Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / L’Oréal et Organovo : le bioprinting au service des tests de produits cosmétiques
L'Oréal et Organovo bioprinting

L’Oréal et Organovo : le bioprinting au service des tests de produits cosmétiques

On a abordé à de nombreuses reprises le sujet des animaux sauvés par l’impression 3D. Jusqu’à aujourd’hui il s’agissait exclusivement de l’usage de prothèses imprimées en 3D sur-mesure et à moindre coût. Mais depuis l’annonce de partenariat faite par L’Oréal, leader mondial des produits de beauté et Organovo, spécialiste de l’impression 3D de peau humaine, c’est un nombre incalculable de petites bêtes qui ne passeront pas par la case cobaye !

Logos L'Oréal et Organovo

Cela fait déjà quelques années que le géant français de la cosmétique ne teste plus ses produits sur les animaux pour des raisons d’éthique évidentes. Cependant, l’alternative principale que constituent les tissus de peau issus de cultures en laboratoire fait défaut en quantité. C’est la raison principale pour laquelle L’Oréal a décidé de s’associer avec la société californienne cotée en bourse spécialisée dans le bioprinting.

Le processus de bioprinting Organovo

L’épiderme et le derme issus de la bio-imprimante 3D Novogen d’Organovo sont le reflet exact de la peau humaine. Cette peau synthétique rend ainsi les tests de produits cosmétiques beaucoup plus réalistes que les méthodes traditionnelles parfois critiquées. C’est donc aussi bénéfique pour les utilisateurs finaux qui bénéficieront à terme de crèmes et autres lotions testées dans des conditions plus proches de la réalité.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *