Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Une semaine d’impression 3D #154
F1 imprimée en 3D

Une semaine d’impression 3D #154

A une semaine du réveillon de Noël, on ne va pas vous parler décorations imprimées en 3D mais principalement B2B avec les tendances de l’impression 3D en 2019, la réparation des bateaux RAMLAB, les outils de production 3D d’Autodesk et la nouvelle acquisition de Dassault Systèmes : IQMS. On vous parle également filament transparent et OpenRC. Aussi, retrouvez notre présentation de la MakerBot Method (et sa fiche technique) ainsi qu’un test de l’imprimante Alfawise U30, petite soeur de la célèbre U20.

 

Imprimer (réellement) en 3D en transparent

Bien qu’il existe de nombreux filaments dits transparents sur le marché de l’impression 3D FDM, le résultat est bien souvent plutôt qualifiable de translucide. Pourtant, avec quelques réglages et un peu de post-production, on peut imprimer des objets réellement transparents. Tout est expliqué dans ce guide illustré par la vidéo ci-dessus :

 

La plus grosse F1 radioguidée imprimée en 3D

Vous vous souvenez de la Formule 1 OpenRC imprimée en 3D par Daniel Norée ? Et bien le youtuber 3D Printing Nerd a quelque peu agrandi l’échelle de cette dernière. Si l’on ne peut que saluer l’exploit d’un point de vue maker, la vitesse du “bolide” laisse à désirer !

 

Les tendances de l’impression 3D en 2019

Les experts de Materialise se sont demandés quelles seront les tendances de l’année prochaine en matière de fabrication additive. Si l’impression 3D métal avait monopolisé l’attention du dernier salon professionnel Formnext, l’année 2019 serait plutôt orientée polymères (matériaux plastiques) et suites logicielles pour constituer une chaine de production. Les gouvernements essaieront de légiférer sur l’impression 3D, entre autres pour des questions de propriété intellectuelle. Aussi, Materialise pense que les usages vont prendre le pas sur les technologies pour freiner la course au “toujours plus” afin de répondre à des besoins réels.

 

Réparer des bateaux avec une imprimante 3D

Autodesk (Etats-Unis), FARO (Allemagne) et RAMLAB (Pays-Bas) prennent l’exemple d’une réparation urgente de bateau qui n’a pas nécessité de faire venir une pièce depuis les ateliers du constructeur. Modélisation et impression 3D directement au port pour remplacer une hélice de bateau. Une vidéo Autodesk pour montrer un travail du Rotterdam’s Additive Manufacturing Fiedlab (RAMLAB) dont nous avions déjà eu un aperçu l’an dernier.

 

Autodesk livre des outils de production 3D

Nouveau service Autodesk en partenariat avec Valk Welding pour apporter un outil de production clé en main. Souder, imprimer en 3D, tailler et polir, le tout dans un conteneur livré par semi-remorque. A l’intérieur, ce sont deux robots Panasonic TS-950 de Valk Welding qui combinent tous ces usages.

 

Acquisition de IQMS par Dassault Systèmes

Editeur français de logiciels de conception 3D, Dassault Systèmes vient d’acheter IQMS, une entreprise californienne qui édite un logiciel ERP. Cela va permettre à Dassault d’agrandir son écosystème 3DEXPERIENCE, une plateforme de type marketplace pour les industriels de taille intermédiaire (entre 10 et 250 millions de dollars de chiffre d’affaires annuels).  dassault systemes 3dexperience

A propos de Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

Il reproduit les attractions Europa Park en impression 3D

Sacré meilleur parc de loisirs au monde pour la cinquième année consécutive, le parc d’attractions …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages