Dernières nouvelles
Accueil / Divers / Retour sur le MakerFaire Nantes 2017
photo Maker Faire Nantes imprimante 3D DIY

Retour sur le MakerFaire Nantes 2017

Après le MakerFaire Paris 2016, le MakerFaire Lille 2016, le MakerFaire Paris 2017, voici venu le temps du MakerFaire Nantes 2017 !

On avait raté celui de 2016 et on s’en mord encore les doigts : il était alors hors de question de rater l’édition de 2017. Le MakerFaire Nantes, dans le cadre magique des nefs de l’île de Nantes et des Machines de l’île, c’est quand même quelque chose.

On a décidé de ne pas limiter notre compte rendu au monde de l’impression 3D et des machines outils. C’est pour cela que vous allez parfois retrouver des stands qui sont dans un univers éloignés de notre ligne éditoriale. Comme à notre habitude, c’est au fil de nos Tweets (mais pas que) que nous allons vous faire revivre cet évènement. Alors prêt ? c’est parti…

Les constructeurs d’imprimantes 3D

logo emotiontecheMotion Tech

eMotionTech est fidèle au poste. Comme pour le MakerFaire de Paris, ils y présentaient uniquement leur imprimante phare : la  MicroDeltaRework . Vous trouverez notre retour d’expérience complet de cette imprimante Delta à monter soi-même ici.ha

Sans la présence (regrettée) d’ExperimentBoy, le stand d’eMotionTech est resté étonnamment propre et l’équipe relativement calme (du moins pendant les heures d’ouverture 🙂 ).

 

Logo 3D Modular Systems

3D Modular System

3D Modular System est aussi un habitué des MakerFaires. On les avait d’ailleurs déjà rencontré à la MakerFaireParis 2016 , au  MakerFaireLille 2016 et au MaketFaireParis 2017.

Cette équipe de passionnés s’est spécialisée dans la commercialisation d’imprimantes 3D modulaires à base de profilés. Ces imprimantes 3D sont à assembler soi-même et comportent un grand nombre de pièces en impression 3D.

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/883336909224849408

Leur stand était comme à son habitude orné de très nombreuses impressions 3D montrant les capacités de leurs grosses machines.

 

logo ecoset

Ecoset Machine

Fidèlement adossé au stand de 3D Modular System, Jean-Marc et son fils faisaient  la démonstration de l’EcosetMachine : la seule machine personnelle à recycler du PEHD. Pour cela, comme au MakerFaire Paris, il y avait une démonstration complète allant du broyage de bouchons à l’extrusion de filament 3D directement utilisable par une imprimante 3D.

Jean-Marc avait aussi pour l’occasion construit un Mignon PEHD qui a ravi les plus petits comme les plus grands.

 

Logo MaxCore 300

Maxcore 300

Nous avions fait brièvement fait la connaissance de la Maxcore 300 lors du MakerFaire Paris 2017. Cette imprimante entièrement carénée possède un plateau de 30x30cm à destination des professionnels désirant faire de grosses impressions en ABS avec un budget limité. Comme son concepteur nous a accordé une interview, nous vous en dirons un peu plus très prochainement avec un article qui lui sera dédié.

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/883358010780811265

bicephale

Bicephale3D

Ca faisait un an (depuis le MakerFaireParis 2016) que nous n’avions pas eu l’occasion de revoir l’équipe de Bicephale3D. Il nous présentait lors de ce MakerFaire leur nouvelle imprimantes 3D : la B-Kit. Cette machine est livrée à moitié montée pour simplifier son assemblage, des composants de qualité et une connexion Wifi. Mais on ne vous en dit pas plus car un article va prochainement lui être consacré.

 

Les imprimantes 3D et impressions 3D

Forcement, un MakerFaire c’est aussi et avant tout le rendez vous des amateurs qui passent leurs soirées et leurs week-end à confectionner et peaufiner leurs machines.

C’est comme cela que nous avons pu voir de nos propres yeux une imprimante 3D de type Morgan. Elle n’imprimait pas lors de ce salon mais elle bougeait quand même …

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/883317908138602496

 

e-Nable

L’association e-Nable utilise la communauté des Makers pour réaliser des mains articulées pour des enfants atteints d’une agénésie (un membre qui ne s’est pas formé complètement avant la naissance) de la main. Ce sont des prothèses sans moteur qui fonctionnent en pliant le poignet. La demande dépasse de très loin la production. e-Nable est là pour nous le rappeler à chaque MakerFaire.

université de nantes

Université de Nantes

Sur le stand de l’Univeristé de Nantes, un bras robotisé de type Kuka imprimait en 3D la maquette d’un plus grand projet. A noter que cette impression se faisait directement sur un plan de travail en bois avec une buse de 1.2 mm (ça faisait de gros boudins).

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/883973724977999872

Ce bras robotisé n’était qu’un maillon d’un grand projet qui consistera à imprimer une maison en 3D en béton plus l’isolant : ce qui est en soit sera une première. En plus du bras robotisé, il était possible de faire la visite virtuelle de cette maison.

Yoran, un vrai Maker passionné de l’impression 3D, nous présentait ses imprimantes 3D. On s’est attardé sur cette mini imprimante tout en métal qu’il a entièrement conçue.

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/883347681254486016

Contrairement aux autres MakerFaire celle ci brillait par l’absence totale de CNC. Dommage car ce type de machines effectue souvent un travail sur bois de toute beauté. On en a quand même déniché deux dont l’une sur le stand ci dessus. Mais nous n’avons vu aucune de ces deux machines en fonctionnement durant ces trois jours.

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/884000732340506625

 

lazer botLaserBot 3.0

La seule découpeuse laser du MakerFaire Nantes était une DIY. On avait déjà rencontré ce Maker lors du MakerFaire de Lille. Cette découpeuse est réalisée avec des pièces en impression 3D. Elle propose une très grande surface car elle roule sur des courroies à même le plan de travail. Le LaserBot est équipée d’une protection visuelle et un sytème de filtration au niveau de sa tête qui ne l’oblige pas à être dans un caisson. La puissance de son laser est de 7w ce qui peut couper du bois jusqu’à 3mm. Son concepteur ambitionne la création de meubles avec sa machine …

 

Les robots

Un MakerFaire sans robot n’est pas un MakerFaire ! En voici quelque uns que nous avons croisé.

InMoov Maker Faire Paris 2017

InMoov

Quand on parle de robots lors d’un MakerFaire le premier nom qui vient à l’esprit c’est le InMoov de Gaël en impression 3D et open-source.

On rappelle que ce robot est entièrement imprimable sur une petite imprimante 3D de 12 cm de coté.

Pour animer son stand, Gaël avait imprimé quelques mains que l’on pouvait piloter avec un gant connecté. Forcement on a essayé (tout le monde pense à un signe en particulier mais ce n’est pas nous qui l’avons fait…)

On avait déjà eu la chance de les voir lors de la MakerFaire Paris et ils ont suivi le InMoov lors de son déplacement à Nantes : les trois robots expressifs. Et réellement, ce soir là, ils avaient l’air vraiment désespérés de se retrouver seuls sur le stand. C’était le pari de Gaël en créant le design de ces robots : qu’ils aient l’air déprimés est c’est plutôt bien réussi. Jugez par vous-même :

https://twitter.com/elcp72/status/883395523457175552

 

R2D2 Builders

R2D2 Buiders

La communauté francophone des constructeurs de R2 était bien présente par la présence d’un R2-Q80. Il a souffert ce droïde : d’une part de la chaleur et d’autre part du caractère accidenté du sol (qui a eu raison du Terminator). Il a quand même assuré le show et il était possible de voir l’intérieur de la bête…

 

Naoned makers

Naoned Makers (un collectif de Makers Nantais) exposait deux robots : Léo et Léa. Ils sont imprimés en 3D et inspirés du design Lego mais à l’échelle 10. Les deux robots sont pilotés par Raspberry et Arduino. On a testé l’interaction avec Twitter et ça a marché nickel !

Les combats de robots sont un classique des MakeFaire. A Nantes, c’est le collège Hector Berlioz qui avait mis en place une mini arène de combat entre robots. Ils sont assemblés à partir de découpes lasers et pilotés par Arduino Mega.  Le combat consistait soit à éclater un ballon accroché sur l’adversaire, soit à être le premier à éclater un ballon de l’arène.

https://twitter.com/postclass_fr/status/883716201955954688

 

Quand l’artiste peintre rencontre la technologie, cela donne un magnifique ballet de bras robotisés. Un sujet sert de modèle pour une session de 30 minutes. Trois robots sont disposés sur trois pupitres d’écolier. Chaque robot est muni d’une caméra avec un point de vue différent. Chaque caméra regarde un instant le modèle puis la feuille de papier où le bras robotisé dessine à l’aide d’un crayon. Le résultat est absolument magnifique et donne des portraits uniques.

On n’a malheureusement pas noté le nom de cet artiste Maker

Ce robot là ne bougeait pas mais il valait quand même le détour. Il a été réalisé par une Makeuse sur son Ultimaker. Tout en impression 3D, il a dû en falloir de la persévérance et de la patience pour le réaliser. Le résultat est très sympathique et plutôt d’une très bonne finition.

Les drones sont un incontournable d’un MakerFaire. Deux stands étaient présent à ce MakerFaire Nantes. Ceux du FabLab de Lorem et le Racing Multirotors Nantais. On regrettera l’étroitesse de la volière qui ne permettait pas de démonstration des gros drones. Dommage car c’est toujours impressionnant.

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/884043003404447750

Et enfin on a croisé cette surprenante bestiole au détour d’un stand avec son klaxon “old-school” sur le dos …

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/883634335928156160

 

De l’électronique et de la programmation

Sardine Box

Une idée originale : de la musique dans une boite de conserve de sardines : La Sardine Box. C’est un kit électronique à monter et souder soi-même : un mini Synthé simplifié mais évolutif. Il est à base d’Arduino. Le code est fourni et donc peut être modifié. Bref tout est là ou presque, il reste plus qu’à acheter une boite de sardine : à déguster avant de souder.

loopcard

LoopCard

On reste dans la production de sons électroniques avec Jean Baptiste et sa LoopCard.  La LoopCard et un kit électronique à souder soi-même. Une fois monté, ce kit permet d’enregistrer un son et il est ensuite possible de le rejouer en boucle tout en modifiant sa vitesse. Aucun programme n’est nécessaire pour le faire fonctionner car tout est dans le circuit imprimé. Ci-dessous une idée originale de Jean Baptiste : une platine “scratch” à base de recyclage d’une cassette audio (pour ceux qui s’en souviennent encore).

https://twitter.com/postclass_fr/status/883988439250501632

 

lacoolco

LaCoolCo

L’association de l’électronique et de la nature cela donne : LaCoolCo. Un ensemble d’objets connectés open source et compatibles Arduino pour votre jardin ou votre serre.

https://twitter.com/postclass_fr/status/883686804762787841

Beaucoup d’écoles étaient présentent lors de ce MakerFaire comme le Lycée Monge. Chacune y présentait ses réalisations ou projets de leurs cours de Technologie. La plupart de ces projets associe électronique, impression3D et/ou découpe laser.

https://twitter.com/postclass_fr/status/883720668197662720

Des Loustics

Et comme il n’y pas d’âge pour un Maker bidouilleur d’électronique (surtout sur le kit MakeyMakey), voici : Des Loustics. Deux jeunes garçons qui partagent leur passion sur  leur chaine YouTube. C’était leur premier MakerFaire et notre petit doigt nous dit que ce n’est sûrement pas le dernier .

https://twitter.com/postclass_fr/status/883313828917911552

Et si on décide de parler de programmation, alors autant en revenir aux fondamentaux. C’est la première fois que l’on voyait une implémentation de la machine de Turing et il faut le dire, c’est quand même très impressionnant. C’est une Machine de Turing avec ruban circulaire en deux parties. Hormis l’utilisation de pièces de Lego, l’ensemble de cette machine a été conçue avec les technologies de l’époque. Cette machine à état se programme à l’aide d’une feuille perforée.

https://twitter.com/elcp72/status/883697360488071168

https://twitter.com/elcp72/status/883697938798653440

Repair café

Repair Café

Le stand Repair Café au MakerFaire de Nantes nous a rappelé que nos ordinateurs portables (comme beaucoup d’autres) sont réparables : “vieux mais pas obsolète”. Le concept du Repair Café est simple : c’est un endroit collaboratif où l’on se réunit autour d’un café pour réparer ses appareils usagés. Bref un café contre l’obsolescence programmée.

Blue Bakelite

Blue Bakelite

L’électronique et le vintage permet de recycler de vieux objets. C’est le cas de ce Maker : BlueBakelite. Il transforme votre vieux transistor en enceinte Bluetooth. Autant vous dire qu’il doit vider les entrailles de ces transistors avant d’y insérer un récepteur Bluetooth, ampli et voire sûrement de temps en temps de nouvelles enceintes. L’espace d’un moment, nous nous sommes retrouvés dans le grenier de grand-père …

https://twitter.com/elcp72/status/883350521289072640

 

apidou

Apidou

Apidou n’est pas qu’une simple peluche : c’est un appareil interactif qui réagit au mouvement et au toucher. Il peut se connecter à un ordinateur et ainsi servir de manette de jeu. Il est destiné dans un premier temps à un jeune public qui peut interagir avec l’ordinateur pour des exercices pédagogiques. Il est aussi possible de concevoir en Scratch de nouveaux jeux et ainsi initier les plus jeunes à la programmation.

A noter que le prototype utilise l’impression 3D pour le boitier contenant l’électronique à l’intérieur de la peluche.

https://twitter.com/postclass_fr/status/883623531887693824

 

Les activités manuelles

Un MakerFaire c’est aussi une multitude d’activités manuelles. C’est activités sont accessibles durant tout le salon et permettent au plus jeunes comme aux plus grands de s’essayer à différentes activités. C’est entre autres ce qui fait tout le charme de ce genre d’évènement.

 

bleu de sienne

Bleu De Sienne

De l’origami, une pile, une LED et tout d’un coup apparaît un magnifique jardin collaboratif. C’est Bleu De Sienne qui nous a offert cette activité. Le principe est le suivant : chaque personne construit sa fleur et la suspend dans le jardin. En revanche, pour éclairer cette fleur, il faudra l’arroser. C’est une magnifique réalisation qui verrait bien sa place dans les écoles par exemple.

https://twitter.com/postclass_fr/status/883971153244585985

On en a déjà parlé un peu plus haut: le collège Hector Berlioz de Nantes. Cette fois-ci, l’établissement propose la construction de personnages de Minecraft en bois. Les collégiens ont créé les modèles et ont découpé les pièces au laser en collaboration avec un lycée.

https://twitter.com/postclass_fr/status/883330015735287808

kite et colle

Kit Et Colle

Des maquettes en carton prédécoupées et extensibles, c’est ce que nous a présenté kitetcolle lors de ce MakerFaire. Le site internet regorge de modèles classés par niveau scolaire en fonction de leur difficulté. Lors de ce salon, l’animation proposée était la construction du Nautilus. La construction de la maquette est collaborative car chaque personne construit une section du submersible et toutes les parties s’assemblent pour former le sous marin qui sera donc de longueur variable. Chaque modèle est fourni avec un plan de construction détaillé. La cerise sur le gâteau : toutes les maquettes sont en carton recyclé : alors à vos tubes de colle !

https://twitter.com/postclass_fr/status/883643147494060032

brick a brack

Brick à Brack

Faire des petites animations à base de Lego en stop-motion : rien de plus facile avec Brick à Brack. Leur stand était équipé de tout ce qu’il faut pour initier le public à cette technique. Une scène de ville en Lego, des personnages, des accessoires, une caméra reliée à un ordinateur et en un rien de temps, vous vous prenez pour Spielberg. Il ne reste plus qu’à publier votre film sur leur plateforme pour la partager.

https://twitter.com/postclass_fr/status/884049300292022272

Leroy Merlin

Comme à chaque MakerFaire, LeroyMerlin permet au public de s’initier à différentes techniques de bricolage. A Nantes, en plus de l’incontournable badge lumineux Makey à souder, il était possible de fabriquer une lampe en utilisant des machines outils. De quoi montrer au public que le bricolage n’a rien de sorcier et qu’il est accessible à tous. Il suffit de s’y mettre !

 

Les artistes

Les MakerFaire sont aussi l’occasion de découvrir des artistes et des artisans. Celui de Nantes ne déroge pas à la règle.

burning manOn commence ce petit tour par le mouvement Burning Man et son instance française : French BurnerBurning Man est une manifestation coopérative et collaborative, privilégiant le travail créatif pratiqué en commun. De plus en plus, ce mouvement s’associe au mouvement des Makers. Ci-dessous l’un d’entre eux nous présentait une technique de fonderie sur sable.

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/884057743287615488

Landreau Manufacture

L’univers artistique Punk à base d’objets que l’on peut facilement retrouver dans une quincaillerie ou une boutique de bricolage : C’est le travail des frères Landreau. Des mains, des costumes et des luminaires nous plongent dans leur monde. Le travail est original en plus d’être magnifique.

Un autre artiste qui est un habitué des MakerFaire : Patrice. Ses maquettes sont réalisées à partir d’objets recyclés. Cela donne de magnifiques réalisations artistiques et futuristes que l’on croirait directement tirées d’un film de science fiction. Il a aussi créé sa coque de téléphone qui aurait bien trouvé sa place comme télécommande d’une machine à voyager dans le temps.

Il était possible de faire fondre du métal mais aussi de travailler comme un forgeron lors de ce MakerFaire. Belle prouesse des organisateurs de ce stand car il faisait déjà très très chaud durant ce week end. Un sculpteur sur pierre était aussi à l’oeuvre sur ce stand. A noter que la forge servait aussi de barbecue pour le repas de midi 🙂

esther bulles de gum

Esther

On peut faire autre chose en sculpture de ballons gonflables que le petit caniche ou l’épée. Esther était là pour nous le montrer avec entre autres cette magnifique robe qu’elle a réalisée tout au long de ce MakerFaire. Un peu d’excentricité ne fait jamais de mal !

Et on termine cette section avec ces guerriers Steampunkers venant de Karosse Mecanick. Ils nous présentaient une tortue géante supportée par une voiture et escortée par une moto. Sur cette tortue, une sono qui résonnait au son d’une guitare électrique. On se serait cru dans un film de MadMax. Il faisait très chaud lors de ce MakerFaire et l’équipe a fait preuve de beaucoup de courage pour assurer le show. Il ont été obligé de s’asperger d’eau avant d’enfiler leurs costumes pour supporter la chaleur.

https://twitter.com/elcp72/status/883708810011037701

 

Les machines de l’île

Ce qui fait de ce MakerFaire un moment magique, c’est aussi son lieu : la Nef des Machines de L’île. C’est un lieu incontournable si vous visitez Nantes et surtout un endroit parfaitement adapté à ce genre d’événement. Nous avons eu la chance d’avoir le droit à une visite privée de leurs ateliers et de leur future réalisation mais c’est encore top secret.

Nous vous laissons admirer ces magnifiques machines et animations qui se passent de commentaire…

https://twitter.com/elcp72/status/883649112284987393

https://twitter.com/elcp72/status/883644339569782786

https://twitter.com/elcp72/status/883377582644879362

 

Conclusion

Super organisation, temps magnifique, lieu magique : tous les éléments étaient réunis pour réussir ce MakerFaire Nantes 2017. La météo nous a offert un final à la démesure de l’évènement : un orage impressionnant. Mais grâce à la réactivité et la solidarité des Makers, cela n’a en rien gâché ce week-end.

https://twitter.com/emotiontech/status/884090335542079490

A propos de Cyrille

Cyrille

Cyrille

Informaticien et entrepreneur. Fondateur de KeyConsulting et Postclass. Maker en tout genre et passionné par l'impression 3D.
Cyrille

A lire

imprimer citrouille halloween

Imprimez en 3D vos décorations pour Halloween

C’est Halloween et donc une nouvelle occasion de faire la fête en invitant des amis. …

3 COMMENTAIRES

  1. Excellent article sur cette MakerFaire de Nantes.
    Merci

  2. Ça fait plaisir de replonger dans ce Maker Faire à Nantes qui a vraiment été une super édition avec en effet une fin assez incroyable… dans tous les sens du terme ! Les Loustics vous disent à la prochaine 🙂

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages