Dernières nouvelles
Julien Courbet imprimante 3D

Il attend son imprimante 3D depuis 4 ans et se fait aider par Julien Courbet

Une actualité insolite mais pas drôle pour la personne en question. Un Français a commandé une imprimante 3D le 22 décembre 2016 et n’a toujours pas été livré de la machine, début 2021. Commandée sur le site d’un fournisseur spécialisé situé en Alsace, l’imprimante d’une valeur de 1300 € n’est jamais arrivée chez lui. L’orthoprothésiste voulait fabriquer des prothèses sur-mesure mais il en a été réduit à contacter Julien Courbet pour débloquer la situation.

Des dizaines d’appels, de nombreux mails de relance et même une visite sur site dans les locaux du revendeur. Nicolas avait payé en avance la somme de 1300 € pour recevoir une imprimante 3D à destination de son activité, la fabrication de prothèses pour personnes temporairement ou définitivement handicapées. Malgré de nombreuses tentatives pour obtenir le produit qu’il avait acheté, Nicolas s’est tourné vers Julien Courbet et son émission sur RTL. Le spécialiste des litiges a donc contacté le revendeur peu scrupuleux pour recevoir des explications et qu’une action concrète soit menée : livraison de l’imprimante 3D ou remboursement total de la somme perçue.

Ecouter l’intervention de Julien Courbet sur le litige d’une imprimante 3D payée mais pas réceptionnée

L’émission du 12 mars 2021 Ca peut vous arriver sur RTL avec Julien Courbet est à écouter pour comprendre cette histoire insolite :

La société et l’entrepreneur incriminés n’en sont d’ailleurs pas à leur premier coup d’éclat, des internautes se sont déjà plaints durant le premier confinement et la période de grande solidarité pour imprimer des visières solidaires.

Et vous, qu’auriez-vous fait à la place de Nicolas et 4 ans d’attente pour recevoir une imprimante 3D déjà payée ?

A propos de Julien

Julien
D'abord intrigué puis très intéressé par les possibilités sans limite de l'impression 3D, j'anime ce site avec Mathieu et toute l'équipe afin de découvrir et partager les nouveautés de ce domaine.
Julien
Julien

Derniers articles de Julien (see all)

A lire

test co print coprint multi filament creality

Co Print, la nouvelle solution multi-filaments qui cartonne sur Kickstarter

Alors que les imprimantes 3D à deux extrudeurs (souvent de type IDEX) peinent à se …

6 COMMENTAIRES

  1. Manière douce: 60 millions de consommateurs ?
    Manière plus efficace: visite musclée ?

  2. Payer en avance, c’est peut-être ça l’idiotie ?

    • Parce que sur Amazon tu reçois ton produit avant d’avoir été débité ? 😉

      • Amazon est l’exemple parfait du ecommerce au service du client.
        Pas besoin de polémiquer sur les conditions de travail. A l’usine, on n’était pas mieux traité pendant mes 35 ans de service.
        Je pensais qu’il s’agissait d’un achat en magasin mais en effet, après réécoute du podcast, cela ne semble pas être le cas puisque le vendeur était en auto entreprise sous son nom propre et pas encore sous 3DEST comme c’est dit plus tard.

  3. C’est incroyable, le vendeur se défend comme s’il était dans son bon droit de conserver les 1300€ déjà versés. C’est du vol il faut porter plainte !

  4. Pour éviter que d’autres se fassent avoir … c’est la société 3D EST de Laurent DIDIER à Tagolsheim (68). Il est connu pour ne pas être très sérieux même s’il a déjà eu des articles dans la presse locale. Il est aussi connu pour avoir vendu des visières solidaires lors du premier confinement alors qu’il y avait le mouvement de bénévoles qui les distribuaient gratuitement. Il défendait bien mal ses arguments. Vendre un produit dont le STL et la communauté sont en mode open source / libre, c’est franchement écoeurant.
    Finalement, je ne suis même pas étonné que cette personne soit encore liée à une arnaque……

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages