Aller au contenu

Filament ABS

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Sur le site
    • Les news du blog
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Électronique
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
    • Discussion
    • Kinect
  • Logiciels 3D
    • Discussion
    • Dessiner / modéliser en 3D
    • Paramétrer et contrôler son imprimante 3D
  • Le coin des makers
    • Projets et impressions 3D
    • La post-production
    • Les cavernes des makers
    • Evénements et rassemblements
    • Arduino
    • Domotique
    • Modélisme
    • Vapotage
  • Usinages
    • Discussion
    • CNC
    • Machines-outils conventionnelles
  • Petites annonces
    • Achats
    • Ventes
    • Bons plans et crowdfunding
    • Commandes groupées
    • Emplois et services
  • Divers
    • Blabla

Chercher dans...

Résultats qui...


Date de création

  • Début

    End


Dernière mise à jour

  • Début

    End


Filtrer par nombre de...

Inscrit

  • Début

    End


Groupe


Website URL


Skype


Twitter


Facebook


Google+


Youtube


Lieu


Intérêts


Imprimantes

59 résultats trouvés

  1. screech

    Firmware U20 / U30

    Sur la dropbox officielle de la U20 le dernier Firmware est le 2.14 Sur la dropbox (officielle ?) de la U30 le dernier Firmware est le 2.15 Pensez vous qu'ils soient compatible ? Même si le update log est "light" et n'apportera pas grand chose, c'est juste pour savoir si le suivi sera le même
  2. sputnik

    Firmwares Tevo Tornado

    Salut, je ne sais pas si ça a été dit ici. Mais Tevo refuse de diffuser librement le firmware. Essayez de télécharger depuis leur site : uniquement des fichiers corrompus (longueur nulle). Or, Marlin étant sous licence GPL, ils sont tenus de fournir les sources avec la machine, ce qu'ils ne font pas.Les sources devraient soit être sur la carte SD livrée avec la machine, soit être en libre téléchargement. Les sources sont sur le owners group Facebook, et l'inscription est soumise à approbation (2 inscriptions nécessaires : Facebook, puis un forum). Or les sources doivent être accessibles sans aucune restriction (licence GPL oblige). Ça semble être une pratique courante. Extrait de la FAQ sur gnu.org : "Si j'utilise un logiciel que j'ai obtenu sous GNU GPL, ai-je le droit de modifier le code original pour créer un nouveau programme, puis de commercialiser ce nouveau programme ? (#GPLCommercially) Vous êtes autorisé à vendre des copies du programme modifié, mais uniquement selon les termes de la GNU GPL. Ainsi par exemple, vous devez rendre le code source disponible pour les utilisateurs du programme comme précisé par la GPL, et ces derniers doivent être autorisés à le redistribuer et à le modifier, comme prévu également par la GPL." Voir ici quelqu'un qui en parle : En pièce jointe, les sources Marlin Tornado, indispensables pour régler la valeur des steps/mm de l'extrudeur ou encore pour franciser le firmware (c'est facile de compiler pour n'importe quelle langue), personnaliser ou supprimer le splash screen de démarrage, etc. Marlin, c'est de l'open source sous licence GPL, la diffusion est libre, et un produit vendu avec un logiciel sous GPL DOIT être fourni avec les sources qu'il soit customisé ou pas. Il n'y a a aucune violation de copyright en plaçant les sources ici. En revanche Tevo et d'autres violent le copyleft. Donc, plus bas, les sources des firmwares trouvées sur Facebook. Je les ai obtenues par une tierce personne, je n'y suis pas inscrit. En revanche, j'ai compilé et flashé chacune de ces versions, et elles fonctionnent toutes. La 1.1.8 est la dernière. Il y a quelques mods. Là ce sont les originaux. Tornado v 1.1.8.rar Tornado v 1.1.6.rar Tornado v 1.1.7.rar Tornado v 1.1.4.rar
  3. Bonjour à tous, Creality continue de se mettre en conformité avec la licence Open Source de Marlin. La majorité de leurs modèles sont concernés. Le seul absent pour le moment est la CR X. L'adresse pour récupérer ceux-ci se trouve là. Faites chauffer Arduino et bonnes compilations.
  4. Bonjour à tous Pour tous ceux qui se posent la question de sauvegarder l'état de leur firmware avant de faire de le modifier ou de changer de version, j'ai trouvé sur le net un outil bien pratique. Il s'agit d'une interface graphique d'utilisation de l'utilitaire "avrdude" de Atmel (celui qui est utilisé, notamment, par Arduino IDE pour téléverser le firmware sur la carte mère de votre imprimante préférée, dès lors qu'elle est à base de microcontroleur Atmel (comme l'ATmega 2560, par exemple). Cet outil est développé et entretenu par Zak Kemble (cf. http://blog.zakkemble.net/avrdudess-a-gui-for-avrdude/). Il facilite l'utilisation de avrdude tant pour réaliser une sauvegarde binaire du contenu de la mémoire flash (le firmware) et de celui de l'EEPROM (les paramètres utilisés par le firmware) que pour restaurer ces binaires sur la carte mère. En pièce jointe la dernière version pour Windows sous forme d'une archive Zip. J'y ai d'ailleurs ajouté un profil particulier pour la TEVO Tornado. Il suffit d'extraire les fichiers de l'archive et de lancer le programme "avrdudess.exe" avrdudess_20180920-2.zip
  5. promo 4 ans banggood
  6. Bonjour. Je suis à la recherche des paramètres nécessaires pour flasher le firmware d'une TEVO Tornado équipée d'une carte MKS Base v1.6, à savoir : le type de carte (je pense à priori à "Arduino/Genuino Mega or Mega 2560") le processeur (à priori "ATmega2560 (Mega2560) le programmateur (je n'ai pas trop d'idée) La version Arduino IDE que j'utilise est la 1.8.7. Quelqu’un dispose-t-il de ces informations ? Merci d'avance. FG
  7. rinty35

    update Mise à jour du Firmware CTC Prusa I3

    Voilà, après avoir pas mal galéré pour mettre à jour le firmware de ma CTC Prusa I3, je trouvais intéressant de faire un petit tuto / retour d'expérience. Attention ce genre de manipulation n'est pas sans risque. Vous pouvez rendre HS votre carte controleur. Maintenant que les risques sont partagés, pour commencer il faut un peu de matériel : un programmeur USBASP ISP j'ai utilisé celui là des fils dupont femelle - femelle comme ceux ci Vous constaterez que l'investissement est très mesuré. Pour ma part j'ai fait la manipulation sous Windows, amateur de pommes ou de pingouins il faudra adapter... Il vous faudra une suite de logiciels : Les drivers pour le programmeur USBASP (j'ai utilisé l'outil zadig 2.2 pour récupérer la version "libusbK (v3.0.7.0)" compatible par la suite) L'environnement de développement Arduino Avrdude pour sauvegarder la rom initiale un éditeur de texte évolué type notepad++ pour adapter au besoin le firmware marlin (configuration.h) Un firmware marlin adapté à notre imprimante 20170129_Marlin 1.1.0-RC7-CTC Prusa I3.zip En prérequis, vous devez avoir déjà installé en USB votre imprimante, et avoir pu là contrôler avec un outil type ponterface Nous avons tout, alors il est temps de mettre les mains dans le cambouis Débranchez votre imprimante de la prise USB etéteigner là électriquement. Connectez votre programmeur à votre carte GT2560 à l'aide des câbles dupont selon le schéma ci dessous Ne faite pas attention au détrompeur sur la photo qui n'est pas dans le même sens que le mien. Connectez votre programmeur et installer ses drivers. (j'ai dans un premier temps installé ceux ci mais cela ne fonctionnait pas. Grace à ce sujet j'ai utilisé l'outil zadig pour installer libusbK V3.0.7) Dans une ligne de commande (CMD) prépositionnez vous dans votre répertoire avrdrude pour faire une sauvegarde de votre ROM avec la commande avrdude -C avrdude.conf -p atmega2560 -c usbasp -U flash:r:"c:/GT2560.hex":i Ouvrez votre interface arduino et configurez le de la manière suivante - Outils -> Type de carte : "Arduino/Genuino or Mega 2560" - Outils -> Processeur : "Atmega2560 (Mega 2560)" - Outils -> Programmateur: "USBASP" Puis graver le bootloader "Outils -> Graver la séquence d'initialisation Débranchez votre programmateur USB et recâblez votre LCD et lecteur de carte. Branchez en USB votre imprimante (l'écran LCD doit afficher deux lignes blanches qui font peurs et un led rouge clignote sur la carte) Chargez dans l'interface arduino le firmware Fichier -> Ouvrir "D:\20170129_Marlin 1.1.0-RC7-CTC Prusa I3\Marlin-RC\Marlin\marlin.ino" Configurez l'interface en précisant le port Com utilisé par votre imprimante (logiquement c'est celui que vous avez utilisé en prérequis avec ponterface) - Outils -> Port : ComX Compilez et Téléversez - Croquis -> Vérifier/compiler (cela ne doit pas retourner d'erreur) - Croquis -> Téléverser Normalement là c'est bon vous pouvez redémarrer la bête. La version du firmware marlin que j'ai déposé est une version récupéré sur internet pour laquelle j'ai apporté quelques évolutions suite à quelques recherches. Je suis preneur des remarques des pro de Marlin. Sinon je me suis basé sur pas mal d'éléments trouvez ici. J'avais récupéré leur version du firmware, mais je ne sais pas pourquoi il ne se compile pas chez moi... D'autres informations intéressante :
  8. Bonjour à toutes et à tous, Une fois pour toutes, voici la bonne méthode pour renseigner les valeurs Steps_per_unit (nombre de pas moteur par mm parcourus) de votre firmware (logiciel d'interprétation de votre imprimante 3D). Cette méthode est applicable à toute CNC. INTRO : Peut-être vous a-t-on conseillé ou lirez-vous que la calibration des Steps_per_mm se fait à partir d'une valeur X que l'on affinera par la suite en mesurant une pièce de calibration, généralement un cube, puis en modifiant par une règle de trois ladite valeur. Vade retro satanas ! C'est le pire conseil que vous pourrez rencontrer. Il n'y a pas de valeur passe-partout à affiner. D'abord la valeur X ne sort pas d'un chapeau mais est bien d'un calcul à partir de certains composants mécaniques et électroniques. En clair, il y a mille raisons pour lesquelles cette valeur ne soit peut-être pas adaptée à votre machine. Ensuite, lesdits composants n'étant pas élastiques, la valeur calculée ne s'affine pas ! Jouer sur cette valeur calculée : 1/ est inutile ; 2/ déplace l'erreur ailleurs, notamment sur les perçages de vos futures pièces ; 3/ le supposé "ajustement" ne serait correct que pour le cube de calibration et non pour les pièces plus grandes ou plus petites. Évidemment, vous trouverez des membres d'influence aguerris qui prétendront qu'ils font ainsi depuis toujours et que ça se passe à merveille chez eux. Résistez à la tentation, car cela indique seulement qu'ils se satisfont du résultat pour leur usage (quand on fait uniquement des figurines par exemple, la précision n'a pas de vraie importance). Surtout si vous êtes débutant, n'ayant ni leur talent, ni leur aplomb, restez-en à la méthode ci-dessous qui marche forcément à tous les coups. Pour vous faciliter la tâche, il y a un glossaire à la fin 1 :: Pour une transmission directe à courroie : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) / (pas_courroie * nombre_de_dents_de_la_poulie) exemple : (200 pas moteur * 16 micropas) / (courroie 2mm * poulie 16 dents) = 100 steps_per_mm 2 :: Pour une transmission directe à vis : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) / pas_du_filetage exemple : (400 pas moteur * 32 micropas) / (pas de filetage 8mm) = 1600 steps_per_mm 3 :: Pour un extrudeur à entrainement direct (direct drive) : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) / (diamètre_effectif_galet * pi) exemple : (200 pas moteur * 16 micropas) / (diamètre galet 12mm * 3.14159) = 85 steps_per_mm 3 :: Pour un extrudeur à réduction (geared) : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) * (Nb_dents_plateau / nb_dents_pignon) / (diamètre_effectif_galet * pi) exemple : (400 pas moteur * 32 micropas) * (48 dents plateau /16 dents pignon) / (diamètre galet 8mm * 3.14159) = 1528 steps_per_mm /!\ Pourquoi ajuster les steps_per_mm extrudeur uniquement ? Si les composants ne sont pas élastiques, pourquoi la valeur steps_per_mm extrudeur doit-elle être ajustée ? La réponse est simple. Si le diamètre effectif du galet d'entrainement peut être mesuré à l'aide d'un pied à coulisse, les dents du galet pénètrent dans le filament pour l'entrainer. Cela modifie le diamètre effectif du galet de deux fois la valeur de la pénétration des dents dans le filament, or ceci n'est pas mesurable. De plus, selon le type de filament ou la pression qui sera exercée dessus pour le forcer dans le galet, cette mesure peut varier. Voila pourquoi on passe par une étape d'ajustement. Il est important de comprendre que ceci ne s'applique qu'aux extrudeurs, bien entendu. Voici la méthode de calibration d'un extrudeur : On fait une marque sur le filament à 150mm de l'entrée de l'extrudeur On demande une extrusion de 100mm On mesure ce qui reste, et on fait une règle de 3 sur les Steps Per Unit de l'extrudeur pour connaitre la valeur approchante. ex. #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {3200/40,3200/40,3200/1.25,12800/22.9041} ... la valeur à changer est en rouge On modifie la valeur existante par la valeur calculée on recommence à l'étape 1 jusqu'à ce que 100mm demandé = 100mm extrudé. 4 :: GLOSSAIRE : Buse d'extrusion (ou Hotend) : composant dans lequel le filament est fondu Extrudeur (ou plutôt Feeder) : mécanisme qui sert à alimenter la buse d'extrusion en filament. Extrusion : action de fondre du filament Galet (ou Hobbed bolt) : roue dentée/crantée servant à entrainer le filament. Poulie : roue servant à entrainer et/ou guider une courroie. Driver : composant électronique servant à commander un moteur pas à pas. Micropas : procédé électronique organisé par le Driver pour décomposer les pas moteurs. Il en résulte un mouvement plus fluide. Moteur pas à pas : moteur électrique dont le mouvement rotatif est décomposé en pas. Selon l'angle de décomposition, la rotation sera décomposée en un certain nombre de pas. Nombre de dents : s'identifie sur une poulie ou un engrenage. Sert de base au calcul du rapport de transmission. Nombre de pas moteur : Selon l'angle de décomposition, ce nombre varie. Pour un moteur à 1.8° (le plus commun) : 360°/1.8°=200 pas moteur par révolution. 0.9°: 360°/0.9°=400 pas moteur par révolution. Pas de la vis ou pas du filetage (ou Screw Pitch) : distance d'un filet à l'autre sur une vis. Il correspond au déplacement effectué par l'écrou à chaque révolution de la vis. Pas de la courroie (ou Belt Pitch) : distance entre deux dents d'un système de courroie. Par exemple une courroie GT2 2mm a un pas de... 2m. Une T2.5 a un pas de 2.5mm. Attention de bien prendre en compte la valeur du pas, car sur une courroie GT2 de 6mm, les 6mm correspondent à la largeur de cette courroie, non à son pas. Il existe des courroies GT2 au pas de 3mm, mais communément les imprimantes 3D utilisent des courroies GT2 au pas de 2mm, ce qui est amplement suffisant. Un doute ? Mesurez ! Pi (ou π) = 3.141592653589793238462643383279502884197169399375105820974944592307816406286208998628034825342117067982148086513282306647093844 etc. Pignon : dans un système de démultiplication mécanique, le pignon est fixé sur l'axe du moteur, il est généralement plus petit, et entraine le plateau. Plus le pignon est petit par rapport au plateau, plus la démultiplication mécanique est grande. Plateau : dans un système de démultiplication mécanique, le plateau est fixé sur l'axe de transmission, il est généralement le plus grand et est entrainé par le pignon. Réduction (ou geared) : démultiplication mécanique, augmente la précision et le couple et simultanément diminue la vitesse. Règle de trois (ou produit en croix) : Méthode de calcul permettant d'ajuster proportionnellement une valeur. Steps_per_mm (ou Steps_per_unit) : nombre de pas moteur par mm parcourus le long d'un axe, le paramètre à changer se trouve dans le fichier configuration de votre firmware. sur Marlin : #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {AXIS_STEPS_PER_UNIT_X, AXIS_STEPS_PER_UNIT_Y, AXIS_STEPS_PER_UNIT_Z, AXIS_STEPS_PER_UNIT_E} sur Repetier (une ligne par axe) : #define XAXIS_STEPS_PER_MM (valeur) etc. sur Smoothieware : ;Steps per unit: M92 X80.00000 Y80.00000 Z1259.84253 et ;E Steps per mm: M92 E367.0000 Transmission directe (direct drive) : se dit d'un système d'entrainement lorsque celui-ci est monté directement sur l'axe du moteur. Vis : composant mécanique de transmission servant à déplacer un ensemble le long d'un axe. Il existe des vis métriques, trapézoïdales ou à bille. Voila, qu'on se le dise ! ++JM
  9. Salut à tous, Quelqu'un a-t-il déjà entendu parler de Klipper, qui se destine à remplacer Marlin sur nos vieilles machines? https://alfter.us/wp/2018/08/03/3d-printer-hot-rodding-klipper-vs-marlin/ ca a l'air vraiment top...
  10. Baroudeur

    Firmware Anycubic Photon

    Bon j'ouvre un nouveau topic ici, il traitera des mises à jour concernant la Photon de Anycubic J'ai installé la version 1.0 du 05/07/2018, sur l’écran des infos on a ça : Je n'ai vu aucune différence notable, si ce n'est qu'une fois installé, impossible d'obtenir des impressions correctes. A noter que lors de l'introduction du bac à résine, j'avais déplacé un peu l'écran 2K. Mais même après l'avoir remis correctement en place, rien de correct ne sortait. En fait il faut refaire une calibration du point Z après avoir installé le firmware. Une fois ceci fait, tout baigne, même si j'ai du m'y reprendre à plusieurs fois pour avoir un p...n de Z correct. Chez moi pour le Z il faut que la feuille de papier soit vraiment bloquée pour que ça fonctionne. Ce jour, une nouvelle version est sortie (version 1.1 du 20/07/2018), et cette fois elle est documentée : + + + Updates 1) Increased the compatibility of USB 2) updated the message error on screen 3) optimized half screen and splash screen problems + + + Mises à jour 1) Augmentation de la compatibilité de l'USB 2) mise à jour l'erreur de message à l'écran 3) problèmes optimisés de demi-écran et d'écran de démarrage Les points 2 et 3, moi yen a pas comprendre, mais je ne l'ai pas installée car j'ai des prints à faire et je n'ai pas envie de me recogner la calibration du Z. En ce qui concerne le point Z, il y a un outil chez FepShop et j'aimerais savoir s'il y en a qui l'ont acheté. Le seul truc que je vois en négatif, c'est une diminution de la hauteur imprimable.
  11. biostrike

    Nouveau Firmware 3.0

    Nouveau Firmware 3.0 Pour information, ce nouveau Firmware tourne avec la toute dernière version du Core Marlin. Cette version, par rapport à la précédente corrige de nombreux bugs et apporte de nombreuses améliorations dans son fonctionnement "interne". Liste des améliorations : Nouvel écran d'affichage principal, plus simple, plus lisible avec défilement des notifications. Nouveau menu : Amélioration et optimisation de la navigation. Amélioration de l'auto-bed levelling : Plus fiable, plus précis. Meilleur centrage pour l'utilisation avec le nouveau Lokbuild. Arrêt automatique en cas de mauvais palpage. SmartOffsetZ : On change désormais directement la valeur de l'offsetZ. Plus simple. Fonction M600/M601 améliorée. Liste des nouvelles fonctionnalités : Bluetooth : Possibilité de contrôler par Bluetooth votre smartcub3d (en remplacement du câble USB). Nécessite une carte Bluetooth. Détection de fin de filament : En cas de fin de bobine l'absence de filament est détectée, votre impression se met en pause en attente d'un nouveau filament. Nécessite un capteur de filament (en développement) Fonction "Nouveau Filament" : Disponible dans le menu "Préparer" - Permet de charger un nouveau filament de façon interactive - Il met en chauffe la buse, sort le filament, attend l'introduction du nouveau filament et extrude. Fonction "Etat Endstop" : Disponible dans le menu 'infos et extras" - Permet de connaitre l'état de vos Endstops lors de l'appui sur le bouton. Fonction "Calibrage PID" : Disponible dans le menu 'infos et extras" - Réalise de façon interactive un étalonnage PID et sauvegarde le résultat en mémoire. Fonction "test Auto-levelling" : Disponible dans le menu 'infos et extras" - Effectue un test de "Probe". Fonction "changer filament" (en cours d'impression): Permet de changer de filament à tout moment. Fonction "Mise en chauffe" : Disponible dans le menu "préparer"- Nouvelles valeurs de chauffe "prédéfinies" pour un usage plus simple et plus rapide. Téléchargement : https://smartcub3d.com/src/notice/Marlin_smartcub_3_0_fr.zip TRES IMPORTANT : Avant de faire la mise à jour, pensez à noter vos valeurs personnalisées d'étalonnage (X/Y/Z) et le Z-Offset, cars elles seront effacées (valeurs par défaut). Il est également conseillé de faire un "restaure eeproom" + "saugarde" avant d'entrée vos valeurs. Vous devrez les renseigner à nouveau via l'écran LCD ou Repetier après la mise à jour. Un grand merci à @dusters qui servi une nouvelle fois de beta testeur pour cette nouvelle version.
  12. Attention : Comme toujours je ne serais pas responsable en cas de dégradation de votre machine. Vous effectuez cette modification à vos risques et périls ! Ce tuto à pour but de permettre à une Anycubic i3 Mega d'utiliser un firmware « plus standard » tout un gardant en écran TFT tactile. Les méthodes d'interfaçage hardware et surtout software choisies par les ingénieurs de chez Anycubic ne permettant pas une réimplantation facile et rapide de la gestion de l'écran d'origine, il m'a paru plus simple de remplacer l'écran d'origine par un écran MKS TFT32. Vous pourrez vous procurer cet écran de diverses façons mais, pour ma part, je l'ai commandé sur AliExpress. Vous pourrez tomber sur des versions hardware 2.0 ou 3.0. Cette version n'a aucune importance, donc pas de panique. Voici à titre indicatif un lien qui vous permettra de visualiser l'article à commander : https://fr.aliexpress.com/item/3D-Printer-splash-screen-MKS-TFT32-touch-screen-smart-controller-display-3-2inch-support-wifi-BT/32735869944.html?spm=a2g0w.search0204.3.131.ef6avQ&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_1_10152_10065_10151_10068_10344_10345_10342_10343_10340_10341_10305_10304_10307_10306_10060_10302_10155_10154_10056_10055_10054_10538_10537_10059_10536_10535_10534_10533_100031_10099_10338_10103_10102_10052_10053_10107_10050_10142_10051_10084_10083_10080_10082_10081_10177_10110_10111_10112_10113_10114_10312_10313_10314_10184_10078_10079_10073,searchweb201603_1,ppcSwitch_5_ppcChannel&btsid=0a6b5284-c876-4101-80e9-796b984c79aa&algo_expid=2b9a5db9-6acb-44a9-a13d-20c5b8764469-17&algo_pvid=2b9a5db9-6acb-44a9-a13d-20c5b8764469 Une fois n'est pas coutume, nous allons commencer par les FAQS : L'imprimante fonctionne-t-elle encore après la modification ? Si vous avez été minutieux, oui !!!:p Peut-on encore imprimer depuis une carte SD ? Oui et également depuis une clef USB. Peut-on personnaliser l'affichage ? Oui, mais le sujet étant vaste, je vous invite à consulter la doc de chez MKS. Peut-on encore imprimer depuis l'USB ? Oui. La gestion du capteur de filament est-elle fonctionnelle ? Pas dans cette première version et ceci pour deux raisons : - Je n'ai pas eu le temps. - Honnêtement, pour moi, c'est du gadget donc je n'en ai pas fait une priorité. Cependant, il est bon de savoir que l'écran possède une entrée spécifique pour ce capteur donc il pourra être intéressant, par la suite, d'expérimenter cette fonction. La reprise sur coupure d'alimentation est elle possible ? Pas dans la version actuelle. Mais, là aussi, l'écran possède une entrée dédié, qui permet également la gestion d'un onduleur. Il pourra être intéressant d'y jeter un œil par la suite. La fonction de nivellement assisté du lit existe t-elle encore ? Non et oui ! En fait en utilisation normale, il faut faire un choix ; c'est soit le nivellement assisté, soit l'autobed levelling en mode bilinéaire. (Beaucoup plus intéressant) Le firmware que je vais vous donner dans ce tuto est fait pour ce second mode. En revanche, rien ne vous interdit de modifier la config pour repasser en nivellement assisté. Cependant, en faisant cette modification, vous vous donnez du mal pour pas grand-chose … La modification va-t'elle me faire perdre ma garantie ? Alors là, oui, complètement !:p La modification est elle facile à réaliser ? Cela dépend de votre aisance à manier le fer à souder … Mais, honnêtement, je la considère comme relativement facile. La mega peut elle réaliser smoothies après modification ? Heu … Non, enfin si, avec beaucoup d'imagination …:p J'ai la réputation de casser tout ce que je touche, puis-je tenter la modification ? Franchement faites plutôt un cul de chouette !!! C'est tellement plus simple ! (Pour les amateurs de KAAMELOTT) Maintenant le matériel nécessaire : - Votre mega. - Un écran MKS TFT32. (Le 28 fonctionne aussi, mais il est plus petit et je ne pourrai vous fournir un stl du boitier.) - Du fil électrique multibrins fin de 2 couleurs. (28 à 26 AWG le 28 est pas mal) - Des broches dupont mâles et femelles à sertir ou souder au pas de 2,54mm. - Des « capots » pour broches dupont au pas de 2,54. (1 de 4 broches, 2 de 2 broches et 1 de 1 broche) - Du fil électrique 24 AWG rouge et noir.(30cm environ) - Du fil électrique 24 AWG noir + 2 autres couleurs. (60cm environ) - Module à découpage à tension variable 3 ampères : http://www.ebay.fr/itm/LM2596S-3-40V-Puissance-Reglable-Module-dAlimentation-Regulateur-de-Tension-/162558683588?hash=item25d940a9c4:g:7TsAAOSwbiFZRzW3 Commençons le travail : La première chose à faire avant de commencer à démonter votre MEGA est d'imprimer le boitier et la plaque de fixation du nouvel écran. Voici donc les 3 fichiers à imprimer : MKS_E_Base.stl MKS_E_Capot.stl Bride.stl Le design de ce boitier est on ne peut plus basique et a été réalisé à la hâte. Vous pouvez bien évidemment, laisser cours à votre imagination. Une fois cette étape accomplie, il convient de commencer à préparer votre module d'adaptation et d'alimentation de l'écran. La première chose a faire est d'ouvrir le panneau inférieur de votre MEGA. Pour ce faire vous pouvez la poser sur sa face arrière après avoir avoir emboîté ce support (imprimé au préalable) au centre du portique. SupportMega v1.stl Soudez vos fils rouge et noir 24 AWG au bornes positive et négative de l'entrée du module LM296. (IN) Prevoyez 25 cm à 30 cm de longueur. Sur l’alimentation 12V de votre MEGA, vous avez avez une sortie 12V disponible. Raccordez-y l'autre extrémité des fils 24 AWG. Faites attention à bien respecter les polarités ! Placez le module sur un support isolant composants vers le haut. (bois, plaque de ptfe …) Mettez sous tension votre MEGA. Attention ca pique !!! Ne mettez pas les doigts n'importe ou dans la machine !!! Placez les pointes de test de votre voltmètre sur les bornes « OUT » du module LM296 et tournez l'ajustable de ce dernier jusqu’à obtenir une tension de 5V. Une fois cette étape effectuée coupez alimentation de votre MEGA et débranchez le cordon secteur. Passons au faisceau. L'idée est d'arriver à ce montage : Prenez vos 3 fils AWG24. (Noir + 2 autres couleurs) Nous appellerons cet ensemble « faisceau de communication ». Sur le fil noir, sertissez une broche dupont femelle à une extrémité et ne faites rien à l'autre. Pour les deux autres, sertissez des broches dupont femelles d'un coté et mâles de l'autre. Coupez ces 2 fils au centre pour y insérer une résistance de 100 ohms 1/4w. Mettez de la gaine thermorétractable pour isoler la résistance ainsi que les soudures de raccordement. Prenez une nouvelle longueur de fils rouge et noir AWG24 de 30cm. Nous appellerons cet ensemble « faisceau d'alimentation ». Sertissez des broches dupont femelles à une extrémité et soudez l'autre aux broches « OUT » du module LM296. (Attention à la polarité) A environ 2-3cm du connecteur dupont, coupez le fil noir du faisceau d'alimentation et faites un raccord en Y entre les deux extrémités sectionnées et l'extrémité laissée sans broche du fil noir du faisceau de communication. Isolez le raccord avec de la gaine thermorétractable. Afin de vous permettre de mieux visualiser le montage, j'ai reproduit ce dernier avec des fils plus courts et sans mettre de gaine de protection : Passons maintenant à la phase épineuse, la modification de la trigorilla. Localisez cette zone sur la carte. (Sur cette photo la modification est déjà effectuée) Prenez vos 2 fils AWG28 et sertissez des broches dupont femelles à une extrémité. Placez un capot sur ces broches. Coupez le fil de façon à obtenir une longueur de 4 à 5 cm. Maintenant les soudures. Le but est d'obtenir ceci : Pour ce faire : - Déposez une toute petite goutte d'étain sur la borne de chacune des résistances CMS. - Dénudez l'extrémité de vos deux fils sur 3-4mm. - Etamez vos fils. - Coupez l'âme étamée de chacun des fils pour en garder environ 1mm. - Réchauffez la soudure et glissez l'âme de votre fil étamé dedans. - Ecartez la panne du fer de la soudure tout en maintenant le fil. - Laissez refroidir, puis lâchez le fil. - Faites de même pour la seconde soudure. Rappelez vous, il vaut mieux chauffer fort mais pendant peu de temps. Evitez donc de laisser la panne sur la résistance plus de 2 à 3 secondes. Pour faire cette manipulation, vous pouvez, soit démonter complètement la carte de la machine pour la mettre à plat et être plus à l'aise. Soit, si vous êtes un bon soudeur, tenter la soudure avec la carte dans la machine. Une fois la soudure effectuée, pour éviter d'arracher les pistes de la carte, il convient d'imobiliser le connecteur dupont. Mettez une toute petite goutte de cyano sur le connecteur et collez ce dernier sur le flanc d'un des connecteurs des stepsticks. (comme sur la photo) Ca y est ! Le plus difficile est fait. Il ne vous reste plus qu'a démonter l'écran d'origine de la machine et d'enlever également le câble qui le relie à la carte de « transfert ». A l'aide d'une vis M3 et de rondelles isolantes fixez le « module LM296 » au châssis de l'imprimante. Pour ce faire utilisez un des pas de vis non utilisé du châssis. Eventuellement ajustez la longueur du fil qui relie le « module LM296 » à l'alimentation de l'imprimante. Connectez le connecteur dupont femelle du fil noir du faisceau de communication à une broche GND de la Trigorilla. (peu importe laquelle) Raccordez les deux autre fils du faisceau de communication sur le connecteur ajouté à la Trigorilla. Attention : comme vous l'avez sûrement remarqué sur le schéma, il convient de croiser les bornes TX et RX de l'écran et de la carte mère. Il ne vous reste plus qu'à assembler le support de l'écran sur la machine. Le support en croix vient à l'intérieur de la machine et ses petits ergots prennent appui sur la découpe prévue pour laisser passer l'écran d'origine de la machine. Ceci fait, raccordez le faisceau à l'écran comme sur la photo ci dessous : (Attention au brochage! Vous devez utiliser la rangée la plus proche du bord extérieur de la la carte de l'écran.) Placez l'écran dans son support et vissez le couvercle. Refermez votre machine. Et voilà ! Le hardware est fait ! Passons au firmware de l'écran. Téléchargez l'archive suivante : MksFirmware.zip MksFirmware_v3.0.1.zip Décompressez l'archive et placez le contenu du dossier MksFirmware sur une carte SD puis placez cette carte dans l'écran. Allumez l'imprimante et attendez la fin du flash. Redémarrez la machine ! Ca y est l'écran dialogue avec la Trigorilla ! A cette étape, vous pouvez imprimer ! Un second tuto va suivre. Il aura pour but de vous accompagner dans l’implantation d'un firmware standard sur la Trigorilla.
  13. Bonjour. Puisque la question revient assez régulièrement, voici, une fois pour toutes, un tutoriel expliquant, pas à pas, comment se connecter à la carte électronique d'une imprimante 3D GEEETech. C'est écrit pour une i3 Pro C, mais c'est grosso-modo pareil pour les autres modèles. Si vous constatez des différences avec votre imprimante 3D GEEETech, prévenez-moi pour que je puisse mettre le tutoriel à jour en conséquence. Téléchargement des fichiers nécessaires Dans un premier temps, il faut récupérer Arduino 1.0.1. Il est impératif d'utiliser cette version-là avec le firmware fourni par GEEETech à l'heure de l'écriture de ces lignes. L'archive est à télécharger depuis le site officiel d'Arduino. Récupérer les sources du firmware spécifique à votre imprimante 3D est également nécessaire. Les sources sont disponibles sur le forum officiel de GEEETech. Attention : téléchargez le firmware spécifique à VOTRE imprimante. Vérifiez, revérifiez et vérifiez encore. Dans le cas contraire, ni ce forum, ni moi-même, ne pourrions être tenus responsables des dommages infligés à votre matériel. Une fois les archives récupérées, décompressez-les. Vous obtiendrez, d'un côté, un dossier correspondant à Arduino, et de l'autre, un dossier contenant Marlin, le firmware de votre imprimante. Installation des pilotes de périphériques Il faut à présent installer les pilotes de votre imprimante sur votre système d'exploitation. GEEETech en fournit, mais pour une raison qui m'échappe, ils ne fonctionnent pas (parmi les symptômes connus, nous trouvons : impossibilité de téléverser Marlin sur la carte et de se connecter à l'imprimante avec Repetier-Host, Simplify3D ou autres). Branchez votre imprimante en USB sur votre ordinateur et allumez-la si ce n'est déjà fait. Votre système devrait la détecter et vous proposer d'installer les pilotes. Allez les chercher dans le dossier d'Arduino. Ils sont dans un sous-dossier "drivers". Il y a, à priori, deux périphériques à installer : USB Serial Converter, et USB Serial Port (COMx), où x correspond au numéro que Windows aura attribué à votre port COM. Dans mon cas, et pour la suite de ce tutoriel, il s'agira de COM3. Cette donnée sera à adapter selon ce que votre système vous indiquera. Première connexion au firmware de la carte A présent que votre imprimante est reconnue par votre système, nous pouvons nous connecter à l'imprimante et effectuer un premier test. Ouvrez le dossier d'Arduino, et exécutez le fichier arduino.exe. Une interface (relativement spartiate, je vous le concède - mais je vous assure qu'elle est parfaite pour son job) apparaîtra : il s'agit d'Arduino, votre nouveau meilleur ami. Pour commencer, ouvrez le menu Fichier et sélectionnez l'option Ouvrir. Allez à présent chercher, dans le dossier du firmware, le fichier Marlin.ino. Une nouvelle fenêtre Arduino sera ouverte, celle-ci affichera les fichiers correspondant à votre firmware. Ne modifiez rien, c'est fragile. Sélectionnez à présent le menu Outils et, dans le sous-menu Type de carte, sélectionnez la carte Arduino Mega 2560 ou Mega ADK. Et, toujours dans le menu Outils, ouvrez le sous-menu Port série et sélectionnez le port correspondant à celui de votre imprimante. Pour vérifier que tout est au point, cliquez, dans la barre d'outils située en haut de la fenêtre, sur le bouton Téléverser. Arduino compilera alors le firmware, et une fois l'opération effectuée il transférera le firmware sur votre imprimante. Lorsque l'opération aura été effectuée, si tout s'est bien passé, le message Téléversement terminé apparaîtra dans la barre de statut située juste en dessous de la zone d'édition du code. Un souci ? En cas de problème avec cette procédure, créez donc un nouveau sujet dans lequel vous détaillerez ce que vous avez fait, ce que vous attendiez et le résultat que vous avez obtenu. Nous tâcherons dès lors de vous aider. Par souci de clarté, évitez de poster vos problèmes en réponse à ce sujet.
  14. Bonjour à tous, Suite à de nombreuses demandes et bien que je ne pense pas être la personne la mieux placée pour le faire, je vais donc faire un petit rappel sur les notions de « firmware », « eeprom » et sur la façon d'interagir sur certains paramètres. Avant de commencer ce tuto je me suis dit « C'est bien beau mais tu pars de ou ? ». Et puis je me suis rappelé de deux expériences récentes ou j'ai tenté, malgré mes faibles qualités de pédagogue (heureusement les élèves étaient doués !) d'aider deux personnes débutantes. Et je pense que le mieux est de partir zéro. Je m'excuse par avance pour les personnes expérimentées qui seraient à la recherche d'une petite info au passage, mais la lecture de ce post risque d'être ennuyeuse. Pour commencer je tiens à préciser que les point abordés ici sont valables sur tout ce qui tourne avec un micro-contrôleur ATMEGA 2560. (ramps, trigorilla, mks-gen 1.3 et 1. 4 …) Et donc par voie de conséquence toutes les imprimantes Anycubic actuelles. (I3 MEGA, KOSSEL, I3) Niveau firmware, je me bornerai à parler de ce que je connais le mieux, c'est à dire MARLIN. Pour commencer chassons quelques idées reçues que j'ai cru parfois percevoir. Un ramp, une trigorilla, une mks gen c'est à 95 % la même chose. Le différence se limitera au design, aux ports d'extension placés sur la carte, à l'intensité disponible pour certaines extensions, au chip gérant la conversion des signaux vers le port usb de votre PC . Mais c'est tout. Je suis prêt à croire que notre amis @slayer-fr va abandonner le Jack Daniel's pour le Chouchen mais qu'une Trigorilla à imprimé à 90mm/s là ou un ramp imprime à 60mm/s, je n'y croirais pas ! Et pour une seule raison, le micro-contrôleur est le même, le fameux ATMEGA 2560. Sans vouloir vous donner un cours avancé (une fois de plus je ne pense pas avoir les connaissances nécessaires à cela) je pense qu'il est intéressant de comprendre ce que nous faisons. Et vu que nous ne sommes pas là pour nous prendre au sérieux, je vais quelque peu vulgariser mon explication. Quelques généralités : L'ATMEGA 2560 se présente un peu comme un condensé de votre PC. Il est à la fois le CPU, la RAM, et le disque dur de votre PC. Pour fonctionner votre PC à besoin d'un système d'exploitation. L'ATMEGA aussi. Et dans notre cas, ce sera le firmware de notre imprimante. L'ATMEGA n'est cependant pas un processeur comme celui de votre PC, sa fréquence est basse et il ne peut pas gérer une multitude de processus en parallèles. L'ATMEGA ne comprends que du code machine et c'est ce code que vous trouvez dans les fichier « hex » des mises à jour officielles. Cependant je ne sais pas pour vous mais moi j'ai du mal à comprendre l'hexadécimal ! Je vous rassure nous ne sommes pas les seuls ! Mais le langage et la pensée humaine étants difficiles à traduire en langage machine, il fallait trouver un langage intermédiaire et c'est le C++ qui a été choisi. Donc pour résumer quand on souhaite créer un nouveau firmware, on le pense, on l'encode en langage C++ qui reste compréhensible par l'humain, un programme le transforme en langage machine (fichier hex), on transfert le contenu du fichier hex dans l'ATMEGA. Pour information il est très difficile voir impossible de transformer un fichier hex en un programme C++ parfaitement structuré et cohérent. Pour convertir le C++ en langage machine (et souvent pour le transférer dans l'ATMEGA) on utilise le programme « Arduino ». Lors d'une de mes dernières tentative pour aider un débutant je me suis aperçu qu'il y avait parfois confusion entre le firmware et arduino. Arduino n'est que l'outils de conversion (que l'on nomme compilation) et de transfert. Pour simplifier au maximum pour les débutant je faire un rapide parallèle avec un autre logiciel : Vous désirez faire un CV ou un courrier. Vous utilisez le programme « WORLD », vous créez votre CV, vous l'enregistrez. (Dans un fichier « cv.docx » par exemple) Cependant votre document n'est pas le programme WORLD. C'est le fichier « cv.docx ». Pour Arduino c'est pareil ! Arduino est l'équivalent de WORLD et le firmware est l'équivalent de votre document « cv.docx ». Revenons maintenant sur notre sujet principal le firmware de l'I3 MEGA. Notre ami @thsrp demandait comment entrer dans le firmware d'origine Anycubic. La réponse est hélas très simple, on ne peut pas ! Eh oui comme je l'écrivais plus haut nous n'avons que le fichier hex. Pour pouvoir effectuer des modifications importantes il faut les fichiers C++ que l'on appel « les sources ». Cependant nous pouvons effectuer quelques ajustements. Le firmware de nos MEGA est basé sur le firmware MARLIN, ce dernier comporte un grand nombre de paramètres qui peuvent être modifiés avant transfert dans les fichiers source. Cependant, certains paramètres nécessitent d'êtres modifiés, testés, modifiés de nouveau, puis testés de nouveau … Cette procédure étant fastidieuse en passant à chaque fois par une compilation et un transfert intégral des sources, les développeurs de marlin on fait appel à une zone spécifique de l'ATMEGA nommée « eeprom ». Cette dernière, permet de stocker des informations et de les modifier sans avoir à transférer tout le reste du programme. Pour effectuer ces modifications 2 options. Passer par l'envoie de commande GCODE via votre programme de pilotage préféré, (Pronterface, Repetier-Host …) ou utiliser la fonction simplifiée de Repetier-Host. Mode commandes GCODE : Lancer Pronterface et connectez-vous à votre imprimante. Dans la zone entourée en rouge écrire M501 et cliquer sur « send ». La zone entourée en bleu correspond au retour de la commande. La commande M501 demande à la machine de retourner les paramètres contenus dans l'eeprom. Si l'on analyse quelques paramètres de la réponse cela donne : echo: M92 X80.00 Y80.00 Z400.00 E92.60 Cette ligne donne le nombre de steps par mm pour chacun des axes ainsi que pour l'extrudeur (E). Pour changer par exemple la valeur de l'axe Y par 81, il vous suffit de rentrer dans la zone entourée en rouge ; M92 Y81.00 sans le « echo » puis cliquez sur « send ». Et maintenant il y a un piège. Si vous ne faites rien de plus, au prochaine redémarrage de votre carte, le ou les nouveaux paramètres seront perdus ! Pour qu'ils deviennent permanents, il vous rentrer la commande M500 dans la zone entourée en rouge et cliquer sur « send ». Ce a quoi la machine répond quelque chose dans ce style « echo:Settings Stored (465 bytes; crc -22444) » La configuration est maintenant permanente. En reprenant la même logique, vous pouvez ajuster vos vitesses maximum avec la commande M203, les accélérations maximum, avec la commande M201, … Reprenons un autre exemple détaillé avec la commande M206. Lors d'un M501 la machine donne : echo: M206 X0.00 Y0.00 Z0.00 Ceci signifie qu'aucun offset n 'est paramétré. Seulement, après avoir fait le réglage de votre bed, vous constatez que votre première couche est trop écrasée. D'habitude vous tricheriez dans le trancheur. Seulement si au prochain réglage votre machine à bougée un peu, vous serez obligé de retrancher votre pièce pour compenser. Ou bien vous joueriez sur vos endstops. Mais avec le dual z-endstop il est fastidieux d'avoir un réglage parfait des deux cotés tout en ayant le bon écrasement. Ou pire vous recommenceriez le nivellement de votre lit jusqu'à l'écrasement idéal. Cette procédure peut vite devenir très rébarbative. Il y a plus simple ! Dans la zone entourée en rouge saisissez : M206 Z0.01 puis « send » M500 puis « send » Votre machine considérera désormais que le 0 de l'axe Z se trouvera à 0.01mm au dessus du déclenchement du endstop. Si l'écrasement est toujours trop important, recommencez avec comme valeur 0.02 et ainsi de suite. echo: M206 X0.00 Y0.00 Z0.00 C'est plus simple et garde le gcode généré par le trancheur vierge de toute compensation liée au nivellement du lit. Je ne détaillerais pas toutes les commandes mais je vous invite à consulter cette page pour plus d'informations. http://reprap.org/wiki/G-code/fr En revanche n'oubliez jamais de remettre l'offset de l'axe Z à 0.00 avant de refaire votre prochain nivellement du lit. Pour les allergiques de la ligne de commande il y a encore plus simple ! Mode "Graphique" : Installez Repetier-Host sur votre PC. Configurez la connexion à votre imprimante comme ceci : (adaptez le port com) Puis connectez l'imprimante. Une fois la connexion établie, dans le menu « Configuration », choisissez « Configuration eeprom du firmware ». Vous arrivez dans l'écran suivant : Cet écran vous permet de modifier, de façon « graphique », tous les paramètres de votre eeprom. Un autre avantage de cette méthode est que les paramètres sont clairement nommés. Dans cet écran vous pourrez également sauvegarder ces paramètres dans un fichier sur votre pc pour une restauration ultérieure via le bouton « Exporter valeurs EEPROM ». Voilà pour ce rapide survol qui je l’espère n'était pas trop soporifique . Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poster car il est toujours plus simple d'expliquer avec des cas concrets.
  15. vlotho

    firmware auto home décallé

    Bonjour, Suite à la mise à jour de mon FW en version 1.1.8 j'ai mon auto home qui se centre au milieu du bed et je ne comprend pas pourquoi. le x viens se mettre en fin de course, puis le y et ensuite au lieu de se mettre directement en fin de course du z, se centre au milieu du plateau et se met en fin de course du z. Je ne vois pas trop quel paramètre modifier dans mon FW pour changer ça. Configuration.h
  16. sfritz

    Quel firmware pour capteur de proximité?

    Salut à tous, ma question peut sembler récurrente par rapport à des sujets similaire, mais les choses évoluent et je ne trouve pas vraiment la réponse à ma question. Je m'explique: je possède une Anet A8 depuis plusieurs mois, et je souhaite ajouter un capteur capacitif pour détecter la hauteur du plateau. Ce n'est pas possible avec le firmware d'origine, et il faut mettre à jour. Ma question est: quelle firmware est aujourd'hui le mieux adapté? Il y a quelques mois, j'aurais pris le firmware "Skynet" sans hésiter, mais il n'est plus conseillé car non mis à jour, et est de plus en plus difficile à trouver... Du coup, je partirais bien sur Marlin, firmware complet dont Skynet 3D est une version spécifique Anet, mais des souvenirs que j'ai de Marlin sur mon ancienne imprimante 3D avec Ramps 1.4, il faut définir de nombreux réglages dans "configuration.h" avant de télécharger le firmware sur la carte Anet, réglages que je ne maitrise pas... Quelle est aujourd'hui le firmware conseillé pour la carte Anet A8 avec capteur? Si c'est Marlin, y a-t-il une version avec "configuration.h" prérempli? Merci, Fred
  17. Bonjour à tous ! Voici donc le firmware à uploader sur votre MEGA V1 équipée de ma modification MKS-TFT. Comme toujours vous faites ces modifications à vos risques et périls. Je ne serez pas responsable des dommages occasionnés à votre machine ou votre bureau ! ATTENTION Dans ce firmware pour faciliter la recherche du Z-Offset et permettre un fonctionnement correcte de l'ABL, la sécurité empechant votre machine de descendre sous le 0 de l'axe Z est désactivée. Soyez prudent pour ne pas endommager votre machine. TrigoMarlin_1.1.4.0_R1.zip TrigoMarlin_1.1.6_R1.zip TrigoMarlin_1.1.6_R2.zip TrigoMarlin_1.1.7_R1.zip TrigoMarlin_v1.1.7_R2.zip TrigoMarlin_v1.1.8_R1.zip Il est basé sur un Marlin 1.1.4.0. 1.1.8 L'autobed levelling est quasiment configuré les offset des axes X et Y sont correctes, il ne vous reste plus qu'a rechercher votre offset pour l'axe Z. Pour flasher votre Trigorilla : - Raccordez votre imprimante à votre ordinateur. - Assurez vous de disposer du programme "Arduino" en version 1.8.1 ou supérieur. - Décompressez l'archive et rentrez dans le dossier décompressé. - Dans le sous dossier "marlin" se trouve un fichier "marlin.ino", effectuez un double clique sur ce dernier. - Dans Arduino sélectionnez le type de carte "Arduino/Genuino Mega or Mega 2560". - Sélectionnez le port série correspondant à votre imprimante. - Cliquez sur télécharger. - Patientez ... C'est cuit ! Pour la recherche de votre offset je ne peux pas beaucoup vous aider en effet le dual-endstops de l'axe Z ne permet pas l'emploie de la méthode "classique". Après avoir fait un rapide levelling du bed à la feuille, la méthode la plus prudente serait de : (Mais pas la plus rapide ...) - Placez votre buse au centre du plateau. - Faites un G28. - Regardez la valeur indiquée pour la hauteur de l'axe Z. (En théorie cela doit être 0 sauf si vous avez mis un offset en M206) - Montez l'axe Z jusqu’à l'extinction de la led du capteur. - Descendez l'axe Z progressivement par petites touches de 0.1mm jusqu'à l'allumage de la led du capteur. - De nouveau, regardez la valeur indiquée pour la hauteur de l'axe Z. Nous pourrions considérer que c'est l'offset cependant avec une descente par échelons ... la mesure ne sera pas assez précise. Prenez donc cette valeur est retirez 0.5mm pour garder une marge de sécurité. (Vous pouvez même prendre plus ! si vous souhaitez être plus prudent) Par exemple : Imaginons que la hauteur de rallumage de la led soit de 1mm, retranchez y 0.5mm, il reste donc 0.5mm. l'offset étant dans notre cas négative elle sera donc de -0.5mm. Pour la rentrer dans votre machine, utilisez un logiciel comme Repetier-Host ou pronterface en tapant dans la console : M851 Z-0.5 puis appuyez sur entrée (remplacez -0.5 par votre valeur). M500 puis entrée. L'offset est maintenant définit à -0.5mm. Mettez à jour le gcode start de votre trancheur en essayant de garder l'esprit du script suivant : (Simplify 3D) gcode_start.txt.txt - Lancez un print rapide. (un cube ...) de toutes façons vous serez théoriquement trop haut et l'impression n'accrochera pas. - Si vous êtes trop augmentez l'offset par touche de 0.01 ou 0.02mm jusqu'à obtenir une première couche l'écrasement parfait. Pour ce faire saisissez M851 Z-0.51 puis appuyez sur entrée (remplacez -0.51 par votre valeur augmentée de 0.01 ou 0.02). M500 puis entrée. Effectuez de nouveau un print ... A titre purement informatif ne saisissez pas ces valeurs chez vous !!! La hauteur d'allumage de la LED est de 0.96 . et mon offset parfaite est de -0.85. Donc si je commence à 0.96 -0.5 soit -0.46 je n'ai pas finit de faire des prints de test donc en fonction de la hauteur réelle de la buse lors du premier print vous pourrez peut être ajouter 0.1 ou 0.2mm de suite pour dégrossir. Gardez cependant à l'esprit que dans ce mode, il n'y a plus la sécurité qui empêche la buse de descendre en dessous de 0 !!!! donc si vous mettez une valeur trop importante vous risquez fortement de graver votre lit avec la buse !!!!!!! Si quelqu’un trouve une meilleur façon de trouver cette valeur je suis preneur !!! Car avec ce maudit double Z-ENDSTOP je ne vois pas comment faire plus rapide ... (Pourtant je me creuse la tête depuis 3 semaines ...) Bonne bidouille !
  18. kefon

    Télécharger les anciens firmwares Neva

    Hello à tous ! Est-ce que quelqu'un aurait les liens vers les fichiers HEX des anciens firmwares pour la NEVA ? Les nouvelles fonctionnalités du firmware 2018-03-09 causent des problèmes chez moi, et j'aimerais pouvoir repasser sur le firmware précédent. Malheureusement le site dist.dagoma ne propose pas de choisir la version du firmware mais propose directement la dernière version. Et après recherche, impossible de le trouver les anciens firmwares en ligne... Je cherche donc comment télécharger le firmware précédent ! Merci d'avance pour votre aide
  19. Bonjour à Tous Propriétaire depuis peu d'une Mecreator2 d'occasion depuis peu , je suis confronté à un souci. J'ai tester l'imprimante, et elle fonctionnait correctement mais avec une qualité assez moyenne et surtout avais quelques problèmes : - plateau alu pas plane - décalage de la zone d'impression de l'axe x (en gros le bras tentais d'aller plus loin que la limite physique et se cognait contre le rebord de l'imprimante) - zone d'impression pas respectée J'ai contacter Geeetech qui ma conseiller de faire une MAJ du firmware pour régler ce souci (pour le plateau j'ai fixer un miroir à la bonne taille). Suite à la MAJ du firmware (1.03) c'est une catastrophe, impossible dorénavant d'imprimer via pc ou carte sd. si je déplace juste l'extrudeur via repetier ou l'écran tout roule et sans heurter quoi que ce soit mais si je lance une impression : - le début de l'impression n'est pas centrée - le bras se déplace sur l'axe Y en faisant un bruit de malade et chaque couche est décalée par rapport à la précédente. du coup j'ai reflashé le Firmware idem. Si vous avez une idée je suis preneur, idem si vous avez le firmware 1.04 qui est proposé via le soft d'origine easyprint (ne fonctionne pas chez moi). Je ne pense pas à une panne physique mais plutôt un réglage mais lequel ?
  20. Nibb31

    Présentation et premiers problèmes

    Bonjour, Je suis tout nouveau dans le monde de l'impression 3D avec une Anet A8 toute neuve installée dans mon garage. Je suis un gros geek et assez bricoleur, donc une machine évolutive et en kit semblait parfait pour moi, même si je reconnais que ce n'est pas pour tout le monde. J'ai réussi le montage et après quelques ajustements sur l'axe Z, les pièces produites sont tout à fait correctes. J'ai d'ailleurs été content de voir que les problèmes de sécurité avec le connecteur du plateau chauffant ont été résolus dans les nouveaux kits et qu'il n'y a plus de risque d'incendie de ce coté là. Malheureusement, après 3 impressions satisfaisantes, mon A8 est HS. J'ai du trop serrer l'écrou de la tête d'impression lors du montage et le heatbreak s'est cassé. Une tête de remplacement est en route avec deux heatbreaks et deux buses de rechange... En attendant la nouvelle pièce, j'ai voulu essayer d'installer Octopi, et là, j'ai un souci. Il m'est impossible de faire reconnaître la prise USB de la carte Anet. J'ai essayé de le connectet avec plusieurs cables USB, sur le RPi et sur mon PC (qui est en linux) et la commande 'lsusb' n'affiche rien. C'est comme s'il n'y avait rien de connecté. J'en conclus que soit le port USB de la carte Anet 1.0 est défectueux, soit il y a un bug dans le firmware. Je suis assez débrouillard en Linux et en Raspberry, mais je n'y connais pas grand chose en Arduino. Je me demandais donc s'il était possible de flasher un firmware Marlin sur la carte Anet 1.0 sans passer par l'USB qui n'est pas reconnu. Peut-être en rajoutant un fichier sur la carte SD ou quelque chose comme ça...
  21. Bonjour, Cette version 3.1.1 du firmware Marlin 1.1.8 apporte le Babystepping. Cela permet de régler l'Offset Z par pas de 0.001 mm au lieu de 0.1 mm. Cette fonction s'active en double-cliquant et peut se faire pendant l'impression. Ne pas oublier de sauvegarder les paramètres à la fin ... L'écran de réglage du Z-Offset a aussi changé. J'ai aussi corrigé les paramètres par défaut des steps/mm. Ces paramètres sont à vérifier lors de la mise à jour du firmware. Pour ma part, je fais un reload EEPROM valeur par défaut et je règle à nouveau l'imprimante (Z-Offset et PID Autotune). Sinon, il faut juste vérifier les steps/mm dans le menu de l'imprimante (les valeurs sont divisées par 2 entre des TMC2100/2208 et des DRV8825). Pour ceux qui sont curieux, dans le fichier configuration.h : Pour des DRV8825, les steps/mm sont : #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT { 160, 160, 1600, 196 } // les DRV8825 sont en 1/32 La valeur 196 est celle que j'ai constatée/mesurée sur l'extrudeur : Quand je demande 100mm de filament, je mesure réellement 100mm extrudé. Pour des TMC2100/2208, les steps/mm sont : #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT { 80, 80, 800, 98 } // les TMC2xxx sont en 1/16 Firmwares 1.1.8 v3.1.1 (drv8825 & BL-Touch): Flyingbear Tornado, 1 Extrudeur, BL-Touch, Steppers DRV8825 : Marlin-Tornado_1E_Auto_drv8825_v1.1.8_v3.1.1_EN_by_TMT.zip Flyingbear Tornado, 2 Extrudeurs, BL-Touch, Steppers DRV8825 : Marlin-Tornado_2E_Auto_drv8825_v1.1.8_v3.1.1_EN_by_TMT.zip Firmwares 1.1.8 v3.1.1 (drv8825 & Z-switch): Flyingbear Tornado, 1 Extrudeur, Switch Z, Steppers DRV8825 : Marlin-Tornado_1E_Zswitch_drv8825_v1.1.8_v3.1.1_EN_by_TMT.zip Flyingbear Tornado, 2 Extrudeurs, Switch Z, Steppers DRV8825 : Marlin-Tornado_2E_Zswitch_drv8825_v1.1.8_v3.1.1_EN_by_TMT.zip
  22. Murdock

    I3 MEGA + MKS TFT

    Bonjour à tous ! On y est ! Encore quelques fioritures esthétiques et quelques optimisations logiciel mais cela fonctionne. Voici le proto de la I3 MEGA avec écran MKS totalement fonctionnel : Plus d'informations et une vidéo vont suivrent ...
  23. Kharet

    Photon : changement d'écran

    Bonjour à tous, Petite question "idiote", connaissant le fabriquant de la carte mère (ChiTu) est-il possible de remplacer l'écran actuel de 2.8" en un plus grand, sans avoir à modifier le firmware ? Merci par avance pour vos réponses.
  24. Je viens de tomber sur ce projet, des plus intéressant : https://www.thingiverse.com/thing:2804920
  25. ramanvda

    update Impression trop petite de 1mm

    Bonjour, J'ai ma Prusa i3 pro depuis 4 jours et elle imprime pas trop mal. Par contre, j'ai un problème de taille de pièce. J'ai imprimé cette pièce qui est un capotage pour protéger l'accès au 230V http://www.thingiverse.com/thing:1778093 Sur cette pièce, je devrai faire 54mm de long extérieur et 52 de long intérieur. Or je fais respectivement 52.95 et 50.7mm au pièce à coulisse. D'où peut provenir ce défaut? Pour info, sur ce cube de calibrage10x10mm https://www.thingiverse.com/thing:650951 , je suis plus grand: 10.2 mm de coté partout environ... Du coup, je pige pas. J'utilise du PLA 1.70mm, @190°C, Bed 50°C, résolution 0.2mm et vitesse 50mm/s sous repetier 2.0.1 et Cura 2.6.2 (intégré) Merci pour votre aide si vous pouvez. Cdlt,
  26. Xsaratustra

    Etat des cartes trigorilla après flashage

    J'ai commandé deux trigorilla en "spare". Une pour moi et une pour mon père. Non connectée à la Mega mais alimentée par un bloc 9V pour arduino, j'ai flashé via USB le firmware Anycubic 1.1 avec Cura 3.0.4. Pas de soucis avec le flashage. Je remarque simplement que les deux cartes n'ont pas un état identique après le flashage (en 'stand-alone" c'est à dire non connectée aux moteurs/capteurs/ventillateur/etc). Le montage photo ci-dessous montre qu'une carte a toutes les DELs éteintes alors que l'autre a les DELs FAN 0 & 1 allumées. Celle en place dans ma MEGA a les DELs "OFF" à la mise sous tension donc celle du bas semble ne pas avoir un comportement normal. J'ai bien entendu demandé à nos amis d'Anycubic qui semblent ne pas comprendre la question ;-) Quelqu'un peut-il me dire comment se comporte sa carte après programmation ? Merci
×