Aller au contenu

Filament ABS

Messages recommandés

Bonjour à tous !

     Comme cela m'a été suggéré, voici un petit tutoriel illustré pour le démontage/nettoyage/remontage des hotends type MK8 de nos Alfawises, soyez indulgents, c'est ma première fois. 😊

Tout d'abord, le démontage et remontage du hotend se font toujours à chaud, au démontage ça aide à ramollir les résidus de plastique qui ont pu s'infiltrer dans les filetages et éviter de forcer et au remontage ça permet de bien ajuster les pièces en fonction de leur dilatation thermique.

Cela implique donc que la cartouche de chauffe et la thermistance doivent bien rester en leurs lieux et places dans le corps de chauffe tout au long de l'opération, soyez très prudent d'une part pour ne pas vous brûler (utilisation d'outils et de gants indispensable) et d'autre part pour ne pas endommager votre machine. 

Si la thermistance ou la cartouche de chauffe sort de son logement, la machine recevra une information de température erronée et cherchera à la corriger par une chauffe excessive avec tous les risques et conséquences que cela comporte.

Cela étant bien clair, entrons dans le vif du sujet.

-1) Retirer le filament :

Pour commencer il faut retirer le filament de la tête, pour cela faites chauffer à plus ou moins 200°, une fois cette température atteinte, débrayez le pignon de l'extrudeur et retirez le filament.

Le filament retiré, il faut laisser refroidir le hotend avant de passer à l'étape suivante.

-2) Retirer le hotend du chariot :

Pour cela tout dépend de votre montage (d'origine, modifié avec un fang ou autre), il faut que vous ayez un accès confortable à tous les éléments du hotend.

Vous devriez vous retrouver avec quelque chose qui ressemble à ça dans les mains :

638504757_hotendMK8v12.thumb.png.7d500d19e871985bc3860d202105f41c.png1326776261_hotendMK8v13.thumb.png.f55ac51d3bd4ccbc9602ad3fc7f1cdb8.png

Notez que je n'ai pas représenté la cartouche de chauffe et la thermistance sur mes dessins et ce dans un souci de clarté visuelle, mais n'oubliez pas le premier paragraphe !

-3) Démonter le pneufit et le PTFE :

Retirez le raccord pneumatique et le tube PTFE avant de mettre en chauffe pour éviter que ce dernier ne brûle dans le heatbreak à cause de l'absence de ventilateur de radiateur (je vous conseille de laisser le tube PTFE clipsé dans le pneufit et de juste dévisser celui ci pour tout sortir d'un coup, ça évite d'endommager le tube PTFE)

964249239_hotendMK8v14.thumb.png.5e623243b110762e5251a5922846164a.png361232565_hotendMK8v15.thumb.png.57e09ce5dd36011c444cfaf3176379da.png

-4) Retirer le radiateur (facultatif) :

Pour retirer le radiateur du heatbreak il suffit de dévisser la vis hexagonale placée à la base du radiateur.

Cette étape n'est pas obligatoire pour nettoyer le hotend, déjà parce qu'il est rare que des saletés vienne se loger entre le radiateur et le heatbreak et ensuite parce que le radiateur offre une bonne prise (évitant notamment de rayer le heatbreak avec sa pince, ce qui pourrait nuire au bon refroidissement) ainsi qu'un bon repère pour le remontage.

2057851416_hotendMK8v16.thumb.png.5c13dbaad1f436ca885eb5d166615e2d.png

-5) Retirer la buse :

A partir de là, il faut chauffer le hotend à une température suffisante pour bien ramollir le plastique logé un peu partout.

Une fois la température souhaitée atteinte et POUR EVITER TOUT RISQUE DE COURT CIRCUIT, COUPEZ L'ALIMENTATION ELECTRIQUE DE L'IMPRIMANTE, saisissez le bloc de chauffe avec une pince (par les faces avant et arrière pour ne pas abîmer la thermistance et la cartouche de chauffe) et profitez de la chaleur résiduelle pour dévissez la buse, en principe pas besoin de forcer, ça doit venir assez facilement.

209608949_hotendMK8v17.thumb.png.b68e3510e10d5af2396029e2b47fd4a8.png

Une fois la buse retirée, mettez la de coté en prenant soin de la poser sur une surface qui ne craint pas la chaleur...

-6) Retirer le heatbreak :

Il est conseillé par moi même de nettoyer l’intérieur du heatbreak avant de le démonter pour profiter de la chauffe de la machine.

Procédez comme pour la buse en attrapant le heatbreak (ou le radiateur si vous les avez laissé assemblés) délicatement avec une pince ou mieux, à la main avec des gants adaptés. Ici aucune résistance normalement puisque c'est la buse qui fait contre écrou pour le heatbreak.

1876464013_hotendMK8v18.thumb.png.b9e6908caf233607ebc985c519ff9361.png

-7) Nettoyage :

Félicitation, vous avez démonté votre hotend !

Maintenant il faut nettoyer tout ça. Commencez par le bloc chauffant, pour le filetage je vous conseille l'utilisation d'un écouvillon en laiton de 6mm, c'est top !

Une fois le bloc propre, vous pouvez couper la chauffe de la machine si vous le souhaitez pour pouvoir lâcher le bloc chauffant sans risquer qu'il aille brûler quoi que ce soit...

Attaquons nous au filetages de la buse et du heatbreak, pour ce faire personnellement je chauffe avec un briquet en tenant la pièce dans une pince, puis un petit coup de brosse à dent dans les filets et ça roule !

Une fois que tout est propre, on peut passer au remontage.

-8) Remontage du hotend :

Chauffez votre bloc chauffant si vous l'aviez laissé refroidir à l'étape précédente.

Ensuite suivez les instructions précédentes en sens inverse, commencez par remettre le heatbreak et le radiateur dans le bloc chauffant, le heatbreak doit être vissé de façon à ce que que le haut de son filetage soit au raz de la surface supérieure du bloc chauffant. 

Si vous aviez laissé le radiateur sur le heatbreak en sautant l'étape 4, vous pourrez ajuster le heatbreak exactement comme il était avant en faisant en sorte que les faces avant et arrières du radiateur soient parallèles à celles du bloc chauffant.

Ensuite remettez la buse dans son emplacement, laissez lui le temps de chauffer avant de serrer cette dernière contre le heatbreak puis bloquez juste la buse contre le heatbreak sans forcer outre mesure ENCORE UNE FOIS, PENSEZ A COUPER L'ALIMENTATION ELECTRIQUE AVANT D'UTILISER DES OUTILS METALIQUES SUR LA TETE... 

-9) Remontage du PTFE :

Comme au démontage, il est fortement conseillé de remonter le PTFE à froid pour ne pas le cramer, donc laissez bien refroidir le hotend puis procédez à la remise en place du tube et du pneufit, veillez à ce que le tube PTFE soit coupé bien droit au bout et à ce qu'il soit bien enfoncé à fond dans le heatbreak.

-10) Remise en place du hotend sur la machine :

Comme pour l'étape 2, cela dépend de votre montage, procédez de façon inverse à cette dernière.

-11) Réglage et essai :

Une fois tout remis en place, la première chose à faire est un leveling du lit pour éviter que la buse ne vienne lui faire un gros bisou au premier home venu. 

Ensuite remettez du filament dans la machine et lancez un print de test de votre choix, en théorie et si vous avez bien suivi toutes les étapes et conseils, il sera nickel et vous n'aurez aucune fuite de plastique sur le hotend.

Voilà, vous avez un hotend comme neuf, enjoy ! 😉

Je vous joint une petite vue éclatée du hotend en passant :

100991652_hotendMK8v10.thumb.png.849dbb616b7f1ae738de3cbfca34476f.png703340992_hotendMK8v11.thumb.png.e7ff158a7827ad71e3463913362cac0e.png

J'espère que mon tuto est assez clair, si quelque chose ne l'est pas ou si vous avez une meilleure méthode pour une des étapes, n’hésitez pas à le dire et je modifierais (je compte sur un modérateur pour me donner les droits sur ce post) !

Kev.

Modifié (le) par deamoncrack
  • Merci ! 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super tuto !!! 

Très bien détaillé !

Étrangement je n'avais jamais entendu parler du briquet avant ce tuto même si c'est la première idée que j'ai eue et que j'applique depuis le début. Ça marche vraiment bien avec un petit briquet type "chalumeau" de cuisine. Je tiens le corps que je chauffe avec une "3ème main de fer a soudé) pour éviter les brûlures.

  • J'aime 1
  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youtube drone débutant

Ha bah bravo merci beaucoup, j'en demandais pas tant mais je vais pas me plaindre ! Au moins toi, tu ne fais pas les choses à moitié ! MERCI!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci !

J'ai pensé que ça pourrait être utile à d'autres donc c'était pas aune mauvaise idée que de faire un tutoriel dédié.

Modifié (le) par deamoncrack
  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien détaillé ! Pour les filetages, je préfère toutefois le taraud, qui permet de tout nettoyer à froid. Mais c'est parce que j'ai ce qu'il faut.

On pourra noter également que même si la tendance est d'avoir un radiateur lisse, et donc un heatbreak lisse aussi (ce qui est le cas sur l'AlfaWise U20), il existe un autre type de montage sur les têtes MK8, comme par exemple sur la CR-10.

Dans le cas d'un radiateur lisse, sur certains modèles, deux filetages sont prévus pour recevoir des vis qui traversent le corps de chauffe, et servent à tout bien bloquer en ligne. Du coup, il faut être très attentif sur les pièces qu'on souhaite approvisionner.

Exemple avec vis traversantes et tube lisse:2019-01-07_20h10_46.jpg.622748b1e53814089db747b17f9a3bc3.jpg

En revanche, dans le cas de la tête qui équipe ma CR-10, le radiateur est fileté, et le tube est donc fileté sur toute sa longueur. On trouve des tubes standard en 30mm, mais aussi en 35mm, ce qui permet de créer une zone froide plus grande entre le corps de chauffe et le radiateur. Ces tubes peuvent être équipés d'un morceau de téflon que l'on peut changer, ce qui permet de mieux estime l'enfoncement du tube du bowden.

Enfin, attention si vous devez changer le radiateur: mis à part ces histoires de perçages et de filetage, une MK8 a besoin d'un radiateur de 20mm de large. On en trouve qui font 22mm, pour les têtes type MK10, et ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau...

Modifié (le) par rmlc460
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, top ce tutoriel ... Merci.

Une petite remarque, si l'ensemble guide/buse est sale au niveau du filetage, ça ne se dévissera pas à froid. Je vis malheureusement ce problème en ce moment.
Le filetage est fragile et ça va le limer en forçant à froid.

Si ça coince au desserrage, mieux vaut chauffer et dévisser à chaud, avec les précautions que ça comprend. Et ça va se dévisser gentiment à chaud.

Edit : J'ai relu un peu mieux et c'est bien indiqué dans ton tuto ... désolé. Quand le hotend est extrait, faut le rechauffer.

Aussi quand c'est propre on peut remonter à froid, si ça visse sans problème, par contre, faudra finaliser le serrage à chaud dans tous les cas.
Je me suis fait avoir à l'instant. Remontage à froid ... test d'extrusion ensuite, ma buse était complètement dévissée alors que je l'avais bien bloqué juste avant à froid.

😉

Modifié (le) par DanRZ

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et oui @DanRZ tout est indiqué !

J'ajouterais - et c'est valable pour tous les tutos - qu'il faut bien lire tout en entier au moins une fois avant de se lancer dans l'opération expliquée, déjà ça permet de bien s'en imprégner, de comprendre ce qu'on fait et pourquoi on le fait à chaque étape et ensuite ça évite d'arriver au milieu du tuto et de s’apercevoir qu'il nous manque un élément capital avec tout le bazar démonté devant soi...!

Modifié (le) par deamoncrack

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, deamoncrack a dit :

ne serait il pas judicieux de l'épingler en première page

c'est fait 😉 

  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super tuto ! Bravo pour le boulot, j'aurais dû l'avoir avant d'entreprendre cette démarche, ça m'aurais bien servi !

  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

En complément de cet excellent tuto on pourrait ajouter le moyen de déboucher les buses que j'ai trouvé sur un autre forum.

Pour le PLA faire tremper la buse et le heatbreak dans un verre d'eau avec 1 a 2 petites cuillères de soude caustique en granulé pendant 24 à 48 heures. Récipient en verre parce que ça chauffe un peu. Ne pas mettre la pièce en alu qui serait attaquée par la soude. Bien prendre les précautions d'usage avec la soude caustique.

Pour l'ABS faire tremper dans de l'acétone pendant 24 à 48 heures.

J'ai testé, ça marche très bien, il suffit d'être patient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

En complément de cet excellent tuto on pourrait ajouter le moyen de déboucher les buses que j'ai trouvé sur un autre forum.

Pour le PLA faire tremper la buse et le heatbreak dans un verre d'eau avec 1 a 2 petites cuillères de soude caustique en granulé pendant 24 à 48 heures. Récipient en verre parce que ça chauffe un peu. Ne pas mettre la pièce en alu qui serait attaquée par la soude. Bien prendre les précautions d'usage avec la soude caustique.

Pour l'ABS faire tremper dans de l'acétone pendant 24 à 48 heures.

J'ai testé, ça marche très bien, il suffit d'être patient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.
J’ai du démonter l’ensemble hothend , radiateur... en faisant cela j’ai enlevé le tube pfte. Lors de la remise ne place et puis test le filament a fait du « bourrage » au niveau de la jonction tige filetée et buse, et donc blocage .
Le tube de pfte doit il traversé toute la tige filetée cf photo
48c8af40fefed574a0983efd107a733b.jpg

Merci


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, belidi a dit :

Le tube de pfte doit il traversé toute la tige filetée cf photo

oui et il faut qu'il soit bien contact avec la buse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le tube original y avait il un bout de Téflon déjà installé (j’ai trouvé le mien vide) on voit sur certain modèle un bout de Téflon déjà installé, et on présente également de tige filetée tout en métal ou une des extrémités a le diamètre du bout de Téflon.
Bon , pas bon


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, belidi a dit :

Bon , pas bon

effectivement il y a plusieurs modèles, mais sur celui de la photo il faut effectivement qu'il aille jusqu'à la buse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, belidi a dit :

Dans le tube original y avait il un bout de Téflon déjà installé (j’ai trouvé le mien vide) on voit sur certain modèle un bout de Téflon déjà installé, et on présente également de tige filetée tout en métal ou une des extrémités a le diamètre du bout de Téflon.
Bon , pas bon


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk

Il existe deux types de tubes. Ceux filetés, et ceux qui ne le sont pas. On ne peut pas monter l'un ou l'autre indifféremment, car cela dépend du radiateur (certains sont filetés, d'autres sont lisses).

Dans les tubes filetés, il y a:

  • plusieurs longueur, (origine 30mm). A noter qu'un 35mm aura pour avantage de mieux écarter le corps de chauffe du radiateur, et donc de permettre un refroidissement plus facile, mais bien entendu, il faudra modifier la position du fin de course Z de 5mm. Normal
  • Avec ou sans heatbreak (partie non filetée), le filetage le plus long étant du côté du radiateur.
  • Avec ou sans tube téflon à l'intérieur. L'avantage du tube équipé est qu'au moment ou on enfonce le tube dans le connecteur du radiateur, on maitrise mieux la distance à parcourir. Ça n'a l'air de rien, mais ça évite bien des problèmes de bouchage à ce niveau, surtout s'il y a beaucoup de rétractations. Dans ce cas en effet, si le connecteur endommage un peu le tube et que ça glisse, ça se fait en haut du radiateur, là ou il est bien refroidi. De plus, on perd moins de tube quand il faut couper pour retrouver une extrémité propre.

Dans les tubes non filetés (donc si votre radiateur l'impose), l'inconvénient majeur est que on peut avoir du mal à empêcher le bloc de chauffe de tourner, d'autant que les fils de la résistance sont assez gros (certaine têtes sont équipées de 2 vis latérales (mais il faut que le corps de chauffe soit percé, et que le radiateur soit fileté pour les recevoir, bien sur). La petite vis BTR cuvette de blocage doit être vérifiée à chaud et à froid. Je pense que là aussi il y a au moins deux longueurs de tube, mais je n'en suis pas sur.

Mais dans tous les cas, un tube équipé d'un bout de téflon est une sécurité. Si celui dont vous disposez est nu, il est très facile de couper un petit bout de tube qui fera juste la bonne longueur. Ce qui évitera, dans le cas ou cette partie serait dégradée, de recoupe le tube en provenance de l'extrudeur. Et comme dit plus haut, on saura mieux de combien il faut enfoncer dans le connecteur.

Enfin, dans le cas ou on peut utiliser un tube entièrement fileté (en une ou deux partie, ça n'a pas de réelle incidence), l'extrémité côté buse a une butée, ce qui évite au bout de tube de se déplacer.

Dans tous les cas, au moment du remontage, il faut d'abord visser la buse, mais pas à fond (laisser 0.5mm libre entre le corps de chauffe et le 6 pans de la buse), puis visser le tube en venant au contact, puis bloquer. C'est seulement à ce moment que l'on peut visser le radiateur. D'où l'avantage de disposer d'un tube de 35mm, car sur un 30mm, on n'a pas assez de longueur pour avoir un espace entre le radiateur et le corps de chauffe, et la chaleur de ce dernier migre plus facilement, ce qui peut contribuer à la dilatation du fil dans le tube, cause principale de bouchage...

Conclusion, le montage d'une tête est une affaire de précision et de minutie. Et ne pas hésiter à déplacer la position du FDC Z, c'est un peu de boulot, mais une sécurité. C'est la raison pour laquelle j'ai fait >>>ça<<<. L'adaptation sur une U20 ne devrait poser aucun problème...

Et me concernant, je n'ai plus jamais de problème de bouchage: j'ai une tête MK8 complète avec radiateur avec un filetage central... Je sais, je me répète, mais bon, peut être faut-il expliquer plusieurs fois, et se tromper, pour que l'info rentre... 🙂

  1. Tête MK8 avec radiateur lisse
  2. Tête MK8 avec radiateur lisse et 2 vis de blocage (plus compliqué pour isoler le corps de chauffe avec du kapton!).
  3. Tête avec radiateur fileté. Le top pour un tube de 35mm!

Accessoirement pour nettoyer le filetage du corps de chauffe, j'utilise toujours un taraud de 6, avec un tourne à gauche en bout. Franchement, c'est pas ce que ça coute...

Modifié (le) par rmlc460

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
Merci pour cette réponse exhaustive, qui explique et donne des solutions. Cette réponse devrait d’ailleurs être mise en « épingle «  dans le groupe, car je pense , pour les novices tel que moi, rechercher une solution a un problème Qlq fois cités souvent, peut être fastidieux surtout dans l’océan d’information qu’est internet.
Merci aussi au groupe , qui pourrait revendiquer rémunération au prés de gearbest , qui laisse ses clients au bord du chemin sans réelle solution mis a part un dédommagement « ridicule » (voir mon autre fil)
Merci encore


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...