Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Une villa imprimée en 3D et assemblée en seulement 3 heures

Une villa imprimée en 3D et assemblée en seulement 3 heures

L’impression 3D d’habitations a beau être une industrie naissante qui suscite de nombreuses interrogations, cela n’empêche pas ses quelques acteurs de se tirer la bourre, plus particulièrement les entreprises chinoises. Jusqu’à maintenant, on avait principalement entendu parler du fabricant Winsun Global qui avait ouvert les hostilités avec 10 maisons imprimées en 24 heures, une villa et ses appartements et plus récemment, il a été choisi par Mohamed Al Gergawi, Président du Comité National de l’Innovation des Emirats Arabes Unis, pour réaliser les premières constructions imprimées en 3D à Dubaï. Pourtant, c’est le groupe Zhuoada qui fait la une aujourd’hui.

A l’occasion de l’International Exhibition Center Plaza à Weihai (ville portuaire au Nord-Est de la Chine), la société chinoise Zhuoada a présenté une maison modulaire imprimée en usine pendant une dizaine de jours en incorporant câblage, plomberie, mobilier, décoration… Les modules qui font penser à Algeco ont ensuite été assemblés sur place en moins de 3 heures à l’aide de grues.

zhuoda-maison-3d-03

zhuoda-maison-3d-09

La villa est répartie sur deux niveaux : au au rez-de-chaussée, on trouve une chambre à coucher, une salle de bain, une cuisine et un salon ; au second étage, il y a une deuxième chambre, une buanderie et une belle terrasse.

zhuoda-maison-3d-08

zhuoda-maison-3d-07

Selon Zhuoada Group, sa maison “produit” ne possède que des avantages. Outre les gains de temps et de coût non négligeables, ce processus de fabrication évite la pollution émanant des chantiers de construction traditionnels (transports de matériels et matières premières, nombreuses machines sur site, etc.). De plus, le matériau utilisé dont la recette est tenue secrète est composé de déchets industriels et agricoles offrant une résistance au feu, aux intempéries et aux séismes (jusqu’à une magnitude de 9) ainsi qu’une isolation supérieure aux matériaux habituels.

zhuoda-maison-3d-01

En conclusion, le groupe affirme pouvoir tenir un délai d’une quinzaine de jours pour une maison de 500 m² avec un coût au m² inférieur à 600 $ et l’habitation pourrait tenir 150 ans dans son environnement selon les tests conduits.

zhuoda-maison-3d-06

C’est un super projet sur le papier et en démonstration mais tout comme Winsun, la société Zhuoada est très avare en détails techniques. Il faudra donc patienter un peu et avoir un certain recul pour se prononcer réellement sur sa viabilité. On attend aussi le retour d’experts du bâtiment et d’architectes pour valider (ou non) ce procédé de fabrication révolutionnaire.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

2 COMMENTAIRES

  1. Rien de bien fantastique en fait, construire avec des modules beaucoup de société le fond, alors bien sur, tout est préparé en usine et on construit un lego.

    Et donc l’impressiosn 3D dans tout ça ?

    En regardant de près les images, on voit que les “coques” des modules sont fait de manière additive (couches superposées). Mais est-ce réellement la meilleure technique pour produire une paroi optimum ?

    Et bien non, car le mur en plus de porter le toit et d’être étanche et résistant au éléments extérieurs doit surtout offrir une isolation importante. On aurait ainsi plutôt tendance à utiliser une autre organisation de la matière.

    Comme tout procédé de fabrication, l’impression 3d par addition de matière a des intérêts pour fabriquer des choses que les techniques traditionnelles ne pourraient pas obtenir ou a des coûts exorbitant.

    Rapporté au bâtiment, on peut imaginer construire des formes complexes mais pour un bête mur plat, une ossature bois avec une isolation est beaucoup plus pertinente.

    on peut la pré-fabriquer simplement, avec des outils simples, des matières légères et surtout des performances beaucoup plus importantes que ce que permet le dépôt de béton fibré !

    Comme dans beaucoup de domaine, la com quand tu nous tiens !

    • La référence au célèbre Algeco n’est pas faite pour rien 😉

      En conclusion j’indique bien qu’on manque d’info mais le constructeur vente un produit fire et water proof offrant une bonne isolation et j’imagine que l’impression 3D joue un rôle important dans la rapidité de conception.

      De plus, Zhouda Groupe aurait déjà signé plusieurs contrats pour différents projets avec des collectivités locales croyant à une forte capacité de production hautement valorisée…

      Wait & see comme on dit mais merci pour ton commentaire constructif !

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *