Dernières nouvelles
Accueil / Divers / Comment imprimer vos photos en 3D
Marilyn Monroe imprimée en 3D

Comment imprimer vos photos en 3D

Fin 2013 (déjà !), je vous présentais Waouh, la photo 3D qui réagit à la lumière par Shapelize (qui a récemment cessé son activité). En début d’année, on recevait une carte de vœux similaire de la part de Dagoma. Aujourd’hui, grâce à Nadia Yaakoubi du programme Bee With Us de BEEVERYCREATIVE, tout le monde peut imprimer ses photos en 3D et ainsi donner vie aux souvenirs et faire de beaux cadeaux à offrir.

Sachant qu’une image en noir et blanc est composée de différentes nuances de gris que l’on peut imprimer en 3D, chacune à une épaisseur différente, et forte de son expérience et de ses nombreux tests, Nadia a réalisé un petit tutoriel pour faciliter la tâche.

Guide pas à pas

Pour commencer, il faut bien choisir sa photo. La lumière doit être relativement uniforme et pas trop forte. Le format “close-up” (de près) doit être privilégié aux plans trop larges tels que les paysages. D’un point de vue résolution, 800 x 800 pixels pour un poids de 150 Ko semble être un bon compromis. En dessous, la qualité est mauvaise et au dessus le slicer (trancheur) de STL risque de bloquer.

Marylin Mesh Points
Photo de Marilyn Monroe convertie en fichier 3D STL
imprimante 3d beeverycreative beethefirst
BEETHEFIRST

Ensuite, il faut transformer la photo en fichier STL. Pour cela il existe plusieurs logiciels gratuits (Photo2Mesh et 3D Printed Photograph conviennent très bien par exemple) ou encore plus simplement mais de qualité parfois moindre, des outils en ligne (Image to Lithophane et Selva3D pour ne citer qu’eux). Si vous maîtrisez un peu les logiciels de modélisation 3D comme Blender ou SketchUp, vous pouvez aussi vous en servir (de nombreux tutoriels sont disponibles sur Internet) et espérer un résultat encore meilleur.

Finalement et bien évidemment, il faut une imprimante 3D. Une BEETHEFIRST ou tout autre modèle aux caractéristiques plus ou moins équivalentes.

D’un point de vue réglages, la résolution doit être comprise entre 150 et 250 microns. Une épaisseur de couche de 0.2 mm convient généralement mais un ajustement peut être nécessaire pour laisser passer suffisamment de lumière (couches fines) sans perdre trop de détails (couches épaisses). Toujours pour rester dans l’esprit lithophanie, il faut paramétrer un taux de remplissage (infill) assez bas.

Exemples de réalisation

cheguevera-bob-marley-3d

photo enfants 3D

4-pics-3d-printing-photografy

Si vous tentez l’expérience n’hésitez pas à partager vos créations ici-même dans les commentaires ou sur le forum.

Source

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

makerfaire lille 2016

48h chrono au MakerFaireLille 2016

Les 5 et 6 novembre 2016 s’est déroulé le premier véritable MakerFaireLille au Tripostal ! Paris – Lille, c’est …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *