Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Nouveaux succès d’implants imprimés en 3D
Implants imprimés en 3D

Nouveaux succès d’implants imprimés en 3D

Si les prothèses de main (souvenez vous des histoires de Jose Delgado et de cet enfant) et autres exosquelettes (voir l’exosquelette de la coupe du monde de football 2014 ou les « magic arms » de la petite Emma) commencent à être nombreux voire même courants dans l’impression 3D appliquée à la médecin, les implants corporels imprimés en 3D se font plutôt rares (leur pose et les risques de rejet étant plus dangereux). Cependant, après une trachée et une hanche imprimées en 3D, ce sont des prothèses d’épaule et de vertèbre qui ont été posées avec succès, la dernière par un docteur français qui plus est!

Implant vertébral imprimé en 3D

Implant vertébral imprimé en 3DC’est au Docteur français Vincent Fière de l’hôpital Jean Mermoz à Lyon que l’on doit cette première mondiale de pose d’implant vertébral sur-mesure imprimé en 3D. Il s’agit plus précisément de la cage d’ostéosynthèse inter-somatique qui a été réalisée par la société Medicrea spécialisée dans le développement de nouvelles technologies chirurgicales pour le traitement des pathologies de la colonne vertébrale. En se basant sur les images d’un scanner du patient, ils ont pu fabriquer un implant correspondant parfaitement aux détails morphologiques de la colonne à traiter et même de corriger des problèmes de hauteur discale et de lordose lombaire. Suite au succès de l’opération, Medicrea a souhaité breveter cette nouvelle méthode d’implant osseux et imagine déjà des implants renforcés en matériaux biocompatibles tels que le polymères ou le titane.

Plus de d’informations dans le communiqué de presse officiel.

Prothèse d’épaule imprimée en 3D

Implant d'épaule imprimé en 3DLa deuxième nouveauté récente du secteur médical nous vient des Pays-Bas, à l’hôpital Rijnland où le chirurgien orthopédiste Cornelis Visser a implanté une cavité glénoïde (cavité recevant la tête d’un os) dans l’épaule d’un patient. Là aussi, l’implant imprimé en 3D s’adapte parfaitement à l’anatomie du blessé grâce à un scanner préopératoire, permettant de retrouver presque tous les mouvements de l’articulation. Le docteur explique que grâce aux techniques liées à l’impression 3D, il y a moins d’improvisation durant l’opération et les implants durent plus longtemps. La prothèse sur-mesure s’installe en effet naturellement et force moins avec les autres os.

L’impression 3D permet donc de réaliser des implants sur-mesure, plus solides, plus durables et facilitant les opérations chirurgicales. Est-ce la technologie miracle des hôpitaux de demain? Si c’est le cas, il ne reste plus qu’à Medicrea à franchir le cap des autorités de santé à l’étranger pour développer ces nouveaux implants à l’échelle mondiale.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

Formule 1 imprimée en 3D

Une (petite) Formule 1 qui utilise l’impression 3D

Des étudiants ont utilisé l’impression 3D pour concevoir une partie de leur Formule 1 lors …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *