Dernières nouvelles
Sovol SV01 test

Sovol SV01, le test de l’imprimante Direct Drive

Le fabricant Sovol m’a envoyé une imprimante 3D pour l’essayer. Après plusieurs jours d’utilisation, voici le résultat du test de la SOVOL 3D SV01. Il s’agit d’une imprimante moyen format pour la maison. Elle possède un extrudeur Direct Drive, une surface de travail de 28 x 24 x 30 cm et un axe Z propulsé par deux moteurs. Il y a aussi un détecteur de fin de filament, un lit chauffant avec un plateau en verre de type Ultrabase, un châssis solide ainsi que la fonction de reprise d’impression en cas de coupure inopinée de courant. D’un point de vue sécurité, la SV-01 bénéficie aussi d’une protection en cas de problème thermique et d’une alimentation Meanwell.

Caractéristiques techniques de la Sovol SV01

Paramètres d’impression

Type d’impression : FDM
Surface d’impression : 280 x 240 x 300 mm
Précision d’impression : 0,1 mm
Précision de positionnement: X / Y : 0,012 mm ; Z : 0,001 mm
Diamètre du filament : 1,75 mm
Diamètre de la buse : 0,4 mm
Filaments : ABS, PLA, bois, PVA, HIPS, PETG, TPU, FLEX, etc.

Conception

Cadre : aluminium profilé
Surface d’impression : lit chauffant en aluminium, isolé par le dessous + plateau verre trempé
Axes X Y : profilé aluminium super résistant
Axe Z : profilé aluminium propulsée par 2 tiges filetées
Moteurs pas à pas : pas de 118° avec micro pas de 42/40, 42/34

Toutes les caractéristiques techniques de la Sovol SV01 et les différents revendeurs sont à retrouver dans notre comparateur.

Déballage et montage de la SV01

Le carton est très bien emballé et protégé. L’imprimante est pré-assemblée à 95%, ce qui facilite le montage.

On peut voir que la machine est fournie avec des accessoires :

  • Supports de bobines
  • Clé Allen et clés plates
  • Spatule
  • Câble USB
  • Carte Micro SD 1Go
  • Plateau en verre avec 4 pinces
  • Câble d’alimentation secteur
  • Buse de rechange et aiguille en cas de bouchon
  • Des colliers de serrage
  • Une notice de montage bien illustrée

Sovol SV-01, montage et réglages

Comme le dit le constructeur, moins de 20 minutes sont nécessaires pour assembler la SV-01. Dans un premier temps, il faut assembler le portant Z au châssis à l’aide de 4 vis. Ensuite, vient la mise en place du capteur de filament.

L’excentrique est à resserrer mais c’est un peu difficile d’accès avec la clé fournie, celle-ci est trop petite par rapport à la taille du plateau.

Ensuite, on doit brancher les moteurs et fin de course. Les courroies sont tendues.

Il faut aussi procéder à la mise à niveau de la barre des Z avant d’utiliser la machine :

Upgrade de la Sovol SV01

Dans l’extrudeur, il y a une pièce creuse en plastique et le câble flexible peut prendre du jeu. Le problème est résolu en mettant un simple bout de câble PTFE dedans et un autre en haut à l’entrée.

Attention au câble du plateau chauffant, dans mon cas de figure il s’est coincé contre le moteur : j’ai donc mis un collier.

Remonter le capteur de fin de filament à l’aide de la petite équerre imprimée en 3D.

Les impressions 3D sur la Sovol SV01

Le PLA blanc livré avec la machine Sovol 3D :

TPU jaune de Sovol 3D :

PLA Wood Eryone :

PLA arc en ciel Eryone :

PTEG Rouge Eryone :

Gold Giantarm :

TPU bleu :

Illustrations des points négatifs

Illustration des points positifs

molette réglage Sovol SV01
Ressort jaune de bonne facture
Le fabricant Sovol m'a envoyé une imprimante 3D pour l'essayer. Après plusieurs jours d’utilisation, voici le résultat du test de la SOVOL 3D SV01. Il s'agit d'une imprimante moyen format pour la maison. Elle possède un extrudeur Direct Drive, une surface de travail de 28 x 24 x 30 cm et un axe Z propulsé par deux moteurs. Il y a aussi un détecteur de fin de filament, un lit chauffant avec un plateau en verre de type Ultrabase, un châssis solide ainsi que la fonction de reprise d'impression en cas de coupure inopinée de courant. D'un point de vue…

Notes et conclusion

Qualité d'impression - 7.5
Fiabilité - 8.5
Logiciel - 8.5
Utilisation - 8.5
Rapport qualité / prix - 9

8.4

/10

Points forts
  • Direct Drive
  • Ressort jaune (plus rigide) pour le lit
  • Double Z
  • Facile à monter et à prendre en main
  • Prête à accueillir un BLTouch que j'ai installé et configuré en 15 minutes
  • Bonne documentation technique
Points faibles
  • Connecteurs SD, USB et alimentation mal placées
  • Câble de l’écran un peu court
  • Un peu bruyante
  • Capteur de filament mal placé (risque de casse sur les hautes impressions)
  • Documentation en anglais

Cette imprimante 3D Sovol SV01 m'a beaucoup plu. J'ai pu sans aucun problème imprimer avec du TPU, de l'ABS, du PTFE et du classique PLA. Elle est facile la prendre en main et est par conséquent tout à fait adaptée aux débutants mais conviendra aussi aux makers plus aguerris. Cette imprimante 3D est une très belle découverte, voire un coup de cœur. A noter qu'une version 2 améliorée devrait bientôt voir le jour.

N'hésitez pas à rejoindre la communauté des makers sur le forum.

Acheter

A propos de Mykidox

Mykidox
Informaticien et maker, j’aime essayer, monter, démonter, comprendre et apprendre. Vélo, moto, ordinateurs, imprimante 3D, CNC, touT le HIGH TECH !!
Mykidox

Derniers articles de Mykidox (see all)

A lire

test longer3d lk4 review

Longer LK4 Pro, le test

Il y a un peu plus d’un mois maintenant, j’ai reçu une LK4 Pro en …

7 COMMENTAIRES

  1. tout ça sans un mot sur l’écran de contrôle… revue inutile

  2. Merci de ces infos – coincidences ou pas elle était sur Amazon y a encore une semaine et plus maintenant 🙁

    Du coup pour la trouver faut aller sur le site officiel de Sovol et j’ai pas trop confiance. Pourvu qu’elle revienne en stock !

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages