Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / 3D Slash débarque sur Raspberry Pi
3D Slash sur Raspberry Pi Top

3D Slash débarque sur Raspberry Pi

3D Slash, le logiciel de modélisation 3D simple comme bonjour que vous avez pu (re)découvrir au travers de notre interview de son créateur, débarque aujourd’hui sur Raspberry Pi. Il s’agit là de la première application de modélisation 3D gratuite pour le célèbre petit ordinateur de la taille d’une carte de crédit, identifiable par une framboise.

Modélisation 3D sur Raspberry avec Pi-Top et 3D Slash
Modélisation 3D sur Raspberry avec Pi-Top et 3D Slash

Le Raspberry étant vendu nu, 3D Slash s’est associé à  Pi-Top pour faciliter l’expérience de création 3D mais aussi d’impression 3D, d’électronique et de code (qui devrait d’ailleurs être enseigné dès l’école primaire) à tout public (enfants comme adultes).

Pi-Top est un ordinateur portable financé sur Indiegogo qui embarque évidemment un Raspberry Pi 2, un écran LCD HD de 13 pouces, une batterie permettant une autonomie d’environ 12 heures ainsi qu’un système d’exploitation basé sur le « cloud » avec quelques logiciels pré-installés (dont 3D Slash). Toujours dans l’optique de démocratisation des nouvelles technologies, le prix est inférieur à 300 $.

Si vous aussi vous voulez modéliser facilement et partout, n’hésitez pas à télécharger gratuitement 3D Slash pour Raspberry et à partager vos créations avec nous dans les commentaires ci-dessous ou avec les membres du forum.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

3 COMMENTAIRES

  1. 300$ le PC portable “cloud”, pourquoi pas prendre un Chromebook à 200€ et un logiciel en ligne de modélisation 3D ?

    • Peut-être pour avoir un truc plus “open” ? En tout cas faudrait voir à quoi ressemble l’OS Pi-TOP pour comparer 🙂

    • Cet ordinateur portable tournant sur une base Raspberry n’était qu’un exemple de machine utilisant cette carte, dédiée à un public large. Fondamentalement, on peut tout à fait juste prendre la carte en elle-même, quelques périphériques, un écran et basta. Avec une telle config, on arrive bien en dessous du prix du Chromebook. De plus, sur le système d’exploitation de chez Google, impossible de contrôler son imprimante 3D alors que sur Raspberry c’est tout à fait possible. Donc en gros, si on a déjà chez nous un écran, un clavier et une souris, il ne reste plus qu’à investir 35$ das une Raspberry Pi plutôt que 300$ dans un ordinateur qui au final ne pourra nous servir qu’à naviguer sur internet vu le peu de programmes qu’il propose. Après, ce n’est que mon avis. ^^

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *