Aller au contenu

Filament ABS

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Sur le site
    • Les news du blog
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Électronique
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
    • Discussion
    • Kinect
  • Logiciels 3D
    • Discussion
    • Dessiner / modéliser en 3D
    • Paramétrer et contrôler son imprimante 3D
  • Le coin des makers
    • Projets et impressions 3D
    • La post-production
    • Les cavernes des makers
    • Evénements et rassemblements
    • Arduino
    • Domotique
    • Modélisme
    • Vapotage
  • Usinages
    • Discussion
    • CNC
    • Machines-outils conventionnelles
  • Petites annonces
    • Achats
    • Ventes
    • Bons plans et crowdfunding
    • Commandes groupées
    • Emplois et services
  • Divers
    • Blabla

Chercher dans...

Résultats qui...


Date de création

  • Début

    End


Dernière mise à jour

  • Début

    End


Filtrer par nombre de...

Inscrit

  • Début

    End


Groupe


Website URL


Skype


Twitter


Facebook


Google+


Youtube


Lieu


Intérêts


Imprimantes

27 résultats trouvés

  1. Bonjour à toutes et à tous, Une fois pour toutes, voici la bonne méthode pour renseigner les valeurs Steps_per_unit (nombre de pas moteur par mm parcourus) de votre firmware (logiciel d'interprétation de votre imprimante 3D). Cette méthode est applicable à toute CNC. INTRO : Peut-être vous a-t-on conseillé ou lirez-vous que la calibration des Steps_per_mm se fait à partir d'une valeur X que l'on affinera par la suite en mesurant une pièce de calibration, généralement un cube, puis en modifiant par une règle de trois ladite valeur. Vade retro satanas ! C'est le pire conseil que vous pourrez rencontrer. Il n'y a pas de valeur passe-partout à affiner. D'abord la valeur X ne sort pas d'un chapeau mais est bien d'un calcul à partir de certains composants mécaniques et électroniques. En clair, il y a mille raisons pour lesquelles cette valeur ne soit peut-être pas adaptée à votre machine. Ensuite, lesdits composants n'étant pas élastiques, la valeur calculée ne s'affine pas ! Jouer sur cette valeur calculée : 1/ est inutile ; 2/ déplace l'erreur ailleurs, notamment sur les perçages de vos futures pièces ; 3/ le supposé "ajustement" ne serait correct que pour le cube de calibration et non pour les pièces plus grandes ou plus petites. Évidemment, vous trouverez des membres d'influence aguerris qui prétendront qu'ils font ainsi depuis toujours et que ça se passe à merveille chez eux. Résistez à la tentation, car cela indique seulement qu'ils se satisfont du résultat pour leur usage (quand on fait uniquement des figurines par exemple, la précision n'a pas de vraie importance). Surtout si vous êtes débutant, n'ayant ni leur talent, ni leur aplomb, restez-en à la méthode ci-dessous qui marche forcément à tous les coups. Pour vous faciliter la tâche, il y a un glossaire à la fin 1 :: Pour une transmission directe à courroie : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) / (pas_courroie * nombre_de_dents_de_la_poulie) exemple : (200 pas moteur * 16 micropas) / (courroie 2mm * poulie 16 dents) = 100 steps_per_mm 2 :: Pour une transmission directe à vis : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) / pas_du_filetage exemple : (400 pas moteur * 32 micropas) / (pas de filetage 8mm) = 1600 steps_per_mm 3 :: Pour un extrudeur à entrainement direct (direct drive) : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) / (diamètre_effectif_galet * pi) exemple : (200 pas moteur * 16 micropas) / (diamètre galet 12mm * 3.14159) = 85 steps_per_mm 3 :: Pour un extrudeur à réduction (geared) : steps_per_mm = (pas_moteur_par_tour * nb_de_micropas_driver) * (Nb_dents_plateau / nb_dents_pignon) / (diamètre_effectif_galet * pi) exemple : (400 pas moteur * 32 micropas) * (48 dents plateau /16 dents pignon) / (diamètre galet 8mm * 3.14159) = 1528 steps_per_mm /!\ Pourquoi ajuster les steps_per_mm extrudeur uniquement ? Si les composants ne sont pas élastiques, pourquoi la valeur steps_per_mm extrudeur doit-elle être ajustée ? La réponse est simple. Si le diamètre effectif du galet d'entrainement peut être mesuré à l'aide d'un pied à coulisse, les dents du galet pénètrent dans le filament pour l'entrainer. Cela modifie le diamètre effectif du galet de deux fois la valeur de la pénétration des dents dans le filament, or ceci n'est pas mesurable. De plus, selon le type de filament ou la pression qui sera exercée dessus pour le forcer dans le galet, cette mesure peut varier. Voila pourquoi on passe par une étape d'ajustement. Il est important de comprendre que ceci ne s'applique qu'aux extrudeurs, bien entendu. Voici la méthode de calibration d'un extrudeur : On fait une marque sur le filament à 150mm de l'entrée de l'extrudeur On demande une extrusion de 100mm On mesure ce qui reste, et on fait une règle de 3 sur les Steps Per Unit de l'extrudeur pour connaitre la valeur approchante. ex. #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {3200/40,3200/40,3200/1.25,12800/22.9041} ... la valeur à changer est en rouge On modifie la valeur existante par la valeur calculée on recommence à l'étape 1 jusqu'à ce que 100mm demandé = 100mm extrudé. 4 :: GLOSSAIRE : Buse d'extrusion (ou Hotend) : composant dans lequel le filament est fondu Extrudeur (ou plutôt Feeder) : mécanisme qui sert à alimenter la buse d'extrusion en filament. Extrusion : action de fondre du filament Galet (ou Hobbed bolt) : roue dentée/crantée servant à entrainer le filament. Poulie : roue servant à entrainer et/ou guider une courroie. Driver : composant électronique servant à commander un moteur pas à pas. Micropas : procédé électronique organisé par le Driver pour décomposer les pas moteurs. Il en résulte un mouvement plus fluide. Moteur pas à pas : moteur électrique dont le mouvement rotatif est décomposé en pas. Selon l'angle de décomposition, la rotation sera décomposée en un certain nombre de pas. Nombre de dents : s'identifie sur une poulie ou un engrenage. Sert de base au calcul du rapport de transmission. Nombre de pas moteur : Selon l'angle de décomposition, ce nombre varie. Pour un moteur à 1.8° (le plus commun) : 360°/1.8°=200 pas moteur par révolution. 0.9°: 360°/0.9°=400 pas moteur par révolution. Pas de la vis ou pas du filetage (ou Screw Pitch) : distance d'un filet à l'autre sur une vis. Il correspond au déplacement effectué par l'écrou à chaque révolution de la vis. Pas de la courroie (ou Belt Pitch) : distance entre deux dents d'un système de courroie. Par exemple une courroie GT2 2mm a un pas de... 2m. Une T2.5 a un pas de 2.5mm. Attention de bien prendre en compte la valeur du pas, car sur une courroie GT2 de 6mm, les 6mm correspondent à la largeur de cette courroie, non à son pas. Il existe des courroies GT2 au pas de 3mm, mais communément les imprimantes 3D utilisent des courroies GT2 au pas de 2mm, ce qui est amplement suffisant. Un doute ? Mesurez ! Pi (ou π) = 3.141592653589793238462643383279502884197169399375105820974944592307816406286208998628034825342117067982148086513282306647093844 etc. Pignon : dans un système de démultiplication mécanique, le pignon est fixé sur l'axe du moteur, il est généralement plus petit, et entraine le plateau. Plus le pignon est petit par rapport au plateau, plus la démultiplication mécanique est grande. Plateau : dans un système de démultiplication mécanique, le plateau est fixé sur l'axe de transmission, il est généralement le plus grand et est entrainé par le pignon. Réduction (ou geared) : démultiplication mécanique, augmente la précision et le couple et simultanément diminue la vitesse. Règle de trois (ou produit en croix) : Méthode de calcul permettant d'ajuster proportionnellement une valeur. Steps_per_mm (ou Steps_per_unit) : nombre de pas moteur par mm parcourus le long d'un axe, le paramètre à changer se trouve dans le fichier configuration de votre firmware. sur Marlin : #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {AXIS_STEPS_PER_UNIT_X, AXIS_STEPS_PER_UNIT_Y, AXIS_STEPS_PER_UNIT_Z, AXIS_STEPS_PER_UNIT_E} sur Repetier (une ligne par axe) : #define XAXIS_STEPS_PER_MM (valeur) etc. sur Smoothieware : ;Steps per unit: M92 X80.00000 Y80.00000 Z1259.84253 et ;E Steps per mm: M92 E367.0000 Transmission directe (direct drive) : se dit d'un système d'entrainement lorsque celui-ci est monté directement sur l'axe du moteur. Vis : composant mécanique de transmission servant à déplacer un ensemble le long d'un axe. Il existe des vis métriques, trapézoïdales ou à bille. Voila, qu'on se le dise ! ++JM
  2. Bonjour à toutes et à tous, Le flow est un réglage qui sert à compenser l'expansion du filament en raison de sa fusion. En clair le volume de filament qui entre dans l'extrudeur n'est pas identique à celui qui sort, car quand il fond, il gonfle. A :: D'abord il faut calibrer l'extrudeur. On commence par calibrer les steps_per_unit de sont extudeur en fonction de la mécanique présente sur la machine. Se référer à ce tutoriel. Une fois que c'est fait, on fait une marque sur le filament à 150mm de l'entrée de l'extrudeur On demande une extrusion de 100mm On mesure ce qui reste, et on fait une règle de 3 sur les Steps Per Unit de l'extrudeur pour connaitre la valeur approchante. ex. #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {3200/40,3200/40,3200/1.25,12800/22.9041} ... la valeur à changer est en rouge On modifie la valeur existante par la valeur calculée on recommence à l'étape 2 jusqu'à ce que 100mm demandé = 100mm extrudé à tous les coups. B :: On fait le test du "thin wall" ou (paroi mince) On imprime un cylindre ou un cube avec la fonction "vase en spirale" de votre logiciel de tranchage On mesure l'épaisseur des parois obtenues avec un pied à coulisse digital ou un micromètre On ajuste le "flow" (toujours avec une règle de trois) dans son logiciel de tranchage (paramètres filament) et on en imprime un nouveau pour tester On réitère à partir du point 1 jusqu'à ce que la paroi fasse l'épaisseur souhaitée, c'est à dire celle de sa buse +10% C :: Le choix de température d'extrusion (s'effectue à chaque nouveau rouleau de filament) On imprime une tour de température selon l'objet (il y en a plein sur thingiverse pour tous matériaux : http://www.thingiverse.com/thing:915435,) suivez la procédure décrite dans les instructions de l'objet ou suivez le tutoriel de Freedam Vous aurez une idée de la fourchette de température idéale pour ce filament sur votre machine Beau c'est bien, mais beau et solide/étanche c'est mieux. On imprime un test à casser : http://www.thingiverse.com/thing:35088 et l'on vérifie, dans cette fourchette, à quelle température précisément on obtient la meilleure cohésion entre les couches. On sauvegarde la bonne température dans un nouveau fichier de préférences filament sur notre logiciel de tranchage. Bon calibrage ++JM
  3. vri8

    La bête Vri8

    Salut à tous Bon je vous présente ma bête et sa fabrication pour l'instant elle imprime 200 mm*200 mm*200 mm il est prévu que je la fasse monter a 500 mm pour l'axe des Z et que j'élargisse les X Y Après plusieurs recherche je me suis inspirer de ce lien pour m'aider a la fabriquer http://vvinch.blogspot.fr/2013/08/assemblage-du-cadre-en-bois.html que je remercie beaucoup voici mon cadre avec son emplacement alimentation et Arduino et le support écran la mise en place des axes L'extrudeur la cela commence a prendre forme c'est cool le Lit une fois tous brancher le premier test sans réglage trop hâte de test et avec quelque réglage et un lit avec du sucre liquide voici ma premier impression réussit je vous rajouterai sont évolution et ces galères car la je lui les mit un BLTouch et galère dans les réglages et si vous voyer des truc bizarre j'essaierai de vous répondre hésiter pas sur les commentaires je suis preneur pour les améliorations merci et la voila avec sont nouveau plateau fait ce week-end
  4. Raidzer

    [Projet] lit chauffant 300*200

    Bonjour à tous, Je suis plutôt invisible sur le forum car j'ai trouvé la plupart des réponses à mes questions, mais là, j'ai besoin de vous et de vos idées. Je compte agrandir la surface d'impression de ma prusa i3 rework 1.5 en installant un plateau chauffant de 300*200mm Mes interrogations sont le suivantes: -de quel longueur avons-nous besoin en tige fileté et rectifié ? -a quel niveau doit-on déplacer le cadre de l'axe Z par rapport à l'axe Y ? J'ai pu lire qu'au niveau de la configuration du Marliln, il suffit juste de changer quelques paramètre dans le congifuration.h Après avoir rassembler les infos grâce a votre aide, je compte faire un tuto pour ceux qui voudront faire évoluer leur i3 Merci
  5. promo 4 ans banggood
  6. Absolem

    Revision du Wade L3k 2.0

    Bonjour à toutes et à tous, En ce beau Vendredi, un sujet intéressant a été abordé sur l'IRC reprap, à savoir la révision du l3k pour le remettre au gout du jour. Donc le but de ce post est de recenser les potentielles améliorations qu'attendraient les L3k users. Il y a déjà une petite liste d'amélioration qui a été énoncé avec entre autre la mis en place de trou oblong circulaire pour le réglage de la tension de la courroie, la révision des fanducts destinées au print et de ses fixations comprenant l'éventuel passage avec des blowers. Le but étant de ne pas reconstruire le l3k de A à Z mais simplement de le faire évoluer. Je vous laisse à votre plume. PS: Il n'y a pas de mauvaise idée, tout peut être étudié, donc n'hésitez pas.
  7. Philippe4568

    aneta8 Problème dimensions de l'imprimante

    Bonsoir à tous ! Je fais appel à la communautés des imprimeurs 3D car je suis complètement perdu dans mon projet. J'ai acheté une imprimante 3D en kit sur un site chinois (Bangood : https://www.banggood.com/fr/Anet-A8-3D-Printer-DIY-Kit-1_75mm-0_4mm-Support-ABS-PLA-HIPS-p-1130694.html?cur_warehouse=CN) J'ai trouvé que le volume d'impression étais assez restrinct du coup j'ai décidé d'agrandir cette surface en créant un nouveau support et un nouveau "BED" chauffant. J'ai donc déporté mes moteurs X,Y et mes 2 Z. Acheté deux nouvelles courroies plus grandes et deux vis sans fin pour les deux axes Z. En ce qui conscerne la partie hardware la, la manipulation se complexifie. Maintenant j'ai un volume d'impression de 30x30x35 La carte vendue avec le kit ( https://sc01.alicdn.com/kf/HTB1uQKnRXXXXXbGaXXXq6xXFXXX7/2017-Anet-3D-Printer-Control-Part-Motherboard.jpg_350x350.jpg) La carte que j'ai acheté (http://reprap.org/wiki/RAMPS_1.4/fr) avec en plus une carte Arduino Mega. Pourquoi avoir acheté une nouvelle carte me direz vous ? ... Il n'y a aucune documentation avec la première ... Voila j'ai donc listé mon matériel ( pour plus de détails, vois a la fin). Mon problème est le suivant : Lorsque je lance Repetier-Host et que je pilote mes axes X et Y (les moteurs tournent) mais la commande que j'envoie à Repetier ne corresponds pas a la distance parcourue ... Alors que la commande de mon axe Z fonctionne parfaitement. J'ai un doute sur le calcul de mes pas/mm (j'ai utilisé le calculateur inclus dans repetier). J'ai aussi un doute sur la dimension que je déclare dans la configuration de la surface d'impression. Et mon dernier doute tombe sur le programmation de Marlin (que j'utilise en tant que software). J'ai beau tourner le problème dans tout les sens je ne sais pas ce que j'ai fais de mal. Je vous met un lien qui renvoie sur mon drive ou se trouvent les capture d’écran de la configuration de Repetier et de Marlin. Images (https://drive.google.com/drive/folders/1kjOa4wwf1LkXtVRCZ0zx16N3hi6ydTv0?usp=sharing) En ce qui concerne les caractéristiques : Moteur : 42SHDC3025-24B (axes X, Y, Z) Rotation par pas : 1.8° Pas par revolutions : 200 Microstep (réglé sur ma RepRap) : 1/16 Nombre de dents en sortie : 17 Courroies (espace entre chaque dents : 2 mm) Vis sans fin : (espace entre chaque dents : 1 mm) Mercie de votre réponse !
  8. dcro95

    Projet : CoreXY Hypercube

    Bonjour à tous, Après avoir regarder longuement vers la P3Steel, et passer pas mal de temps sur le forum je pense que je vais prendre une voie un peu différente. En effet j'ai lu avec avec attention les sujets sur les corexy et en particulier les sujets de @Donovan-88 et @Nimbus2815et je dois dire que la Vulcanus V1 me tente bien. Les raisons de mon choix : Le châssis en aluminium extrudé Le plateau chauffant qui ne se déplace qu'en z, donc plus léger Le prix raisonnable une surface d'emprise limitée (400x400 mm) un volume d'impression correcte pour moi (200x200x260 mm) Une électronique standard (Mega 2560 + ramp) Une imprimante déjà construite ici... Je n'ai pas encore vraiment regardé la version rework 2016, et je ne suis pas sur d'avoir compris tout les apports ... J'aurais bien aimé trouvé une cartésienne avec le même genre de châssis mais je n'ai rien vu qui me tentait ... Ce sera ma première imprimante 3D, j’espère ne pas mettre la barre trop haut ? Par contre il va me falloir un fournisseur pour les pièces à imprimer. J'ai commencé ma BOM que je mettrais en ligne ce week end. Elle comporte pour le moments les pièces mécaniques : chassis, axes, visserie etc ... Je vous solliciterais certainement au fur et à mesure
  9. HA3D

    20171021_044539[2].jpg

    Impression d'une eolienne
  10. maker3D

    Problème de décalage percistant

    Bonjour à tous, J'ai un gros problème de décalage sur mon imprimante 3D (une RepRap), l'axe Y se décale de quelque millimètres à des couches aléatoires. J'ai déjà lubrifié mes axes, resserré la courroie et la poulie, vérifié les connections. On m'a conseillé de réduire l'accélération jerk de l'axe, je l'ai donc mis à 5 au lieu de 20. Pendant plusieurs impressions je n'ai plus eu ce problème. Mais depuis peu, l'imprimante s'est remise à décaler (toujours sur l' axe Y)... Je n'ai vraiment plus aucune idée pour régler ce problème... Un conseil? Merci.
  11. Bonjour, Je viens de monter ma GeeeTech prusa i3 pro B, et je me rends compte que l'extrudeur n'est pas assez puissant pour sortir du plastique. J'ai testé des températures jusqu'à 230° (j'utilise du PLA) mais l'extrudeur n'arrive pas a sortir le plastique. J'ai essayé de pousser le PLA à la main, et cela sort sans trop forcer. J'ai démonté le ventilateur et le radiateur et j'ai testé d'extruder avec repetier, et je remarque que lorsque je soulève le "release handle" pour qu'il fasse plus de pression entre la roue crantée du moteur et la roue qui pousse le filament, le moteur ne tourne plus. J'ai l'impression qu'il faudrait que la roue crantée fasse plus de frottement contre le filament car le filament ne bouge pas sans que je pousse. PS : Est-ce que un "pousseur de filament" de type métallique serait compatible (le mien est en plastique) car j'en trouve plutot pas mal sur internet mais il est écrit "pour prusa 3d imprimant"? Merci (beaucoup) d'avance, dorlow
  12. stp350

    compensation z inverser sur auto level

    Édit modération : Tu as déjà ouvert un sujet avec le même soucis à cette adresse : Merci de ne pas poster des doublons dans différents sous forum. je clos ici
  13. Tormak

    L'Itopie de Tormak

    Salut à tous, Comme j'avais préciser dans ma présentation, j'ai le projet de me monter une Itopie, et le projet commence ce mois-ci, je viens de passer commande de ma frame. Je vous fournis ma BOM, tout avis dessus est bon à prendre, c'est ma première machine... https://docs.google.com/spreadsheets/d/1nGhUA27Hb5ihO1S8Zbk8FmKVEogQH-cChktQOmI-f1E Le projet va se faire à son rythme, je commanderais les pièces au fur et à mesure, c'est juste pour mieux lisser mon investissement, WAF oblige ! Je posterais l'avancement de mon WIP au fur et à mesure. Je vais commencer par une première question, à mon travail, j'ai accès à une Replicator 2 qui n'imprime que du PLA, puis-je imprimer mes pièces dessus, ou il vaut mieux/ absolument privilégié l'ABS? A bientôt, pour la réception de ma frame et son montage/peinture. Tormak.
  14. xontik

    Construction caisson prusa i3 mk2

    Bonjour a tous, je viens vers vous car j'ai un beau projet en tête mais une tonne de questions. Imprimante : Prusa I3 MK2 L'idée : fabriquer un caisson antibruit et anti-vibration Contexte : Je vis dans un 18m2 avec ma cherie et impossible de lancer une longue impression la nuit ce qui est dommage vu le volume d'impression disponible. En plus le voisin du dessous est venu se plaindre des vibrations depuis l'imprimante est sur une couverture replié. Donc je pensais acheter un meuble IKEA pas cher et le modifier. Poser le meuble sur des patins anti-vibration et poser l'imprimante à l'intérieur sur ses mêmes patins. Recouvrir les parois de mousse antibruit et isolant phonique. Maintenant les questions : - Que pensez vous de ce que je propose ? - Est-ce que je dois prévoir de ventiler le caisson ? si oui, comment empêcher le bruit de sortir par la ? - La bobine de filament ? Plutôt à l'intérieur ou à l'extérieur ? - Le caisson ne risque-t-il pas de faire caisse de résonance ? Je pense que c'est un bon debut. Merci d'avoir lu jusqu'ici A bientôt !
  15. Bonjour à tous, j'ai récemment fait l'acquisition d'une imprimante MicroDelta Rework. J'ai monté l'imprimante sans problème. Cependant j'ai un soucis lors de la calibration automatique. Lors de cette étape, je dois installer un capteur sur l'imprimante et envoyer des GCODE afin de lancer la calibration. Lorsque j'envoie le code G32, le capteur descend avec la tête et au moment où il touche le plateau, l'imprimante se bloque. Le moteur s'arrete et le message suivant apparaît : "< 19:03:06: Calibration failed to complete, check the initial probe height and/or initial_height settings". Je dois alors débrancher le capteur pour que le moteur se remette à fonctionner. Ce que je ne comprends pas, c'est que j'ai suivi à la lettre, et ce plusieurs fois, les étapes précédentes afin de paramétrer l'imprimante et sa hauteur. J'ai aussi remarqué que lorsque je modifiais la hauteur dans les paramètres, celle-ci ne se modifiait pas forcément immédiatement dans l'onglet Print pannel dans l'axe des Z. J'ai appelé le SAV, et ils m'ont conseillé de retirer le clapet en plastique qui permettait le branchement du capteur à la carte mère. Cependant, cela a été sans succès. Si vous avez des solutions je suis preneur ! Merci beaucoup par avance
  16. Donovan-88

    IMG-20170105-200256.jpg

    Crâne de 18cm de haut imprimé en 26h. Plus d'informations = https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/6489-cr%C3%A2ne-de-18cm-26h-dimpression/
  17. Bonjour, bonsoir. Mon frère ayant fait récemment l’acquisition d'une imprimante 3D (Dagoma Discoeasy 200) et m'intéressant moi même à ce domaine, je comptais m'en offrir une avec les sous de noël et le fait que mon frère puisse m'imprimer les pièces plastiques. Donc voilà, je dispose d'un budget de 250€ dans l'idéal mais je peux monter à 300€ si vraiment il y a besoin. Ne connaissant pas grand chose en électronique et ayant peux d'outils, j’aimerais un modèle qui ne demande pas de souder des tas et des tas de trucs et de la reprogrammation et tout ça. Il me faudrait juste une bonne imprimante avec un bon volume imprimable, qui n'a pas trop de soucis techniques du type "elle fait des trous toute seule" et si possible avec les fichiers des pièces imprimables et la liste des composants à acheter. Voilà merci pour votre aide en tant que connaisseurs, je vous fais confiance ^^ (si vous avez besoin de plus de détails n'hésitez pas)
  18. Bonjour à tous ! Petite intro Ca fait de nombreux mois que je ne suis pas passé par le forum car ma Freesculpt EX2 m'a laché. Quoi que je fasse (changement des buses, nettoyage etc.) elle se bouchait et il m'était devenu impossible de faire passer la moindre impression. Courageux comme je suis j'ai... laissé tomber ! Et l'imprimante est devenu une sorte de boîte à bazar avec dedans des outils et tous genres d'objets inutilisés. Je me dis que c'est bien dommage d'avoir ce matériel et de ne pas m'en servir ! Projet Il m'arrive souvent de dire "ouais je vais attendre d'avoir 2000€ et prendre une Zortrax M200". Sauf que c'est le genre de chose qui n'arrivera peut-être jamais, ou peut-être dans bien longtemps ! En regardant un peu j'ai vu passer des modèles pas chers d'imprimantes, ou entendu parler de plein de projets différents. EN toute honnêteté c'est une newsletter d'un vendeur de fil qui présentait sa nouvelle tête extrudeuse magique etc. Comme c'est exactement la pièce défaillante je me suis dit PARFAIT je vais pouvoir la réparer ! Mais les choses ne sont bien sur pas aussi simples... Donc me voilà à regarder les RepRap et à me dire : pourquoi ne pas utiliser le maximum de pièces possibles (moteurs, chassis, lit chauffant, etc.) pour transformer ma Freesculpt en RepRap ! Méthodologie C'est là où ça pêche... Déjà j'ai l'impression que tout ce que je vois date de 2013 (RAMPS 1.4 etc.) ce qui me fait un peu peur... Ensuite je n'ai pas de méthodologie particulière et j'ai peur de me lancer dans des tutos etc. qui ne correspondront pas au projet que je veux créer. N'étant pas un très grand bricoleur, je ne suis pas sur de toujours tout comprendre et vais appréhender l'achat de matériel inutile et les mauvaises manipulations (mais il en faudra bien pour y arriver, je ne rechigne jamais à la tache !). Donc en gros les étapes : > Poster un message sur le forum (en cours :p) > Démonter et lister le matériel disponible sur la FreeSculpt (en cours) > Lister le matériel qu'il me faudra (je n'en ai aucune idée et ait du mal à trouver une liste claire et simple) > Commander, Installer, Tester, M'énerver, Me calmer, Ré-installer, Tester, Youpi ! Obstacles connus Ce ne sont que des obstacles personnels dus à ma capacité à réaliser ce projet. Je comprends le fonctionnement global et l'importance de chaque pièce mais suis flippé d'acheter un modèle non compatible ou qui ne fonctionnera pas. C'est d'ailleurs l'objet de mon post ici : obtenir un peu d'aide et partager ce projet qui pourrait en aider certains par la suite ! Donc si vous avez des conseils ou des questions, je suis preneur ! Je file lister tout ce que j'ai sous la main
  19. juanpa

    pokeball-cube.jpg

    Quelques réalisations.
  20. Nimbus2815

    VULCANIMBUS

    Bonjour, je me lance pour une seconde imprimante 3D ( après la Dagoma Discovery 200 ) à base du projet : Vulcanus V1 : http://www.instructables.com/id/Vulcanus-V1-3D-Printer/. Voici la liste des pièces en stock ou en cours de livraison ( dans le désordre , et liste non exhaustive ) : https://www.amazon.fr/gp/product/B00MN5X2YG/ref=oh_aui_detailpage_o00_s00?ie=UTF8&psc=1 https://www.amazon.fr/gp/product/B007Q7EC2M/ref=oh_aui_detailpage_o01_s00?ie=UTF8&psc=1 2 bons d'achat de 75 euros sur cdiscount... donc achats sur ce site ( commandez plutôt à Banggood ) http://www.cdiscount.com/informatique/imprimantes-multifonction-fax/xcsource-rampes-1-4-a4988-mega2560-r3-lcd-128/f-1071157-xcs4894479503966.html http://www.cdiscount.com/maison/bricolage-outillage/xcsource-12pcs-roulements-lineaires-lm8uu-8mm-15/f-117040111-xcs4894479448908.html ( qté : x2 ) http://www.cdiscount.com/informatique/imprimantes-multifonction-fax/5x-stepstick-pas-a-pas-drv8825-driver-pour-imprima/f-1071190-auc0728943081091.html http://www.cdiscount.com/informatique/imprimantes-multifonction-fax/5-pcs-17hs4401-lot-4-plomb-nema-17-42-stepper-mo/f-1071190-auc3000008349368.html ( attention, câbles sans connecteurs... des deux côtés... ) ((( Optionnel si problème avec la Melzi ou Mega250+Ramps1.4 : http://fr.aliexpress.com/item/3D-printer-control-board-MKS-board-SBASE-board-is-compatible-with-Smoothieware-V1-0-32/32321983092.html ))) http://fr.aliexpress.com/item/New-MK7-Stainless-Steel-Extruder-Drive-Gear-Hobbed-Gear-For-Reprap-3D-Printer/32313258350.html http://www.banggood.com/Mini-200W-Switching-Power-Supply-220V-to-12V-16_7A-for-LED-Strip-Light-p-1019133.html ( alimentation fanless avec 16,7A seulement, test ) http://www.banggood.com/5mm-x-8mm-Aluminum-Flexible-Shaft-Coupling-OD19mm-x-L25mm-CNC-Stepper-Motor-Coupler-Connector-p-994359.html ( qté : x2 ) http://www.banggood.com/10pcs-623-ZZ-3x10x4mm-Deep-Groove-Ball-Bearings-Miniature-Bearings-p-81182.html ( qté : x2 ) http://www.banggood.com/50pcs-M5-T-Sliding-Nut-Zin-Plated-Carbon-Steel-T-Sliding-Nut-for-2020-Aluminum-Profile-p-1048439.html ( qté : x4 ) http://www.banggood.com/10X-XT60-Male-Female-Bullet-Connectors-Plugs-For-RC-Battery-p-958017.html http://www.banggood.com/10sets-2_8mm-Male-Female-2-Flat-Way-Connectors-Terminal-p-966161.html http://www.banggood.com/100pcs-5mmx2mm-N52-Strong-Round-Magnets-Rare-Earth-NdFeB-Neodymium-Magnets-p-988439.html http://www.banggood.com/10M-Spiral-Wire-Wrap-Tube-Manage-Cord-f-PC-Computer-Home-Cable-6-60MM-p-917635.html http://www.banggood.com/Wholesale-Heat-Shrink-Shrinking-Tubing-Tube-Wire-Wrap-Cable-Sleeve-Kit-Set-p-56687.html http://www.banggood.com/328pcs-21-Polyolefin-Halogen-Free-Heat-Shrink-Tube-Sleeving-5-Color-8-Size-p-969574.html http://www.banggood.com/5Pcs-0_4mm-3D-Printer-Extruder-Brass-Nozzle-For-Makerbot-MK8-p-953067.html http://www.banggood.com/5-Pcs-4-Pin-20cm-2_54mm-Jumper-Wire-Cables-DuPont-Line-For-Arduino-p-914008.html http://www.banggood.com/100pcs-4P-Dupont-Jumper-Connector-Female-Pin-Wire-2_54mm-Pitch-p-78503.html http://www.banggood.com/100PCS-2P-Jumper-Wire-Cable-Housing-female-Pin-Connector-2_54mm-Pitch-p-956459.html http://www.banggood.com/100Pcs-Dupont-Jumper-Wire-Cable-Female-Pin-Connector-2_54-Interval-p-79876.html http://www.banggood.com/5M-1_27mm-20P-DuPont-Cable-Rainbow-Flat-Line-Support-Wire-Soldered-p-959792.html http://www.banggood.com/3D-Printer-Teflon-Long-Distance-Nozzle-Feed-Tube-PTFE-Tube-p-978663.html http://www.banggood.com/NTC-Thermistor-100K-With-1M-Cable-For-3D-Printer-RepRap-p-944238.html ... pour la tête d'impression, çà changera, donc on verra plus tard Je ne fais pas le calcul, il y a plein d'éléments qui auraient pu être pris ailleurs pour moins cher ( cdiscount et mes bons d'achat ou les axes lisses de Motedis ). Voilà, cette liste pourra vous donner des idées pour certains éléments. Ne copiez pas, je ne sais pas sur quel chemin çà me mènera encore ^^. La suite, dans 15-30 jours à la réception des pièces détachées
  21. nico51

    Composant électronique mystère

    Bonjour, Je suis en train de monter une prusa i3 de la marque he3d mais il y a un composant dont j'ignore la fonction et le branchement. Quand je regarde dans le schéma électrique fourni ce composant n’apparaît pas (schéma en pièce jointe). Pourtant quand je regarde la vidéo de montage ainsi que certains autres tutos de montage de cette imprimante je vois bien qu'il est cablé à la RAMPS.... (comme par exemple dans ce forum : http://forums.reprap.org/read.php?406,549585,549686 ou dans cette vidéo : Ce composant à l'air d'être un power relay de la marque songle mais je n'en sais pas plus dessus. Je l'ai entouré en rouge sur la photo en pièce jointe. Quelqu'un peut m'indiquer à quoi il sert où comment il doit être cablé au reste du système ? Merci beaucoup ^^
  22. Agoyt

    ENFIN de belles impressions (ou pas)

    Salut tout le monde ! je fais ce poste car j'ai un problème d'impression qui "craque" (?). L'impression se passe tranquille (abs noir 240 C° ventilation auto) sauf à la fin, une grande tour s'est cassée ( va savoir pourquoi) j'ai donc arrêté l'impression au dernier moment, je l'ai retirée du plateau (chauffé à 90 C°) 10 min après mais des "fissures" sont apparues comme ici, je me dis que c'est sûrement aussi pour la même raison que la tour a cassé... Si vous pouviez m’éclairer... Merci d'avance !!
  23. juliendu92

    impossible de televerser le marlin

    bonjour tout le monde ! j'ai fini de monter ma prusa i3 rework 1.5 de chez e-motion tech et apres avoir téléchargé le logiciel arduino 1.6.11( le dernier) et ouvert le marlin de e motion tech quand je clique sur televerser il me met un message d'erreur : exit status 1 using typedef-name 'fpos_t' after 'struct' que faire svp? julien
  24. J-Max.fr

    Projet RepStrap collaboratif.

    Bonjour à toutes (il y en a quelques unes heureusement) et à tous, J'ouvre ici un sujet sur la conception d'une imprimante 3D de type RepStrap. Le projet est ouvert et chacun qui le souhaite peut apporter sa pierre à l'édifice, soit en participant activement, soit plus modestement en posant des questions ou en soulevant des points de débat autour de cette conception. RepStrap ? Quelle histoire ! Petit aparté sur le terme RepStrap, et la filiation avec le projet RepRap pour les moins initiés d'entre nous. RepRap, ça doit au moins dire vaguement quelque chose à tout le monde. Il s'agit d'imprimantes 3D de prototypage RAPide Open Source, donc libres pour tous (pour faire court), dont la faculté était de pouvoir se REPliquer (s'auto-reproduire), en imprimant la plupart des pièces nécessaires à sa construction. Les autres pièces étant des composants standardisés, et disponibles un peu n'importe où sur la planète. Ce projet a permis des générations d'imprimantes 3D simples et auto-constructibles à bas coût. Adrian Bowyer et la Darwin : Petit à petit, on a fini par remarquer que le concept RepRap original portait en son sein les gênes de sa propre extinction. En effet, le concept oblige à chercher, d'un côté, à utiliser le plus possible de pièces réplicables, donc en plastique, et de l'autre, d'utiliser des matériaux importés (dans le jargon "vitamines" = pièces non imprimées) très standards, tels que les tiges filetées, par exemple. Or, les pièces imprimées sont incapables, de part leur matière, de produire des pièces structurelles ou mécaniques irréprochables. Pire, si la qualité de l'imprimante "parent" laisse à désirer, des pièces médiocres produites vont affecter la qualité d'impression de l'imprimante "enfant". Parallèlement, du côté vitamines, certaines pièces, détournées de leur usage premier, n'ont pas les qualités requises pour la destination souhaitée. Une tige filetée est sensée être élastique et fonctionner en traction, ce qui les rend mal adaptées pour servir de structure, laquelle a besoin de stabilité axiale et latérale. Et si on surdimensionne les tiges pour atteindre les propriétés mécanique requises, on en vient à utiliser plus de matière que nécessaire. Voici les deux gangrènes irréductibles du projet RepRap. Pour palier ces inconvénients, la communauté a considéré que les aspects les plus importants sont l'Open Source qui favorise la multiplication de machines de plus en plus performantes et démocratiques, et la fonction, donc la qualité d'impression. On a donc cherché d'abord à résoudre des problèmes structurels par ajout de composants dédiés, comme ce fut le cas avec la Prusa i3 dont le cadre bois a rapidement été remplacé par des plaques d'aluminium découpées spécialement pour elle. Puis dans les dernières évolutions (P3Steel), la plupart des vitamines de la structure sont remplacés par une structure complète en tôle découpée. Parallèlement, d'autres pièces se standardisent, comme les lits chauffants, les extrudeurs et les entraineurs. Ce qui conduit à des imprimantes dites "RepStrap", une machine n'étant pas une RepRap mais pouvant en produire une. Cette évolution est donc conjointe à l'expansion des kits d'imprimantes 3D et des pièces industrialisées normalisées pour RepRap et RepStrap. Quoi de neuf ? D'abord, concevoir une machine, c'est du boulot, mais c'est fun ! Ensuite, si l'on souhaite une imprimante sans défauts, il vaut mieux s'éloigner des kits, qui sont souvent victimes de choix de rentabilité au détriment de la qualité d'impression, donc de l'utilisateur. Par ailleurs, un nouveau design c'est un petit caillou de plus sur le chemin qui conduit vers les imprimantes de demain, même si la machine est truffée de défauts, comme ça l'a été pour nombre de ces ancêtres. Tout l'intérêt de cette démarche est justement de faire une machine qui résout à sa manière les défauts des machines passées, et qui évite d'en mettre à jour de nouveaux. Bien sûr chaque machine est une vision particulière du sujet, avec des choix, des partis pris qui lui sont propres. Quand on se lance dans la conception d'une machine, il y a deux méthodes. La douce, qui consiste à puiser abondamment dans les machines open source existantes, ce qui permet d'aller vite et d'utiliser ce qui marche ailleurs. Elle innove peu finalement. Et la dure, qui consiste à s'en tenir à la vision initiale et de chercher à dessiner la meilleure pièce possible à chaque étape. La deuxième méthode est bien plus longue et plus aléatoire, car on est jamais certain de faire mieux que l'existant. D'un autre côté le chemin est plus intéressant, et on s'ouvre la possibilité de pondre un ou deux trucs vraiment intéressants sur l'ensemble. Voir innovants si par chance on mène la bonne réflexion sur un point précis. Quoi de neuf ? Sans doute rien donc, si ce n'est la machine elle même, avec son identité propre. Quelques lignes directrices ! Aucun compromis sur la qualité d'impression. Une machine c'est fait avant tout pour remplir une fonction le mieux possible. Faire simple avec des composants identifiés, ce qui aura une influence sur le coût. Faire beau/fonctionnel/propre. Sortons des machines DIY 1.0 avec des cartes ouvertes et des fils dans tous les sens. Documenter le travail Décliner la conception vers différents niveaux de compétences et d'outillage. Background J'ai commencé à m'intéresser aux CNC en 2009 et j'ai commencé la construction de ma première machine dès lors. Depuis j'ai conçu d'autres machines, monté des kits, seul ou avec des amis : des CNC, des plotters, des imprimantes 3D. Parmi d'autres machines d'atelier (toupies, lapidaires...). Aujourd'hui me lancer dans une démarche plus ouverte et même collaborative m'intéresse. Je lance, on verra bien ce qu'il en sort au final. Voila, j'espère que cette démarche intéressera (ou divertira) quelques personnes. Si c'est le cas, à bientôt pour entrer dans le vif du sujet ++JM
  25. lechemiajl

    Imprimante mange des commandes ?

    Bonjour tous, J'ai conçu un nouveau design pour une imprimante 3D basée sur la REPRAP mais en remplaçant le système d'entrainement à courroie par un système d'entrainement à vis (voir photo). A priori tous la mécanique est opérationnelle, les test moteurs OK, etc. Par contre au cours de l'impression l'imprimante marque comme une pause et tout se passe comme si les déplacement qui auraient du avoir lieu pendant la pause sont simplement ignorés et un décalage se produit dans l'impression. Mon intuition : L’entrainement par vis est beaucoup plus fin que l'entrainement par courroie, du coup les valeurs DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT sont très grandes Pour info DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {78.7402,78.7402,2560,625.33} avec courroie DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {6950.8,6950.8,7937.8,193} avec entraiment à vis soit presque 100 fois plus. Serait-il possible que les buffers de la carte (où tout autre liaison) soit saturées par les impulsions aux steppers ? Dans ce cas où modifier le débit d'envoi des steps aux moteurs pour éviter de saturer et imprimer correctement ? Merci d'avance.
  26. Clément Bonfils

    Scalar XL 40x30x35cm

    Bonjour, petite présentation de la Scalar XL Conçue par nos soins sur une base reprap. Mais à base de profilés, permettant une meilleure rigidité et une évolutivité sans pareil ! Nous avons optimisé l’encombrement par rapport à la surface d'impression qui est supérieur aux reprap classiques : 40 x 30 x 35cm (x * y * z) Elle est venue en kit mais la plupart des vis est déjà sur les pièces, vous n'avez plus qu'à les assembler Il faut compter un week-end pour être prêt à imprimer. (on ne va pas vous faire croire qu'il suffit d'1h :-) La documentation est en image et en vidéo ! La Scalar XL est livrée avec tout ce qu'il faut pour imprimer différent matériaux. Plateau chauffant 220V 700Wultra performant, scotch polyamide pour protéger votre plateau, carte SD, écran LCD, 1kg de PLA premium, tournevis céramique, taille crayon (pour aiguiser le fil de 3mm avant de l'insérer) Tête chauffant française fournie avec 4 buses : 0.25, 0.35, 0.5, 0.8 Notre boutique en ligne propose toutes les pièces détachées de nos imprimantes et même plus ! Enfin notre page thingiverse est l'endroit idéal pour trouver les différentes évolutions/customisations disponibles. Nous somme disponible par mail ou téléphone pour toute question, support, aide au montage. A bientôt
×