Aller au contenu

Filament ABS

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Sur le site
    • Les news du blog
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion sur les imprimantes 3D
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Électronique
    • Entraide : Questions/Réponses sur l'impression 3D
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
  • Logiciels 3D
  • Le coin des makers
  • Usinages
  • Petites annonces
  • Divers

Chercher dans...

Résultats qui...


Date de création

  • Début

    End


Dernière mise à jour

  • Début

    End


Filtrer par nombre de...

Inscrit

  • Début

    End


Groupe


Website URL


Skype


Twitter


Facebook


Youtube


Instagram


Lieu


Intérêts


Imprimantes

295 résultats trouvés

  1. ***** ULTIMOD V1.0 ***** By Bezain Bonjour à tous. Après des semaines et des semaines de développement, je suis heureux de vous proposer mon mod aujourd'hui pour la Discoeasy 200. C'est un mod Ultra complet, comme je vais essayer de l'expliquer dans ces lignes, mais surtout ULTRA EFFICACE Les solutions mécaniques choisies garantissent que tout est réellement contraint. La qualité d'impression fait un réel bon en avant. Ce mod part des constats suivants: La Discoeasy est une bonne petite imprimante, mais qui souffre de quelques défauts mineurs. Sa rigidité, son manque de perpendicularité des axes, son wooble, ainsi que son absence de réglage de nivellement du plateau autrement que par la solution software. Tout ceci trouve une solution dans ce mod. Il vous apporte de plus un éclairage homogène de la pièce imprimée. Vous pouvez faire toutes les modifs, ou simplement en choisir quelques unes. Voici en quelques mots comment tout cela fonctionne. LA RIGIDITE l'idée est tout d'abord d'apporter de la rigidité à la machine. Pour cela des mods existent déjà. En revanche, à moins que vous ne disposiez d'une précision de coupe des barres en acier assez élevée, rien ne vous garantit que vos barres de renforts ne viennent effectivement s'appuyer sur chaque face à leurs extrémités, et donc jouer réellement leur rôle. L'ensemble peut alors bouger, et on perd en rigidité. Un demi millimètre de défaut de coupe sur la longueur des tiges de renfort peut provoquer plusieurs mm de déplacement des axez Z latéralement. Dans l'Ultimod, les supports hauts intègrent un réglage micrométrique par vis, qui vous permet de réellement mettre "en pression" ces vis contre les barres de renfort, et donc de s'assurer que tout l'ensemble est réellement contraint, même si vous n'avez pas une précision de coupe extrême. . Au final, une bien meilleure qualité d'impression, et la capacité d'augmenter alors la vitesse d'impression. Les accélérations / décélérations ne font plus trembler la machine dans tous les sens. L'ORTHOGONALITE DES AXES Par ailleurs, ces vis pression permettent également de régler la perpendicularité de tous les axes. En effet, quand les axes Z font monter la tête, si ceux ci ne sont pas parfaitement perpendiculaires au plateau, alors au bout de 15cm de hauteur vous pouvez facilement arriver a plus de 2 ou 3 mm de décalage, que ce soit en axe Y, ou et surtout , en X. Avec ce sytème de réglage, on obtient facilement le 1/10e de précision sur 150mm de hauteur (Vérifié au comparateur sur la mienne). En agissant sur ces vis , vous corrigez la perpendicularité des axes dans la direction voulue. Là , c'est un gain réel de précision d'impression. Vos faces imprimées seront parfaitement perpendiculaires. Plus de décalage sur les pièces hautes. LE WOOBLE Le wooble sur cette machine est principalement dû au fait que précisément, les axes Z ont tendance a vibrer. Il est pour moi beaucoup moins du à la solution mécanique retenue par dagoma, qui fonctionne, qu'à ces vibrations des tiges verticales qui soutiennent l'axe Z. Un bon système d'anti wooble doit permettre aux tiges filetées d'osciller sans que les chariots Z ne bougent latéralement. Il est illusoire de croire que des tiges trapézoidales règleront le problème. Les coupleurs sont par nature mécaniquement peu précis, sans parler des axes des moteurs dont la coaxialité n'est pas du tout garantie non plus. Il faut donc que ces tiges puissent bouger librement, mais surtout que le reste soit suffisamment rigide pour ne pas se faire entraîner par ce mouvement parasite des tiges filetées. Avec ces renforts, les supports Z ne bougent plus d'un poil. J'obtiens des impressions sans aucun wooble, sans viz trapézoidales ou autre système que celui d'origine. Le mécanisme anti wooble joue alors complètement son role, la tige filetée pouvant osciller sans que le chariot Z ne bouge d'un millimètre.Une photo en bas de page vous donne une idée, en impression rapide, avec du filament cheap a 16€ L' IMMOBILITE DE LA MACHINE On voit un peu de tout pour lutter contre les vibrations de la machine. Afin d'avoir une solution efficace, il faut réfléchir à ce que l'on fait. Placer juste un tapis style antidérapant sous la machine ne fait que concentrer les vibrations dans la machine, au lieu de les évacuer. En effet, l'ensemble étant léger, c'est uniquement votre imprimante qui va pouvoir se ballader sur un support souple, qui lui permet de bouger a petite échelle, celle des vibrations. Certes vous aurez l'impression qu'il y a moins de vibrations, mais en réalité c'est juste le support qui ne vibre plus, l'imprimante elle, bouge dans tous les sens. mais on n'entend plus le support sur lequel elle est posée vibrer, donc on a l'impression que cela fonctionne. En réalité, vous autorisez votre machine à se déplacer au rythme des vibrations. Pour faire simple, par exemple, votre tête part très rapidement à droite, puis elle s'arrête. Sous l'effet de la décéleration, la machine va vouloir partir dans son ensemble à droite. Le tapis souple le lui permet, et votre machine se déforme, ce qui résulte dans une moins bonne qualité d'impression. Il faut en premier lieu donner de l'inertie aux parties fixes de la machine, afin qu'elles soient moins vulnérables aux vibrations, et les rendre le plus immobile possible. Puis évacuer ces vibrations En fixant l'imprimante grâce aux trous de fixation des pieds, vous apportez énormément d'inertie et de rigidité à l'ensemble. C'est réellement la partie la plus efficace. L'idéal est de fixer l'imprimante à une structure très lourde. dans mon cas, j'ai opté pour des chutes de plan de cuisine collées entre elles (4 épaisseurs), cela doit peser pas loin de 20kg Ensuite, l'ensemble est fixé sur un tapis épais qui lui, absorbe les vibrations de l'ensemble, évacuées par le socle. LE NIVELLEMENT DU PLATEAU Clairement, je trouve que le nivellement auto du plateau ne marche pas très bien. Selon les températures, les mises en route de ventilo, le systeme détecte parfois des écarts aberrants, et au final les coupleurs Z tournent en permanence pour compenser le mauvais nivellement du plateau. A la base, le nivellement soft est là pour pallier le mauvais nivellement mécanique du plateau. Mais plus celui ci sera bien réglé à la base, et moins le soft interviendra. Donc, moins les coupleurs Z tourneront pendant l'impression d'une couche. Ce qui garantit , là encore, une meilleure qualité d'impression. Le sytème de nivellement du plateau est très simple: de simples rondelles grower associées a des rondelles plates. Pas d'entretoises ou de ressorts trop hauts qui risquent de générer du balourd. LA encore , le système n'a plus de degré de liberté. LE SILENCE DE LA MACHINE Les roulements LM8UU chinois sont une véritable catastrophe. J'en ai changé 6, pour des SKF. Les barres n'étant pas calibrées on ne peut pas changer tous les roulements, sous peine de voir trop de jeu ou des coincements apparaitre. J'ai donc changé les 4 roulements du plateau, et seulement 2 roulements des chariots verticaux ( 1 de chaque côté, dans le logement où il y en a 2) J'ai essayé d'en mettre ailleurs, mais cela donne trop de jeu au final. En revanche, rien qu'avec cette modif, vous allez retrouver le silence d'une machine fluide et qui ne lutte pas... Je n'entends plus que le bruit des moteurs et du ventilo .. un bonheur LA PROTECTION DE L' ELECTRONIQUE J'ai simplement fixé une plaque de plexi découpée aux bonnes dimensions afin de protéger l'éléctronique et le reste des petits débris d'impression, et de la poussière. L' ECLAIRAGE DE LA MACHINE C'est un peu la partie Tuning de la machine . Les passages de câbles sont noyés dans des extrusions courbes qui traversent les pieds pour les faire ressortir près de l'éléctronique Cela vous permettra d'éclairer votre pièce en impression. Au choix, soit vous câblez ceci sur le 12V de la machine, soit vous reliez ceci à un interrupteur en façade, sur laquelle il suffit alors de prévoir un emplacement . Je n'ai pas proposé de façade modifiée car cela est très simple à faire et dépend de chaque interrupteur choisi. Juste un bémol cependant: J'ai branché cela brut de décoffrage sur l'alim de la carte, et cela fait parfois clignoter légèrement les leds, l'alimentation devant être très parasitée par les variations de tension dues aux mise sen routes de ventilo , moteurs etc .. Un petit condensateur devrait faire l'affaire, mais je ne suis pas un expert en électronique. EDIT DU 28/04: J'ai changé l'alimentation par une alimentation plus puissante, et les LED ne clignotent plus du tout. Un mot concernant l'écran: Je trouvais plus pratique dans mon cas de le déporter, comme vous pouvez le voir sur les photos. J'ai donc prévu un passage de nappes sous les pieds. Pour ceux qui préfèrent fixer l'écran sur un pied de renfort, il suffit de créer une petit pièce en L et de la fixer au pistolet à colle sur un des pieds. ET LE RESULTAT DE TOUT CELA ? Honnêtement, j'ai réellement gagné en qualité d'impression. Je vais poster des photos, faites avec du Icefilament, à 16€ sur amazon, en mode rapide à 0.2mm. J'obtiens des résultats que je trouve bluffants par rapport à ce que j'obtenais avant. Voici un exemple : Comment imprimer tout cela ? J'imprime avec S3D, en couches de 0.2. Remplissage de 30% afin d'avoir une bonne rigidité. Je laisse la vitesse à 100% sur l'écran. Pas de supports nécessaires, sauf pour les fixations hautes, au niveau des fentes qui permettent le serrage des logements pour les barres horizontales en haut de la machine. Le mieux est d'insérer des supports manuellement , ( je le fais sous S3D ) EDIT 10/04/2017: L'impression sans supports passe sans problème, pour toutes les pièces. A chaque fois, je n'ai fait que la pièce gauche, il vous suffit de faire un symétrie dans votre slicer pour la pièce droite. ***** Voici les liens sur Thingiverse: ***** http://www.thingiverse.com/thing:2081039 Quel est le matériel nécessaire ? Pour les renforts : 12 écrous nilstop 3mm 12 vis tête hexagonale M3x20mm (ou 8 M3x16mm et 4 M3x20mm) 4 tiges cylindriques diamètre 8mm de 344mm de long Pour le nivellement du plateau: 4 rondelles grower diamètre 3mm 4 rondelles plates diamètre 3mm Pour la fixation à la table: J'ai opté pour 4 vis a bois Torx de 6mm de diamètre, 30mm de longueur. Plus des rondelles sous la tet des vis. Pour la plaque de plexi. une plaque de plexi 2mm de 334 par 154.Le schéma de découpe est donné plus bas. La découpe sefait à la scie sauteuse, lame fine et vitesse très lente afin de ne pas fondre le plexi. Laissez bien le film de protection sur le plexi pedant la découpe, afin de ne pasrayer laplaque avec la semelle de la scie sauteuse. 2 vis M3 x 5 à 8 mm Pour l'éclairage: 4 bandeaux à LED achetés sur Ama..n 12v de 30cm ( je ne sais pas si je peux donner le lien ici) Ils sont trop longs, mais on peut couper les trois dernières leds, ce qui donne la longueur parfaite pour les faire loger dans les supports du câble électronique tout simple pour raccorder cela à l'alimentation de la carte. Un interrupteur si vous voulez pouvoir commander cela séparément de l'alimentation de l'imprimante. Comment monter tout ceci ? Pour les renforts par triangulation: Démonter les faces avant et arrière, ainsi que le plateau, et détendre la courroie. Insérer un écrou nilstop dans chaque emplacement prévu, puis une vis M3 dans le trou correspondant, sans serrer Vérifier que l'impression de vos pieds soit bien propre, sinon l'emboitement ne sera pas parfait. Insérer les pieds sur les axes, puis les glisser jusqu'à les rentrer bien en contact avec les pieds initiaux. Cela doit s'emboiter parfaitement. Serrer alors les vis M3, et remettre les faces avant. Démonter les fixations hautes originales. Installer les tiges de 8mmx344mm dans les pieds. prendre les nouvelles fixations hautes, y insérer les ecrous nilstop dans les logements situés dans les trous d'arrivée des barres de renforts, et insérer un vis de réglage M3x20mm en face. Puis monter les fixations hautes. Si vous souhaitez installer l'éclairage, c'ets le moment de le faire. j'ai collé les bandeaux a led au pistolet à colle dans leur logements, l' adhésif de ces trucs là n'étant pas terrible. C'est le moment de passer les câbles dans les trous des supports à led, puis dans les fourreaux des pieds. Ils vont ressorti à l'intérieur de l'imprimante, sous le premier rail. J'ai ensuite utilisé de petits dominos pour relier ça à l'arrivée de l'alimentation de la carte. Mais vous pouvez insérer en série un interrupteur si vous souhaitez pouvoir couper l'éclairage pendant l'impression. Un petit condensateur ne ferait pas de mal je pense (cf plus haut) Vous pouvez ensuite monter la plaque de plexi. En passant par le coté, et en la tordant un peu , normalement ça passe. Mettez la en place et repérez a quel endroit doivent se trouver les trous pour les vis. Retirez la puis percez ces trous à la mèche diamètre 4. Elle se fixe avec deux petites vis M3, sur les trous restant. Attention, il ne faut pas que les vis soient trop longues pour ne pas venir buter contre celles qui maintiennent la carte en dessous Ensuite, c'est le moment de remonter le plateau. Dans l'ordre, on doit avoir, de bas en haut: la rondelle plate qui se pose sur les supports orange , la rondelle grower sur la rondelle plate, le plateau, puis la vis. J'ai opté pour des vis plus longues que celle d'origine afin d'être sûr qu'elles débordent des écrous nilstop en dessous. Comment régler tout ça ? Il est important de faire les choses dans l'ordre, sinon ça peut vite devenir compliqué, chaque réglage influençant les autres. 1 - Réglage du nivellement du plateau: La méthode que j'utilise est de d'abord régler le parallélisme sur l'axe X du plateau avec les barres horizontales sur lesquelles coulisse la tête d'impression. Pour cela, il suffit de serrer plus ou moins fort les vis, qui compriment les rondelles grower. Ou alors, comme je le préfère, de désactiver l'alimentation des moteurs, puis de tourner légèrement les tiges filetées pour avoir un axe X parfaitement parallèle au plateau. Ensuite, j'utilise une feuille de papier que je glisse sous la buse, et je règle chaque vis afin d'avoir la même pression sur la feuille aux quatre coins du plateau. 2 - Réglage de la perpendicularité des axes. Les vis situés en haut des barres de triangulation von pousser celles ci et tordre ainsi l'ensemble. Non seulement cela vous permet d'être sur que les barres de renfort ne glissent pas dans leur logement, mais cela vous permet de rattraper aussi les défauts de perpendicularité de la machine. J'utilise la méthode suivante: Dévisser les vis qui maintiennent les montants verticaux dans leur base originale. Si vous ne le faites pas, cela risque de tordre la base initiale. Ca marchera tout aussi bien, mais c'est moins esthétique. En faisant cela, vous permettrez aux barres cylindriques de l'axe Z de se déplacer légèrement et de bien laisser leur base en contact avec la table. Je place une équerre au centre du plateau, contre une des barres X, tête d'impression en bas. Je laisse un millimètre entre la barre et l'équerre. Je fais ensuite monter la tête d'environ 150mm. On voit alors la barre se rapprocher ou s'éloigner de l'équerre. on peut déjà en déduire sur quelles vis il faudra agir (en vissant les avant, vous allez pousser les barres X vers l'arrière quand elle sont en haut) Ensuite je fais la même chose, mais cette fois en positionnant l'équerre latéralement contra la tête d'impression. Je monte de 150mm, et la idem, on voit la tête se rapprocher ou s'éloigner de l'équerre. Donc, par exemple, si en remontant , la tête recule et part sur la gauche , alors je visse la vis devant à droite sur les fixations du haut. Cela aura pour effet de repousser l'ensemble vertical vers l'arrière, et vers la gauche. Pour n'agir que dnas une seule direction, par exemple sur la gauche, on visse les deux vis du montant droit de la même quantité. Il faut procéder avec méthode, et penser à dévisser les vis que l'on ne visse pas pour que l'ensemble se contraigne correctement. Ca peut paraitre compliqué à la lecture, mais c'est vraiment simple à l'utilisation. Il faut simplement procéder avec méthode et comprendre ce que l'on fait. Puis, une fois que l'ensemble est mis complètement d'équerre, on serre les vis des pieds bas (les pieds originaux) qui maintiennent les axes Z. Puis, on visse les vis de réglage de la perpendicularité qui ne seraient pas en contact avec les tiges de renfort , afin que tout soit bien en contact. Attention, en faisant ça, il ne faut pas défaire le réglage de perpendicularité.. Donc dès que vous sentez que la vis est en contact avec la barre, c'est bon. Personnellement, j'utilise un multimètre en mode continuité pour être sur que la vis et la tige soient en contact. Voilà... C'est un énorme travail que tout cela m'a demandé. J'étais de plus débutant sous Solidworks, et il m'a fallu bien des dizaines d'heures pour aboutir à ceci. Je partage tout ceci gratuitement évidemment, le but étant juste d'améliorer notre imprimante chérie, de faire profiter la communauté de ce mod. Si vous appréciez ce travail, rien ne vous empêche en revanche de tipper sur Thingiverse. Et j'espère ne voir personne faire une utilisation commerciale de tout ce travail ... J'attends vos retours avec impatience. En attendant, bonnes impressions à tous !
  2. Salut les copains. Plutôt que chercher dans les divers posts du forum les mises à jour appropriées de nos chères et tendres discoeasy200, je vous propose que nous regroupions sur ce thread, uniquement les mises à jours des firmwares MARLIN Pour les plus curieux d'entre nous : La page d'accueil du site MARLIN / Le dépot GITHUB pour les derniers correctifs Vous y trouverez les coordonnées de la Team qui développe le firmware, je ne suis qu'un simple "arangeur" Mes notations pour les firmwares : Modifications nécessitant juste un paramétrage dans Configuration.h ou dans Configuration_adv.h Trapeze = Firmware incluant la modification du pas pour les tiges trapézoidales (8mm/tour) MK8 = Firmware incluant la modification du pas d'extrusion pour un engrainement de type Prusa MK8 (pour moi 133p/tours) Pour les "DiscoEasy non modifiées", il suffit de rechercher Dobodu dans les 2 fichiers et de suivre les instructions Modification plus profondes du firmware NumC = Firmware incluant l'affichage des numéros de couches (Thanks Gyverblaster) PinMod = Firmware considérant la modification des EndStops SELON LA CARTE DE CONTROLE et non selon le câblage d'origine DAGOMA Cela signifie que le contacteur X- (respectivement Y+, Z-) est cablé sur le End Stop X- (respectivement Y+, Z-) Variantes diverses Ecran : Utilisation de l'écran/Lecteur de carte Dagoma Heatbed : Précision si le firmware est paramètré pour l'utilisation d'un lit chauffant BLTouch : Firmware prenant en compte le BLTouch en lieu et place du capteur par induction (à faire) Babystepping : Firmware autorisant les réglages de positionnement de 1ere couche pendant l'impression FWRetract : Gestion du retrait du filament par Marlin ATX : Utilisation de l'alim ATX (to be continued)
  3. Bonjour, Quelqu'un a t'il réussit à caler un bltouch sur la carte de la discoeasy? Cela fait trois semaine que j'essai de comprendre pourquoi elle ne s'allume pas quand je branche ce petit bidule.... J'applique à la lettre les différant tuto mais rien y fait...... Au SECOURS!!! Gyverblaster
  4. Salut la communauté ! Depuis 2 semaines presque, il m'arrive une tuile. Mais laissez moi planter le décor : Je suis passioné d'info et il y a quelques mois, j'ai crqué sur la Disco200, me voilà donc en sa possession début Mars, j'ai vite trouvé des copains de galère sur le fofo et j'ai donc monté ma disco sans crainte et jusqu'à il y à 2 semaines, c'était une affaire qui roulais au poil. J'utilise des filament achetés sur Filament-abs, jamais aucun problème avec et (les puristes n'aimeront pas ça) j'ai même jamais eu à me préoccuper des températures d'impression (210 always et ca roulait !). J'ai beaucoup utilisé CbD mais suis passé sous Cura 15 pour des soucis de précisions sur certaines pièces. Mon problème est le suivant: Après avoir imprimé plusieurs pièces avec un filament acheté sur Amazon (3D Prima noir), ma disco à commencé à me poser des problèmes. L'extrudeur s'est mis à claquer en cours d'impression, vers 6 à 10mm de hauteur sur la pièce. la buse, et ca se voit à l'oeil nu, ne dépose plus de matière ce qui m'a d'abord fait penser à un bouchon (NORMAL ! Me direz vous). Me voilà donc à déboucher mon imprimante tout en pestant contre ce filament noir qui (je le pensait) bouchait ma buse. Nouvel essai avec mon filament habituel et le problème est toujours là ! (toujours en cours d'impression, parfois au milieu de la première couche quand elle à une certaine superficie) Re-nettoyage, avec la méthode Atomic + passage d'une bonne dose de filament de nettoyage Nouvel essai > Re-belotte ! Re-re-nettoyage, Atomic + filament de nettoyage + foret de 0.4 au cas ou il s'agirait d'une poussiere un peu grosse ... Et toujours ce Fking probleme ! J'ai donc envoyé un mail au support Dago, qui m'a d'abord orienté vers les différents tutos de débouchage :je leur réponds que j'ai déjà suivi tout ca. ils veulent ensuite voir mon XML mais je n'utilise plus CbD donc je leur envoie le start/end Gcode de Cura 15. qui a été configuré à l'aide du tuto sur le site Dago. Ils me demande alors de suivre le tuto sur Dago (Oui, oui, ce que j'ai déjà fais). Je me dis que j'ai peut être fait une erreur et recommence la procédure : Devinez ! Toujours le même problème ! Aujourd'hui, il ne me reste donc que 2 solution vu mon niveau : 1/ Sauter d'un pont avec la disco ... 2/Acheter une nouvelle tête à 80€ en espérant que le problème vienne de là (et revenir à la première solution si ce n'est pas le cas) Certains d'entre vous m'ont déjà aidé à y voir plus clair dans le fonctionnement de ma machine mais pas au point d'arranger ce problème extrêmement gênant cependant. Je me tourne donc vers vous dans un ultime baroud d'honneur avant de me laisser dépérir ! Au passage, lors de la survenue du problème sur une pièce que je ne pouvais pas perdre (car vendue) j'ai trouvé une solution temporaire : Retirer le tube PTFE, couper le bout de filament et remettre le filament rapidement. l'impression reprends pour quelque minutes. j'ai évidement arreté mes prints depuis en dehors des tests.
  5. imprimante 3D tevo banggood
  6. Bonsoir Ce message pour signaler un bug dans le dernier Cura (4.6.1). Ce bug concerne en particulier les Dagoma. Je n'ai pas suivi toute la chronologie des versions, mais il semblerais que la dernière version soit orientée "dual extrusion". Cela se retrouve dans les paramètres imprimante où, en plus de start et end gcode du job, on trouve 2 onglets extrudeur 1 et 2. Ces 2 onglets contiennent aussi des gcodes qui s'exécutent au changement d'extrudeur. Ces gcodes ont sans doute été fournis par Dogoma. Malheureusement, de part la terminologie choisie par Dagoma, les instructions start et end ont été inversé. Il en résulte que juste après le petit paté et juste avant l'impression proprement dite, le ou les extrudeurs rétractent le filament de 60 mm. Du coup, il ne sort plus rien de la buse, laissant penser qu'elle peut être bouchée. La solution pour de la mono extrusion consiste à supprimer tous les gcodes des extrudeurs et ne garder que le gcode imprimante. Pour de la double extrusion, il faut inverser les gcodes start et end mais en gardant les lignes commentées (;) pour une relecture éventuelle du gcode complet. Voici les gcodes corrigés des extrudeurs : Extrudeur 1 onglet start ;Start T0 G92 E0 G1 E{retraction_amount} F3000 G92 E0 G1 E60 F3000 G92 E0 G1 E-{retraction_amount} F5000 Extrudeur 1 onglet end G92 E0 G1 E-{retraction_amount} F10000 G92 E0G1 E1.5 F3000 G1 E-60 F10000 G92 E0 ;end T0 et la même chose pour l'onglet extrudeur 2. Penser simplement à changer T0 en T1 pour facilité la lecture du gcode. V.
  7. Bonjour à tous, c'est une de mes premières fois où je pose une question sur le forum (eh oui je fais partie de cette majorité qui erre sur les forum en espérant de trouver une réponse plutôt que de poser la question directement) donc j'espère que vous serez indulgent parce que je ne m'y connais pas tellement en Marlin. Entrons dans le vif du sujet : J'ai une Dagoma DiscoEasy 200 et j'essaye de rajouter une fonction gcode dans le Marlin qui servirait à renommer le fichier qui vient de s'imprimer en "OK + leNomDuFichierDOrigine" de manière à savoir parmi les nombreux fichier dans les dossiers de ma carte SD lesquels j'ai déjà imprimé Alors je sais que je pourrais supprimer le fichier ou les classer plus facilement pour ne pas me perdre ou bien les renommer pour me souvenir du nom de ceux que j'ai déjà imprimé etc... Mais je trouvais l'option intéressante et j'espère que ça va intéresser certains Voilà où j'en suis, je sais comment créer une nouvelle fonction Gcode dans le Main du Marlin : inline void gcode_M999() { // Fonction existante que j'utilise juste comme référence de position dans le fichier Running = true; lcd_reset_alert_level(); // gcode_LastN = Stopped_gcode_LastN; FlushSerialRequestResend(); } inline void gcode_M384() // Ma Nouvelle Fonction Il faut créer une fonction avec un M*** qui n'est pas utilisé (ici j'ai bien vérifié que le M384 existait pas), je l'ai crée en dessous de la fonction M999 qui était la dernière des M Et il faut ajouter un case pour le numéro de ma fonction pour savoir que faire quand elle sera appelée : case 999: // M999: Restart after being Stopped gcode_M999(); break; case 384: gcode_M384(); break; Ici aussi je me mets en dessous de 999 pour être sur de m'insérer au bon endroit. Mon seul problème est comment renommer le fichier actuel sélectionné pour l'impression ??? Je sais qu'il existe une méthode rename() dans la classe SdBaseFile de Marlin : bool SdBaseFile::rename(SdBaseFile* dirFile, const char* newPath) Seulement je ne comprend pas du tout comment elle doit être utilisée ? Est-ce qu'il faut faire leFichierActuel.rename(leFichierActuel, nouveauNom) ? Et surtout je n'arrive pas à comprendre comment récupérer le fichier d'impression actuel... Est-ce qu'il n'y aurait pas une commande du genre getCurrentWorkingFile() ou un truc dans le genre ? Merci d'avance aux passionnés qui sauront me donner une réponse ou une piste ! Dites moi si je n'ai pas été clair sur un des points ou si vous voulez plus d'info (ce qui est très probable hahaha)
  8. bonjour à toutes et tous, je me présente je m'appelle jeremy, j'ai 41 ans .Je possede une discoeasy200 en cours de modification et une anet e12 (en panne en ce moment, carte mère défaillante suite à un problème lors d'une impression , bobine de filament "dagoma" mal enroulée, filament coincé, chute de la bobine sur l'imprimante et moteur y ne fonctionne plus, merci dagoma ) bref, étant en confinement comme beaucoup de monde en ce moment à cause du coronavirus, je me suis remis sur ma discoeasy200 entièrement modifié point de vue esthétique et mécanique (je vous mettrez des photos plus récente) . Voila j'ai un petit soucis, je suis encore avec le marlin d'origine de dagoma et je ne sais plus lequel mettre tellement y'en à ? !!! ma configuration est la suivante : -écran -plateau chauffant -tiges trapézoïdales M 8, pas de 2, 4 filets -endstop pour présence filament Je voudrais viré le palpeur et le remplacer simplement par 1 endstop sur Z comme sur l'anet e12, aucun problème de offset, et recabler tous les autres endstop normalement (pas comme les branchements bizarres made in dagoma). Je vous serez très reconnaissant si vous pouviez m'aider. J'ai deja modifier quelques trucs dans config.h mais pour supprimer le palpeur je coince un peu. merci à tout le monde qui participe à tous ces forums pour aider et partager leurs connaissances.
  9. Adrien

    Box Robotique SCOTT

    Bonjour à tous ! Une nouvelle box est disponible chez Dagoma : SCOTT le petit robot pédagogique Cette box a été réalisée en partenariat avec le programme de robotique de La Machinerie, un tiers lieux amiénois disposant, entre autre, d'un FabLab. Etant l'auteur de la box, j'ai créé ce topic. Si vous voulez des renseignements ou si vous avez des retours sur la Box, n'hésitez pas à me contacter ;-) A bientôt !
  10. Bonjour à tous, Je suis propritétaire d'une Dagoma DE200 depuis 2 ans, et depuis quelques temps j'utilise le slicer Cura pour préparer mes impressions. J'ai notamment découvert le support arborescent et le remplissage gyroid, que j'apprécie particulièrement. Aussi, j'ai appris que l'on pouvait modifier Cura by Dagoma à partir d'un fichier .xml,ce que je trouve très pratique, car cela permet de garder la simplicité d'utilisation de CbD, en rajoutant quelques fonctionnalités manquantes. Voilà ma question: est-il possible de rajouter le support arborescent, ainsi que le remplissage gyroid dans ce xml ? Pour information, j'ai déjà essayé d'insérer ces balises dans le code <Configuration></Configuration> Pour le remplissage gyroid <fill_pattern>Gyroid</fill_pattern> <fill_type>Gyroid</fill_type> <infill_pattern>Gyroid</infill_pattern> <infill_type>Gyroid</infill_type> Pour le support arborescent <support_type>Tree</support_type> <support_pattern>Tree</support_pattern> Si quelqu'un a des idées, je suis preneur. Merci d'avance, oteillet
  11. Bonjour, je recherche une imprimante pour un ami. Son budget et de 200€ maximum. Ce serait sa première imprimante. Avec son budget, il souhaite avoir imprimante et filaments. Personnel j'ai une creality ender 3 pour imprimer de l'ABS. Que lui conseilleriez vous ?
  12. Bonjour à tous. Ceci est mon premier post dans ce forum. J'espère que je suis au bon endroit, faites moi savoir SVP si ce n'est pas le cas. J'ai reçu une Dagoma ultimate il y a 3 jours, et après le montage et les réglages, j'ai commencé l'impression. J'ai commencé par des petites pièces, nickel, enthousiasmant. Et puis j'ai voulu essayer d'imprimer le dérouleur de bobine Dagoma. Et là, même la première couche foire. Très vite l'extrudeur claque, la buse se bouche. Je débouche la buse, je recalibre, je met de la laque, j'imprime plein de petites pièces, sans problème, je tente une pièce plus grande, plantage. Après moult tests et essai, je remarque que je n'arrive pas à imprimer des pièces de plus de 5 cm de diamètre. La preuve, j'arrive enfin à imprimer un dérouleur de bobine, à condition de réduire sa taille à 5 cm de diamètre. Avant de poster, j'ai fait quelques recherches sur Google et dans ce forum, sans résultat. Je suis totalement novice dans l'impression 3D, je ne sais pas trop quoi faire, des idées? Des expériences à partager? Merci!
  13. Bonsoir à tous ! Je suis propriétaire depuis quelques années d'une discoeasy 200. Depuis son achat, j'ai installé les tiges trapézoïdales ainsi que l'extrudeur + et l'écran de contrôle. Depuis deux semaines environ, je n'arrive plus à imprimer et finir une impression (voir photos). J'ai réalisé la procédure pour déboucher la buse (recommandée par Dagoma : en tirant sur le PLA pour faire un effet ventouse et éliminer d'éventuels dépôts accumulés dans la tête et en passant une aiguille à travers la buse en laiton). A chaque fois, il me semble réussir à tout enlever et la buse extrude correctement le filament. J'utilise du PLA ice filament. J'ai pensé que mon problème venait du filament, j'ai donc acheté du PLA chromatik. Cependant, j'ai toujours le même problème : des trous dans les objets sur certaines couches ou l'arrêt complet de l'extrusion en plein milieu de l'impression. J'ai démonté ma tête d'impression pour nettoyer les ventilateurs, dans le doute où de la poussière empêcherait le refroidissement de la tête ou du filament extrudé. J'utilise Cura By Dagoma avec les réglages prédéfinis pour le chromatik et j'ai quand même les défauts qui se produisent avec ce même filament. Je ne sais plus où chercher... Auriez-vous une idée ou des conseils à me prodiguer ? Je vous remercie par avance de votre aide. Bonne soirée, Jérémie IMG_0553.HEIC IMG_0554.HEIC
  14. Bonjour, Actuellement équipé de tiges trapézoïdales et du kit "Extrudeur+" de Dagoma, je cherche à installer un plateau chauffant + plateau en verre, sauf que comme il est conseillé d'installer un BlTouch, j'ai vu qu'il fallait le brancher sur le Z- ainsi que le Z+ sauf que le kit extrudeur+ (donc le filament runout sensor) occupe déjà ces ports. Y'a t'il une solution pour brancher le bltouch autrement ? Modifier le firmware pour indiquer un autre port ? Je ne veux en aucun cas supprimer ou déplacer le runout sensor. Merci d'avance pour votre aide ! Cdt, Walien_ P.S Si un modérateur passe par ici et que ce n'est bon forum sur lequel j'ai posté, excusez-moi d'avance !
  15. bonjour , j'ai different problemes d'impression sur ma dagoma discoeasy (imprimante de merde ) je n'arrive pas à resoudre ses problemes : j'utilise cura ultimaker et j'imprime via usb filament geetech ou bien fil ice (celui de amazon) impression souhaité le cube bench classique que j'ai mis en dimension 40 *40 *40 si une ame charitable est capable de m'aider sur ceux bon appetit je vais décompresser :')
  16. Bonjour à tous, Je m'arrache les cheveux en essayant de migrer ma Disco Ultimate de son Marlin 1.1.0-RC6 vers une version 1.1.9 ou 2.0. J'ai modifié les fichiers configuration.h et configuration_adv.h ainsi qu'ajouté le thermistor.h correct dans les fichiers de Marlin 2.0, je compile et flashe sans problème. Par contre il m'est impossible de faire fonctionner l'imprimante correctement en testant avec Printrun (pronterface): - l'axe Y ne bouge que dans un sens (vers l'avant de l'imprimante) - les endstops n'ont pas l'air d'être détectés, les moteurs continuent d'avancer après contact avec ces derniers (endstops vérifiés sur printrun, aucun soucis matériel) - le homing ne se fait pas correctement et j'entends les moteurs forcer pendant les movements de homing - j'ai essayé de lancer un UBL, là encore, des soucis: l'axe Z monte par paliers (au lieu de palper) et fait un movement sur l'axe X par palier puis Z remonte, etc... je suis obligé d'éteindre l'imprimante pour éviter une catastrophe. Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider à configurer Marlin correctement svp? J'ai inclus la photo de la carte du Disco Ultimate, la version Marlin 2.0 que j'ai essayé de modifier et la version Marlin installée sur mon imprimante. Merci à ceux qui pourront me filer un coup de main. Juju Jujulab_Custom Marlin config 2.0.zip Dagoma Disco Ultimate Marlin-Firmware_1554222799_837e39caed2c358266d9cc68d553fe64.tar.gz
  17. Bonjour,Je vends une imprimante 3D Dagoma Discoeasy 200 avec son caisson de protection. Je l'a vend car je vais changer pour une imprimante 3D SLA.L'imprimante dispose de l'extrudeur + (détection de fin de fil, pause et reprise), d'un écran LCD et de la tête d'impression V3.Elle imprimante parfaitement bien même très bien, je peux montrer plusieurs photos d'impression, elle est rôdé et le palpeur a moins de 2 mois il s'agit de la dernière version des palpeurs ce qui évite les claquements et les mauvaises calibration.Vendu avec un peu de filament.Prix : 200 euroL'imprimante est visible dans le sud de l'Essonne (91)
  18. Bonjour, Je possède actuellement une MICROMAKE D1 ( delta DIY commandée sur ALIexpress, faible communauté francophone et même anglophone ...plutôt connu en Chine et Russie), je passe les galères que je vis avec cette imprimante mais je recherche autre chose qu'un gouffre en temps perdu pour pas arriver a faire grand chose. Je n'ai plus le temps de bricoler des réglages /paramètres et autres trucs, je dis pas que c'est pas passionnant mais c'est comme passer des heures dans les années 90 à monter sois même son PC et tout le reste des réglages pour arriver à lancer une application ou un jeux... j'ai vécu ça et j'aspire à autre chose maintenant. Pour moi la finalité de l'imprimante 3 D c'est l'impression qui en sort, je veux bien peaufiner des réglages pour gagner en qualité / rendu mais pas perdre du temps a étalonner la machine pendant des heures pour qu'elle imprime droit ou pour juste l'étalonner, et qui plante car la chaleur n'est pas au bon degrée et tout a relancer ( étalonnage etc...). Donc finalement quelque chose de simple à faire fonctionner et avec une communauté importante ( francophone si possible ), est ce le cas des imprimantes DAGOMA par exemple ? ils se vendent comme cela en tout cas ? Apres j’hésite avec l'imprimante "ELEGOO" ( à Photopolymérisation ), ce type d'imprimante était hors de prix il y a 2 - 3 ans quand j'avais acheté la MICROMAKE, je connais peu cette technologie, au niveau du produit utilisé, y a t il des risques ? j'entends impression terminée ( ayant des enfants à la maison, est ce toxique ?). Et niveau consommable quelle technologie est la moins chère a l'usage ? Merci pour vos avis et conseils.
  19. Bonsoir, Nouveau sur ce forum, et premier essai dans l'univers de l'impression 3d, sa fait quelque temps que l'impression me titille et quelque semaines que je fouine sur le net pour trouver ma "bonne" imprimante... dur, meme tres dur de trouver avec tous ces modèles. Je cherche une imprimante pratique, configurable, pas trop chiante niveau programation. C'est surtout pour fabriquer des pièces de rechanges(brico,jouets,modélisme,aquariophilie...), déco et transposition de mon imagination et plans 3d... Bref,après quelque lectures et tutos, je me suis tourner vers 2 modèles : la geetech a20(m) pour ces fonctionnalités et de bons retours sur certains site, mais je n'en c'est rien question pieces de rechange et sav?!? ou la dagoma disco ultimate, toujours pour ces fonctionnalités , sa communauté assez vaste (je ne dénigre aucune autre communauté, au contraire ) une fabrication française et un sav(malgré que l'on en a normalement pas besoin ). faut il un plateau chauffant ou non ?!? Les avis divergent... J'utiliserai de l'ABS ,du PLA et PET. voilà les 2 imprimante qui me fond de l'oeil... En vous remerciant d'avance pour vos infos et conseils.
  20. Bonjour, J’ai récemment fait l’acquisition d’une Dagoma DiscoEasy200. Super content, je la monte en suivant le manuel (http://help.dagoma.fr/start/discoeasy200/) Arrivé à la page 11 (http://help.dagoma.fr/start/discoeasy200/notice-controle.html?version=v2) Le premier test est un succès ! Le second test un échec cuisant. Les moteurs de l’axe Z se bloquent aléatoirement, l’un ou l’autre ou les deux en même temps, mais principalement celui de gauche, toujours en « haut » ou en « bas », jamais au même moment, et toujours lors d’un changement de direction. Mes observations : - Les branchements électroniques sont bons après de nombreuses vérification ; - Les moteurs tournent dans un sens ou dans l’autre à vide ; - Les barres de l’axe Z sont raisonnablement parallèles (+/- 3mm), il y a de l’huile partout ; - Après de nombreux remontages de la partie tiges filetées/anti-wooble/ressort/écrou (et differente tension du ressort comme il peut être conseillé sur le forum), le seul changement observer est que le moteur de droite a commencé a se bloquer aussi. Je pense qu’il était jaloux, et que « c’était mieux avant », mais quoi ?… - Lors d’un blocage moteur, j’éteins l’imprimante grâce à l’interrupteur et la rallume et les moteurs se relancent sans problème ; - Au son, les moteurs ont envie de tourner, avec une légère impulsion au doigt ils se relancent ; - Après édition du fichier dagoma0.g pour : G28 G0 10 G0 20 [ … x 50 … ] G0 10 G0 20 G28 Tout se passe sans incident ; - Après édition du même fichier pour : G28 G0 10 G0 30 [ … blahblahblah … ] Un des moteurs ou les deux coincent autour de la troisième monte ou de la troisième descente ; - Quoi qu’il arrive l’axe X est capable de monter et descendre sans problème, les moteurs se bloquent invariablement lors d’un changement de direction ; Je passe nécessairement a cote de quelque chose. Quelqu’un aurait il un conseil ?
  21. Bonjour à tous,jusqu'à très récemment, quelques jours, tout fonctionnait parfaitement. Mon imprimante est une Dagoma Magis avec un BuildTak. J'utilise un filament Ice blanc. C'est la deuxième bobine de 2,3 kg. J’imprimais à 205°C.. Depuis quelque jours, il y a des décollages en permanence. Il est pratiquement impossible d'imprimer quoi que ce soit. Aujourd'hui j'ai réussi, apparemment, à imprimer un petit parallélépipède de X = 25, Y = 40 et Z = 3.6. Je dis apparemment parde que le rectangle de 25 x 40 mm est devenu à l'impression un losange. La déformation n'est pas très grande, mais elle se voit à l’œil. J'ai mesuré environ 9° de déformation. Il y a donc 2 défauts : décollages et déformations. Je viens d'en informer Dagoma Quelqu'un aurait-il des idées sur ces 2 problèmes ? Merci d'avance.
  22. Bonjour, j'hésite entre deux modèles d'imprimante de chez dagoma, la magis neva ou la ultimate, comme je n'ai aucune experience dans ce domaine, je ne sais pas quel modèle est le plus fiable. Merci.
  23. Bonjour à tous, ayant eu quelques ennuis avec ma Neva Magis, elle ne se mettait plus en route, je l'ai retournée chez Dagoma. Il faut bien dire qu'ils ont été très rapides et très efficaces. Lorsque l’imprimante est revenue, il y avait un morceau de toile émeri d'environ 4 cm x 6 cm. Je me suis demandé si c'était un morceau oublié par Dagoma. Je leur ai donc posé la question. La réponse a été qu'il falliat s'en servir pour rayer le Buildtak et ainsi améliorer et ainsi améliorer l'adhérence. Leur texte exact : "Le petit papier abrasif sert à améliorer la surface d'accroche si votre buildtak n'accroche pas bien, il faut alors poncer et nettoyer à l'alcool stérile. (faire de belles rainures afin que le pla accroche bien)". C'est ce que j'ai fait. La nouvelle adhérence est vraiment très bien Sur le morceau de de toile abrasive, on peut lire la référence P120 C'est bon à savoir.
  24. Bonjour à tous ! Eh oui... Encore un sujet sur un extrudeur qui claque. Mais je ne sais plus quoi faire. J'ai reçu ma Discoeasy 200 il y a environ 10 jours. Après avoir fait les premiers réglages j'imprimais sans aucun souci. Cependant, quelques jours après j'ai rajouté l'écran en option (acheté un écran reprap à 18e et imprimé moi même la partie externe). J'ai donc dû mettre à jour le firmware, ce qui m'a causé des tas de problèmes (offset changeant etc...). Depuis lors je suis confronté à un problème de claquement d'extrudeur. Ayant imprimé un support de bobine situé sur la partie supérieure de la Dagoma (qui n'était pas top) je pensais que cela venait de là, que le moteur avait du mal à tirer la bobine de PLA. J'ai donc imprimé un support de bobine à plat et ce a a grandement amélioré mes impressions (beaucoup moins de claquements). J'ai également mis à jour Marlin et cela a reglé mes problèmes d'offset pour le moment. Malheureusement je suis toujours confronté à ce problème de claquement. Les premières couchent se passent sans problème, puis au bout d'un moment l'extrudeur se met à claquer. Avant de quitter mon domicile hier soir j'ai lancé une impression (les pieds d'un squelette de T-Rex), et à mon retour j'ai pu constaté comme je vous le disais que les premières couches sont très bien puis ensuite cela part en vrille (je vous joins les photos)/ J'utilise Cura 15, mais je suis un novice, donc si vous avez des conseils de réglages à me suggérer je suis preneur. J'ai également vérifié le diamètre de mon PLA à l'aide d'un pied à coulisse et le problème ne vient donc pas de là (j'utilise 3 fournisseurs différents, dont une bobine de Chromatik) et le problème est toujours le même. Je vous avoue que je commence à désperer un peu... Merci de votre aide
  25. Voici la procédure d'installation d'un écran type RepRap Discount Full Graphic LCD sur la discovery200. L'écran est fonctionnel à 100% (écran, carte SD, beeper, encodeur et bouton reset) Quelques remarques avant de commencer: - Cette installation fonctionne sur ma disco achetée fin décembre 2015 sans lit chauffant et un palpeur blanc (ces options sont désactivées dans le marlin). si vous êtes dans la même configuration il y a donc de grandes chances que cela fonctionne aussi pour vous. DANS TOUS LES CAS, FAITES TRES ATTENTION LORS DU PREMIER DEMARRAGE ET SOYEZ PRET A COUPER RAPIDEMENT L'IMPRIMANTE EN CAS DE PROBLEME - L'écran occupera l'ensemble des connecteurs de la carte Melzi (il devrait juste vous rester la masse du connecteur ISP) - Le marlin ne laisse que 9ko de disponible donc à priori pas assez pour activer le lit chauffant sans une forte optimisation (suppression du bed leveling?)... mais je peux me tromper - il faut un fichier auto0.g pour que l'impression se lance automatiquement à l'allumage. ce n'est pas forcément important car on a maintenant accès aux différents fichiers stockés sur la SD via les menus et on peut les lancer quelque soit leur nom. Je suis parti du marlin celui qui a été proposé par @Dumnac que je souhaite remercier pour tout le travail qu'il a effectué. Grâce à lui, tout ce qu'il me restait c’était d'activer la bonne option et modifier deux/trois petites choses 1) Installation de l'IDE Arduino - Il faut les étapes indiqués par Dagoma pour la mise à jour du firmware jusqu'à l'étape 4: http://www.dagoma.fr/tutoriels/mise-a-jour-de-la-carte-electronique/ - Télécharger ensuite la dernière version de l'IDE Arduino (1.6.7 dans mon cas) en version ZIP - Dans le ZIP, aller dans le répertoire hardware/tool et copier le dossier AVR dans le dossier hardware/tool de votre votre répertoire d'installation Arduino 1.0.6 - Télécharger la dernière version de U8Glib sur https://code.google.com/archive/p/u8glib/downloads et copier la dans le répertoire Library de votre répertoire d'installation arduino 1.0.6 2) Flashage de la carte melzi - Reprenez les étapes de la procédure de Dagoma (on en était à l'étape 5) mais utiliser mon marlin au lieu de celui de Dagoma. 3) Câblage de l'écran - l'agencement Les connecteurs de l'écran ne sont pas compatible avec les pins de la Melzi - Si vous avez de quoi faire graver des PCB il y a les plans de carte adaptatrice ici (je ne l'ai pas testé mais ça a l'air bon): https://www.thingiverse.com/thing:488884/#files - Si vous n'avez pas de quoi graver il vous reste la solution des fils jumper femelle/femelle de ce type: http://www.taydaelectronics.com/premium-jumper-wires-female-female-300mm-pack-of-40.html (il y a différentes longueurs et différents fournisseurs aussi) Voici le schéma de câblage des connecteurs vue lorsqu'on regarde l'arrière de la carte du LCD et le nom des pins à connecter sur la melzi:
  26. Salut à tous ! J'ai un p'tit soucis, je suis passé sous Cura 3.5 avec ma Neva, vu que le profil y été de base j'ai foncé sans hésité. Or, lors du début de l'impression la petite "purge" qu'effectue la Neva au début de chaque impression (La petite ligne du début d'impression) est en plein centre du plateau. Du coup il rentre en collision avec le print et puis bah c'est pas dingue quoi ! J'imagine bien que le soucis viens du GCode de Début, proposé par Cura : ;Gcode by Cura G90 G28 M107 M109 R100 G29 M109 S{material_print_temperature_layer_0} U-55 X55 V-85 Y-85 W0.26 Z0.26 M82 G92 E0 G1 F200 E6 G92 E0 G1 F200 E-3.5 G0 Z0.15 G0 X10 G0 Z3 G1 F6000 Etant niveau langue d'imprimante de niveau 0.2/20 (Ouais y'a quelques lignes que je comprend), auriez vous une idée de qu'elle(s) ligne(s) je doit modifier pour avoir ma purge sur l'avant du plateau ? Merci bien !
×
×
  • Créer...