Aller au contenu

Filament ABS

Darkblur_seb

Membres
  • Compteur de contenus

    158
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

10 Bonne

À propos de Darkblur_seb

  • Rang
    Membre confirmé

Information

  • Imprimantes
    Prusa i3 m570 d'Infitary ( d'origine ou presque) avec Cura

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Salut. J'ai franchi le pas aussi entre hier et aujourd'hui. Du coup, j'arrive à imprimer. Me manque encore le bl touch (3d touch de chez triangle lab) à faire fonctionner, mais c'est plus simple que sur marlin d'y toucher, ou de revenir en arrière. Donc super tuto, bien fait et tout. Et aussi, les liens vers github à bon escient, car là aussi, les configs d'exemple sont bien documentées. Pour la carte, j'ai une clone de mks base 1.5, donc, je suis partie de la config d'une ramps 1.3. Et dans les amélioration, la vitesse d'impression, et aussi un peu le bruit des moteurs. Restera à tester sur de vrai pièces, et pas juste des tests. Enfin, il faut penser à revoir les codes de démarrage et fin de Cura. Comme indiqué, faire des macros semble une bonne solution pour tout gérer du même endroit, dans le fichier de config.
  2. Et faire un système de courroie crantée, avec un tendeur comme les chaînes de vélo? Ca peut fonctionner uniquement sur des types I3, mais comme ça, le moteur est déporté et il y a juste un bras (ou 2, façon porte-manteau) qui bouge.
  3. Salut Je suis en train de voir pour modifier une presse à chaud et je voulais un avis sur mon programme arduino tout frais écris. L'idée est de piloter 2 éléments chauffants en silicone 220v 300w collés chacun sur leur plaque d'aluminium (ep 8 mm). Donc, arduino uno (test) /nano (en boîte), 2 SSR 10A, et 2 thermistance NTC 100k (même si pour le moment, il n'y a qu'une seule lecture). #include <PID_v1.h> #include <LiquidCrystal_I2C.h> //entrées int ThermistorPin = 0; int DebutTimerPin = 2; //sorties int RelayHautPin = 5; int RelayBasPin = 6; //Mes valeurs de références long Tempo = 600000; //minuterie 10min, à faire varier plus tard dans un menu int Tref = 100; //température de référence 100°C, à faire varier plus tard dans un menu //PID int WindowSize = 5000; unsigned long windowStartTime; double Setpoint, Input, Output; //thermistance ntc 100k montée en série avec R1 int Vo; float R1 = 10000; //à ajuster avec une mesure fil+résistance float logR2, R2, Tmesure; float c1 = 1.009249522e-03, c2 = 2.378405444e-04, c3 = 2.019202697e-07; //varaible pour la minuterie volatile long PressTime; long TempsRestant; int Minutes; int Secondes; PID myPID(&Input, &Output, &Setpoint, 2, 5, 1, DIRECT); LiquidCrystal_I2C lcd(0x27,16,4); //attention à l'adresse void setup() { Serial.begin(9600); lcd.init(); lcd.backlight(); pinMode(RelayHautPin, OUTPUT); pinMode(RelayBasPin, OUTPUT); pinMode(DebutTimerPin, INPUT_PULLUP); attachInterrupt(digitalPinToInterrupt(DebutTimerPin), minuterie, RISING); windowStartTime = millis(); //initialize the variables we're linked to Setpoint = Tref; //tell the PID to range between 0 and the full window size myPID.SetOutputLimits(0, WindowSize); //turn the PID on myPID.SetMode(AUTOMATIC); } void loop() { Vo = analogRead(ThermistorPin); R2 = R1 * (1023.0 / (float)Vo - 1.0); logR2 = log(R2); Tmesure = (1.0 / (c1 + c2*logR2 + c3*logR2*logR2*logR2)); Tmesure = Tmesure - 273.15; Input = Tmesure; //calcul affichage minuterie min:sec unsigned long now = millis(); TempsRestant = Tempo - (now - PressTime); Minutes = TempsRestant / 60000; Secondes = (TempsRestant - (60000 * Minutes)) / 1000; lcd.print("Temp = "); lcd.print(Tmesure); lcd.print(" / "); lcd.print(Tref); lcd.print(" °C"); lcd.setCursor(0, 1); lcd.print("Timer = "); lcd.print(Minutes); lcd.print(":"); lcd.print(Secondes); lcd.clear(); if (now - PressTime < Tempo){ Input = analogRead(ThermistorPin); myPID.Compute(); /***turn the output pin on/off based on pid output***/ if (now - windowStartTime > WindowSize){ //time to shift the Relay Window windowStartTime += WindowSize; } if (Output > now - windowStartTime){ digitalWrite(RelayHautPin, HIGH); digitalWrite(RelayBasPin, HIGH); } else{ digitalWrite(RelayHautPin, LOW); digitalWrite(RelayBasPin, LOW); } } else{ digitalWrite(RelayHautPin, LOW); digitalWrite(RelayBasPin, LOW); } } void minuterie() { volatile unsigned long PressTime = millis(); } Pour le PID, je crois que je peux diminuer la valeur de "WindowSize" vers 800, car j'utilise un SSR, et non pas un relais (code issu de l'exemple de relais). J'ai pu vérifier l'absence d'erreur de compilation, mais pas encore tester. Je verrais demain pour l'affichage au moins. Dans les évolutions prévues, déjà passer sur la lecture des thermistance et un PID propre à chaque plaque. Ca reste à ma portée, c'est en postant que je me suis rendu compte de l'oubli de la 2e thermistance. Donc recopie d'une grosse partie du code du pid en changeant le nom des variables (1 et 2 en gros ou haut et bas, comme le reste). Merci Sébastien
  4. Je n'ai pas vraiment bien regardé. Juste vu que le hylite prend énormément de place en fait. J'ai hâte aussi, mais ça ne m'empêche pas de dormir. Je continue à travailler sur ma copie de i3 et j'ai un tas de pièces qui dort. Mais on, je dessine 2 fraiseuses numériques, l'une à courroie pour du bois avec 0.1mm de précision et 50x50cm de travail, l'autre pour du a5 mais plus précise et puissante. Aujourd'hui c'était préparation des modification de ma presse à chaud. J'ai aussi des clients dans ma boutique... C'est un peu le principe. Donc, pas vraiment le temps d'y penser en fait. Donc j'attends.
  5. J'avais raison pour le boitier sur le montant arrière.
  6. Petit double-post pour les photos de mes test et aussi dire que 'jai commandé les dalles samsung. Livraison demain ou début de semaine prochaine. Si ça vous interresse, je peux aussi vous montrer les ébauches faîtes avec fusion360
  7. Salut 2 mois pour finaliser ce nouveau montage, mais le résultat est satisfaisant. Donc, pas super compliqué à faire. mais je n'ai pu réutiliser qu'un seul trou, donc, 5 supplémentaire fait sur le châssis et surtout, une grosse encoche au milieu pour passer la courroie. J'ai aussi dû flasher le firmware pour le sans de rotation du moteur (et les pas, mais M92 Y106.67 fonctionnait déjà en fait). Résultat, tension facile à régler. et moins de ringing. Comme dis plus haut, je passe à 106.6666666666666 pas/mm au lieu de 100 grâce à une poulie moteur de 30 dents. Donc pas de réel gain en précision de ce côté là. Place aux phtos et aux questions (si vous en avez). J'en ai profité aussi pour passer sur un nouveau support plateau en dibon et ajouter un 4e roulement (3 d'origine et support en acrylique déformée). Du coup, je vais étudier la question pour le faire sur l'axe X. Sébastien
  8. Igus vend aussi sur Amazon, et le prix n'est pas trop élevé. https://www.amazon.fr/s?k=igus&__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&ref=nb_sb_noss_2 Et ce sont les pièces originales. Ils vendent aussi des barres pour allez avec, mais là, le prix diffère un peu plus.
  9. Salut Disons que je suis dans le même cas que toi (opticien et imprimeur 3D) @Djbobo109 et en fait, l'impression fdm ne se prête pas vraiment à la lunetterie. Le problème reste le rendu, et les matériaux auxquels il faut faire attention. Il n'y a pas vraiment de soucis de solidité si tu fait attention à ton design et aussi à la charnière (à acheter chez ton fournisseur préféré, novacel, clso, fax...). Une armature dans la branche peut être utile aussi (tige métallique insérée en chauffant dans un canal prévu lors du dessin, mais attention à la déformation). Avec ton budget, tu va pouvoir faire des prototypes plutôt en PLA et éventuellement en PETG (plus vraiment des proto avec cette matière). Tu as peut-être vu sur acuité l'article des Opticiennes Vannes, https://www.acuite.fr/actualite/magasin/155685/une-opticienne-cree-en-magasin-des-lunettes-en-impression-3d, au final, c'est du sls (frittage laser) sous-traité , avec proto en fdm (filament) en magasin. Je n'ai pas abandonné l'idée d'en imprimer, mais j'attends ma nouvelle machine (Zatzit) pour réessayer la monture complète. Pour revenir sur les matières, il faut qu'elles soient biocompatible donc pas d'ABS ni de traitement lissant ou de peinture. PLA et PETG pas de soucis mais non polissable. Les fils chargés de fibre, j'aurais des doutes sur l'état de surface, est-ce que ça fait une pièce "poilue", avec des fibres qui ressortent de la pièce. Pour voir, j'ai le filament PLA fibre de lin en attente. Enfin, dans les conseils que je peux donner imprime à plat et pousse le pont à la chaufferette sinon, les supports vont empirer l'état de surface (toujours le problème de ponçage compliqué). Sinon, tu es dans quel coin géographique? Sébastien
  10. Au final, je pense m'orienter vers ce type de luminaire pour remplacer l'existant. Le coût serait inférieur à 10€ pièce. Du coup, moins cher que de remplacer les 2 ampoules et de modifier mes luminaires. Juste agrandir les trous Dalle ronde 24W merci @Pascal03 pour le lien edit : Je viens de voir celle là (downlight-led-samsung-25w-120lm-w)... C'est pas le même prix, (3x plus...) mais c'est pile la bonne taille et ça éclaire 1.5x plus.
  11. TriangleLab à l'air de faire plus attention aux mesures et copie plus fidèlement les pièces d'origine.
  12. Tu pourras toujours changer la buse après. Le résultat n'est pas si mauvais pour débuter. Par contre, le truc un peu gênant avec ce type de hotend (que j'utilise actuellement), c'est que ce n'est pas les même diamètre que du e3d orignal, donc, souvent les pièces de thingiverse ne vont pas tout à fait. La mienne, je l'avais pris chez anycubic, pour 8€ environ (de mémoire).
  13. Le problème avec des g27 c'est qu'on perd l'avantage de la direction d'éclairage. Les ampoules sont montées à l'horizontale actuellement, et du coup, je n'aurais pas forcément la place de mettre 2 ampoule g27 côte à côte. Au final cette solution me ferait perdre de la luminosité, alors qu'il faudrait que je l'augmente. Et sur le lien aliexpress précédant, il y a le choix dans les culot, la puissance et la possibilité de réglage ou non. On en revient au prix. Trop élever pour faire la transformation C'est ce qui m'a été dis aussi. Va falloir que je partage les photos pour vous montrer l'ensemble. Merci pour vos réponses
  14. Du coup, mes ampoules actuelle sont en g24q d2. IRC de 83. Il semblerait qu'elles soient en 26W mais avec 2 pins seulement, alors que celle que je trouve avec cette puissance aujourd'hui sont au max en 18W pour 2 pins (3 ou 4 pins pour 26W). https://www.francelampes.com/g24d2-dulux-d-18w-830-2-pins-osram-z-4242.html Le problème venant des ballasts, il faut en changer une trentaine, et comme le culot des ampoules commence à être cuit, il y a autant d'ampoule à changer. Soit un coût d'environ 200€ et je ne suis pas certain de pouvoir reconditionner le tout sans casse. Pour de la led sur le même culot, on passe vers 20€ l'ampoule donc, environ 400€ d'investissement. La modification est plus simple, il suffit de revoir le câblage en supprimant les ballasts. Ma solution avec ces puces led doit revenir à environ 50€ plus le coût en filament. Pour ce qui est de la température de fonctionnement, j'ai pu tester en partie ce matin en collant avec du kapton une thermistance ntc 100k au dos de la puce. Sans dissipateur, je mesure 20K de résistance, soit 68°C. Le tout sans dissipateur, mais la puce esr fixée à 4 vis sans autre contact. Avec cette mesure, je peux déjà dire au revoir à la platine de fixation en pla. Va falloir que je passe à de l'aluminium et aussi ajouter un dissipateur (mais j'ai déjà pris ça ne compte dans le budget de 50€, 40x40x20mm 1.50€/u). Pas de soucis de ce côté là, le faux plafond n'est pas isolé. J'ai une trentaine de centimètre de vide. Edit : Sinon, je viens de trouver ça. Le coût est bien moindre que si c'était acheté en France, donc ça reste envisageable: Gradation-lampe-tube-lampe-led-g23-g24-e27-lampe-led-ampoule-10-W-12-W-15/
  15. Merci pour ces retours. J'y pense aussi. Mais ça ne dérangeait pas éclairagiste qui m'a démarché de me faire modifier le circuit en supprimant les ballasts et de brancher directement sur le 220V, en utilisant des ampoule Led en 220v au culot adapté à mes luminaires actuels (et à 20€ l'ampoule, 2 par luminaire). Je vais faire attention au comment sera connecté les fils venant du module sur les câbles existant, certainement en rajoutant des boîtes de dérivation, pour la puce en elle-même, je ne peux pas forcément faire grand chose malheureusement. Le circuit est certifié ROHS, mais à part qu'il s'agit d'une norme, je ne sais pas vraiment ce que ça rajoute ne plus. Les puces que je pense utilisée sont en 220V, donc sans driver, et avec moins de courant forcément. Ainsi, j'espère moins de chaleur que ce que tu a montré.
×
×
  • Créer...