Aller au contenu

Filament ABS

Lidocain777

Membres
  • Compteur de contenus

    103
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

À propos de Lidocain777

  • Date de naissance 07/02/1981

Contact

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Saint-Quentin (02)
  • Intérêts
    Musique, CNC (routeuse et imprimante 3D), micro-contrôleurs, bouffe, boissons houblonnées et maltées.
  • Imprimantes
    Anycubic "Turborg" (i3 Mega-S sous SKR 1.4T + Klipper + 2209, et d'autres modifs en cours).
    Soon : Cuborg (fondamentalement, une RatRig V-Core3 de taille customisée)

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Récompenses de Lidocain777

Enthusiast

Enthusiast (6/14)

  • Reacting Well Rare
  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter

Badges récents

34

Réputation sur la communauté

  1. Idem, je suis d'accord avec @Jeff78s et @Idealnight. Outre les contraintes thermiques et climatiques diverses, tu dois aussi prendre compte que c'est exposé aux UV du soleil. Exit les PLA/+, PETG, et même l'ABS qui n'aime pas les UV. L'ASA pourrait correspondre, mais au vu des contraintes cette fois mécaniques, je ne tenterais pas le diable avec une matière plastique, même avec une pièce 100% pleine ou des parois très épaisses. Après, peut-être que des filaments spéciaux comme le Ultrafuse 316L de BASF seraient indiqués (vu le taux extrêmement élevé de métal que ça contient) ; ça ne serait cependant pas judicieux d'un point de vue purement économique (le banquier risque de pleurer) et du post-processing requis. Les pièces métalliques sont vraiment idéales dans ce cas, je ne vois a priori rien de mieux !
  2. Mieux vaut tard que jamais. Tu peux supprimer les commentaires tardifs si le cœur t'en dit.
  3. Je déterre ce topic. Depuis quelques temps, il semble impossible d'accéder au contenu du forum via Tapatalk. Je ne sais pas si c'est un souci d'API pas à jour côté "Les Imprimantes 3D" ou autre chose, mais ça mériterait une petite investigation.
  4. Hello ! La quantité de filament utilisée va dépendre de la taille de l'objet (normal), et aussi du nombre de périmètres, de couches solides, et du taux de remplissage. Comme tu vois, sous SuperSlicer avec mes réglages (250 microns/couche, 2-3 périmètres, couches de remplissage solide sur 1mm, 18% de remplissage "à motif"), on est environ à 20m de filament. Ça ne représente qu'environ 6% d'une bobine de 1kg (plus ou moins 330m). Environ 7% avec 23m, en utilisant l'estimation de Cura que tu as fournie. Ça me semble tout à fait dans les clous, il n'y a pas à s'inquiéter.
  5. Hello ! Super, ce projet ! Vraiment propre, bravo ! Il y a 2-3 petites choses qui (à mon humble avis) pourraient se voir améliorées : La bande de masquage bleue. Pourquoi ne pas passer sur une flexplate PEI* ? Ça te simplifierait la vie. * double face (lisse/texturé), avec base magnétique L'unique vis-mère sur Z. Je comprends bien que tu avais ça sous la main, c'était l'objet du projet (faire avec ce que tu avais de dispo) 1 seule vis-mère au vu du volume d'impression, même si c'est un design commun (la Ender5 est basée sur le même paradigme), je me demande si la surface saura rester bien parallèle au plan XY de la tête d'impression avec le temps. Mais vu que tu as rajouté des renforts pour pallier à ça, le problème ne se posera probablement pas. Si tu es preneur d'un moyen élégant pour organiser la câblerie, opte pour un rail DIN vissé à l'arrière Chapeau, en tout cas. C'est beau à voir !
  6. Je n'avais pas eu la notif de ta réponse ^^' Il y a mieux qu'une cartographie : tu peux simplement reprendre la config de base de Klipper pour la série Mega, c'est exactement le même pinout ---> https://github.com/Klipper3d/klipper/blob/master/config/printer-anycubic-i3-mega-2017.cfg L'ancienne notation "Arduino" est aussi dispo sur le repo de Klipper ---> https://github.com/Klipper3d/klipper/blob/v0.9.1/config/printer-anycubic-i3-mega-2017.cfg Ça devrait pas mal t'aider à finaliser la transition.
  7. Hello ! Si si, cette Trigorilla est compatible avec Klipper. Ce n'est pas la Trigorilla Pro (32 bits), mais un strict équivalent d'un combo Arduino Mega 2560+Ramps 1.4 (8 bits). Je l'ai utilisée pendant assez longtemps sous Klipper avant de migrer sur une SKR 1.4 Turbo. Je n'ai plus la procédure exacte en mémoire sous Octoprint, mais il suffit de flasher le firmware via USB comme sous Marlin. Via l'utilitaire KIAUH (chaudement recommandé, il simplifie la vie), il suffit de choisir "ATMega AVR" dans l'architecture, "atmega2560" pour le modèle de processeur. Pour flasher, toujours avec KIAUH, choisir "Regular flashing method", puis "USB" pour la méthode de connexion. L'utilitaire demandera de valider le port série à utiliser et flashera tout seul comme un grand. Si ça peut t'aider.
  8. Très beau travail ! Le pistolet à air chaud, c'est vrai que c'est hyper pratique pour les matériaux thermorétractables. C'est vrai que le PLA n'a pas dû apprécier le petit coup de chaud, mais les autres polymères n'auraient pas forcément aimé non plus. Une astuce qui fonctionne dans un cas similaire (enfin, ça fonctionne pour moi), c'est de ne pas garder une chaleur constamment pointée et de l'appliquer par petites durées de quelques secondes. Même résultat au final, la surchauffe des plastiques en moins.
  9. La première chose que je ferais ? Changer le module laser et lui faire sortir 10 Watts réels de puissance optique avec des diodes IR + une petite rouge 650nm pour le pointage.
  10. Tu n'as pas pourri le sujet, @JeanJul. Enfin pour ma part. J'ai lu le thread que tu as indiqué, jamais il ne me serait venu à l'esprit que le souci serait venu de là. C'est une réelle surprise ! Pour le reste, c'est vrai que la BLT semble un peu plus lente à se déclencher sous Klipper (par rapport à Marlin). Perso ça ne me dérange pas plus que ça, tant que ça n'influe pas sur le reste. Peut-être que jouer le paramètre pin_move_time pourrait aider ? Il sert à définir le temps attendu pour descendre ou remonter la broche du BLT, et est par défaut de 0.680 secondes. J'essaierai d'expérimenter avec, pour voir si la précision ou d'autres choses ne sont pas impactées.
  11. Hello ! Une telle déviation n'est pas normal. La valeur devrait être bien plus faible, comme tu l'as dit. Avec une BLT originale, à l'instant sur ma machine, on est en-deça des 2 millièmes de millimètre sur la déviation standard : Peut-être du parasitage du signal, une connexion un peu "lâche", souci hardware, c'est difficile à dire. Au cas où, vérifie que les vis sans tête des coupleurs sur l'axe Z sont bien serrées, en premier lieu. S'il y a un peu de jeu, même minime, cela peut causer ce genre de résultat anormal. Cela m'est déjà arrivé une fois.
  12. Lidocain777

    Vos prints Anycubic

    Il n'y a pas de honte à avoir. On a tous une utilisation différente des machines. Avec une imprimanted 3D, certains seront plus axés sur les figurines et les modèles réduits, d'autres sur les pièces fonctionnelles. Sur d'autres types de machines (routeuse CNC), ça sera pareil (je ne m'en sers quasiment plus que pour faire des PCB). Ce qui compte, c'est de s'amuser en réalisant les projets.
  13. Hello ! Les nouvelles versions de Klipper ont supprimé le support des variables "par défaut". Il faut désormais passer par la pseudo-variable params.<variable>. Dans le cas de ta macro START_PRINT, voilà sa nouvelle forme ci-dessous. Il ne reste plus qu'à modifier toutes les macros concernées de la même façon si d'autres erreurs sont répertoriées ou indiquées. [gcode_macro START_PRINT] # Reference https://github.com/KevinOConnor/klipper/blob/master/docs/Config_Reference.md#gcode_macroA gcode: # les nouvelles versions de klipper passent par params.<variable> pour les macros {% set bed_temp = params.BED_TEMP | default(59) | int %} {% set extruder_temp = params.EXTRUDER_TEMP | default(200) | int %} # Home the printer G28 #Probe Everytime G29 #load saved mesh at print start instead of probe. Uncomment to use but comment out G29 #BED_MESH_PROFILE LOAD=x1 # Use absolute coordinates G90 # Move the nozzle near the bed G1 X0 Y0 Z5 F3000 # Move the nozzle very close to the bed G1 Z0.15 F300 G92 E0 ;Reset Extruder G1 X20 Y5 Z0.3 F5000.0 G1 Z0.3 F1000 G1 X200 Y5 F1500.0 E15 G1 X200 Y5.3 Z0.3 F5000.0 G1 X5.3 Y5.3 Z0.3 F1500.0 E30 G1 Z3 F3000 G21 ; set units to millimeters G90 ; use absolute coordinates M83 ; use relative distances for extrusion G92 E0
  14. Hello ! Depuis quelques jours, les nouvelles versions de Klipper n'intègrent plus le support du brochage façon "Arduino" et d'autres petites choses (step_distance, et variables par défaut des macros). Exit les D2 et A14/analog14, il faut maintenant passer par le nommage façon "port". La MKS Gen-L est compatible RAMPS 1.4, c'est donc depuis cette config qu'il faut travailler (https://github.com/Klipper3d/klipper/blob/master/config/generic-ramps.cfg). Par ex, ta broche analog13 devient PK5 si on suit cette convention (la config de Klipper utilise PK6, anciennement analog14, pour la sonde du lit chauffant). Si ta broche analog13 semble toujours être reconnue, c'est probablement parce qu'il y a un alias qui se planque quelque part dans la config. Avec les alias de broches, tu pourrais conserver les noms "à la Arduino"... Si tu as le courage de faire autant d'alias que de broches disponibles sur la MKS.
  15. Très sympa, ta réalisation ! Je partage l'avis de @Kachidokiconcernant l'orientation du motif, cependant ça n'ôte rien au fait que ça fasse ce qui est attendu. Bravo, vraiment !
×
×
  • Créer...