Aller au contenu

Filament ABS

David590

Resistance PETG vs PLA

Messages recommandés

Bonjour à tous, 

Je vois partout que le PETG à une meilleure résistance mécanique que le PLA "presque comparable à l'ABS", c'est ce que j'ai pensé jusqu’à maintenant mais quand on regarde les chiffres d'un peu plus près ça n'est pas exactement ça

Quand je compare sur deux pièces identique, celle en PLA est bien plus rigide et celle en PETG est plus flexible mais je dirais vraiment pas qu'elle est plus solide

Sur certains comparatifs c'est même le contraire par exemple "Ultimate Strength" 65Mpa pour le PLA contre seulement 53Mpa pour le PETG

https://www.simplify3d.com/support/materials-guide/properties-table/

https://www.youtube.com/watch?v=Ks62B_2Uve0

https://www.youtube.com/watch?v=n_6qGVH4Wbw

Si je veux une meilleure résistance à la température, il n'y a aucun doute le PETG est nettement mieux

Mais dans le cas ou je n'ai pas besoin de résistance à la température, y a t-il un réellement un intérêt à payer plus cher pour du PETG alors qu'il serrait moins résistant ? qu'en pensez vous ?

Entre solidité, rigidité, flexibilité ... pas simple de toujours bien interpréter 😁

Modifié (le) par David590

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Bonne question, bien légitime, que je me pose aussi. J'ai utilisé du PETG pour tenter de réaliser une pièce particulière espérant une meilleure qualité et j'ai constaté que cela n'apporte aucun avantage. Même vernis 3 fois, cette pièce qui devait être étanche était poreuse à l'huile, même d'avantage que le PLA non vernis ! Outre le prix, il y a les températures d'extrusion et de plateau qui sont plus élevées, et en plus ça fait des "cheveux d'ange" très pénibles à enlever. Bref, une expérience plutôt mitigée pour ma part. Mais j'avoue que j'ai peu de pratique et que je n'ai peut-être pas tout mis en œuvre pour le meilleur résultat ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
consommables filimprimante3d
Il y a 7 heures, Locouarn a dit :

Bonjour,

Bonne question, bien légitime, que je me pose aussi. J'ai utilisé du PETG pour tenter de réaliser une pièce particulière espérant une meilleure qualité et j'ai constaté que cela n'apporte aucun avantage. Même vernis 3 fois, cette pièce qui devait être étanche était poreuse à l'huile, même d'avantage que le PLA non vernis ! Outre le prix, il y a les températures d'extrusion et de plateau qui sont plus élevées, et en plus ça fait des "cheveux d'ange" très pénibles à enlever. Bref, une expérience plutôt mitigée pour ma part. Mais j'avoue que j'ai peu de pratique et que je n'ai peut-être pas tout mis en œuvre pour le meilleur résultat ?

Bonjour Locouarn,

Je n'ai pas vraiment de problème pour imprimer le PETG mais c'est vrai que les pièces sont un peu moins bien fini, dans mon cas pour les cheveux d'anges ça dépend de la forme des pièces, certaines n'ont quasiment rien et d'autres un peu, voir beaucoup plus...

J'ai fais mon essai un peu comme sur les vidéos, avec deux tiges 100x6x6mm à 100% de remplissage, bloqués sur une table, chaque tiges dépassait de 50mm de la table sur lesquels j'ai suspendu des poids

Le PETG s'est cassé à 6kg de charge et le PLA à 7.2kg

J'ai donc le même résultat que sur les vidéos, la différence n'est pas énorme mais elle n'est pas en faveur du PETG !!

Si je résume le PETG est :
- Plus cher que le PLA
- Impression u
n peu moins bien fini
- Moins résistant !!!
- Souvent moins de coloris disponible 

En revanche le PETG résiste jusqu’à environ 70° contre 50° pour le PLA ce qui peut être utile pour certaines pièces

Que pensez vous de ma conclusion? pourquoi dit-on partout que le PETG est beaucoup plus résistant, idée reçu ?

edit: J'avais imprimé pas mal de benchy avec les échantillons de PLA et PETG qu'ArianePlast m'avez envoyé, un truc tout bête, je viens de me rendre compte que j'arrive à casser la coque sur l'avant du benchy en écrasant avec mes doigts, assez fortement tout de même, par contre le PLA, impossible de lui casser quoi que ce soit, il est définitivement plus rigide et solide
Je suis curieux de savoir ce que vous en dites !

Modifié (le) par David590

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"solidité" est dans le grand public un terme fourre-tout

en conception mécanique, on parle de:

élasticité <> raideur (module de young) , quand le module de Young est élevé, la matière est rigide, elle supporte des contraintes en se déformant peu.  quand on relâche, la pièce revient à sa forme initiale.

cette élasticité a une limite: la limite élastique. au-delà de cette valeur de contrainte, on a une déformation définitive , un effet plastique

et encore au-delà on aura la limite de rupture... mais l'effet plastique juste avant peu re-répartir les contraintes et éviter la rupture (c'est pour ça que les trucs mous sont souvent difficiles à casser)

pour les matériaux durs (métaux), en général ces deux limites sont proches l'une de l'autre.

les matières issues de la chimie du pétrole ont été appelées matières "plastiques" car justement elles ont une grande plage d'effet plastique, qui était assez inédite à l'époque

bon, ça c'est pour les efforts appliqués progressivement sur une surface assez grande

 

quand les efforts sont appliqués sur une petite surface, il y a la notion de dureté

quand les efforts sont appliqués brutalement (choc) , il y a la notion de résilience

quand les efforts sont appliqués longtemps, il y a la notion de fluage

 

les matériaux qui cochent toutes les cases sont assez rares

le PLA va être plutôt raide et dur, mais si vous imposez quand même une déformation il y a toutes les chances pour qu'il casse, d'autant plus s'il a pris un peu trop d'humidité

le PETG va partir plus vite en déformation, par contre il risque moins de casser

 

l'essai ci-dessus est déconcertant: c'est bien la matière qui casse ? ou la pièce qui se délamine entre couches ? le PLA est plus facile à imprimer: ça peut introduire un biais

 

pour le PETG sur http://thyssenkrupp-plastics.fr/fileadmin/inhalte/Documentation_Commerciale/PETG.pdf

je trouve 53 MPa de limite élastique et 2200 MPa de module d'Young, allongement à la rupture 200%

 

pour le PLA sur https://ultimaker.com/download/67587/TDS PLA v3.011-fre-FR.pdf

49.5 MPa de limite élastique , 2346.5 MPa de module d'Young, 5.2% d'allongement à la rupture (très cassant)

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...question stupide : avant de tester des pièces imprimées, a-t-on déjà testé uniquement le filament ?🤔

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tritium interrogatif??? 🤔

Toutes ces réflexions m'amènent à la conclusion que je vais arrêter d'attendre bêtement! Je voulais justement comparer les deux

@phil135, en fonction de tes données, mais j'ai du mal à extrapoler: quid de l'usure aux frottements? D'après ce que j'en comprends, le PETG pourrait mieux convenir, à condition que la compression reste limitée, non?

De plus, tout dépend ensuite des additifs utilisés: j'ai ainsi du PLA Wood de chez Acccreate, qui est d'une souplesse remarquable, au détriment de la dureté, bien entendu. Parfait pour réaliser des rondelles  proches des joints fibre, d'après mon expérience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la résistance à l'abrasion c'est encore autre chose, et c'est parfois contre-intuitif : par exemple quand on a des trains d'engrenages mixtes acier et POM , en général c'est l'acier qui s'use le plus vite alors qu'il est plus dur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, phil135 a dit :

.. /..  en général c'est l'acier qui s'use le plus vite alors qu'il est plus dur

Hé voui. Le mou use le dur. C'est un des paradoxes de la mécanique, bien connu mais toujours surprenifiant pour le pékin moyen.

Exemple, on perce le verre avec un tube en laiton en guise de foret.

Modifié (le) par Jean-Claude Garnier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/10/2018 at 13:59, phil135 a dit :

l'essai ci-dessus est déconcertant: c'est bien la matière qui casse ? ou la pièce qui se délamine entre couches ?

Merci pour tes explications

Je sais pas pour les vidéos de test mais pour ma part, sur les tests que j'ai effectué, il y avait une parfaite adhésion des couches du PETG (imprimé à 245°), c'est bien la matière qui casse

Sur les valeurs de tes liens on constate que le PETG est à peine plus flexible, pour ma part je constate qu'il l'est vraiment beaucoup plus, bref on est d'accord pour dire que le PETG est plus flexible que le PLA

Par contre, c'est la que j'arrive pas à comprendre 5.2% d'allongement à la rupture pour le PLA contre 200% pour le PETG, soit 40 fois plus résistant pour le PETG, mes essais et la plupart des essais que l'on trouve sur le net (notamment mes liens plus haut) montre carrément le contraire

D'un coté il y a les essais maison qui montre un PLA plus resistant, de l'autre les valeurs des fabricant où la c'est le PETG, difficile de se faire une opinion, il y a certainement une explication.. mais laquelle 🙄

Modifié (le) par David590

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l’allongement à la rupture ce n'est pas exactement du "plus résistant", ça correspond au genre de situation où tu surcharges une pièce mais avec une amplitude de mouvement assez faible (moins que les 200% de dimension en question) donc là elle se déforme sans casser

 

les fabricants de matière et les utilisateurs ne parlent peut-être pas exactement de la même chose

le fabricant parle d'une matière compacte à la sortie de son usine

l'utilisateur parle d'une matière après mise en forme dans son imprimante

de mon expérience pro, quand on utilise la matière sous forme usinée à partir d'un bloc de semi-produit, les données des fabricants sont très fiables. je pense donc que c'est le procédé "impression 3d fil fondu" qui bouscule les caractéristiques. en plus comme nous sommes tous à la maison dans une démarche au mieux artisanale voire approximative, les résultats sont pas mal variables

Modifié (le) par phil135

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, phil135 a dit :

les fabricants de matière et les utilisateurs ne parlent peut-être pas exactement de la même chose

Je pense en effet effet que nous ne parlons pas de la même chose que les fabricants

J'ai constaté que le PETG pli pas mal avant de casser alors que le PLA lui casse direct mais pas forcement avant le PETG

Donc quand on dit partout que le "PETG est plus costaud", c'est peut être vrai sur fiches des fabricants mais une fois imprimé à la maison ça n'est plus forcement le cas !

Pour moi qui avait adopté le PETG, je suis reparti sur le PLA, j'ai annulé ma commande de 5 bobines de PETG AmazonBasics qui ne serait peut être même pas arrivé avant 2019 😀 au profit d'un bon PLA de chez ArianePlast

En fait, dans la plupart des pièces que j'imprime, je vois pas bien l’intérêt d'une pièce plus flexible si elle n'est pas plus résistance, au contraire, par exemple un support de hotend, rigide c'est beaucoup mieux, je pense..  j'ai pas envie que la buse balade sur quelque chose de flexible, bonjour les problèmes

Je garde néanmoins le PETG pour les pièces susceptible d’être exposées à des températures plus élevées car celui ci tient vraiment 70°C sans problème

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Flexibilité, Souplesse...

Bien entendu, il faut aux fabricants et aux scientifiques des échelles de mesures pour définir les qualités d'un produit.

Mais pour nous, les usagers, tout est relatif. La PLA est-il plus ou moins flexible qu'un dirigeant de parti politique, là est la question!

Vous allez me dire, ça dépend de l'épaisseur, du charisme du dirigeant... Ben pour le PLA, ça dépend aussi de l'épaisseur...

Et au vu de ces photos (Essais en PLA Premium Emotion Tech coulé, 5 couches de 0.2,  il y a 2 ans, reprend toujours sa forme initiale), je pense que le PETG n'amène rien de plus! D'ailleurs, je viens aussi d'annuler une commande de PETG sur Ah! Ma Zone.

DSCF3234.thumb.JPG.bff888154cb7e4e8786ba39b1287b6b6.JPGDSCF3235.thumb.JPG.1784128c5a33d5cbf1d86123b9cc2e6f.JPGDSCF3237.thumb.JPG.f60d15c668b9ff3c28f8a47e678845d6.JPG

Modifié (le) par rmlc460

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pffff !

Je me suis payé un bobinot de PETG pour notamment imprimer les pièces de ma tête à bascule, pensant trouver plus de rigidité que le PLA et surtout résistant davantage à la chaleur.

Pour la chaleur, ça devrait aller, mais pour la résistance, chuis déçu : ça parait mou. Pas vraiment mou, mais souple.

Pas content l'JCG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut @Jean-Claude Garnier,

 

Ta boite va mieux ?

 

Pourquoi ne pas utiliser du 3D850 voir 3D870 ?

 

🙂

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, Yo' a dit :

.. /.. Ta boite va mieux ?

Elle est au garage, je devrais la récupérer bientôt

il y a 44 minutes, Yo' a dit :

.. /.. Pourquoi ne pas utiliser du 3D850 voir 3D870 ?

Déjà pasque je sais pas ce que c'est...

C'est quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un PLA que l'on peut recuire pour améliorer sa tenue à la chaleur et sa résistance aux chocs.

De plus, le 3D870 est plus résistant que l'ABS,  avant même d’être cuit.

 

https://www.filament-abs.fr/la-recuisson-du-filament-pla-3d850-et-3d870/

 

🙂

Modifié (le) par Yo'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×