Aller au contenu

Filament ABS

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Sur le site
    • Les news du blog
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Électronique
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
    • Discussion
    • Kinect
  • Logiciels 3D
    • Discussion
    • Dessiner / modéliser en 3D
    • Paramétrer et contrôler son imprimante 3D
  • Le coin des makers
    • Projets et impressions 3D
    • La post-production
    • Les cavernes des makers
    • Evénements et rassemblements
    • Arduino
    • Domotique
    • Modélisme
    • Vapotage
  • Usinages
    • Discussion
    • CNC
    • Machines-outils conventionnelles
  • Petites annonces
    • Achats
    • Ventes
    • Bons plans et crowdfunding
    • Commandes groupées
    • Emplois et services
  • Divers
    • Blabla

Chercher dans...

Résultats qui...


Date de création

  • Début

    End


Dernière mise à jour

  • Début

    End


Filtrer par nombre de...

Inscrit

  • Début

    End


Groupe


Website URL


Skype


Twitter


Facebook


Google+


Youtube


Lieu


Intérêts


Imprimantes

32 résultats trouvés

  1. Salut à tous, Je suis en ce moment en train de travailler sur un projet de slider controlé par smartphone. J'ai commencé à créer l'appli qui tourne plutot pas trop mal. J'ai tous les composants du slider et j'ai fait un proto, qui marchait lui aussi pas trop mal... enfin presque. Voilà je suis une quiche en programmation et du coup j'y vais vraiment pas à pas pour ce projet. Le but étant de faire un slider motorisé, capable d'aller trés lentement voir de faire des micros pas à la demande pour du timelpase, mais aussi de pouvoir faire des allers retours à une vitesse donnée. J'en suis à lui faire faire des allers retours à une vitesse donnée. Le soucis, (à part tous les problèmes de conception du proto) c'est que je n'arrive pas à avoir des mouvements fluides avec mes nema 17. Les pas se font par saccades quand je lui rentre une vitesse trop faible. A haute vitesse, toute la structure vibre comme c'est pas possible. Pour l'instant je controle la vitesse avec un potentiométre et le moteur est piloté par un L298N et un arduino Mega. Je n'ai pas encore mis les endstop qui devrait lui permettre de faire les allers retours. Comme je ne m'y connais pas en motorisation j'aimerai savoir... ben comment faire pour que mes moteurs tournent sans saccades et de façon la plus souple possible à basse vitesse quoi. Comme sur mon imprimante par exemple. Pour l'instant le slider fonctionne avec deux tiges aluminium de 12mm et deux LMu12 sur lesquelles est fixé un chariot imprimé. Le nema 17 entraine une courroie via une poulie. Merci de votre attention, Fab
  2. Bonjour. Puisque la question revient assez régulièrement, voici, une fois pour toutes, un tutoriel expliquant, pas à pas, comment se connecter à la carte électronique d'une imprimante 3D GEEETech. C'est écrit pour une i3 Pro C, mais c'est grosso-modo pareil pour les autres modèles. Si vous constatez des différences avec votre imprimante 3D GEEETech, prévenez-moi pour que je puisse mettre le tutoriel à jour en conséquence. Téléchargement des fichiers nécessaires Dans un premier temps, il faut récupérer Arduino 1.0.1. Il est impératif d'utiliser cette version-là avec le firmware fourni par GEEETech à l'heure de l'écriture de ces lignes. L'archive est à télécharger depuis le site officiel d'Arduino. Récupérer les sources du firmware spécifique à votre imprimante 3D est également nécessaire. Les sources sont disponibles sur le forum officiel de GEEETech. Attention : téléchargez le firmware spécifique à VOTRE imprimante. Vérifiez, revérifiez et vérifiez encore. Dans le cas contraire, ni ce forum, ni moi-même, ne pourrions être tenus responsables des dommages infligés à votre matériel. Une fois les archives récupérées, décompressez-les. Vous obtiendrez, d'un côté, un dossier correspondant à Arduino, et de l'autre, un dossier contenant Marlin, le firmware de votre imprimante. Installation des pilotes de périphériques Il faut à présent installer les pilotes de votre imprimante sur votre système d'exploitation. GEEETech en fournit, mais pour une raison qui m'échappe, ils ne fonctionnent pas (parmi les symptômes connus, nous trouvons : impossibilité de téléverser Marlin sur la carte et de se connecter à l'imprimante avec Repetier-Host, Simplify3D ou autres). Branchez votre imprimante en USB sur votre ordinateur et allumez-la si ce n'est déjà fait. Votre système devrait la détecter et vous proposer d'installer les pilotes. Allez les chercher dans le dossier d'Arduino. Ils sont dans un sous-dossier "drivers". Il y a, à priori, deux périphériques à installer : USB Serial Converter, et USB Serial Port (COMx), où x correspond au numéro que Windows aura attribué à votre port COM. Dans mon cas, et pour la suite de ce tutoriel, il s'agira de COM3. Cette donnée sera à adapter selon ce que votre système vous indiquera. Première connexion au firmware de la carte A présent que votre imprimante est reconnue par votre système, nous pouvons nous connecter à l'imprimante et effectuer un premier test. Ouvrez le dossier d'Arduino, et exécutez le fichier arduino.exe. Une interface (relativement spartiate, je vous le concède - mais je vous assure qu'elle est parfaite pour son job) apparaîtra : il s'agit d'Arduino, votre nouveau meilleur ami. Pour commencer, ouvrez le menu Fichier et sélectionnez l'option Ouvrir. Allez à présent chercher, dans le dossier du firmware, le fichier Marlin.ino. Une nouvelle fenêtre Arduino sera ouverte, celle-ci affichera les fichiers correspondant à votre firmware. Ne modifiez rien, c'est fragile. Sélectionnez à présent le menu Outils et, dans le sous-menu Type de carte, sélectionnez la carte Arduino Mega 2560 ou Mega ADK. Et, toujours dans le menu Outils, ouvrez le sous-menu Port série et sélectionnez le port correspondant à celui de votre imprimante. Pour vérifier que tout est au point, cliquez, dans la barre d'outils située en haut de la fenêtre, sur le bouton Téléverser. Arduino compilera alors le firmware, et une fois l'opération effectuée il transférera le firmware sur votre imprimante. Lorsque l'opération aura été effectuée, si tout s'est bien passé, le message Téléversement terminé apparaîtra dans la barre de statut située juste en dessous de la zone d'édition du code. Un souci ? En cas de problème avec cette procédure, créez donc un nouveau sujet dans lequel vous détaillerez ce que vous avez fait, ce que vous attendiez et le résultat que vous avez obtenu. Nous tâcherons dès lors de vous aider. Par souci de clarté, évitez de poster vos problèmes en réponse à ce sujet.
  3. Bonjour à tous, Suite à de nombreuses demandes et bien que je ne pense pas être la personne la mieux placée pour le faire, je vais donc faire un petit rappel sur les notions de « firmware », « eeprom » et sur la façon d'interagir sur certains paramètres. Avant de commencer ce tuto je me suis dit « C'est bien beau mais tu pars de ou ? ». Et puis je me suis rappelé de deux expériences récentes ou j'ai tenté, malgré mes faibles qualités de pédagogue (heureusement les élèves étaient doués !) d'aider deux personnes débutantes. Et je pense que le mieux est de partir zéro. Je m'excuse par avance pour les personnes expérimentées qui seraient à la recherche d'une petite info au passage, mais la lecture de ce post risque d'être ennuyeuse. Pour commencer je tiens à préciser que les point abordés ici sont valables sur tout ce qui tourne avec un micro-contrôleur ATMEGA 2560. (ramps, trigorilla, mks-gen 1.3 et 1. 4 …) Et donc par voie de conséquence toutes les imprimantes Anycubic actuelles. (I3 MEGA, KOSSEL, I3) Niveau firmware, je me bornerai à parler de ce que je connais le mieux, c'est à dire MARLIN. Pour commencer chassons quelques idées reçues que j'ai cru parfois percevoir. Un ramp, une trigorilla, une mks gen c'est à 95 % la même chose. Le différence se limitera au design, aux ports d'extension placés sur la carte, à l'intensité disponible pour certaines extensions, au chip gérant la conversion des signaux vers le port usb de votre PC . Mais c'est tout. Je suis prêt à croire que notre amis @slayer-fr va abandonner le Jack Daniel's pour le Chouchen mais qu'une Trigorilla à imprimé à 90mm/s là ou un ramp imprime à 60mm/s, je n'y croirais pas ! Et pour une seule raison, le micro-contrôleur est le même, le fameux ATMEGA 2560. Sans vouloir vous donner un cours avancé (une fois de plus je ne pense pas avoir les connaissances nécessaires à cela) je pense qu'il est intéressant de comprendre ce que nous faisons. Et vu que nous ne sommes pas là pour nous prendre au sérieux, je vais quelque peu vulgariser mon explication. Quelques généralités : L'ATMEGA 2560 se présente un peu comme un condensé de votre PC. Il est à la fois le CPU, la RAM, et le disque dur de votre PC. Pour fonctionner votre PC à besoin d'un système d'exploitation. L'ATMEGA aussi. Et dans notre cas, ce sera le firmware de notre imprimante. L'ATMEGA n'est cependant pas un processeur comme celui de votre PC, sa fréquence est basse et il ne peut pas gérer une multitude de processus en parallèles. L'ATMEGA ne comprends que du code machine et c'est ce code que vous trouvez dans les fichier « hex » des mises à jour officielles. Cependant je ne sais pas pour vous mais moi j'ai du mal à comprendre l'hexadécimal ! Je vous rassure nous ne sommes pas les seuls ! Mais le langage et la pensée humaine étants difficiles à traduire en langage machine, il fallait trouver un langage intermédiaire et c'est le C++ qui a été choisi. Donc pour résumer quand on souhaite créer un nouveau firmware, on le pense, on l'encode en langage C++ qui reste compréhensible par l'humain, un programme le transforme en langage machine (fichier hex), on transfert le contenu du fichier hex dans l'ATMEGA. Pour information il est très difficile voir impossible de transformer un fichier hex en un programme C++ parfaitement structuré et cohérent. Pour convertir le C++ en langage machine (et souvent pour le transférer dans l'ATMEGA) on utilise le programme « Arduino ». Lors d'une de mes dernières tentative pour aider un débutant je me suis aperçu qu'il y avait parfois confusion entre le firmware et arduino. Arduino n'est que l'outils de conversion (que l'on nomme compilation) et de transfert. Pour simplifier au maximum pour les débutant je faire un rapide parallèle avec un autre logiciel : Vous désirez faire un CV ou un courrier. Vous utilisez le programme « WORLD », vous créez votre CV, vous l'enregistrez. (Dans un fichier « cv.docx » par exemple) Cependant votre document n'est pas le programme WORLD. C'est le fichier « cv.docx ». Pour Arduino c'est pareil ! Arduino est l'équivalent de WORLD et le firmware est l'équivalent de votre document « cv.docx ». Revenons maintenant sur notre sujet principal le firmware de l'I3 MEGA. Notre ami @thsrp demandait comment entrer dans le firmware d'origine Anycubic. La réponse est hélas très simple, on ne peut pas ! Eh oui comme je l'écrivais plus haut nous n'avons que le fichier hex. Pour pouvoir effectuer des modifications importantes il faut les fichiers C++ que l'on appel « les sources ». Cependant nous pouvons effectuer quelques ajustements. Le firmware de nos MEGA est basé sur le firmware MARLIN, ce dernier comporte un grand nombre de paramètres qui peuvent être modifiés avant transfert dans les fichiers source. Cependant, certains paramètres nécessitent d'êtres modifiés, testés, modifiés de nouveau, puis testés de nouveau … Cette procédure étant fastidieuse en passant à chaque fois par une compilation et un transfert intégral des sources, les développeurs de marlin on fait appel à une zone spécifique de l'ATMEGA nommée « eeprom ». Cette dernière, permet de stocker des informations et de les modifier sans avoir à transférer tout le reste du programme. Pour effectuer ces modifications 2 options. Passer par l'envoie de commande GCODE via votre programme de pilotage préféré, (Pronterface, Repetier-Host …) ou utiliser la fonction simplifiée de Repetier-Host. Mode commandes GCODE : Lancer Pronterface et connectez-vous à votre imprimante. Dans la zone entourée en rouge écrire M501 et cliquer sur « send ». La zone entourée en bleu correspond au retour de la commande. La commande M501 demande à la machine de retourner les paramètres contenus dans l'eeprom. Si l'on analyse quelques paramètres de la réponse cela donne : echo: M92 X80.00 Y80.00 Z400.00 E92.60 Cette ligne donne le nombre de steps par mm pour chacun des axes ainsi que pour l'extrudeur (E). Pour changer par exemple la valeur de l'axe Y par 81, il vous suffit de rentrer dans la zone entourée en rouge ; M92 Y81.00 sans le « echo » puis cliquez sur « send ». Et maintenant il y a un piège. Si vous ne faites rien de plus, au prochaine redémarrage de votre carte, le ou les nouveaux paramètres seront perdus ! Pour qu'ils deviennent permanents, il vous rentrer la commande M500 dans la zone entourée en rouge et cliquer sur « send ». Ce a quoi la machine répond quelque chose dans ce style « echo:Settings Stored (465 bytes; crc -22444) » La configuration est maintenant permanente. En reprenant la même logique, vous pouvez ajuster vos vitesses maximum avec la commande M203, les accélérations maximum, avec la commande M201, … Reprenons un autre exemple détaillé avec la commande M206. Lors d'un M501 la machine donne : echo: M206 X0.00 Y0.00 Z0.00 Ceci signifie qu'aucun offset n 'est paramétré. Seulement, après avoir fait le réglage de votre bed, vous constatez que votre première couche est trop écrasée. D'habitude vous tricheriez dans le trancheur. Seulement si au prochain réglage votre machine à bougée un peu, vous serez obligé de retrancher votre pièce pour compenser. Ou bien vous joueriez sur vos endstops. Mais avec le dual z-endstop il est fastidieux d'avoir un réglage parfait des deux cotés tout en ayant le bon écrasement. Ou pire vous recommenceriez le nivellement de votre lit jusqu'à l'écrasement idéal. Cette procédure peut vite devenir très rébarbative. Il y a plus simple ! Dans la zone entourée en rouge saisissez : M206 Z0.01 puis « send » M500 puis « send » Votre machine considérera désormais que le 0 de l'axe Z se trouvera à 0.01mm au dessus du déclenchement du endstop. Si l'écrasement est toujours trop important, recommencez avec comme valeur 0.02 et ainsi de suite. echo: M206 X0.00 Y0.00 Z0.00 C'est plus simple et garde le gcode généré par le trancheur vierge de toute compensation liée au nivellement du lit. Je ne détaillerais pas toutes les commandes mais je vous invite à consulter cette page pour plus d'informations. http://reprap.org/wiki/G-code/fr En revanche n'oubliez jamais de remettre l'offset de l'axe Z à 0.00 avant de refaire votre prochain nivellement du lit. Pour les allergiques de la ligne de commande il y a encore plus simple ! Mode "Graphique" : Installez Repetier-Host sur votre PC. Configurez la connexion à votre imprimante comme ceci : (adaptez le port com) Puis connectez l'imprimante. Une fois la connexion établie, dans le menu « Configuration », choisissez « Configuration eeprom du firmware ». Vous arrivez dans l'écran suivant : Cet écran vous permet de modifier, de façon « graphique », tous les paramètres de votre eeprom. Un autre avantage de cette méthode est que les paramètres sont clairement nommés. Dans cet écran vous pourrez également sauvegarder ces paramètres dans un fichier sur votre pc pour une restauration ultérieure via le bouton « Exporter valeurs EEPROM ». Voilà pour ce rapide survol qui je l’espère n'était pas trop soporifique . Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poster car il est toujours plus simple d'expliquer avec des cas concrets.
  4. Louis76

    Problème d'endstop et d'axe Z

    Bonjour a tous, J'ai monté toute mon imprimante 3D Prusa i3 et je peux voir 2 gros problèmes mais je sais pas comment les résoudre. Lorsque je demande a l'axe X d'aller sur l'endstop et de s’arrêter quand la lumière rouge s'allume -> tout marche ! Par contre, quand je demande la même chose pour l'axe Y , quand la plaque touche l'endstop, il y a la lumière rouge s'allume mais la plaque ne s’arrête pas et force sur l'endstop ... Je suis donc allé sur le site reprap pour m'aider et même quand je touche au firmware, le problème persiste... Vous pourrez voir ci joint une capture d'écran de la manipulation que j'ai faite ! De plus, lorsque je demande a l'axe de Z de bouger , rien ne bouge et il n'y a aucun bruit de moteur ni rien.. J'ai vérifié les branchements et pourtant tout est correctement branché.. Voilà, j'attend vos solutions car sa me fait vraiment chier d'avoir payé une imprimante 3D et que je puisse toujours pas m'en servir !! Bonne journée à vous
  5. promo 4 ans banggood
  6. vri8

    La bête Vri8

    Salut à tous Bon je vous présente ma bête et sa fabrication pour l'instant elle imprime 200 mm*200 mm*200 mm il est prévu que je la fasse monter a 500 mm pour l'axe des Z et que j'élargisse les X Y Après plusieurs recherche je me suis inspirer de ce lien pour m'aider a la fabriquer http://vvinch.blogspot.fr/2013/08/assemblage-du-cadre-en-bois.html que je remercie beaucoup voici mon cadre avec son emplacement alimentation et Arduino et le support écran la mise en place des axes L'extrudeur la cela commence a prendre forme c'est cool le Lit une fois tous brancher le premier test sans réglage trop hâte de test et avec quelque réglage et un lit avec du sucre liquide voici ma premier impression réussit je vous rajouterai sont évolution et ces galères car la je lui les mit un BLTouch et galère dans les réglages et si vous voyer des truc bizarre j'essaierai de vous répondre hésiter pas sur les commentaires je suis preneur pour les améliorations merci et la voila avec sont nouveau plateau fait ce week-end
  7. tomg778

    Si votre GT2560 rev A+ ne fonctionne pas

    La situation : J'ai depuis 2 ans une gt2560 qui fonctionne pas trop mal, sauf qu'elle est pourvue d'un atmel 1280 au lieu d'un 2560 comme prévu. Pas trop grave, juste 128ko de mémoire dispo au lieu des 256ko...bref, cette carte fonctionne avec un marlin 1.1.0 rcbugfix, bref, ca imprime bien, je n'y touche pas. J'ai en cours de construction une imprimante 3D, et j'ai acheté une GT2560 rev A+, commençant a maitriser cette carte qui est pas si mal finalement. C'est là que les ennuis ont commencé... Les problèmes : 1- mon pc est mis à jour avec la dernière version de windows 10, sortie en avril. Avec l'ancienne version, je n'avais pas de soucis, du moins avec la GT2560. Le premier soucis est donc le driver de la carte, puisque windows installe un driver qui ne va pas... 2- Mon USBASP n'est plus reconnu non plus, les drivers zadig ne fonctionnent plus (testé tous les drivers et 2 USBASP différents) 3- la carte GT2560 rev A+ est comme les autres, firmware verrouillé sans bootloader, donc pas possible de modifier marlin... Les solutions : 1-le driver GT2560 rev A+ : Même si dans votre gestionnaire de périphérique, votre carte apparait (branchée en USB) en CH340, il faut passer par ce lien, qui vous donnera les bons drivers à installer, chez moi en l’occurrence le fichier 341, puisque ma carte en est équipée, et non pas d'un FT232. 2 et 3: fatigué de chercher un driver adéquat pour mon USBASP, j'ai eu l'idée de me servir d'un Arduino nano, dispo rapidement sur amazon. Je me suis rappelé que le logiciel arduino disposait d'une option "arduino as ISP". J'ai donc repris les branchements trouvés sur la photo ci-jointe, avec cables dupont. nul besoin de cabler les led....Bien sur, votre arduino nano sera installé avec les bons drivers, normalement pas de soucis à ce niveau. Il faut aller vérifier votre fichier boards dans arduino, chemin : C:\Program Files (x86)\Arduino\hardware\arduino\avr, rechercher et modifier si besoin cette partie mega.menu.cpu.atmega2560.upload.protocol=wiring mega.menu.cpu.atmega2560.upload.maximum_size=253952 mega.menu.cpu.atmega2560.upload.speed=115200 Ensuite, paramétrer le log arduino avec les options suivantes : type de carte atmega 2560, processeur 2560, programmateur arduino as isp, puis cliquer sur burn bootloader, ou graver la séquence d'initialisation en français. J'ai eu des erreurs, mais j'en ai pas tenu compte, puisque la led orange de la carte s'est arrêtée de clignoter. J'ai débranché le nano, pis branché ma carte en USB, alimenté la carte en 12v (des fois nécessaire, des fois non), et injecter le marlin 1.1.8 en passant comme d'hab par arduino en mettant le bon port com. Et là, tout heureux, ca marche, meme si j'ai quelques reglages a faire dans marlin (mon potard notamment, ne marche pas), je suis vraiment fier de moi. Je précise qd même que j'ai rien inventé, j'ai juste trouvé les bons liens sur le net, et compilé tout ça. Je serais content si je peux aider... (à critiquer si besoin...) Tenez moi au courant si ca marche ou pas...
  8. Bonjour, Suite aux nombreux postes des utilisateurs ayants des difficultés à compiler/téléverser un nouveau marlin via le logiciel Arduino sur leur DiscoEasy j'ai préparer ce petit tutoriel. Si vous êtes prêt, on y va... Il y en a pour cinq minutes maximum ! Après vous pourrez modifier comme vous le souhaitez votre DiscoEasy. Installation et configuration d’Arduino : Pour commencer, téléchargez la dernière version d’Arduino ICI . Le logiciel à télécharger ce trouve plus bas sur la page coté droit (voir image ci-dessous ) : Une fois le logiciel téléchargé, rien de compliqué. Installez le en cliquant sur suivant à chaque étape. Une fois l'installation terminée, nous allons passer à la configuration de ce dernier pour qu'il prenne en compte la carte MKS Base de la DiscoEasy. Lancez Arduino, puis allez dans "Fichier/Préférences" ou faites simultanément les touches CTRL + VIRGULE (Voir image ci-dessous) : Une fenêtre s'ouvre ! Afin d'y voir plus claire en cas d'erreur de compilation ou de téléversement, on va activer les résultats détaillés dans les paramètres ! Cochez les cases indiqués par une flèche rouge sur l'image ci-dessous. Une fois terminé cliquez sur "OK" en bas à droite. Maintenant, allez dans "Croquis/Inclure une bibliothèque/Gérer les bibliothèques comme indiqué sur l'image suivante : Une fenêtre s'ouvre. Ici nous allons inclure une bibliothèque manquante et mettre à jour celles déjà installées ci nécessaire ! Commençons par installer la librairie U8glib nécessaire pour marlin qui n'est pas présente dans Arduino après l'installation. Comme indiqué par une flèche rouge dans l'image qui suit, dans l'onglet de recherche écrivez : "U8glib". Cliquez dans la liste sur U8glib by olivier encadré en rouge sur l'image. Cliquez sur le bouton "Installer". Voilà, c'est fait Il est possible que certaine de vos bibliothèques ne soient pas à jour. Pour les mettre à jour, sélectionnez dans le menu déroulant (à gauche du champ de recherche que nous avons vu il y a un instant) "Type" : "Possible de mettre à jour". Si des bibliothèques apparaissent dans la liste, vous cliquez sur chaque une d'entre elle est sur le bouton mise à jour (comme pour installer une nouvelle bibliothèque). Plus qu'une étape et le logiciel est prêt ! A présent, on va indiquer à Arduino pour qu'elle type de carte le compilateur doit fonctionner. Pour ce faire, ouvrez le menu "Outils/Type de carte" cliquez sur "Arduino/Genuino Mega or Mega 2560" comme surligné sur l'image ci-dessous : Puis choisir le programmateur: "AVRISP mkII". Maintenant, ouvrez la version de marlin que vous avez modifié à téléverser en cliquant sur le fichier "marlin.ino": Arduino ouvre le marlin, allumez votre imprimante. Laissez la booter sur le marlin actuel. Une fois le boot terminé branchez le câble USB de votre PC à l'imprimante. Normalement, elle va rebooter une nouvelle fois. Une fois qu'elle a terminée, rendez vous sur le logiciel Arduino déjà ouvert et cliquez sur "Outils/Port:" Sélectionnez le port de communication (Port COM4) sur l'image si-dessous, mais celui-ci peut varier en fonction de votre configuration ! Voilà, tout est prêt ! Cliquez sur le bouton "Téléverser" indiqué par une flèche rouge sur l'image qui suit : Et paf ça fait des chocapics !.... Normalement, il va compiler puis téléverser le nouveau marlin ! Cette opération peut prendre un peu de temps. Pour voir si le téléversement ce fait après la compilation, je vous conseil de mettre le plateau en position arrière. Quand les leds bleus vont s'allumer c'est que le téléversement à commencé ! Une fois le téléversement terminé, l'imprimante va rebooter toute seule !! Elle est prête avec votre nouveau marlin ! PS : Si vous possédez un écran, il faut réinitialiser l'EEPROM. Avec votre molette allez dans le menu : "Contrôler" descendre tout en bas est appuyez sur "Initialiser EEPROM". Bon print !
  9. macmootpro

    Arduino et iMac pb controller USB

    Bonjour,J ai un soucis avec mon iMac 5k sous scierra + pilote FTDI.J ai une imprimante prusa , avec une carte gt2560 puce atmega256.J'ai beaucoup de mal à voir ma carte dans l ide de arduino, pb avec le port USB.Ça marche très mal.J ai tenté pas mal de chose : pram,reset smc test sur session invité.La carte n'est visible de façon aléatoire après un redémarrage et encore pas tout le temps.Je vois bien dans les paramètres USB mon imprimante via FTDI mais rien dans ide.On m'a déjà parlé de soucis des ports USB sur ce genre de carte mais c'est très gênant au quotidien, on dirait que le port du Mac USB se désactive pourtant il alimente toujours la carte.Ça me fait pareil avec un lecteur de carte usb3 au bout d un moment plus de réponse. Sachant que c'est la même chose sur mon MacBook. Je n ai pas de solution
  10. Bonjour à Tous Propriétaire depuis peu d'une Mecreator2 d'occasion depuis peu , je suis confronté à un souci. J'ai tester l'imprimante, et elle fonctionnait correctement mais avec une qualité assez moyenne et surtout avais quelques problèmes : - plateau alu pas plane - décalage de la zone d'impression de l'axe x (en gros le bras tentais d'aller plus loin que la limite physique et se cognait contre le rebord de l'imprimante) - zone d'impression pas respectée J'ai contacter Geeetech qui ma conseiller de faire une MAJ du firmware pour régler ce souci (pour le plateau j'ai fixer un miroir à la bonne taille). Suite à la MAJ du firmware (1.03) c'est une catastrophe, impossible dorénavant d'imprimer via pc ou carte sd. si je déplace juste l'extrudeur via repetier ou l'écran tout roule et sans heurter quoi que ce soit mais si je lance une impression : - le début de l'impression n'est pas centrée - le bras se déplace sur l'axe Y en faisant un bruit de malade et chaque couche est décalée par rapport à la précédente. du coup j'ai reflashé le Firmware idem. Si vous avez une idée je suis preneur, idem si vous avez le firmware 1.04 qui est proposé via le soft d'origine easyprint (ne fonctionne pas chez moi). Je ne pense pas à une panne physique mais plutôt un réglage mais lequel ?
  11. Flash d’un BootLoader sur un Arduino en se servant du port ICSP et d’un autre Arduino transformé temporairement en interface de programmation. J’ai reçu dernièrement une carte contrôleur de type Trigorilla (Anycubic) et impossible de la flasher, aussi bien avec un .hex qu’avec l’IDE Arduino et les sources de Marlin. J’ai parlé de ce soucis dans la session Anycubic et @thsrp m’as posé la question de savoir pourquoi quand on demande à l’IDE Arduino d’exporter les binaires compilés, il générait deux fichiers .hex, un avec le BootLoader et un sans le BootLoader. J’en profite donc pour vous expliquer ça et aussi pour détailler la procédure pour reflasher son BootLoader en utilisant le port ICSP présent sur nos cartes. Ces deux fichiers sont donc destinés à flasher un Arduino sans avoir accès aux sources. Il existe plusieurs solutions pour les utiliser : - En USB (à travers une interface USB/RS232) via Cura, Repetier, … - Via le port ICSP à 6 broches avec une interface spécifique. - Et même en WIFI sur des microcontrôleurs équipés type ESP8266 ou ESP32. La solution de flasher en USB : - soit directement depuis l’IDE Arduino quand on compile les sources (de Marlin par exemple), - ou via Cura, Repetier (ou autres) quand on ne possède que le .hex, nécessite que le BootLoader (BL) de la carte fonctionne correctement et communique avec l’hôte qui envoi les données que le BL écrit dans sa mémoire flash. Donc le cas classique : nous avons par exemple un ATmega2560, avec son BL, branché en USB : Dans cette configuration, peu importe que le .hex ne contienne ou pas le BL, cela fonctionne dans les deux cas, car l’algorithme de transfert du BL ne prends que le programme dans le .hex et jamais le BL interne de l’ATmega ne sera effacé ou remplacé. Ce qui nous arrange bien en fait, pas besoin de se soucier d’avoir un .hex avec ou sans BL. Alors pourquoi générer les deux ? Il existe une autre façon de flasher un ATmega, c’est le fameux port ICSP à 6 broches ! Par exemple sur le composant ATmega neuf, en sortie de chaine de fabrication, il est complètement vide, pas de programme d’amorçage (BL). Hors une carte Arduino par exemple, doit pouvoir être programmé en USB directement, donc on lui implante un BL via ce fameux port ICSP. Un autre exemple, une carte industriel sur laquelle on injecte son firmware via ICSP, si cette carte ne possède pas de port de programmation série, pas besoin de lui charger un BL, la maintenance se fera via ICSP si besoin. Dans le cas où une carte est livrée avec un port de programmation (série ou USB) et en plus avec ses sources (une carte pour piloter une imprimante par hasard), dans ce cas son firmware devra comporter aussi son BL pour que les futurs flashs en USB puissent se faire. En production, l’utilisation de l’ICSP est essentiel pour des raisons de vitesses, pas besoin de compiler à chaque fois la source pour l’implanter. Ce protocole est le SPI. Sur nos cartes Arduino, il se présente sous la forme de 6 picots en 2x3 avec un repère en broche 1. Broche 1 : MISO Broche 2 : VCC 5V (ou 3.3V en fonction des cartes) Broche 3 : SCK (Clock) Broche 4 : MOSI Broche 5 : RESET Broche 6 : GND (masse, 0V) L’utilisation que l’on peut en faire ici, c’est surtout de flasher un BootLoader. Et ça peut être bien utile dans plusieurs cas : Un ATmega vierge (sans BL donc), ou une mise à jour par exemple aux Nano du soleil levant qui sont livré avec le vieux BL, il est intéressant de le mettre à jours pour Optiboot 6.2 par exemple, surtout que c’est maintenant le BL officiel des UNO depuis quelques temps chez Arduino. Mais il peut arriver aussi qu’un programme fasse planter tellement profondément le microcontrôleur que son BL ne puisse plus répondre aux commandes de flash et dans ce cas-là, impossible d’utiliser la connexion USB. La seule solution c’est d’utiliser le port ICSP et de graver sa séquence d’initialisation qui efface la mémoire du composant et lui réinjecte son BL. Pour faire cette manipulation, il suffit d’avoir sous la main un autre Arduino, Uno, Nano, Mega peu importe si ils fonctionnent sous la même tension, ici 5V et avoir quelques fils Dupont pour brancher le tout. Pour la partie software, tout est déjà présent dans l’IDE Arduino. Mise en œuvre : Dans un premier temps, on va injecter un programme pour communiquer avec le port ICSP à l’Arduino qui va nous servir d’interface : ArduinoISP. 1) Dans l’IDE, on commence donc par connecter « l’Arduino Interface » et de choisir son modèle (ici un Uno pour l’exemple) et son port COM dans le menu Outils. 2) On ouvre Fichier, Exemples, ArduinoISP. 3) On téléverse (beurk) (CTRL+U) ce fichier dans « l’Arduino Interface ». Nous avons alors notre « Arduino Interface » programmé avec un émulateur de programmateur ICSP, qu’il faut maintenant relier à la carte cible sur laquelle nous voulons réécrire le BL. Déjà on débranche l’USB, autant éviter les courts circuits. La carte cible n’est pas non plus alimentée ! On va relier les deux connecteurs ICSP de cette manière à l’aide de 5 câbles Dupont : Rien de plus simple, VCC sur VCC, GND sur GND, MISO sur MISO, MOSI sur MOSI et SCK sur SCK. Le 6eme câble est sur la broche RESET de la cible, Et la broche RESET de la cible ne doit en aucun cas être reliée à la broche RESET de l’Arduino servant d’interface !!! Cette broche sera reliée au connecteur D10 sur la Uno ou Nano (ou D53 si il s’agit d’un ATmega 2560 ou 1280). A partir de ce câblage, en aucun cas l’Arduino cible ne devra être alimenté sur son port USB ou Jack d’alimentation ! C’est « l’Arduino Interface » qui alimente la cible ! Nous allons pouvoir « graver la séquence d’initialisation ». Brancher l’USB de « l’Arduino Interface » sur l’ordinateur. Dans l’IDE, choisir le modèle d’Arduino CIBLE (dans l’exemple ici un ATmega2560). Choisir le port COM de « l’Arduino interface ». C’est lui qui est branché en USB sur l’ordinateur ! Et choisir dans Outils / Programmateur : Arduino as ISP Il suffit ensuite de lancer « Graver la séquence d’initialisation » Et en quelques secondes, la cible sera effacée et son BL flashé. Il suffit maintenant de débrancher l’USB, les 6 câbles Dupont qui sont sur son port ICSP. L’ATmega est maintenant vierge et possède son BL. Il est maintenant flashable en USB par les moyens conventionnels. Voilà ! Personnellement je me suis fait cette interface à partir d’un Nano, normalement il est enrobé de gaine thermo mais pour la photo je l’ai retirée. Pour ceux qui se posent la question, la broche 1 est en bas à gauche sur ce nano. J’ai retiré le contact 5 (RESET) dans le connecteur 6 points et laisser son câble plus long pour le connecter sur D10. (Car je le répète, les deux RESET ne doivent pas être reliés entre eux !). Le même in situ pour flasher le BL d’une carte Trigorilla livré sans (merci soleil levant). Le liseré rouge dans mon cas est coté broche 1 sur les connecteurs ICSP. On peut aussi acheter sur eBay pour moins de 10 euros, un programmateur compatible de ce style, ce qui peux être pratique quand on a pas d’Arduino sous la main. Il suffit de le déclarer non plus en « Arduino as ISP » mais en « USBasp », la procédure reste la même. Stef_ladefense
  12. Desmojack

    Erreur de compilation

    Hello everybody, Bon, ça fait 3 plombes que j'essaye de flasher la Tornado et rien à faire. Quand je clique sur "vérifier", ou" téléverser" dans Arduino, ça me cale un message d'erreur, "erreur de compilation pour la carte Arduino/Genuino Mega or Mega 2560". Par ailleurs, Tornado quand elle est connectée apparaît dans périphériques et imprimantes/non spécifié/FT 232R USB UART, donc tout va bien apparemment pas de problème de driver ou je ne sais quoi. Clic Droit, propriété/matériel, 2 ports apparaissent USB serial Converter et USB serial port com4 (115200bits/s) et dans la console Arduino, j'ai sélectionné le port Com4 Là, je cale ... si quelqu'un a une idée et peut me mettre sur la voie, reconnaissance éternelle, tournée générale, cierge(s) à Sainte Rita, etc ...Il est presque 5 heures du mat et Madame vient de m'engueuler parce que je suis encore dans ma caverne à me prendre la tête avec cette p%§$ d'imprimante ... elle est mignonne, (pas l'imprimante) Madame Desmojack
  13. davyb

    televersement arduino impossible

    Bonjour, voici ce qui se passe quand je tente un televersement j'ai arduino 1.0.1 directement du site arduino. j'ai une prusa i3 pro X . je suis configuré avec une vitesse sous repetier host de 115200 sur com 3. Rien n'y fait... J'ai recu une nouvelle carte gt 2560 et toujours rien. help please!!!!!!!!!!
  14. Bonjour à tous j'ai un soucis pour televerser mon firmware sur ma geeetech prusa i3 proB. J'ai conversé sur un groupe Facebook qui a apporté son lot d'aide mais là je suis tjs dans l'impasse. Je prefere vous mettre la conversation que j'ai eu avec un certain "nicolas", c'est plus simple pour comprendre toutes les modifs que j'ai déjà apporté. MOI: Hello la team, j'ai un souci avec ma geeetech prusa i3 proB: voila j'ai cramé la sonde température du bowden. L'inconvénient c'est que même en inversant avec la sonde du bed j'ai tjs O°C avec le message "error min temp" j'en déduis que j'ai grillé la connectique sur la CM.. Bon je vous passe la manière dont je l'ai grillé... Je prends une second sonde, je la teste au multi, c'est ok elle fonctionne. Je décide donc de mettre les mains dans le cambouis et de paramétrer le firmware (Marlin-PI3_Pro_B.zip) dans Marlin/Arduino pour que la prise nommée T_HE2 soit la sonde par défaut pour mon extrudeur. (la prise T_HE1 est censée être dead) Dans configuration.H j'ai modifié ceci #define TEMP_SENSOR_0 0 (avant c'était 0 1) #define TEMP_SENSOR_1 1 (avant c'était 0 0) #define TEMP_SENSOR_2 0 #define TEMP_SENSOR_BED 1 Je pensais donc donner la priorité sur la seconde connectique... je n'ai plus de message "error min-temp" mais j'ai en revanche 500° comme valeur par défaut.... Quelqu'un aurait une idée? En vous remerciant par avance là ou tu as changé ta valeur tu as une "table" juste au dessus qui explique la valeur a mettre en fonction du type de résistance et donc a voir si la resistance que tu as acheté est bien celle en 1 (juste une hypothèse ): // 0 is not used // 1 is 100k...Voir plus MOI: bjr, tu as raison!!! j'ai remis dans son état orginal et j'ai inversé l'id des PIN dans le fichier pin.H j'ai également posté une demande sur un autre groupe et voici une idée de solution "Tout d'abord Merci Nicolas pour ton aide précieuse! j'a...Voir plus Personnellement je crois que je fais un load safe du menu control pour prendre en compte ce que je televerse car quand j'ai voulu mettre en place mon bltouch il ne prenait pas en compte ma modifications. Pense à changer la valeur du X,y,z step par exemple juste pour valider si ton televersement est bien effectif ( vérification dans control/motion) MOI: ok c'est à dire tu televerses via arduino puis le temps qu'il compile tu vas dans le menu de la prusa et tu cliques le load safe dans le menu control? , à 10:47 J'attends qu'il televerse complètement et une fois fini je fais un load safe et je redémarre. Toujours attendre la fin du televersement. Le load safe c'est pour recharger la configuration de base et pour moi c'est celle televersé sinon il prenait pas les modifications mis à jour dans les fichiers televersé 23 h MOI: Alors j'ai essayé de trouver un équivalent à ton menu, dans la sous rubrique control j'ai uniquement, store memory, load memory et restore failsafe. Malheureusement load ou autres ne donnent rien même après un redémarrage . Je pense que rien ne se charge dans l'eprom de la CM 20 h restore failsafe restore la version téléversé. Ensuite je redémarre et normalement c'est ok 20 h · Modifié MOI: ça ne marche pas, je pense que si j'avais la possibilité de charger le firmware, je devrais avoir une flèche m'invitant à aller à l'interieur du menu. Or rien depuis le debut... ...Voir plus 20 h Attention à ta version d Arduino . Je sais que tu as des erreurs avec certaine version. Si tu as mi repetier host n'oublie pas de le désactiver ( le service) car il empêche aussi de televerser car il prend de suite la main quand tu branches ton imprimante 19 h MOI: je vais essayer avec une version 1.0.1 arduino (j'ai actuellement la version 1.0.5 r2). Et je n'ai pas le service repetier host 19 h De souvenir c'était celle là 1.0.1que j'ai utilisé 19 h MOI: c'est à en perdre son latin.... j'ai essayé avec la version 1.0.1 et tjs rien, pas de possibilité de charger la version televersée dans restore failsafe. 19 h et quand tu téléverse tu as bien téléversement erminé qui est bien inscris je veux dire pas de message d'erreur ? 19 h MOI: oui, j'ai meme l'imprimante qui redemarre... et j'ai bien verifié que dans configuration.h que ces 2 lignes sont bien décommentées #define EEPROM_SETTINGS #define EEPROM_CHITCHAT 19 h malheureusement ma connaissance s’arrête là. je n'ai jamais eu de soucis de non prise en compte du téléchargement ou alors j'avais eu une erreur 18 h MOI: merci, je creuse encore 1 ou 2 idees apres j'irai acheter directement une autre CM sur amazon. Tu as peut etre une idee d'un bon modele de CM 18 h je serai toi je prendrai celle de base la Ramps + arduino (car je ne pense pas qu'évoluer cette machine soit une bonne idée) sinon j'aime bien la MKS (arduino est deja inclus et est pas trop cher)"
  15. Ascheriit

    CNC Graveur Laser Arduino diode DVD

    Bonjour à tous les makers, J'ouvre ce sujet après qu'une idée, ayant germée dans ma petite tête, ne nécessite l'utilisation d'une gravure laser sur cuir. Ce qui m'a amené à faire des recherche sur internet, d'abord chez nos chers amis chinois, pour enfin tomber sur ce tuto: http://www.instructables.com/id/Pocket-laser-engraver/ J'ai bien aimé l'idée de faire de la récup et puis même si on parle d'une petite zone de gravure (38*38mm), avec le diy il y a toujours moyen de l'agrandir dans le futur. Mon petit problème, qui m'incite fortement à ouvrir ce sujet, c'est que je suis une grosse quiche en électronique (oui oui, avec des lardons )... Et en plus les tutos étant pour la plupart en anglais, ça n'arrange pas ma compréhension des choses un peu techniques. Si je ne me suis pas trop emmêlé dans tous les tutos, pour réaliser ce projet, je devrais acheter: https://www.banggood.com/fr/CNC-Shield-UNO-R3-Board-4xA4988-Driver-Kit-With-Heatsink-For-Arduino-Engraver-3D-Printer-p-1082323.html?rmmds=search Ce lot comprend une carte Arduino Uno R3 avec un CNC Shield et des Stepper driver. Y a 4 stepper mais je n'en utiliserai que 2, c'est pas grave vaut mieux trop que pas assez... Et si j'ai bien compris le CNC Shield me simplifiera le montage en venant directement ce clipper sur la Uno. Un "Laser Housing", à voir quand j'aurai une diode laser pour les dimensions exactes. Un "Laser Driver", qui est la partie qui m'embête le plus car je ne comprend pas trop ce que c'est... A priori ça convertit le courant de façon à bien alimenter la diode sans la cramer...? J'en vois beaucoup sur internet qui disent que c'est simple à faire soi-même avec un simple montage "LM317" mais que sinon on peut en acheter un tout fait... Alors j'ai vu ça: https://www.banggood.com/fr/LM317-Adjustable-Voltage-Regulator-Step-Down-Power-Supply-Module-p-922197.html?rmmds=search Mais est-ce que c'est la même chose...? Une alimentation... Si je trouve une alim de PC ça le fait...? Avec de la chance certains d'entre vous on déjà réalisé des montages similaires et sauront m'aider. Je précise que j'ai déjà vu les machines chinoises à environs 65€ mais que je voulais que ça me coûte encore moins cher en le faisant moi-même (et puis c'est plus marrant et intéressant ). Et aussi que, une fois montée, la machine sera en hauteur et dans un caisson fermé car j'ai un petit garçon et je ne veux pas prendre de risque avec un laser à portée de rétine. Amicalement, Asch.
  16. Bonjour à tous, Comme cela est indiqué dans le titre, je souhaiterais "commander" utiliser un plateau chauffant rond ( pour imprimante 3d delta ) avec une arduino sans avoir à utiliser une carte ramps avec un écran et tout le bazar... J'aimerais savoir si cela est possible, de plus je vais acheter une thermistance de 100K et essayer de récupérer une alimentation d'ordinateur pour faire fonctionner le plateau. Merci d'avance pour vos réponses
  17. Clément Bonfils

    [Scalar] Mise à niveau : Marlin 1.1.0-RC6

    Bonjour, Nouveau avons mis à dispo la version 1.1.0-RC6 du firmware Marlin pour les Scalar M et XL. Attention de prendre la bonne version en fonction de votre tête (E3D, AllInOne, AluHotend) et de votre plateau (12v, 220v) Vous trouverez ici toutes les explications nécessaires pour savoir comment procéder.
  18. stp350

    meilleur carte

    bonjours je viens de cour circuiter ma carte mks base gen l v1.1 alors est ce que je devrait acheter la meme ou si je doit en profiter pour mettre une meille et la quelle est la meilleur jai 2 extrudeur , 2 fan dextrudeur et un bed 1 merci
  19. slidfx

    probleme de ventilateur + extrudeur

    bonjour a tous jais plusieurs problèmes : --- le premier sont que les ventilos ne s’allume pas --- le deuxième est l'extrudeur qui fait clac clac .. --- le troisième est que je n’arrive pas a flasher la carte contrôleur avec Arduino (2560 rev a) car j’ai lu sur plusieurs topics que le firmware d'origine avais des soucis avec la vitesse du moteur de l’extrudeur si quelqu’un a des infos et pourrai m'aider car la je suis perdu cordialement
  20. Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien Voilà, j'ai le ventilateur de refroidissement de mon alimentation qui tourne à fond la caisse en permanence et fait beaucoup de bruit pour rien. Comme ce ventilateur est directement connecté sur la carte Arduino 2560, je me disais que, comme il existe un contrôle du ventilateur de refroidissement de la buse, sous repetier par exemple, il doit bien y avoir une instruction G-Code ou autre permettant de contrôler la vitesse des autres ventilos, comme celui de la carte mère ou de l'extrudeuse. Est-ce que je rêve ou est-ce possible d'envoyer une instruction pour contrôler la vitesse de ces ventilos ? Si oui, merci de m'indiquer un tuto ou la liste des instructions permettant de faire cela. Merci pour ce forum, qui m'a permis de bien utiliser mon imprimante !
  21. Hello Pour votre information https://www.fun-mooc.fr/courses/MinesTelecom/04017S02/session02/about https://dai.ly/x516wds
  22. Bonjour, en parcourant le forum je suis tombée sur un sujet où un des membre parle de la carte Mks Gen comme alternative au combo Arduino+Ramps. Je n'y connais pas grand chose mais en bref, quelles sont les "bidouilles" que ce genre de carte peut éviter au niveau de la double tête d'extrusion? Quels serraient les avantages d'avoir des sorties 12 et 5v et pour quel genre d'accessoires cela pourrait il être utilisé? Pour ceux qui l'utilisent y a t'il d'autres avantages/ inconvénients à l'utilisation de cette carte ? Bonne journée
  23. Nimbus2815

    Elektor, magazine gratuit pendant 3 ou 4 mois

    https://www.dealabs.com/gratuit/abonnement-numrique-au-magazine-elektor-pendant-trois-mois--accs-archives/258901 Abonnement de 4 mois en anglais ou 3 mois en français, et accès aux anciens numéros pendant la durée gratuite ( + avantages décrits dans le lien ). Cela vous permet de télécharger et donc de feuilleter tous les anciens numéros. Bonne lecture
  24. juliendu92

    impossible de televerser le marlin

    bonjour tout le monde ! j'ai fini de monter ma prusa i3 rework 1.5 de chez e-motion tech et apres avoir téléchargé le logiciel arduino 1.6.11( le dernier) et ouvert le marlin de e motion tech quand je clique sur televerser il me met un message d'erreur : exit status 1 using typedef-name 'fpos_t' after 'struct' que faire svp? julien
  25. Bonjour, Ayant beaucoup documenter sur tout ce mécanisme qui fait tourner une imprimante 3D. Je me suis mis a testé certaine chose : - les moteurs pas à pas - les moteurs à courant continue - les drivers L6208, DRV8825 etc.. - le code pour piloter les drivers - tous ce petit monde en gros Finalement, je me suis lancé dans la fabrication d'une carte PCB avec un Arduino DUE pour être en 32bits et gagner en puissance de calcul. "Ou sont les photos?" me dirait certain les premiers teste : LCD et drivers Premier essai La carte Arduino DUE Ce que ça a donné sans lit chauffant: - tout a gauche, c'est le premier teste sans laque.Résultat, il s'est décollé - milieu, celui avec laque pour bien coller - a droite, avec laque + ventilateur Je n'ai pas encore le lit chauffant parce que j'ai pas encore reçu les MOSFET. Actuellement je chauffe la tête d'extrusion avec un transistor TIP120. C'est moins performant mais ça fait son boulot. Vue comment ça colle avec le laque. Je ne sais pas si je vais mettre le lit chauffant.
  26. GillesB

    Arduino Uno R3 box

    Boite arduino pla orange sur Smartcub3d. Source Thingiverse.
×