Dernières nouvelles
Répliques archéologiques imprimées en 3D

Une semaine d’impression 3D #309

Dans ce nouveau résumé de l’actualité de l’impression 3D, on va tout d’abord parler médecine avec le Laboratoire Battiston et la lutte contre le cancer menée par des chercheurs chinois. Ensuite, on vous propose de découvrir de nouvelles expériences muséographiques et archéologiques avec le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes et l’Université des arts de Zurich. Avant de revenir sur nos derniers tests d’imprimantes 3D, une vidéo d’HP présente la simplicité de sa gamme Jet Fusion. Et pour finir, comme d’habitude, un projet DIY de restauration de meuble ancien cette fois-ci.


Impression 3D au Laboratoire Battiston à Metz

Dans cette vidéo, Benjamin Battiston, gérant du laboratoire qui porte son nom explique comment son développement dans le numérique a permis d’acquérir une notoriété dans le domaine dentaire. Appuyé par son partenaire Arseus Lab, le labo s’est ainsi équipé d’un scanner 3D Amann Girrbach MAP 600 et une imprimante 3D NextDent pour la conception et la réalisation de prothèses et implants. Cette production internalisée leur permet de maitriser à la fois les coûts, les délais et la qualité.


Nanorobots anti-tumeurs imprimés en 3D

Des chercheurs chinois ont récemment présenté un duo de nanorobots imprimés en 3D pour combattre les cancers. En forme de poisson et de crabe à base d’hydrogel à l’échelle du centième de millimètre, le premier permet d’avaler des molécules tandis que le second peut les attraper avec ses pinces afin de les libérer à un endroit bien précis. Vous pouvez retrouver tous les détails (photos, vidéos et PDF) de l’étude sur cette page.

nanorobot anti-tumeurs

Numérisation et impression 3D au service de musées

Le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes a fait appel à Machines-3D pour numériser en 3D des œuvres de ses collections à l’aide d’un scanner 3D Einscan HX. Cette dématérialisation permet plusieurs choses comme sauvegarder le patrimoine de façon numérique ou proposer des visites virtuelles. Mais après impression 3D (éventuellement avec restauration), cela permet également de réaliser des expositions hors murs pour garder un lien avec le public lorsque le musée est fermé (pour rénovation par exemple). Les reproductions étant moins fragiles et ayant moins de valeur, elle peuvent être touchées, permettant ainsi aux mal-voyants d’accéder à l’art. On pourrait même envisager des visites en plein air en cette période de crise COVID.


Répliques archéologiques imprimées en 3D

Un peu dans le même genre, le groupe Knowledge Visualization de l’Université des arts de Zurich utilise l’impression 3D couplée à la réalité augmentée afin de permettre aux élèves de mieux appréhender les pièces archéologiques sur lesquelles ils travaillent. Cette immersion leur permet à la fois de mieux se rendre compte de la taille des objets mais aussi d’imaginer et simuler les différentes utilisations possibles. Vous pouvez découvrir tous les détails de ce cas d’usage sur le blog de Sintratec qui fournit la poudre de Nylon PA12 pour les impressions 3D sur la Sintratec S2.


L’impression 3D HP aussi simple qu’une imprimante papier

Dans cette nouvelle vidéo de promotion de sa gamme Jet Fusion, HP expose son imprimante 3D comme étant aussi simple à utiliser qu’un photocopieur. Il faut toutefois se rappeler que si l’impression demande moins de compétences humaines que la fabrication artisanale, tout le procédé de conception et de modélisation est parfois plus long et plus complexe.


Test Creality Ender 3 S1

La semaine dernière, Creality dévoilait enfin sa nouvelle imprimante 3D, la Creality Ender 3 S1. Malgré un long embargo, le nom n’était plus secret pour personne. Cette période nous a cependant permis de réaliser un test complet en avant première. Vous pouvez retrouver cette review de l’Ender 3 version Direct Drive réalisée par notre modérateur et contributeur Fran6p en cliquant ici. Ensuite, si la machine vous intéresse, vous pouvez retrouver les différents revendeurs dans notre comparateur.


Test Elegoo Mars 3

En complément de la vidéo postée il y a quelques temps déjà, voici le test de l’imprimante 3D résine Elegoo Mars 3, avec des photos haute définition des différents prints. Pour rappel, il s’agit d’une imprimante à la croisée entre les premières génération de Mars et la Saturn aussi bien en terme de volume que de qualité d’impression. Pour toutes les caractéristiques techniques et les différents vendeurs, rendez-vous dans le comparateur.


Restauration d’un meuble avec une poignée imprimée en 3D

Pour le projet DIY de la semaine découvrez la problématique de jcjames_13009 qui a dû modéliser et imprimer en 3D une poignée dans le cadre de la restauration d’un vieux meuble. Après quelques heures de modélisation sous Fusion 360 et d’extrusion de filament PLA Prusament Pineapple Yellow avec sa Original Prusa Mini+, il est arrivé à ses fins. Retrouvez toutes les étapes directement sur le forum.

A propos de Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

cryptide shoe 3d

Une semaine d’impression 3D #315

Ce début d’année montre un engouement fort pour la fabrication additive, tant par les investissements …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages