Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Après les armes à feu, voici les munitions imprimées en 3D
Balle de gun imprimée en 3D

Après les armes à feu, voici les munitions imprimées en 3D

Il fallait s’en douter, après le Liberator et son homologue lowcost le Lulz Liberator, il ne manquait plus qu’un chargeur et des munitions à ces guns imprimés en 3D pour rendre leurs propriétaires totalement autonomes vis-à-vis des armureries pour s’approvisionner en balles. C’est bientôt chose faite, Jekk Heeszel, un amateur d’armes à feu du Tennessee (Etats Unis) a imprimé plusieurs de balles de type “slug” pour fusil avec une imprimante 3D Solidoodle qui coûte seulement 800$. Des munitions au projectile unique mais de formes différentes qu’il essaie avec succès dans la vidéo ci-dessous :

Le culot et la chemise n’ont pas été réalisés avec l’imprimante mais on peut imaginer le faire avec un modèle qui fonctionne au métal. Le plastique ABS étant peu dense, les ogives ont d’ailleurs dues être lestées de plomb après leur fabrication pour gagner en précision et en distance, chose qu’on pourrait aussi probablement faire avec une imprimante.

On est donc encore loin des armes de guerre et tant mieux mais ça pourrait peut-être remplacer les Flash-Ball de nos policiers français.

Autre bonne nouvelle, contrairement à Cody Wilson, l’auteur de ces cartouches ne compte pas diffuser ses plans sur Internet.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

imprimante 3D Ira3D Poetry4

Nouvelle imprimante 3D Ira3D POETRY4

Le constructeur italien Ira3D a dévoilé son nouveau modèle d’imprimante 3D, la POETRY4. Présentée comme …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *