Dernières nouvelles
armes a feu 3d tenerife

Une semaine d’impression 3D #277

Cette semaine on vous propose tout d’abord une vidéo sur le démantèlement d’un atelier d’impression 3D d’armes à feu illégales. Ensuite, découvrez la nouvelle suite logicielle Ultimaker pour les professionnels. Toujours chez les constructeurs, on vous annonce l’arrivée de Creality chez le revendeur Atome 3D. Comme d’habitude, on termine avec des projets makers, l’un dans le domaine de la médecine avec un nez imprimé en 3D et l’autre pour les bricoleurs avec un récupérateur d’eau.


Un atelier de fabrications d’armes à feu imprimées en 3D démantelé à Tenerife

La police espagnole est intervenue sur une île des Canaries, dans un laboratoire clandestin qui fabriquait des armes à feu avec une imprimante 3D. L’armature d’un fusil était d’ailleurs en cours d’impression lorsque les forces de l’ordre ont débarqué sur place. La personne arrêtée avait tout ce qu’il fallait : deux imprimantes 3D, des bobines de filament et des tutoriels pour imprimer des armes. Est-ce que tout ceci n’était que des répliques ou des armes prévues pour être létales, en tout cas la législation française est stricte sur l’impression 3D d’armes à feu sans autorisation.


Suite logicielle Ultimaker pour les entreprises

Forte d’une gamme professionnelle d’imprimantes 3D et d’un logiciel slicer très populaire, Cura, l’entreprise Ultimaker a dévoilé un nouveau logiciel disponible en différentes versions. La nouvelle plateforme Ultimaker permet de maintenir, superviser et entretenir les imprimantes 3D Ultimaker avec des produits et services certifiés pour ces machines. Des API seront ouvertes pour que la communauté de développeurs interfacent les solutions Ultimaker avec des autres marques, tant matériel que logiciel. Un logiciel Ultimaker enterprise sur trois niveaux pour des services adaptés aux besoins : Ultimaker Essentials, Ultimaker Professional et Ultimaker Excellence.

Ultimaker enterprise software

Les imprimantes 3D Creality en vente chez Atome3D

Afin de toucher une plus large clientèle, la boutique française Atome3D vient d’intégrer une partie de la gamme Creality 3D à son catalogue. On retrouve notamment la très populaire Ender 3 V2 mais aussi les CP-01, CR-30 (AKA 3DPrintMill toujours en test dans un de nos ateliers) et CR-3040. Si les prix sont forcément plus élevés que les revendeurs chinois, acheter en France permet d’avoir une livraison rapide ainsi qu’une proximité pour le support et la garantie.

imprimante 3D creality atome3D

Un nez imprimé en 3D ?

Dans cette vidéo de France 3 Nouvelle-Aquitaine, Antoine Julienne, chirurgien plastique du CHU de Poitiers nous explique comment il a pu reconstruire le nez d’une patiente qui avait été arraché par une morsure de chien. Pour se faire, il a scanné en 3D le nez de la patiente pour ensuite l’imprimer en 3D. Ainsi, il a pu confectionner une paroi nasale à l’identique, permettant à la patiente de retrouver son visage et surtout de pouvoir respirer correctement. Le docteur se voit déjà généraliser cette technique, notamment dans le cadre des cancers de la peau.


Récupérateur d’eau de pluie avec pièces imprimées en 3D

C’est le printemps et votre imprimante 3D sera utile pour votre jardin ! Encore un exemple de DIY pour bricoler la déviation d’une descente de gouttière vers un un récupérateur d’eau de pluie. Il faut juste prendre soin d’imprimer avec les bons paramètres pour que la pièce soit étanche !

recup eau pluie 3d

A propos de Les imprimeurs 3D

A lire

oeil imprimé en 3d

Une semaine d’impression 3D #308

Cette semaine, on vous propose de découvrir comme sera fait l’humain de demain, avec des …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages