Dernières nouvelles
test anycubic wash and cure

Anycubic Wash & Cure, le test

Je teste pour la première fois une imprimante 3D résine. Une découverte très intéressante. Cependant, suite aux tests de la Orange 30 et de la Form 3, le-post traitement m’a semblé fastidieux et encombrant. Le Wash & Cure de Anycubic facilite grandement cette opération, je vais vous la présenter. Cette machine nous a été envoyée par Anycubic, ainsi que la Photon Zero et de la résine.

Caractéristiques techniques de la Anycubic Wash & Cure

  • Utilité : polymérisation et nettoyage
  • Lampes UV : 405 nm + 365 nm
  • Puissance UV : 40 W
  • Dimensions : 22,5 x 22 x 37,8 cm
  • Poids : 6 kg

Les caractéristiques complètes de la machine sont à retrouver dans notre comparateur.

Le Anycubic Wash & Cure n’est pas une imprimante 3D. Il s’agit uniquement d’un accessoire recommandé pour traiter les objets sortis d’une imprimante 3D résine (SLA). Le Wash&Cure est totalement inutile en FDM, c’est-à-dire en dépôt de fil fondu (PLA, ABS, etc.).

Unboxing Anycubic Wash & Cure

Voici tout le contenu du carton suite à l’unboxing du Wash and Cure Anycubic.

  • Support réglable
  • Support fixe
  • Plate-forme de traitement en PVC
  • Panier de lavage
  • Récipient de nettoyage
  • Câble d’alimentation
  • Clé Allen
  • Manuel
  • Carte de garantie
Anycubic Wash & Cure kit

Il n’y a pas de montage à proprement dit, il faut simplement mettre chaque pièce au bon endroit. L’opération est très simple à réaliser.

Wash & Cure, mise en service

J’ai donc commencé par remplir le récipient avec un mélange de 200 ml de Green Star (attention, le produit attaque, il n’est peut-être pas judicieux de l’utiliser, l’hélice a perdu sa peinture) et 2 litres d’eau (soit 10%).

Test Anycubic Wash

Il suffit de positionner le récipient sur le machine. Au fond de celui-ci se trouve une hélice avec deux aimants. Lors de la mise en route, les aimants agitent le contenu, dans un sens puis dans l’autre. Il ne faut pas oublier de fermer le couvercle. Il s’agit d’une sécurité qui empêche le démarrage sans celui-ci.

Anycubic Wash & Cure écran de contrôle

Le panneau de contrôle est très simple à utiliser : on choisit soit Wash soit Cure (par défaut Cure), on appuie pour sélectionner la durée (2, 4 ou 6 minutes), puis Start pour démarrer le traitement.

Une fois les impressions lavées, il faut les rincer les sécher avant de kes positionner sur le plateau en PVC afin mettre en marche le Cure.

Amélioration pour le kit

Toutes les fixations sont présentes, mais pour accrocher le plateau, et le nettoyer, j’ai imprimé cet accessoire. Ainsi, je passe mon plateau dans le Wash and Cure, c’est plus efficace que de s’en tenir à un simple rinçage.

Je teste pour la première fois une imprimante 3D résine. Une découverte très intéressante. Cependant, suite aux tests de la Orange 30 et de la Form 3, le-post traitement m'a semblé fastidieux et encombrant. Le Wash & Cure de Anycubic facilite grandement cette opération, je vais vous la présenter. Cette machine nous a été envoyée par Anycubic, ainsi que la Photon Zero et de la résine. Caractéristiques techniques de la Anycubic Wash & Cure Utilité : polymérisation et nettoyageLampes UV : 405 nm + 365 nmPuissance UV : 40 WDimensions : 22,5 x 22 x 37,8 cmPoids : 6 kg…

Notes et conclusion

Fiabilité - 9
Utilisation - 8.5
Rapport qualité / prix - 9

8.8

/10

Points forts
  • Très facile à prendre en main
  • Faible encombrement (2 en 1)
  • Réutilisation du liquide de nettoyage (green star, alcool isopropylique) grâce au bac hermétique
Points faibles
  • Pas d'attache pour passer le plateau avec la pièce directement dans le Wash & Cure

La Wash and Cure de Anycubic est très pratique, elle évite un post-traitement fastidieux après une impression 3D SLA qui peut être un frein dans l'achat d'une imprimante résine.

Je la recommande car très facile d'utilisation, peu encombrante et d'un beau design.

Il est recommandé d'utiliser les gants et un masque pour se protéger de la résine liquide. Je ne pourrais plus m'en passer.

Acheter

A propos de Mykidox

Mykidox
Informaticien et maker, j’aime essayer, monter, démonter, comprendre et apprendre. Vélo, moto, ordinateurs, imprimante 3D, CNC, touT le HIGH TECH !!
Mykidox

Derniers articles de Mykidox (see all)

A lire

creality ender 3 v2

Creality Ender 3 v2

Vous l’avez peut-être remarqué, la nouvelle imprimante 3D Creality Ender 3 V2 a récemment fait …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages