Breaking News
Volumic plage Nice Big Tour BPI France

Une semaine d’impression 3D #243

En plein rush de la rentrée, quelque peu perturbée par le COVID-19, on va vous présenter un nouvel accessoire pour vous en protéger. Ce nouveau résumé hebdomadaire sera aussi l’occasion de parler du Bit Tour 2020, d’une maison à étage et d’un casque de vélo imprimés en 3D. Pour finir, on vous propose de revoir un documentaire sur la fabrication additive diffusé sur Arte ainsi que la nouvelle imprimante 3D Ortur Obsidian.


Volumic au Big Tour 2020

Organisé par la banque publique d’investissement Bpifrance, le Big Tour 2020 s’arrêtait à Nice pour rassembler les acteurs de la French Tech, la French Fab, la French Touch et la French Generation. Parmi ces entreprises de nouvelles technologies, c’est Volumic (dont vous pouvez retrouver toutes les coordonnées dans l’annuaire) qui représentait la fabrication additive version Côte d’Azur devant la la Ministre déléguée à l’industrie Agnès Pannier-Runacher et le Maire de Nice Christian Estrosi. Outre l’impression 3D, le Big Tour met en lumière les acteurs qui oeuvrent pour le recyclage des déchets, travaillent avec des matériaux composites ou bio-sourcés…

Documentaire Arte sur l’impression 3D

Il y a quelques années déjà, la chaîne franco-allemande Arte diffusait un reportage sur l’impression 3D. Intitulé “Imprimante 3D, le futur est en marche ?“, le docu traite de la fabrication additive dans de multiples secteurs, avec un tour d’horizon des utilisations dans les industries aéronautique, spatiale et médicale. L’émission sera à nouveau diffusée le vendredi 18 septembre à 11h45. Elle est également disponible à nouveau en replay du 28/08/2020 au 27/09/2020 pour ceux qui seraient passés à côté.


La maison à étage imprimée en Belgique

Construire une maison traditionnelle requiert du temps, beaucoup de temps. Et l’industrie de l’impression 3D de bâtiment est de plus en plus innovante avec cette fois-ci, une maison à 2 niveaux de 90m². Elle a été imprimée avec des murs courbés en seulement 3 semaines. C’est en Belgique que la machine Cobod, la plus grande imprimante 3D d’Europe a coulé son béton, pour le compte de Kamp C, d’un seul tenant, sur place. On en avait déjà parlé mais voici ici de nouvelles informations. Un seul opérateur pilotait l’imprimante, depuis son poste de contrôle et avec un simple ordinateur. Stabilisée par quatre piliers, la dépose de béton n’a pas nécessité de ferraille comme avec une maison en béton et briques. Après cette phase, le reste de la construction a été rapide : toit végétalisé, panneaux solaires et chauffage au sol ont été installés en une semaine seulement.


Casque de vélo HEXR

Un casque de vélo sur-mesure par Hexr, voilà qui complèterait idéalement votre équipement, aux côtés de la selle imprimée en 3D et des pièces du cadre. Après un scan 3D du crâne, l’intérieur du casque sera moulé à la perfection après impression 3D. L’extérieur pourra, quant à lui, avoir une forme personnalisée autorisant toutes les facéties mais aussi gagner en aérodynamisme, en s’inspirant des casques haut de gamme. Hexr annonce aussi une meilleure sécurité et une meilleure gestion de la chaleur grâce à des optimisations issues du cyclisme professionnel.


Patouch 2.0, le gant qui protège des microbes

Pour se protéger du coronavirus et des autres microbes, il y a l’indispensable masque mais il existe aussi le crochet pour ouvrir les portes et appuyer sur des boutons (voir le Hookoma sur cette page). Basée dans le Cantal en région Auvergne-Rhône-Alpes, la société W6 Design a créé le Patouch 2.0, un gant imprimé en 3D pour ne plus être contaminé par les mains dans le métro, dans le bus ou dans d’autres transports en commun et lieux publics. L’objet ressemble plutôt à une palme qu’à un gant (les nageurs le confirmeront), mais l’intérêt vendu par le fabricant est sa capacité auto-nettoyante. En effet, les nanoparticules de cuivre contenues dans le caoutchouc du gant assurent cette opération essentielle pour protéger son propriétaire. Ce nouvel accessoire vient compléter cette liste déjà bien longue qu’on doit exclusivement à l’impression 3D.


Ortur Obsidian

Déjà connue pour ses imprimantes 3D et ses graveuses laser, la marque Ortur a dévoilé une nouvelle imprimante 3D qui propose des fonctionnalités haut de gamme pour les particuliers. La Ortur Obsidian est équipée d’un Direct drive dual gear, d’un double axe Z, de drivers 1/256 et d’un firmware Marlin à jour. Les différents capteurs de fin de filament et de coupure de courant sont bien sûr de la partie, tout comme un capteur de proximité pour le nivellement automatique du plateau d’impression et la détection d’un défaut tel que le plateau bombé. Le volume d’impression de la Ortur Obsidian et de 250 x 250 x 300 mm avec une précision de 50 microns. Retrouvez les caractéristiques complètes de la machine dans notre comparateur.

About Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

filament tondeuse rotofil imprimante 3d

Une semaine d’impression 3D #255

Cette semaine, on répond à une question existentielle : peut-on utiliser du filament rotofil dans …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages