé le filament, ce qui a pour cause de ronger le filament au niveau des gears du MMU2S, ce qui fait que au moment du retract du filament, bah il se retrouve coincé dans le ptfe quand il arrive a la partie rongée 

Quand je dit que c'est "une merde pas possible a faire fonctionner correctement" la "merde" c'est pas le MMU2S, ce que je veux dire, c'est qu'on est loin d'un truc que tu branche et roule ma poule ça tourne tous seul, il faut que le truc soit bien assemblé, bien calibré etc... sinon t'arrive à rien, c'est pour cela que je le déconseille a un débutant qui n'a pas les bases du fonctionnement d'une imprimante 3d (ne serait ce que pour déterminer d'ou viens le problème précisément)

maintenant c'est mon expérience perso, peut être que j'ai raté des trucs, en tous cas je compte me remettre dessus car j'avais un peut jeter l'éponge, si jamais tu a des tips ou quoi je suis preneur en mp 😉 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut persévérer, et reprendre tout de la base. 😉 Mais c'est clairement annoncé comme utilisable préférentiellement par des utilisateurs expérimentés ça c'est vrai. Le seul vrai truc que je déplore c'est le manque de suivi sur le firmware côté MMU. Il n'a plus bougé d'une ligne depuis longtemps, alors qu'on trouve des firmware alternatifs bien mieux foutu (sur le papier, j'ai jamais testé n'ayant pas le besoin). Notamment la phase de homing au démarrage qui aurait pu être mieux travaillé. Bon faut dire que la compatibilité 12V et 24V leur a causé beaucoup de soucis avec les TMC, donc une fois que ça marche à peu près, on touche plus.😅

Je rebondis sur ce qu'a dit @mahaultitz, une machine double extrusion (deux buses distinctes) aura le désavantage du nombre de couleur, mais le gros avantage de la rapidité et de l'absence de tour de purge. Et pour mélanger les matières (support, ou rigide/flexible par exemple), c'est un must have. D'ailleurs je suis en train d'en monter une pour cette raison.

Bon plus qu'a attendre le retour de @virginieL pour savoir si on peut transformer son topic en squat. 😁

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avantage également des imprimantes en double extrusion, c'est que par exemple, les Tenlog peuvent imprimé deux pièces en même temps (bon ok, c'est pas le sujet mais c'est a souligner quand même ^^ ) 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

bonjour, merci pour vos avis. Et bien c'est hyper compliqué de choisir.

Je pensais que cela etre plus simple.

donc j'erase tout ce que je pensais. et je revois ma copie par rapport a ce que pouvais attendre.

pour chaque pièce créée avec une imprimante 3d. Faudra t'il systématiquement que je joue du papier à poncer ?

Et du vernis ou autre sur les pièces.

Je vais parcourir votre forum regarder les videos sur ce que je peux attendre.

Pour me faire une idée et adapter à mes futurs besoins.

Mails il est vrai qu'une imprimante polyvalente, avec possibilité de mettre plus d'une couleur, un format d'impression honorable, une fiabilité, sans trop se prendre la tête aurait été sympa.

en pleine réflexion je suis. 

Virginie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 avec les avis précédents.

J'ajouterais que l'impression en "multi-couleurs"... s'est relativement récent.
Le  choix d'imprimante "abordable" est limités.
Même avec un budget d'origine confortable de 1500€ en mono extrusion, c'est trop peu pour du multi couleur.
Pour du "vrai" muti-couleur, il faudrait plutôt avec 1 zéro de plus (exemple : 15  000€)... surtout si c'est à finalité professionnelle.

Ajouté à cela : L'impression "multi-couleur" c'est encore très loin d'être "plug and print".

Pour un débutant ou une débutante dans ton cas, je  conseillerai de te faire d'abord la main sur une "petite imprimante" (exemple : Ender 3 ou Ender 5).
Comme cela tu apprendras, les "bases"... et tu découvriras les limites de la technologie d'impression 3D.

Et une fois que tu auras bien acquis les bases... là tu te lanceras dans du "plus haut de gamme" et avec pourquoi pas du Multi couleur.

Ou une solution alternative que je  suggère : Tu réalise ton modèle, et comme sur certains modèles sur Thingiverse (exemple les "Pokemon"  et "Pokeball"), tu découpe chaque partie qui doit être d'une couleur différente... et tu les  colles/assemble ensemble ensuite.

Comme je le répète de temps en temps : Il est préférable de savoir marcher avant de chercher à courir.

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'état des lieu du multicouleur en FDM grand public:

  • une unique hotend et on joue sur l'alimentation en filament:
    • Le MMU2 de Prusa remplace le filament par un autre,
    • Le Palette+ de Mosaic soude les petits bouts de filaments nécessaires. La longueur est calculée automatiquement.
    • Un Y en entrée d'extrudeur pour prendre 1, 2 filaments voire plus comme c'était le cas du MMU1 de Prusa (tombé dans les oubliettes). Certaines hotends ont ce Y inclut 
    • La hotend Cylcop de E3D ou la Diamond ont une jonction entre les filaments dans la partie chaude ce qui permet de fusionner ensembles et de faire des dégradés.
  • plusieurs hotends:
    • 2 hotends sur le même chariot. En général c'est installé sur un système de bascule pour éviter de contaminer les prints (un peu de filament s'écoule toujours de la buse au repos)
    • La Chimera de E3D est tout simplement deux hotends dans un même bloc.
    • Les IDEX sont deux têtes montées sur des chariots indépendants (Il y a deux axes X). Lorsqu'une tête travaille l'autre est rangée sur le coté et ne fuit donc pas sur la pièce.
    • Le E3D Toolchanger est une imprimante qui possède plusieurs tête et vient les accrocher automatiquement selon ses besoins

La première catégorie est simple à mettre en œuvre au niveau de l'imprimante. Nécessite des purges de buses qui rallongent le temps d'impression et consomment plus. La complexité est délocalisée aux MMU2, Palette+, etc. et même si ils ont fait des progrès on ne peut pas dire que ça soit fiable à 100% et surtout à chaque changement de marque de filament il faut recalibrer certains paramètres.

La seconde catégorie n'a en général pas besoin de purge et le changement de couleur est plus rapide et plus économes (hormis le Chimera qui est à fuir selon moi). Par contre le réglage des buses est très complexe. On peut tout compenser logiciellement mais il faut absolument définir très précisément (0.01mm) la différence de position X Y et Z des deux buses. Le moindre écart se voit tout de suite. Et bien sûr si on tire un peu trop sur le tube PTFE ou si la tête frotte un peu trop le bed, etc. tout est à recommencer.

Hormis pour les IDEX et ToolChanger tout le reste sont des add-ons ou des modifications relativement simple à apporter à des imprimantes classiques. Le mieux serait de commencer par du classique. Le multicouleur n'en est qu'à ses débuts. Un peu comme comparer la Reprap Mendel aux imprimantes modernes. Si on veut du plug-and-print multicouleur fiable il faudra encore un peu attendre. Une chose simple, comme un capteur précis de position des buses dans les 3 dimensions pourrait tout changer.

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello

Tout dépend de ton niveau d'exigence et de ce que tu veux faire.

Les imprimantes SLA (résine) donnent des impressions plus fines et lisses.

Mais les formats sont encore petits par rapport aux imprimantes FDM (filament).

Pour savoir ce que tu peux espérer peut être que le voir de visu sera plus simple et efficace. Tout dépend dans quel secteur tu es.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu t'en tiens uniquement au titre du fil, pas grand chose j'en conviens.

Maintenant si tu relis son dernier post, beaucoup plus ...

"pour chaque pièce créée avec une imprimante 3d. Faudra t'il systématiquement que je joue du papier à poncer ?

...

Mails il est vrai qu'une imprimante polyvalente, avec possibilité de mettre plus d'une couleur, un format d'impression honorable, une fiabilité, sans trop se prendre la tête aurait été sympa."

D'où mes remarques sur la finesse et la taille des impressions ...

Et pour se rendre compte, rien de mieux qu'un exemple en vrai, donc suivant d'où elle est, on peut lui conseiller un magasin ou elle aura la possibilité de voir les machines et les résultats, ou au pire, rencontrer quelqu'un du forum qui pourra lui montrer et expliquer.

Car malheureusement actuellement, pas de salons comme le mentionnait quelqu'un sur un autre fil.

Reste que si elle aime le résultat d'une SLA, elle peut dire adieu au multi couleur ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du calme les gens...

Euh... @Titouvol, loin de moi l'idée de jouer les chiants... mais petit rappel de 2 critères :

Citation

Budget : 1500

...

J'aimerais avoir la possibilité de pouvoir imprimer des objets assez gros du style 300x300x300 et en couleur.

Imprimante résine SLA, avec volume de construction de 300x300x300mm, pour un budget de 1500€ HT.
Déjà rien que le volume de construction de 300x300x300mm en imprimante résine "grand public"... cela ne va  pas être une mince affaire à trouver...
Si tu connais une seule imprimante SLA qui respecte ces 2 critères... je serai heureux de la connaitre.

Mais... oui... je suis en parti d'accord avec toi : Pour une impression lisse, sans post  traitement, rien ne vaut la résine.

Promis... je n'interviendrais plus ! 😇

Modifié (le) par Bosco2509
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bosco, en quoi trouves-tu que nous soyons énervés ?

La question et la réponse étaient calmes et posées, nulle once d'énervement dans nos propos.

J'ai posé cette question car lorsque tu lis la demande initiale, les deux seuls critères de Virginie étaient: Les grandes dimensions et la couleur, donc le SLA ne remplit aucun des deux. Certes, il a d'autres qualités intéressantes mais malheureusement pas celles demandées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

Je suis tout à fait d'accord, mais si elle a définit des critères, dans le même temps tu comprends vite qu'elle n'a pas trop idée des contraintes, avantages et inconvénients de chaque technologies.
On voit souvent des gens chercher des moutons à 5 pattes, ou des choses extraordinaires pour un prix dérisoire.
Son budget est plus que confortable, mais si on cumule trop d’exigences, il devient malgré tout vite insuffisant.

Alors quand elle parle de savoir si il faut retoucher les pièces, même si on est bien d'accord que les imprimantes résines abordables ne remplissent pas les critères (couleurs + taille), il me semble quand même intéressant d'attirer son attention sur la qualité d'impression (nettement mieux fini qu'une FDM).

Car si ces souhaits initiaux sont la couleur et la taille, peut être que comme pour nombre d'entre nous, au final 90% des pièces tiendront sur un plateau plus petit et les 10% restants pourront etre assemblés ... Quand à la couleur, pour le moment les restrictions sont (à mon gout) trop importantes pour justifier le coût et les contraintes, par contre quand je vois les pièces résine peintes (ok, faut un minimum de talent pour faire ça bien), je trouve ça top (mais on n'est bien d'accord, c'est pas teinté dans la masse, donc différent).

Donc comme on n'a pas toutes les infos sur ce qu'elle va imprimer et pour quoi faire, je trouvais intéressant d'étendre la discussion, ainsi elle regarde ce qu'elle en pense et prend sa décision en toutes connaissances de cause. (si elle avait été clairement décidée et hésitait juste entre quelques modèles, ma réponse aurait été différente aussi).

"Promis... je n'interviendrais plus ! "
Surtout pas ... sinon quel est l'intérêt d'un forum si on ne peut pas confronter nos points de vue ??? 😉

Stef.

Modifié (le) par Titouvol
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour tester l'impression 3D multi couleur, j'ai commandé un Palette 2 pro (et un bundle ultimake S5 dans la foulée). Je ferais un retour sur le fonctionnement du biniou avec des photos si ça vous botte. Si je ne peux pas adapter le palette à l'Ultimaker S5,  je ferais un test sur une creality Ender 5.

Pour @virginieL : la S5 déborde beaucoup de ton budget, mais le combo palette + Ender 5 (ou toute autre imprimante du genre) passerais pas mal. 

les liens :  Ultimaker S5 pro bundle et Mosaic palette 2S pro

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • YouTube / Les Imprimantes 3D .fr

×
×
  • Créer...