Aller au contenu

Filament ABS

Quelle imprimante multi couleur


Messages recommandés

Bonjour, 

J'ai pour l'instant deux imprimantes Ender 3 qui fonctionnent très bien (grâces à @remibora et @fran6p) et je m'intéresse à l'impression multicolore.

Cela me parait très compliqué sur ces machines de faire des implantations logiciels, d'insérer des gcodes et de purger à tout va lorsque je veux passer du bleu au rose.

Je me suis aperçu qu'il existait des imprimantes 3d multi-couleurs à 2 têtes séparées ou à "tri-tête" (la même buse reçois 3 filaments) et donc avec 2 ou 3 extrudeurs.

Des bécanes qui ne me paraissent pas trop chère ( entre 300 et 450 euros) pour des grandeurs d'impressions de 22X22X15cm jusque 50X50X60 cm ( c'est bientôt Noël).

Auriez-vous des retours d'expériences avec ces types de machines ?

J'ai vu la vidéo de @Heliox  qui n'est pas très enthousiaste par cette imprimante-ci (merci pour son honnêteté)--> 

Comment programme t'on le changement de couleur ou les nuances sur une pièce. Est-ce que cela peut se faire sur Cura avant la découpe ou faut-il un logiciel spécifique ?

Je vous remercie par avance de votre sollicitude....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heliox n'est pas enthousiaste, mais le Guero Loco, a également fait le test avec une version beta et a de grands espoirs pour cette machine.

Le constructeur a travaillé sur diverses améliorations depuis cette version beta.

PS: fait un tour dans la section Constructeurs,JGAurora, on parle de cette machine.

Modifié (le) par Jpk
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heliox a beau avoir un joli minois, elle aurait pu se rendre sur la chaine youtube de Jgmaker où elle aurait trouvé réponses à quelques unes de ses questions (nivellement par exemple). Elle savait ou au moins aurait dû savoir (en faisant ses propres recherches) que ce modèle n'était encore qu'à l'état de prototype. La version «finale» n'est pas encore expédiée aux participants de ce KS et elle a même pris du retard : je le sais car j'ai participé à la campagne de financement.

J'ai plus confiance dans les revues du GueroLoco. Ces imprimantes issues de Kickstarter sont envoyées à quelques «influenceurs» pour qu'ils les testent et leurs retours sert à améliorer l'imprimante.

il y a une heure, challenger4444 a dit :

Auriez-vous des retours d'expériences avec ces types de machines ?

Pas de retour pour le moment hormis la dernière solution décrite ci-dessous qui fonctionne très bien mais n'est pas automatique.

D'autres utilisateurs de ce forum ont testé divers types:

  • des têtes «basculantes» @yopla31, @Jean-Claude Garnier, @cmatec, …
  • des «tool-changer» @yopla31,
  • des MMU @Kachidoki
  • d'autres marques d'imprimantes IDEX, Tenlog par exemple @vap38
  • le changement manuel par l'utilisateur en mettant en pause, remplacement du filament puis reprise de l'impression

🙂

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yop, 

Comme quoi il n'y a pas qu'une seule vérité. Si tu t'attends à un produit finis et qu'on le livre une beta : tu es déçu. Si on te livre une beta en te disant : fait nous des retours, effectivement c'est prometteur ! Les deux sont honnêtes sur leur vidéo, et je pense que GueroLoco a juste de bien meilleurs connaissance techniques, alors qu'Heliox cible plus les débutants ? 

Le coup du Bed fixe au milieu, c'est surprenant mais c'est loin d'être bête.  Tu ne règle pas le niveau mais la planéité du plateau. C'est intéressant comme démarche.

 

PS  je suis impressionné par le tool changer de @yopla31 ! Ennorme taf. Et puis la ptite brosse à buse c'est magique. 

  • Merci ! 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, raoullevert a dit :

Le coup du Bed fixe au milieu, c'est surprenant mais c'est loin d'être bête.  Tu ne règle pas le niveau mais la planéité du plateau. C'est intéressant comme démarche

C'est pas faux. Encore faut-il que le point central fixe laisse les coins "venir" facilement.

Une autre solution, rarement employée, est le réglage du plateau en trois points au lieu de quatre, deux derrière et un devant. Car chacun sait qu'un tabouret à trois pieds est toujours plus stable qu'un à quatre pieds : avec quatre, y'en a toujours un qui branle, pareil pour un plateau d'imprimante

C'est ce que j'ai sur ma Freesculpt, la planéité du plateau se fait sans effort.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

J'ai une IDEX que j'ai conçue entièrement moi même. Je n'ai pas encore craché des kg de plastique avec mais j'ai quand même une petite expérience dessus.

Il y a 3 heures, challenger4444 a dit :

Comment programme t'on le changement de couleur ou les nuances sur une pièce.

Le changement d'outil se fait dans le GCODE par les commandes T0 T1. Tu ne peux pas faire de nuances, c'est soit une tête qui travaille soit l'autre en multicouleur.

 

Il y a 3 heures, challenger4444 a dit :

Est-ce que cela peut se faire sur Cura avant la découpe ou faut-il un logiciel spécifique ?

Cura fonctionne bien pour ça. Il faut déclarer un 2nd extrudeur dans la config de l'imprimante Cura et tu pourra accéder à plus d'options. Pour imprimer en 2 couleurs il faut charger 2 fichiers stl, les positionnés l'un dans l'autre. Chaque stl est imprimé par un des outils. Tu comprendra mieux en regardant ce print qui est un grand classique: https://www.thingiverse.com/thing:21773/files

Les IDEX sont plus compliquées à utiliser. Elle cumules au soucis classiques des autres imprimante tout un tas d'em**** supplémentaires: alignement en Z des deux têtes, alignement en XY, oozing des têtes en attente, etc. Une fois maitrisée c'est la technique la plus économe en temps et filament pour faire du bi-couleur. Et comme elles peuvent imprimer en mode duplication ou miroir, si tu as des pièces à produire en plusieurs exemplaires rapidement, ça revient à avoir deux imprimantes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
Pour être l'ambassadeur de l'imprimante TENLOG TLD3 je suis très satisfait ce cette imprimante 😀😀
La prise en main est facile, les réglages sont moins compliqués que certaines concurrentes IDEX.
l'accoutumance des fonctionnalités sont rapides dans les fonctions de dual couleur avec une qualité surprenante dans la précision et les détails.
Le sujets imprimes en dual couleurs sont de très bonne qualité; pas de mélange de couleurs; je recommande d'utiliser IDEAMAKER pour cette imprimante.
Ce Slicer IDEA est conçu pour des imprimantes à plusieurs têtes d'impressions; la puissance du Slicer contribue à des fonctionnalités de qualité et de réussite des projets d'impressions.
Cette imprimante est juste un peu bruyante dans un salon car elle détient au total 7 ventilateurs !

J'ai amélioré la vitesse d'impression et la qualité en grande vitesse en rajoutant un raidisseur de potence qui contribue à une meilleure performance jusqu’à 120mm/s.
Je pourrai encore aller plus loin en vitesse mais il faut dans ce cas déporter les bobines sur une fixation murale pour éviter les vibrations parasites.
Rien est parfait tout est perfectible le bon sens serait que le fabricant écoute les utilisateurs pour encore améliorer son produit !

J'avais demandé à TENLOG certaines modifications du menu pour la possibilité de régler la puissance de ventilation du filament en cours d'impression pour différentes matières.
Le réglage du Zoffset est demandé aussi sans suite ! d'autres utilisateurs se sont rejoint à mes demandes.
TENLOG dit oui  🤨 nous allons étudier avec les développeurs les demandes; hélas toujours pas de suite des projets....😉
ce qui freine un peu c'est le développement des produits, l'éloignement et l'état d'esprit Chinois non pas les mêmes répercutions dans les services qu'en Europe 🤪.

Mais je pense que tous les mêmes constructeurs Chinois sont dans une compétition commerciale et technique.
L'innovation des produits  n'est pas toujours couronné de succès ce qui compte c'est la réactivité des BE pour améliorer les produits mais çà coute en développement.
Conclusion la TLD3 quand tu l'essaie tu l'adopte rapidement et tu ne peux plus t'en passer. Certains on sont tombé amoureux !!!!
Je fais une confiance totale de mon distributeur @studiolab39 officiel réactif sur le plan technique et commercial une compétence professionnelle à toute épreuve.
Avant d'expédier les machines dans les versions préparées, elles sont ensuite testées et vérifiées.

a+
Francis

Modifié (le) par vap38
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour avoir eu des Prusa avec le MMU1 puis actuellement le MMU2 et récemment une machine IDEX DIY à côté, ce que je peux dire c'est que le MMU est certes beaucoup plus lent, beaucoup moins économe en filament, mais tellement plus facile à utiliser qu'une double tête.

Cependant, il n'y a pas de solution universelle, sinon je n'aurai pas assemblé une IDEX ayant déjà un MMU. Chaque solution a ses avantages et inconvénients. Comme je le disais pour le MMU, il y a la tour de purge, qui fait perdre du temps, du filament, de la surface d'impression. Mais malgré cela, je trouve ce système plus simple et fiable qu'une IDEX. Et les impressions sont d'un propre incomparable, extrusion et alignement parfaits, par construction.

Le gros point noir du MMU qui, cumulé aux autres inconvénients, m'a fait monter une IDEX, c'est l'impossibilité de mélanger des matières différentes. Je ne parle pas de couleurs, mais bien de matières. Si on fait du support soluble par exemple, et que la purge n'est pas suffisante, alors les couches ayant contenu du soluble vont être contaminées, et seront très fragiles. Et pour éliminer toute trace de contamination, il faut un sacré paquet de purge, même quand la couleur est bonne.

Côté IDEX forcément, c'est le pendant. Réglages beaucoup plus susceptibles, sujet à oozing (ça se maitrise, c'est encore du réglage), mais beaucoup plus rapide, économe, possibilité d'imprimer deux pièces simultanément, et surtout, de mélanger les matières sans perdre les propriétés des filaments.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui c'est beau tout çà le MU 😀 mais on ne joue pas dans la même cour ! le budget n'est pas le même ?
c'est déjà une gamme de produits plus couteux et assez complexe d'utilisation.
il faut plus de connaissances techniques moins accessible au grand public.
un MMU c'est quel budget fonctionne t-il avec toutes les imprimantes ?
Merci de nous proposer une vidéo @Kachidokide la Prusa équipée d'un MMU rien que pour le plaisir !
a+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, vap38 a dit :

c'est déjà une gamme de produits plus couteux et assez complexe d'utilisation.

Plus coûteux à l'achat c'est sûr, mais au final par rapport à une machine moins chère ça se discute. On ne peut comparer que lorsqu'on termine avec une machine pleinement fonctionnelle. Et souvent on change des pièces ou on rajoute des fonctionnalités manquantes. Sur la machine DIY sourcée moi-même j'ai déjà remplacé 3 ventilos et 2 idlers en moins de 50h de fonctionnement, du à une mauvaise qualité (pourtant les ventilo viennent de Trianglelab).

Complexe d'utilisation là je ne suis pas d'accord. Plus long à monter certes, c'est un kit où on visse soi-même chaque pièces, mais avec un manuel qui nous prend par la main de A à Z. Et on termine avec une machine qui s'auto-calibre (steps/mm, PID, perpendicularité etc...), en prenant l'utilisateur par la main en lui disant quoi faire sur l'écran. Le seul et unique réglage nécessaire qui peut être plus compliqué pour un néophyte, c'est le Z-offset. Une fois cette étape passée on a une machine Plug'n'Print.

il y a 32 minutes, vap38 a dit :

il faut plus de connaissances techniques moins accessible au grand public.

Le MMU2 avait clairement été annoncé comme étant pour les non-débutants. Mais je ne retrouve plus l'info. 😅 C'est sûr que c'est pas aussi Plug'n'Print que le reste de la machine. Les réglages sont plus sensibles, et très dépendants des filaments, ce n'est pas à la portée de tout le monde d'adapter ses profils de filaments au cas par cas.

il y a 21 minutes, vap38 a dit :

un MMU c'est quel budget fonctionne t-il avec toutes les imprimantes ?

On trouve le clone complet chez les chinois pour une centaine d'euros. C'est censé être compatible avec toute les imprimantes sous Marlin (probablement sous réserve d'avoir un capteur de filament sur la tête d'impression). Marlin le prévoit dans ses configurations, mais je n'ai encore jamais vu personne poster un MMU fonctionnel sur une autre machine qu'un clone de Prusa.

il y a 32 minutes, vap38 a dit :

Merci de nous proposer une vidéo @Kachidokide la Prusa équipée d'un MMU rien que pour le plaisir !

Ca risque d'être long. 😄 Mais si c'est pour plaisir de voir un bel objet sortir en multicouleur, on en trouve :

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Kachidoki a dit :

Marlin le prévoit dans ses configurations, mais je n'ai encore jamais vu personne poster un MMU fonctionnel sur une autre machine qu'un clone de Prusa.

Le SMuFF fonctionne à peu prêt. Ça va évoluer pas mal puisqu'il y a plusieurs personnes qui se lancent dessus dans une autre communauté. Ils utilisent Klipper par contre.

Bon maintenant @Kachidoki, il faut mettre le MMU sur une des têtes de la IDEX...

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, 

Merci beaucoup pour ces infos, je ne pensais pas déchainer les passions avec mes petites questions à deux balles...

Je suis un exécutant du dimanche de l'imprimante 3 D et satisfait de mes petites réalisations j'essai de persévérer. Malheureusement, mon activité professionnelle ne me laisse que très peu de temps pour mes loisirs. 

Je "pioche" ça et là des idées et grâce à votre forum, je peux aller à l'essentiel et éviter des recherches à tout va sur la toile.

J'ai bien regardé en détail les réponses de chacun et vous m'avez énormément éclairci les points noirs sur l'impression multi-couleur. Je pensais que la JGmaker était une pionnière dans ce domaine et je ne pensais pas qu'il existait d'autres machines de ce type. (TENLOG TLD3 par exemple...)

Je vais refaire le tour en détail de toutes vos réponses car il me semble qu'il y a d'excellents trucs ! 

Je ne me lance pas dans les susceptibilités entre  tel ou tel démonstrateur youtube. Chacun à sa façon d'appréhender ou d'aborder le fonctionnement d'une machine mais dans tous les cas que ce soit l'un où l'autre, chacun m'a apporté énormément d'infos pour que je puisse au moins me lancer dans l'impression 3d.

Très bien, si il existe des fichiers qui permettent d'imprimer sans que j'ai à passer par la Pao ou Cao... la conception 3D à partir d'un programme n'est pas impossible mais me demandera énormément de temps avant que je maitrise ce domaine...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le multicouleur est un rêve qui date de quelques années déjà. Un gars du nom de Richard color avait une technique de souder des bouts de filament à la main, il y a plus de dix ans déjà. En 3mm c était simple mais long. Il calculait les longueurs à la main. Et bien sûr c était un changement de couleur par couche max. Mais pour le dépôt de fil c’est pas encore la panacée.

pour avoir de le vrai couleurs en impression 3D il faut passer la vitesse au dessus (polyjet par exemple)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, raoullevert a dit :

pour avoir de le vrai couleurs en impression 3D il faut passer la vitesse au dessus (polyjet par exemple)

Il y a aussi les Jet Fusion chez HP, Stratasys n'a pas le monopole de la couleur. 🙂

C'est un autre monde et un autre budget, mais pour avoir vu des pièces en vrai au boulot, c'est assez impressionnant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Kachidoki a dit :

Il y a aussi les Jet Fusion chez HP, Stratasys n'a pas le monopole de la couleur. 🙂

C'est un autre monde et un autre budget, mais pour avoir vu des pièces en vrai au boulot, c'est assez impressionnant.

Oui tu as raison, il y a d'autre technos équivalentes. J'avais vu des projets à base de têtes d'impression d'imprimante jet d'encre modifiées pour utiliser de la résine photosensible. Mais visiblement pas de machine sorties : Il y a souvent des soucis de brevets.

Sinon Davinci imprime en PLA et colorie la pièce avec une cartouche d'imprimante jet d'encre. Je n'ai pas trop de retour la dessus. C'est vrai que ça peut être une bonne solution aussi. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, raoullevert a dit :

Un gars du nom de Richard color avait une technique de souder des bouts de filament à la main, il y a plus de dix ans déjà.

Pour ce type de technique, la Palette2 permet de le faire (4 bobines de filaments). Ça peut sembler cher mais l'intérêt c'est que ce matériel est utilisable sur n'importe quelle imprimante.

🙂

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, fran6p a dit :

Pour ce type de technique, la Palette2 permet de le faire (4 bobines de filaments). Ça peut sembler cher mais l'intérêt c'est que ce matériel est utilisable sur n'importe quelle imprimante.

🙂

C'était pour faire ce parallèle oui. L'idée est simple, mais au final le dev est compliqué : il faut vraiment que les soudures soient propres

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas si simple. Certains on déjà essayé le color mixing ou color blending avec une buse double, ça ne se mélange jamais vraiment. On a plutôt les couleurs juxtaposés que mélangées.

Même quand on fait fondre des chutes de plastique dans un récipient, les couleurs ne se mélangent pas comme ça. Il faut un brassage mécanique.

Il manque aussi la précision du moment où la couleur souhaitée va sortir de la buse. Car en effet, ce n'est plus tout ou rien et on purge entre chaque couleur, mais c'est un dégradé progressif. Et ça, c'est pas gagné...

Hâte de voir les technos couleur grand public des prochaines années. 🙂

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En en plus il y a de sacrés problème de contamination entre les couleurs sur ce genre de buse: il y a toujours un peu de filament en attente qui fini par fondre suffisamment et est emmené sur le print.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai regardé la palette 2s sur youtube... Cela semble être un bon truc, le problème est qu'il y a une perte phénoménale de matière. La tour de purge fait quatre fois le volume de la pièce imprimée... lol.

Moins de couleurs, mais de ce coté là la JGmaker ou Tenlog paraissent plus avantageuses...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, challenger4444 a dit :

J'ai regardé la palette 2s sur youtube... Cela semble être un bon truc, le problème est qu'il y a une perte phénoménale de matière. La tour de purge fait quatre fois le volume de la pièce imprimée... lol.

Moins de couleurs, mais de ce coté là la JGmaker ou Tenlog paraissent plus avantageuses...

La tour est plus ou moins  "vide" en fonction du nombre de couleurs utilisés.

Quelques tests et infos :

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A chaque fois que tu as une seule buse pour du multi couleur tu es obligé de purger. Donc il y a gâchis de matière. Tu peux purger dans le remplissage de la pièce (en partie). Mais tu auras toujours une tour de purge. 

J'attends de la recevoir cette palette 2S .... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • YouTube / Les Imprimantes 3D .fr

×
×
  • Créer...