Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Dagoma, les nouvelles
dagoma bordeaux

Dagoma, les nouvelles

Depuis la sortie de la Discovery200, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Le constructeur “ch’ti” a depuis sorti plusieurs “Box by Dagoma” ainsi que deux nouvelles imprimantes 3D, la Explorer 350 bêta et la Discoeasy 200 dont les propriétaires ont posté plus de 25 000 messages sur le forum. Aujourd’hui, la start-up roubaisienne se voit couronnée de succès par une levée de fonds de 3 millions d’euros.

Dagoma, embauches et développement

DiscoEasy 200
DiscoEasy 200

Grâce à cette importante somme d’argent en grande partie investie par Olivier Leclercq (l’ancien PDG de Decathlon actuellement à la tête de la chaîne d’appartements hôtels Olivarus), Dagoma va déménager à Blanchemaille, au cœur de la « Roubaix Valley » et acquérir de nouveaux locaux à Bordeaux. Il s’agit d’une position stratégique à l’échelle nationale permettant de couvrir la partie sud du territoire avant un éventuel développement à l’international. Quoi qu’il en soit, la jeune société française devrait compter une quinzaine d’employés supplémentaires d’ici la fin de l’année pour assurer son expansion.

Une stratégie de communication bien ficelée

Blogs, télé, radio, magazines, on parle de Dagoma à toutes les sauces. Pas plus tard qu’hier, le Dr Nozman (célèbre Youtubeur qu’on ne vous présente plus) partageait auprès de son (presque) million d’abonnés son expérience de skate imprimé en 3D par Dagoma :

Les équipes de Gauthier Vignon et Matthieu Régnier (fondateurs de Dagoma) savent faire le buzz et ça porte ses fruits quand on voit le succès que rencontrent leurs imprimantes 3D.

N’hésitez pas à partager votre avis sur cette stratégie de communication et surtout sur cette levée de fonds, que ce soit dans les commentaires ci-dessous ou sur le forum.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *