Dernières nouvelles
Accueil / Imprimante 3D / Geeetech E180 Mini, le test
test Geeetech E180 review

Geeetech E180 Mini, le test

Petite premier test pour moi en tant que rédacteur sur le site LesImprimantes3D.fr avec la Geeetech E180, aussi appelée Geeetech Mini de Giantarm. Au programme : déballage, test et tutos pour mettre en route la petite imprimante 3D chinoise.

La E180 n’est pas toute récente mais elle est très peu connue avec son aspect de machine à coudre. Elle a un bel aspect, le blanc nacré est un très beau choix pour le rendu esthétique de la E180.

Caractéristiques techniques de la Geeetech E180 Mini

La E180 de Geetech est une imprimante 3D qui offre un petit volume mais une bonne finesse de résolution. Voilà qui conviendra parfaitement pour l’impression de figurines, logos, accessoires de modélisme et autres petits objets. Toutes les caractéristiques de la Geeetech E180 sont ici.

  • Ecran tactile couleur de 3,2 pouces
  • Surface d’impression de 13 x 13 x 13 cm sans lit chauffant
  • Précision d’impression : 0.05 mm
  • Précision de positionnement : X / Y : 0. 011 mm ; Z : 0.0025 mm
  • Vitesse d’impression : 80-110 mm/s
  • Diamètre du filament : 1.75 mm
  • Diamètre de la buse : 0.4 mm
  • Type de filaments : PLA
  • Température max : 230°C
  • Connectivité : USB et SD (interprète les Gcode)
  • Guides XYZ : axe fileté en acier inoxydable (axe Z) résistant à l’eau
  • Moteurs pas à pas : pas de 1,8 ° avec 1/16 de micro-pas à pas

Déballage et montage de la E180 Mini

unboxing e180 mini

L’imprimante est arrivée dans un carton assez sobre mais efficace.

Le packaging est assez simple, il manquerait peut-être une pince pour les supports.

packaging Geeetech E180 Mini

On peut voir que l’imprimantes et fournie avec des accessoires :

  • Tournevis
  • Support de bobines
  • Clefs à laine
  • Tapis de souris Geeetech
  • Câble USB
  • Carte SD de 1Go
  • Feuille de recouvrement du plateau
  • Filaments
  • Alimentation, câble

Et il y a des pièces de rechanges ! Deux buses 0,4 comme on peut le voir, très facile à changer.

buse Geeetech E180 Mini

Si besoin, voici comment remplacer une buse sur une imprimante 3D Geeetech E180 ou D200 (même système sur les deux modèles).

L’imprimante ressemble de loin a une machine à coudre. La finition est très belle, le blanc nacré donne un effet très sympathique.

L’imprimante Geeetech Mini est très sobre, aucun fil ne dépasse elle est utilisable de suite (plug and play).

On peut voir l’écran tactile très réactif (moi qui ai toujours du mal avec mes gros doigts, je n’ai pas eu de loupé). Le bouton poussoir est une bonne idée.

montage E180

De l’autre côté, il y a les connectiques : alimentation, USB et carte SD.

On peut aussi voir l’extrudeur ainsi que la petite pièce noire qui dépasse, qui permet de débrayer celui-ci.

débrayage extrudeur
support de bobine

Aucun montage pour l’imprimante mais il faudra quand même, n’en déplaise au non makers, monter le support de filament. Rien de bien méchant, c’est fait en moins de 5 minutes pour emboîter les 3 pièces et mis les 4 vis.

Première mise en service, la machine démarre. Je remarque que le plateau bouge de trop, je vais donc le démonter et resserrer les excentriques.

Voici comment procéder : dans un premier temps vous devez desserrer le plateau :

Une fois le plateau desserré, il faut faire attention : la petite patte en acier doit venir du coté du capteur de fin de course.

Il faut donc desserrer les roulettes et les rapprocher l’une de l’autre afin que le rail soit bien maintenu. Malheureusement pour moi, cela na pas suffi, je pense dû aux chocs du transfert (colis abimé). J’ai donc contacté le SAV qui est en Chine et à ma grande surprise, il sont très compétents et ont apporté une solution avec des pièces de rechange.

tension excentrique

Voici comment tendre la courroie : simplement une petite vis à desserrer, retendre la courroie et resserrer.

écrou marteau

Enfin, la E180 Mini est vivante !

Geeetech E180 Mini, la mise en route

J’appuie donc sur ON et je vais régler le plateau. Ici tout se fait avec le menu c’est la buse qui monte et descend.

Puis, comme pour toutes les imprimantes de ce type, il faut qu’une feuille gratte sur la buse sans être écrasée.

Les premières impressions 3D

Voici quelques photos de l’impression test :

A noter que suite à une pénurie de filament fourni avec l’imprimante, j’ai dû mettre pause pour insérer du filament Sunlu et terminer l’impression sans souci.

Les cotes de ce cube de calibration sont parfaites.

Ce buste de Anna a quant à lui été imprimé avec du filament Ice Magenta.

Petite premier test pour moi en tant que rédacteur sur le site LesImprimantes3D.fr avec la Geeetech E180, aussi appelée Geeetech Mini de Giantarm. Au programme : déballage, test et tutos pour mettre en route la petite imprimante 3D chinoise. La E180 n'est pas toute récente mais elle est très peu connue avec son aspect de machine à coudre. Elle a un bel aspect, le blanc nacré est un très beau choix pour le rendu esthétique de la E180. Caractéristiques techniques de la Geeetech E180 Mini La E180 de Geetech est une imprimante 3D qui offre un petit volume mais une…

Notes et conclusion

Qualité d'impression - 6
Fiabilité - 8
Logiciel Cura - 9.5
Utilisation - 8

7.9

/10

Points forts
  • Déjà montée
  • Facilité d'utilisation
  • Ecran tactile
  • Buse facile à changer
  • Silencieuse
  • Support de bobine fourni
  • Faible encombrement
  • SAV efficace
  • Communauté présente
Points faibles
  • Roulements pas excentriques
  • Gros boitier d'alimentation déporté
  • Compliquée à démonter si problème sur les moteurs, carte mère et courroie
  • Langues : anglais ou japonais mais pas français
  • Buses propriétaires et que de diamètre 0.4 mm
Cette imprimante est sympathique et saura très vite charmer un débutant. Facile d’utilisation, avec un écran tactile, la Geeetech E180 permet de faire de belles petites pièces, sans prise de tête. J’ai eu un contact avec le SAV très rapide et efficace, maintenant je surveille les cartons avant de signer la réception. Je vais maintenant prendre le temps de faire des petits ateliers avec mes enfants !
N’hésitez pas à passer sur le forum pour échanger sur les imprimantes 3D Geeetech !

ACHETER

A propos de Mykidox

Mykidox
Informaticien et maker, j’aime essayer, monter, démonter, comprendre et apprendre. Vélo, moto, ordinateurs, imprimante 3D, CNC, touT le HIGH TECH !!
Mykidox

Derniers articles de Mykidox (see all)

A lire

Ultimaker S3

Plus d’un an après la S5, Ultimaker a profité du salon TCT Show de Birmingham …

2 COMMENTAIRES

  1. C’est bien les gars, continuez, dans mes pages de pub j’ai quartes machines chinoises plus celle dont je lis le test, jamais aucune préoccupation sur l’industrie la fabrication française le dumping social, les test CE la compatibilité directive machine, après c’est vrai les règles on s’en branle tant que Geeetech bangood et autres payent les motos du propriétaire du site lesimprimantes3d, finalement la déontologie journalistique, le respect des normes ça sert à quoi ?

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages