Aller au contenu

Filament ABS

  • Annonces

    • Motard Geek

      Rejoignez l'équipe du site !   18/05/2016

      Comme vous le constatez, l'activité du forum croit de manière importante ces derniers temps ! C'est très bon signe pour nous tous, la preuve que l'impression 3D intéresse de plus en plus de monde Mais l'administration du site et du forum sont très chronophages et ce même avec l'aide non négligeable de notre équipe de modérateurs ! Vous avez peut-être déjà vu l'annonce sur le blog : nous cherchons des contributeurs pour cette partie du site LesImprimantes3D.fr !  Nous sommes ouverts à toutes propositions mais voici quelques pistes pour aider la communauté :  relayer de l'actualité  tester un produit (imprimante, scanner, logiciel ou autre) rédiger un tutoriel (modélisation, impression, assemblage d'une imprimante, etc) faire un retour sur les événements (salon, formation, inauguration d'un lieu dédié à l'impression 3D) auxquels nous sommes régulièrement invités  proposer un cas d'étude, projet scolaire ou professionnel toute autre contribution qui pourra être utile à la communauté de makers et de ceux qui s'intéressent à l'impression 3D L'objectif est avant tout d'apporter de l'information utile aux lecteurs qui sont de plus en plus nombreux à visiter le site, le forum, l'annuaire, le comparateur, etc. Si ça vous intéresse ou si vous avez des questions n'hésitez pas à nous contacter
    • Motard Geek

      Un groupe Facebook pour les makers   17/04/2017

      Les amateurs de tête de livre vont se réjouir !

      A l'initiative d'@elcp72 nous avons créé un groupe Facebook dédié aux makers.

      Ce dernier n'a pas vocation à cannibaliser le forum qui reste notre média préféré de part la pérennité des messages qui y sont postés. Mais pour des discussions éphémères autour de l'impression 3D, n'hésitez pas à nous rejoindre sur le groupe : https://www.facebook.com/groups/lesimprimantes3d.fr/ 
    • Motard Geek

      Mise à jour majeure du forum   17/05/2017

      Ce soir a eu lieu une mise à jour importante du forum tant au niveau sécurité que design, ergonomie et fonctionnalités. Tout semble plutôt bien fonctionner mais n'hésitez pas à faire remonter d'éventuels anomalies :  

Chercher dans la communauté

Résultats des étiquettes.



Plus d'options de recherche

  • Recherche par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule. Merci de privilégier l'auto-complétion plutôt que de créer des tonnes de tags inutiles.
  • Recherche par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Présentations
    • On vous écoute
    • Actualité et nouveautés du forum
  • Les imprimantes 3D
    • Discussion
    • Bien choisir son imprimante 3D
    • Les constructeurs
    • Les RepRap et autres modèles DIY
    • Les imprimantes 3D SLA
    • Consommables
    • Tutoriels
  • Les scanners 3D
    • Discussion
    • Kinect
    • Google Glass
    • Structure Sensor
  • Logiciels 3D
    • Discussion
    • Dessiner / modéliser en 3D
    • Paramétrer et contrôler son imprimante 3D
  • Le coin des makers
    • Projets et impressions 3D
    • La post-production
    • Arduino
    • Domotique
    • Modélisme
    • Vapotage
  • Usinages
    • Discussion
    • CNC
    • Machines-outils conventionnelles
  • Petites annonces
    • Achats
    • Ventes
    • Bons plans
    • Commandes groupées
    • Emplois et services
  • Divers
    • Blabla
  • Team
  • Administration

174 résultats trouvés

  1. vends Core XY D-BOT et Dagoma Discovery 200

    Bonjour, Je vends mes deux imprimantes 3D pour faire de la place. Voici la première : Et la deuxième : Je vends sur place. Je suis en Région Parisienne à Maisons Alfort. Bonne journée Jonathan
  2. Offre de parrainage

    Si vous souhaitez passer une commande sur le site Dagoma et que vous souhaitez profiter et faire profiter de l'offre de parrainage, n'hésitez pas à poster un petit message ici. Deux règles à suivre : On poste seulement une annonce proposant le parrainage, la suite se fait par mp Quand vous avez un parrain, vous le faites savoir pour que l'annonce l'indique et ainsi éviter que vous ne receviez trop de mp pour rien. Les réponses sont très rapides à se faire, nous on ne fait pas de vérification, mais on espère fortement que ce n'est pas toujours les mêmes qui répondent, il faut faire tourner les offres ;-) Édit au 20 avril : Nettoyage de printemps et ajout d'une règle à lire. Édit au 28 mai : Nettoyage fait, merci de respecter les 3 règles
  3. ***** ULTIMOD V1.0 ***** By Bezain Bonjour à tous. Après des semaines et des semaines de développement, je suis heureux de vous proposer mon mod aujourd'hui pour la Discoeasy 200. C'est un mod Ultra complet, comme je vais essayer de l'expliquer dans ces lignes, mais surtout ULTRA EFFICACE Les solutions mécaniques choisies garantissent que tout est réellement contraint. La qualité d'impression fait un réel bon en avant. Ce mod part des constats suivants: La Discoeasy est une bonne petite imprimante, mais qui souffre de quelques défauts mineurs. Sa rigidité, son manque de perpendicularité des axes, son wooble, ainsi que son absence de réglage de nivellement du plateau autrement que par la solution software. Tout ceci trouve une solution dans ce mod. Il vous apporte de plus un éclairage homogène de la pièce imprimée. Vous pouvez faire toutes les modifs, ou simplement en choisir quelques unes. Voici en quelques mots comment tout cela fonctionne. LA RIGIDITE l'idée est tout d'abord d'apporter de la rigidité à la machine. Pour cela des mods existent déjà. En revanche, à moins que vous ne disposiez d'une précision de coupe des barres en acier assez élevée, rien ne vous garantit que vos barres de renforts ne viennent effectivement s'appuyer sur chaque face à leurs extrémités, et donc jouer réellement leur rôle. L'ensemble peut alors bouger, et on perd en rigidité. Un demi millimètre de défaut de coupe sur la longueur des tiges de renfort peut provoquer plusieurs mm de déplacement des axez Z latéralement. Dans l'Ultimod, les supports hauts intègrent un réglage micrométrique par vis, qui vous permet de réellement mettre "en pression" ces vis contre les barres de renfort, et donc de s'assurer que tout l'ensemble est réellement contraint, même si vous n'avez pas une précision de coupe extrême. . Au final, une bien meilleure qualité d'impression, et la capacité d'augmenter alors la vitesse d'impression. Les accélérations / décélérations ne font plus trembler la machine dans tous les sens. L'ORTHOGONALITE DES AXES Par ailleurs, ces vis pression permettent également de régler la perpendicularité de tous les axes. En effet, quand les axes Z font monter la tête, si ceux ci ne sont pas parfaitement perpendiculaires au plateau, alors au bout de 15cm de hauteur vous pouvez facilement arriver a plus de 2 ou 3 mm de décalage, que ce soit en axe Y, ou et surtout , en X. Avec ce sytème de réglage, on obtient facilement le 1/10e de précision sur 150mm de hauteur (Vérifié au comparateur sur la mienne). En agissant sur ces vis , vous corrigez la perpendicularité des axes dans la direction voulue. Là , c'est un gain réel de précision d'impression. Vos faces imprimées seront parfaitement perpendiculaires. Plus de décalage sur les pièces hautes. LE WOOBLE Le wooble sur cette machine est principalement dû au fait que précisément, les axes Z ont tendance a vibrer. Il est pour moi beaucoup moins du à la solution mécanique retenue par dagoma, qui fonctionne, qu'à ces vibrations des tiges verticales qui soutiennent l'axe Z. Un bon système d'anti wooble doit permettre aux tiges filetées d'osciller sans que les chariots Z ne bougent latéralement. Il est illusoire de croire que des tiges trapézoidales règleront le problème. Les coupleurs sont par nature mécaniquement peu précis, sans parler des axes des moteurs dont la coaxialité n'est pas du tout garantie non plus. Il faut donc que ces tiges puissent bouger librement, mais surtout que le reste soit suffisamment rigide pour ne pas se faire entraîner par ce mouvement parasite des tiges filetées. Avec ces renforts, les supports Z ne bougent plus d'un poil. J'obtiens des impressions sans aucun wooble, sans viz trapézoidales ou autre système que celui d'origine. Le mécanisme anti wooble joue alors complètement son role, la tige filetée pouvant osciller sans que le chariot Z ne bouge d'un millimètre.Une photo en bas de page vous donne une idée, en impression rapide, avec du filament cheap a 16€ L' IMMOBILITE DE LA MACHINE On voit un peu de tout pour lutter contre les vibrations de la machine. Afin d'avoir une solution efficace, il faut réfléchir à ce que l'on fait. Placer juste un tapis style antidérapant sous la machine ne fait que concentrer les vibrations dans la machine, au lieu de les évacuer. En effet, l'ensemble étant léger, c'est uniquement votre imprimante qui va pouvoir se ballader sur un support souple, qui lui permet de bouger a petite échelle, celle des vibrations. Certes vous aurez l'impression qu'il y a moins de vibrations, mais en réalité c'est juste le support qui ne vibre plus, l'imprimante elle, bouge dans tous les sens. mais on n'entend plus le support sur lequel elle est posée vibrer, donc on a l'impression que cela fonctionne. En réalité, vous autorisez votre machine à se déplacer au rythme des vibrations. Pour faire simple, par exemple, votre tête part très rapidement à droite, puis elle s'arrête. Sous l'effet de la décéleration, la machine va vouloir partir dans son ensemble à droite. Le tapis souple le lui permet, et votre machine se déforme, ce qui résulte dans une moins bonne qualité d'impression. Il faut en premier lieu donner de l'inertie aux parties fixes de la machine, afin qu'elles soient moins vulnérables aux vibrations, et les rendre le plus immobile possible. Puis évacuer ces vibrations En fixant l'imprimante grâce aux trous de fixation des pieds, vous apportez énormément d'inertie et de rigidité à l'ensemble. C'est réellement la partie la plus efficace. L'idéal est de fixer l'imprimante à une structure très lourde. dans mon cas, j'ai opté pour des chutes de plan de cuisine collées entre elles (4 épaisseurs), cela doit peser pas loin de 20kg Ensuite, l'ensemble est fixé sur un tapis épais qui lui, absorbe les vibrations de l'ensemble, évacuées par le socle. LE NIVELLEMENT DU PLATEAU Clairement, je trouve que le nivellement auto du plateau ne marche pas très bien. Selon les températures, les mises en route de ventilo, le systeme détecte parfois des écarts aberrants, et au final les coupleurs Z tournent en permanence pour compenser le mauvais nivellement du plateau. A la base, le nivellement soft est là pour pallier le mauvais nivellement mécanique du plateau. Mais plus celui ci sera bien réglé à la base, et moins le soft interviendra. Donc, moins les coupleurs Z tourneront pendant l'impression d'une couche. Ce qui garantit , là encore, une meilleure qualité d'impression. Le sytème de nivellement du plateau est très simple: de simples rondelles grower associées a des rondelles plates. Pas d'entretoises ou de ressorts trop hauts qui risquent de générer du balourd. LA encore , le système n'a plus de degré de liberté. LE SILENCE DE LA MACHINE Les roulements LM8UU chinois sont une véritable catastrophe. J'en ai changé 6, pour des SKF. Les barres n'étant pas calibrées on ne peut pas changer tous les roulements, sous peine de voir trop de jeu ou des coincements apparaitre. J'ai donc changé les 4 roulements du plateau, et seulement 2 roulements des chariots verticaux ( 1 de chaque côté, dans le logement où il y en a 2) J'ai essayé d'en mettre ailleurs, mais cela donne trop de jeu au final. En revanche, rien qu'avec cette modif, vous allez retrouver le silence d'une machine fluide et qui ne lutte pas... Je n'entends plus que le bruit des moteurs et du ventilo .. un bonheur LA PROTECTION DE L' ELECTRONIQUE J'ai simplement fixé une plaque de plexi découpée aux bonnes dimensions afin de protéger l'éléctronique et le reste des petits débris d'impression, et de la poussière. L' ECLAIRAGE DE LA MACHINE C'est un peu la partie Tuning de la machine . Les passages de câbles sont noyés dans des extrusions courbes qui traversent les pieds pour les faire ressortir près de l'éléctronique Cela vous permettra d'éclairer votre pièce en impression. Au choix, soit vous câblez ceci sur le 12V de la machine, soit vous reliez ceci à un interrupteur en façade, sur laquelle il suffit alors de prévoir un emplacement . Je n'ai pas proposé de façade modifiée car cela est très simple à faire et dépend de chaque interrupteur choisi. Juste un bémol cependant: J'ai branché cela brut de décoffrage sur l'alim de la carte, et cela fait parfois clignoter légèrement les leds, l'alimentation devant être très parasitée par les variations de tension dues aux mise sen routes de ventilo , moteurs etc .. Un petit condensateur devrait faire l'affaire, mais je ne suis pas un expert en électronique. EDIT DU 28/04: J'ai changé l'alimentation par une alimentation plus puissante, et les LED ne clignotent plus du tout. Un mot concernant l'écran: Je trouvais plus pratique dans mon cas de le déporter, comme vous pouvez le voir sur les photos. J'ai donc prévu un passage de nappes sous les pieds. Pour ceux qui préfèrent fixer l'écran sur un pied de renfort, il suffit de créer une petit pièce en L et de la fixer au pistolet à colle sur un des pieds. ET LE RESULTAT DE TOUT CELA ? Honnêtement, j'ai réellement gagné en qualité d'impression. Je vais poster des photos, faites avec du Icefilament, à 16€ sur amazon, en mode rapide à 0.2mm. J'obtiens des résultats que je trouve bluffants par rapport à ce que j'obtenais avant. Voici un exemple : Comment imprimer tout cela ? J'imprime avec S3D, en couches de 0.2. Remplissage de 30% afin d'avoir une bonne rigidité. Je laisse la vitesse à 100% sur l'écran. Pas de supports nécessaires, sauf pour les fixations hautes, au niveau des fentes qui permettent le serrage des logements pour les barres horizontales en haut de la machine. Le mieux est d'insérer des supports manuellement , ( je le fais sous S3D ) EDIT 10/04/2017: L'impression sans supports passe sans problème, pour toutes les pièces. A chaque fois, je n'ai fait que la pièce gauche, il vous suffit de faire un symétrie dans votre slicer pour la pièce droite. ***** Voici les liens sur Thingiverse: ***** http://www.thingiverse.com/thing:2081039 Quel est le matériel nécessaire ? Pour les renforts : 12 écrous nilstop 3mm 12 vis tête hexagonale M3x20mm (ou 8 M3x16mm et 4 M3x20mm) 4 tiges cylindriques diamètre 8mm de 344mm de long Pour le nivellement du plateau: 4 rondelles grower diamètre 3mm 4 rondelles plates diamètre 3mm Pour la fixation à la table: J'ai opté pour 4 vis a bois Torx de 6mm de diamètre, 30mm de longueur. Plus des rondelles sous la tet des vis. Pour la plaque de plexi. une plaque de plexi 2mm de 334 par 154.Le schéma de découpe est donné plus bas. La découpe sefait à la scie sauteuse, lame fine et vitesse très lente afin de ne pas fondre le plexi. Laissez bien le film de protection sur le plexi pedant la découpe, afin de ne pasrayer laplaque avec la semelle de la scie sauteuse. 2 vis M3 x 5 à 8 mm Pour l'éclairage: 4 bandeaux à LED achetés sur Ama..n 12v de 30cm ( je ne sais pas si je peux donner le lien ici) Ils sont trop longs, mais on peut couper les trois dernières leds, ce qui donne la longueur parfaite pour les faire loger dans les supports du câble électronique tout simple pour raccorder cela à l'alimentation de la carte. Un interrupteur si vous voulez pouvoir commander cela séparément de l'alimentation de l'imprimante. Comment monter tout ceci ? Pour les renforts par triangulation: Démonter les faces avant et arrière, ainsi que le plateau, et détendre la courroie. Insérer un écrou nilstop dans chaque emplacement prévu, puis une vis M3 dans le trou correspondant, sans serrer Vérifier que l'impression de vos pieds soit bien propre, sinon l'emboitement ne sera pas parfait. Insérer les pieds sur les axes, puis les glisser jusqu'à les rentrer bien en contact avec les pieds initiaux. Cela doit s'emboiter parfaitement. Serrer alors les vis M3, et remettre les faces avant. Démonter les fixations hautes originales. Installer les tiges de 8mmx344mm dans les pieds. prendre les nouvelles fixations hautes, y insérer les ecrous nilstop dans les logements situés dans les trous d'arrivée des barres de renforts, et insérer un vis de réglage M3x20mm en face. Puis monter les fixations hautes. Si vous souhaitez installer l'éclairage, c'ets le moment de le faire. j'ai collé les bandeaux a led au pistolet à colle dans leur logements, l' adhésif de ces trucs là n'étant pas terrible. C'est le moment de passer les câbles dans les trous des supports à led, puis dans les fourreaux des pieds. Ils vont ressorti à l'intérieur de l'imprimante, sous le premier rail. J'ai ensuite utilisé de petits dominos pour relier ça à l'arrivée de l'alimentation de la carte. Mais vous pouvez insérer en série un interrupteur si vous souhaitez pouvoir couper l'éclairage pendant l'impression. Un petit condensateur ne ferait pas de mal je pense (cf plus haut) Vous pouvez ensuite monter la plaque de plexi. En passant par le coté, et en la tordant un peu , normalement ça passe. Mettez la en place et repérez a quel endroit doivent se trouver les trous pour les vis. Retirez la puis percez ces trous à la mèche diamètre 4. Elle se fixe avec deux petites vis M3, sur les trous restant. Attention, il ne faut pas que les vis soient trop longues pour ne pas venir buter contre celles qui maintiennent la carte en dessous Ensuite, c'est le moment de remonter le plateau. Dans l'ordre, on doit avoir, de bas en haut: la rondelle plate qui se pose sur les supports orange , la rondelle grower sur la rondelle plate, le plateau, puis la vis. J'ai opté pour des vis plus longues que celle d'origine afin d'être sûr qu'elles débordent des écrous nilstop en dessous. Comment régler tout ça ? Il est important de faire les choses dans l'ordre, sinon ça peut vite devenir compliqué, chaque réglage influençant les autres. 1 - Réglage du nivellement du plateau: La méthode que j'utilise est de d'abord régler le parallélisme sur l'axe X du plateau avec les barres horizontales sur lesquelles coulisse la tête d'impression. Pour cela, il suffit de serrer plus ou moins fort les vis, qui compriment les rondelles grower. Ou alors, comme je le préfère, de désactiver l'alimentation des moteurs, puis de tourner légèrement les tiges filetées pour avoir un axe X parfaitement parallèle au plateau. Ensuite, j'utilise une feuille de papier que je glisse sous la buse, et je règle chaque vis afin d'avoir la même pression sur la feuille aux quatre coins du plateau. 2 - Réglage de la perpendicularité des axes. Les vis situés en haut des barres de triangulation von pousser celles ci et tordre ainsi l'ensemble. Non seulement cela vous permet d'être sur que les barres de renfort ne glissent pas dans leur logement, mais cela vous permet de rattraper aussi les défauts de perpendicularité de la machine. J'utilise la méthode suivante: Dévisser les vis qui maintiennent les montants verticaux dans leur base originale. Si vous ne le faites pas, cela risque de tordre la base initiale. Ca marchera tout aussi bien, mais c'est moins esthétique. En faisant cela, vous permettrez aux barres cylindriques de l'axe Z de se déplacer légèrement et de bien laisser leur base en contact avec la table. Je place une équerre au centre du plateau, contre une des barres X, tête d'impression en bas. Je laisse un millimètre entre la barre et l'équerre. Je fais ensuite monter la tête d'environ 150mm. On voit alors la barre se rapprocher ou s'éloigner de l'équerre. on peut déjà en déduire sur quelles vis il faudra agir (en vissant les avant, vous allez pousser les barres X vers l'arrière quand elle sont en haut) Ensuite je fais la même chose, mais cette fois en positionnant l'équerre latéralement contra la tête d'impression. Je monte de 150mm, et la idem, on voit la tête se rapprocher ou s'éloigner de l'équerre. Donc, par exemple, si en remontant , la tête recule et part sur la gauche , alors je visse la vis devant à droite sur les fixations du haut. Cela aura pour effet de repousser l'ensemble vertical vers l'arrière, et vers la gauche. Pour n'agir que dnas une seule direction, par exemple sur la gauche, on visse les deux vis du montant droit de la même quantité. Il faut procéder avec méthode, et penser à dévisser les vis que l'on ne visse pas pour que l'ensemble se contraigne correctement. Ca peut paraitre compliqué à la lecture, mais c'est vraiment simple à l'utilisation. Il faut simplement procéder avec méthode et comprendre ce que l'on fait. Puis, une fois que l'ensemble est mis complètement d'équerre, on serre les vis des pieds bas (les pieds originaux) qui maintiennent les axes Z. Puis, on visse les vis de réglage de la perpendicularité qui ne seraient pas en contact avec les tiges de renfort , afin que tout soit bien en contact. Attention, en faisant ça, il ne faut pas défaire le réglage de perpendicularité.. Donc dès que vous sentez que la vis est en contact avec la barre, c'est bon. Personnellement, j'utilise un multimètre en mode continuité pour être sur que la vis et la tige soient en contact. Voilà... C'est un énorme travail que tout cela m'a demandé. J'étais de plus débutant sous Solidworks, et il m'a fallu bien des dizaines d'heures pour aboutir à ceci. Je partage tout ceci gratuitement évidemment, le but étant juste d'améliorer notre imprimante chérie, de faire profiter la communauté de ce mod. Si vous appréciez ce travail, rien ne vous empêche en revanche de tipper sur Thingiverse. Et j'espère ne voir personne faire une utilisation commerciale de tout ce travail ... J'attends vos retours avec impatience. En attendant, bonnes impressions à tous !
  4. usure et remise en forme

    Bonjour à tous, J’ouvre ce sujet sur l'usure de ma disco easy et la perte de qualité. Je possède mon imprimante depuis la sortie de ce modèle et j'ai dû cumuler dans les 350-400 heures d’impression. Bien sûr des usures dû au fonctionnement sont apparu. J'ai retendu une fois les courroies mais de ce côté là rien à redire. La tête, pour moi, ne sais jamais bouchée. Un entretien régulier avec nettoyage et graissage avec une graisse neutre pour les axes et tiges filetées. J'ai déjà changé les roulements de la tête plusieurs fois car des imprécisions commençais à paraitre. Un jeu été détectable en bougeant la tête de bas en haut et en la faisant pivoter en rotation et aussi de gauche à droite (mesuré aujourd'hui à 1.26mm), les roulements neuf rattrapaient bien mais un léger jeu restait sans gêner les impressions. Le problème c'est que malgré un nouveau remplacement des roulements et une légère réduction des jeux, je n'arrive plus à reproduire des petites pièces de qualité qui pourtant s'imprimais bien quand la machine été récente (20-30 heure). Sur la photo, celui du haut est imprimé a environ 30 heures, malgré des lettres serrées et petites, les contours sont droit et précis, et le Pla est réparti correctement sans bavure ni manque. Sur celui du bas il sort de l'imprimante(350-400heures), j'ai juste commencé à le nettoyer et j'ai réalisé sa mauvaise qualité irrécupérable au scalpel. J’ai des légers décalages sur le rectangle de base, et sur la deuxième couleur, j’ai des contours imprécis, des manques et des bourrelets sur le bord des lettres malgré des lettre plus grosse, plus large et moins hautes. J'ai coupé mon Gcode en deux pour imprimer en 2 couleurs, les réglages sont exactement les mêmes sur les deux pièces. Les flux, les températures et même les bobines. Je vais essayer de trouver des barres de bonne qualité pour remplacer les miennes, qui pour moi, ne sont pas de bonne qualité. Quand j'ai reçu mon imprimante, (étant mécanicien industriel) j'ai trouvé les barres rugueuses, les roulements grattais un peu dessus, je les ai juste passées à la paille de fer très fine histoire de faire une meilleur finition, margés des graissages avec une graisse professionnel destiné au bon usage, j'ai eu pas mal de dépôt gris lié dans ma graisse durant la vie de l'imprimante. Après passage au pied à coulisse je suis à 7.85 mm Quelqu'un pourrait mesurer ces barres histoire de savoir la cote réelle sur des barre annoncé a 8mm ? Apparemment mon problème pourrait venir d'un souci d'humidité de ma bobine (d’après Google ^^) Quelqu'un aurait déjà eu ce genre de problème d’impression ?
  5. STL discoeasy200

    Bonjour, Savez-vous où peut on trouver les fichiers STL de la discoeasy200 à jour ? Sur thingiverse/dagoma.fr, les pièces que je voudrais réimprimer sont différentes (bras extruder par exemple).
  6. J'ai réaliser quelques modifications sur ma Disco et en premier j'ai voulu régler mon problème numéro un: INSERER LA CARTE MICRO SD ?!?!... Je viens de mettre le fichier sur choses diverses : http://www.thingiverse.com/thing:1697444 Pour l'instant j'ai imprimé d'autre pièces mais il faut que je trouve du temps pour le montage. Ceci est la seul pièce modifiée que j'ai installé.
  7. Pièces plus grandes et claquages

    Bonjour à tous, J'ai acheté une Discoeasy 200 il y a quelques jours et ai récemment fini son montage. Tout est bien monté à priori, puisque pas de soucis avec l'impression du badge Dagoma par exemple. Je peux aussi imprimer de petites pièces (comme une lettre "N") sans soucis. Mais ce qui m'ennuie particulièrement, outre un problème d'extruder qui a tendance à claquer, c'est que les grandes pièces, ou en tout cas les pièces qui couvrent une grande superficie (trois lettres imprimées en même temps par exemple), ça ne marche pas. L'imprimante trace les lignes, mais le remplissage fait claquer l'extrudeur sans cesse et le filament fini par ne plus sortir. Quand je sors le filament pour déboucher le tout, parfois il est même tassé en boule ! Preuve que l'extrudeur pousse comme un fou mais quelque chose bloque. Je m'arrache les cheveux à essayer de comprendre pourquoi cela fait ça. Ce qui est sûr : - Les ventilos fonctionnent, la buse est propre (aucun problème en poussée manuelle) - J'ai bien vérifié les branchements, l'électronique semble ok - Si les petites pièces marchent parfaitement, la surface à couvrir semble épuiser l'imprimante. HELP ? Merci d'avance !
  8. L'ancien topic ayant atteint les plus de 120 pages, il nous semblait bon de repartir sur un nouveau tout nouveau tout propre. Comme proposé par certains, il serait bon d'ajouter à vos photos un descriptif suivant ce modèle (vous pouvez bine entendu rajouter des infos en plus) : Comme pour le précédent, on évite le flood même si, bien sûr, quelques questions peuvent êtres demandées. l'ancien topics est toujours disponible à la visualisation à cette adresse :
  9. Bonjour tout le monde, En cette fin d'année et après pas mal de réflexion, parce que les temps sont dur pour tout le monde, je vais mettre en partage plusieurs mods pour notre chère Disco Easy 200, certains sont déja sur thingiverse et d'autres vont arriver sous peu. en attendant les ptits cadeaux de fin d'année que je vous prépare, je vous souhaite de bonnes préparations de fêtes . Supports de chariot X pour tiges trapézoïdale : Dans votre marlin, configuration.h, recherchez la ligne suivante : #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {XX,XX,2560,XX} et remplacez 2560 par 400 et le tour est joué . <<<<< http://www.thingiverse.com/thing:1923354 >>>>> Face arrière pour deux extrudeurs et face avant type "no-name" Deux extrudeurs, un ventilo, déportation d'extrudeurs, bref, vous aurez le choix <<<<< http://www.thingiverse.com/thing:1767977 >>>>> Cerise sur le gâteau, ceux qui attendaient des renforts triangulés et un custom mod agrandissant (je crois avoir vu ça dans la hotte de noël) Bien cordialement . Stan.
  10. Bonjour, J'utilise ma discoeasy depuis plusieurs mois. J'essaie d'imprimer des pièces de plus en plus grosses au fur et à mesure. Je n'ai aucun probléme sur des petites piéces. Cependant, aujourd'hui je bloque. J'essaye depuis 2 semaines d'imprimer la face avant de la discoeasy disponible sur thingiverse. Je rencontre un probleme similaire a ce topic : Au milieu du print ca claque et je remarque que de "l'infill" manque. Je constate que l'infill et le perimettre se chevauche (un peu mais on peut entendre que ça gratte) et que les claquements surviennent souvent aprés une retractation et un long déplacement. J'imprime en 0.2 à 60 mm/s. J'ai essayé : - avec de l'octofiber et du dailyfil - des temperatures entre 205 à 220 - Cdb et cura 2.5 - de baisser le vitesse a 40mm/s - de modifier le positionnement de la pièce - de nettoyer ma buse 40 fois, elle est propre. Rien y fait. C'est frustant après 3h de print de tout stopper... Avez-vous une idée ?
  11. Problème arrêt en cours d'impression.

    Bonjour, j'ai un souci avec ma discoeasy200 de dagoma. Le souci c'est que vers le milieu de l'impression j'ai la machine qui s’arrête mais les ventilo continue de tourner, comme si il avait perdu ça ligne de code. j'ai désinstallée et réinstallée Cura By Dagoma et ça me fait toujours pareil, sur la même couche. Avant, tout fonctionné bien jusqu’à que je face la mise à jour de cura by dagoma 1.0.5. est-ce que vous avez des idées ou autre ? Merci d'avance !
  12. Plop à toutes et à tous, Alors voilà je me lance dans l'impression 3d ! J'ai repéré trois machines : Dagoma discoeasy200 en kit Prusa I3 Infitary en kit Prusa I3 REWORK 1.5 en kit Dagoma Neva Mon but est d'imprimer, des pièces de rechange pour divers but (réparer quelque chose de casser par exemple), imprimer des objets utiles, améliorer le matériel de mes jeux de sociétés, voir même imprimer des rangements pour le matériel de mes jeux de sociétés. Je n'ai pas de contraintes particulière hormis le prix max de 500€ et une accessibilité si c'est une imprimante en kit. Pas trop envie non plus de devoir jouer tout le temps avec les réglages ... sauf si je change de type de filament. Je recherche avant tout une bonne qualité d'impression et pourquoi pas une évolutivité et de la réparabilité. Merci d'avance pour vos conseils. ps : désolé si je suis exigent, j'ai pas envie de me vautrer dès mon premier achat ...
  13. Le Schmilblick

    Plutôt que de polluer le sujet exemples d'impression, nous allons poursuivre sur ce sujet dédié. CONCOURS SUR L'OBJET MYSTERE... L'idée est de poster une photo d'une impression 3D, avec un ou plusieurs indice(s). Le gagnant devra à son tour relancer le jeu en postant un autre Schmilblick à trouver ... P.S : Est ce qu'on peut pousser le Scmilblick ? oui, monsieur, à quoi pensez vous ? ... pour le faire avancer, hey banane
  14. Problème extrusion discoeasy

    Bonjour a tous, Avant de commencer, j'ai utilisé la fonction rechercher et j'ai lu je ne sais combien de topic mais du coup ça me fait partir dans tout les sens... Alors j'ai reçu ma DiscoEasy en début de semaine, montage sans soucis (sauf dagoma qui se trompe de vis) je lance le calibrage, je fait les test tout se passe bien, j'imprime le porte clé dagoma (via SD), finition pas top mais je vais au bout, je souhaite du coup imprimer le support bobine de dagoma et la les soucis ont commencé, extrudeur qui claque, filament qui n'adhère plus( blutape). Du coup je lance pronterface, je fait monter en température la buse, je la nettoie, je test en poussant le finalement dans la buse, je vois bien un filet sortir. Je démonte l'extrudeur, je pense qu'il est bien monté/vissé, je remonte, via pronterface je fait "extrude" et jai bien le fil qui sort. J'en profite pour installer le buildtak, je recalibre avec les ronds. pas de soucis, je re-imprime le porte clé dagoma, pas de soucis,je relance le support bobine, le début commence bien et après l'extrudeur se remet a claquer, surtout dan le remplissage... Alors beaucoup parle d'offset trop bas, quel sont vos conseils pour régler parfaitement un offset avec buildtak ? avec dagom'app ou autre soft ? dans les réglages expert je suis a - 1,80, si je veux monter ma buse, il faut que je passe a -1,60 ou -2,00....c'est un peu flou sur l'app Le plateau qui n'est pas droit ? comment vous le contrôler ? avec un niveau ? Essayer en impression normale au lieu de rapide ? j'utilise actuellement octofiber rouge lancer les impressions avec cura (version full) ou pronterface / octoprint afin de personnalisé les paramètres ? Désolé pour le roman, j'essaye d'être le plus clair possible Merci d'avance.
  15. Bonjour à tous, J'essaie de répondre aux attentes de @arthurlutz et @malphodo Je suis possesseur d'une Discovery 200, depuis maintenant plus d'un an, machine sympa, mais conception mécanique plutôt passable. Surtout, j'ai des problèmes de stabilité de mesure du palpeur dus à la température et de grosses difficultés à utiliser DagomApp pour régler le Z-offset (chez moi, lancer Dagomapp équivaut à jouer à la roulette russe avec mon joli Buildtak). Par ailleurs, n'allez pas penser que je puisse être un super spécialiste de tout ce qui suit, j'ai juste l'intention de vous faire part de ma propre expérience... Donc j'ai une D200, d'origine, plateau couvert d'un Buildtak. Firmware de la DE200, le firmware qui stocke le Z-offset dans l'EEPROM de la carte Melzi (fichier chargé le 21/10/2016 sur le site Dagoma : Marlin-Firmwares_D200_Melzi_1477500165_039955afcddbfd13dd2dfc4fc9a438ab.hex). Comme ça marche, je n'ai pas l'intention de changer... J'utilise la D200 via Octoprint, que j'ai installé en suivant le tuto présent sur ce forum, je suis en liaison filaire sur ma Livebox Orange, mais cela ne change rien, merci @candau33 1-Pour bien faire, quelques commandes GCode sont à connaître (voir http://reprap.org/wiki/G-code/fr) : G90 : place l'imprimante en déplacement absolus par rapport aux origines de la machine. Après cet ordre, "Toutes les coordonnées exécutées à partir de maintenant sont en rapport à l'origine de la machine". G91 : place l'imprimante en déplacement relatifs par rapport à la position actuelle de la machine. Après cet ordre, "Toutes les coordonnées à partir de maintenant sont liés à la dernière position" G28 : Déplacement de la tête aux origines de la machine. Exemples : G28 (sans rien d'autre) envoie la tête aux origines en X, Y et Z. G28 X Y envoie la tête aux origines en X et Y. Attention : cette commande ne tient pas compte du Z-Offset, il s'agit bien des origines de la machine (X=0, Y=0, Z=0) G1 : Produit un déplacement de la tête. Exemples : G1 X100 F200 déplace la tête de 100mm selon l'axe X à 200 mm/mn. Vous pouvez combiner plusieurs mouvement : G1 X50 Y50 F100 déplace la tête de 50mm en X de 50mm en Y à 100mm/mn. M501 : lit l'ensemble des paramètres stockés dans l'EEPROM de la carte Melzi, parmi ceux-ci, la valeur du Z-Offset M851 : permet de définir la valeur du Z-Offset. Exemple M851 Z+1.5 définit le Z-Offset à +1,5mm (+ vers le HAUT, - vers le BAS). M851 Z-0.5 définit le Z-Offset à -0.5mm. Saisissez bien des distances avec un POINT et pas une virgule... M500 : sauvegarde les paramètres en cours dans l'EEPROM de la carte Melzi. Notez bien que les modifications de l'offset que vous faites avec la commande M851 sont conservées par la machine jusqu'à son extinction, mais sont perdues si vous n'exécutez pas un M500 avant d'éteindre ! 2-Comment j'ai procédé : j'ai utilisé l'onglet "Terminal", pensez à cocher les deux cases "Suppress M105 requests/responses" et "Suppress M27 requests/responses", sinon vous serez submergé par les messages qui passent et vous ne verrez pas ce que vous faites... Après une dernière tentative avec DagomApp, avec superbe écrasement de la tête sur mon Bluidtak tout neuf (Bord.... de Mer..., j'en ai marre !). Je connaissais la dernière valeur attribuée par DagomApp : +0,7mm Placer l'imprimante en déplacements absolus : G90 Fixer le Z-Offset largement au-dessus du plateau (je suis obnubilé par l'écrasement de la buse sur le plateau), donc un truc comme M851 Z+4 Envoyer la buse au centre du plateau et à Z=0, avec une commande G1 X100 Y100 Z0, ne surtout pas utiliser G28 qui ne tient pas compte de l'offset, G1 prend en compte l'offset A partir de là, vous pouvez modifier l'offset par une mesure ou par pas successifs, par des commandes M851, puis un G1 Z0, jusqu'à obtenir la valeur qui convient à votre machine. NE PAS OUBLIER D'EXECUTER UNE COMMANDE M500 quand vous êtes satisfait du résultat. Moi je suis à Z+0.45, mais cela n'est ABSOLUMENT PAS reproductible d'une machine à l'autre ! J'ai été long, mais en fait tout cela ne prend en fait que quelques minutes. Voilà, j'espère que cela vous sera utile, Moi je cherche comment reproduire CuraByDagoma avec CURA 15 dans Octoprint, si vous avez une piste de tuto Cordialement à tous Alain
  16. Drone Neatherbot NB98

  17. Salut à tous, Ça faisait quelques impressions que je trouvais le comportement de ma DE200 un peu étrange: - des remplissages... pas remplis... - des bordures toutes moles... - des claquages d'extrudeurs omniprésent... Débouchage de buse au "plop" et au fil de fer ne réglaient pas grand chose. C'est la buse qui est en train de me lâcher me dis-je! Ce soir, en pleine impression je me suis retrouvé avec mon extrudeur qui claquait non-stop et un manque crucial de matière sur ma pièce Je ressors mon badge de test (Ingress ) et comme d'habitude, je le fais vert : changement de bobine et.... Magie, ça imprime nickel chrome! Allez soyons sport, je fais une pause dans l'impression, changement de filament (le blanc ... c'est celui que j'avais mis lorsque que j'avais mes problèmes...) Et là c'est même pire, je n'ai que de pauvres petites boulettes qui peinent à sortir et mon extrudeur qui crie "à l'aide"! ==> le problème vient de mon filament...! (Dago, Chromatik blanc, pour ne pas les citer ) Comme je n'avais pas ce souci au tout début de la bobine... je me demande si ce n'est pas un problème d'environnement de stockage? (bureau, T°C qui ne varie pas beaucoup mais à l'air libre) Ou alors du filament de m***?! Je n'ai pas eu ce souci avec d'autres couleurs de la même marque... mais bon, comme ils étaient trop beau, ils n'ont pas eu le temps de vieillir alors que ce blanc... ça fait un petit moment que je me le traîne! Me reste tout de même 1/2 blanche et 1/2 rouge (pas trop de problème avec celui la) de chez Chromatik donc si je peux récupérer/éviter ce problème, ça m’intéresserait! @+ les dagomadictes
  18. Bonjour à tou(te)s J'ai reçu semaine dernière ma première imprimante 3D, une DE200 donc, en kit. Après l'assemblage en 3h et quelques galères sur un claquement de l'extruder, j'ai enfin la possibilité d'imprimer. J'ai donc commencé par un réglage de la température puis de l'alignement en passant par la "dagomApp". Et les petits cercles pour tester la hauteur accrochent vraiment très bien ! J'ai un peu galéré pour les décrocher mais le tapis bleu n'est pas déchiré (sauf au centre une petite déchirure de 2mm de large sur 1.5cm) Je me suis donc lancé dans l'impression du fameux badge Dagoma qui doit venir valider la configuration. Après 4/5 couches, on dirait que le disque se contracte et il finit par se décoller pour rester attaché à la buse.J'ai essayé avec un bete modele de cube de thingverse et pareil. Pour info : j'utilise l'échantillon de PLA donné avec le kit J'utilise Cura by Dagoma pour générer et transférer le gcode sur la carte SD J'ai utilisé les paramètres par défaut dans Cura : filament PolyPlus PLA, température non modifiable (affichée à 190°), rempli, rapide, pas de renfort, pas d'accroche je suis sous mac (on sait jamais ...) visuellement mon plateau me semble pas droit comme incliné légérement vers l'arrière droit l'imprimante est dans une pièce sèche à 20°/21° sur une grande table stable Je ne sais pas trop d'où ca peut venir : buse trop basse, température de chauffe, autre ?
  19. Problème offset avec Discoeasy200 - Buse

    Bonjour, J'ai commandé il y a quelques jours la Easy200 de Dagoma, pour pouvoir me faire la main sur une imprimante abordable et française ! Au montage, pas de soucis. Après montage, Dagoma nous recommande d'utiliser Dagoma'App pour lancer notre première impression. Là, c'est magique, le plateau se déplace, l'extrudeur se positionne en 0;0 et me demande de faire le test de la cible (pour calculer l'offset). Bref, je joue le jeu sans soucis en réglant comme il faut l'offset. Cependant, lorsqu'ils commencent le démarrage de l'impression de la médaille Dagoma, l'extrudeur descend et appuie de toutes ses forces sur le plateau, à tel point que les moteurs Z poussent un son grave. J'ai essayé quelques tests, en réalité l'extrudeur descend à l'infini, je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas quoi faire... J'ai besoin de votre aide sivouplé !
  20. Problème extrudeur / buse DiscoEasy 200

    Bonjour, Cela fait quelques jours que je me bats avec ma DiscoEasy200 et que je n’ai pas réussi à lancer la moindre impression… Le montage s’est très bien passé, mais dès que j’ai lancé DagomApp, pour régler mon offset, les soucis ont commencé. Lors des premiers essais de réglage de l’offset, pas moyen que le plastique adhère au BuildTak. J’ai donc mis du scotch bleu par-dessus. À partir de ce moment le début de l’impression des ronds de test à commencer et arriver à la moitié l’extrudeur à commencer a claqué et le filament ne sortais plus. Voilà ce que j’ai déjà fait : · Pensant un offset trop bas j’ai fait remonter la buse au milieu de l’axe Z et j’ai demandé à l’imprimante d’extruder 20mm de filament (dans le vide donc), toujours ce claquement. · Vérifier les branchements de l’extrudeur sur la carte (E0). · Déboucher la buse en utilisant un filament d’un autre couleur que l’on pousse dans la buse et que l’on retire ensuite d’un coup sec pour retirer l’ancien filament. · Démonter et remonter l’extrudeur sur l’imprimante. · Régler le potentiomètre E0 pour vérifier que le moteur de l’extrudeur ai bien une tension suffisante. Je n’avoue ne pas avoir d’autre idée et commencer à désespérer un peu. Si quelqu’un a une idée du souci, toute aide est la bienvenue.
  21. Voici la procédure d'installation d'un écran type RepRap Discount Full Graphic LCD sur la discovery200. L'écran est fonctionnel à 100% (écran, carte SD, beeper, encodeur et bouton reset) Quelques remarques avant de commencer: - Cette installation fonctionne sur ma disco achetée fin décembre 2015 sans lit chauffant et un palpeur blanc (ces options sont désactivées dans le marlin). si vous êtes dans la même configuration il y a donc de grandes chances que cela fonctionne aussi pour vous. DANS TOUS LES CAS, FAITES TRES ATTENTION LORS DU PREMIER DEMARRAGE ET SOYEZ PRET A COUPER RAPIDEMENT L'IMPRIMANTE EN CAS DE PROBLEME - L'écran occupera l'ensemble des connecteurs de la carte Melzi (il devrait juste vous rester la masse du connecteur ISP) - Le marlin ne laisse que 9ko de disponible donc à priori pas assez pour activer le lit chauffant sans une forte optimisation (suppression du bed leveling?)... mais je peux me tromper - il faut un fichier auto0.g pour que l'impression se lance automatiquement à l'allumage. ce n'est pas forcément important car on a maintenant accès aux différents fichiers stockés sur la SD via les menus et on peut les lancer quelque soit leur nom. Je suis parti du marlin celui qui a été proposé par @Dumnac que je souhaite remercier pour tout le travail qu'il a effectué. Grâce à lui, tout ce qu'il me restait c’était d'activer la bonne option et modifier deux/trois petites choses 1) Installation de l'IDE Arduino - Il faut les étapes indiqués par Dagoma pour la mise à jour du firmware jusqu'à l'étape 4: http://www.dagoma.fr/tutoriels/mise-a-jour-de-la-carte-electronique/ - Télécharger ensuite la dernière version de l'IDE Arduino (1.6.7 dans mon cas) en version ZIP - Dans le ZIP, aller dans le répertoire hardware/tool et copier le dossier AVR dans le dossier hardware/tool de votre votre répertoire d'installation Arduino 1.0.6 - Télécharger la dernière version de U8Glib sur https://code.google.com/archive/p/u8glib/downloads et copier la dans le répertoire Library de votre répertoire d'installation arduino 1.0.6 2) Flashage de la carte melzi - Reprenez les étapes de la procédure de Dagoma (on en était à l'étape 5) mais utiliser mon marlin au lieu de celui de Dagoma. 3) Câblage de l'écran - l'agencement Les connecteurs de l'écran ne sont pas compatible avec les pins de la Melzi - Si vous avez de quoi faire graver des PCB il y a les plans de carte adaptatrice ici (je ne l'ai pas testé mais ça a l'air bon): https://www.thingiverse.com/thing:488884/#files - Si vous n'avez pas de quoi graver il vous reste la solution des fils jumper femelle/femelle de ce type: http://www.taydaelectronics.com/premium-jumper-wires-female-female-300mm-pack-of-40.html (il y a différentes longueurs et différents fournisseurs aussi) Voici le schéma de câblage des connecteurs vue lorsqu'on regarde l'arrière de la carte du LCD et le nom des pins à connecter sur la melzi:
  22. Bonjour à tous, Pour faire écho au projet de zavier : Je me suis lancé à peu près en même temps dans une conversion similaire. Mon projet : Recyclage du maximum des composants d'une discoeasy -> Investissement maîtrisé Pas de découpe d'axes Compatibilité avec les "normes" des Prusa (chariot X standard avec écartement 17mm) Structure en profilé alu 20x20 Encombrement pas trop important Facilité d'utilisation et fonctionnement sans ordi (avec écran de contrôle) Extrudeur Bowden + E3D v6 + plateau chauffant (optionnel) Volume d'impression de 20x20x20 mini (si possible 25cm en H) Pièces faciles à imprimer et de petites dimensions (pas comme les pièces Dagoma gigantesques qui mettent 4h à sortir ...) A ce jour, j'en suis toujours à la partie "mécanique", qui me prends plus de temps que prévu ! Le problème du choix du profilé en 20x20, c'est que j'ai été obligé de re-modéliser pas mal de pièces indispensables qui n'existaient pas (contrairement au 30x30 pour lequel on trouve plusieurs projets). Du coup j'ai repris l'écartement standard de 17mm des prusa entre l'axe de guidage Z et l'axe moteur pour pouvoir réutiliser n'importe quel chariot X standard et m'économiser du temps !
  23. Mon imprimante ne réagi pas

    Bonjour, je suis détenteur d'une discoeasy200 depuis 3jours je me suis débrouiller comme jai pue pour la monter grace au mode d'emploi et au moment du calibrage lorsque dago'app dit que l'imprimante bouge aucune reponse de la part de celle ci. J'ai débrancher/rebrancher 3fois mais rien n'y change serais t'il possible d'avoir de l'aide s'il vous plait Cordialement
  24. Bonjour à tous! Je viens de terminer la calibration de ma DiscoEasy200, mais je ne parviens pas à lui faire imprimer un fichier depuis la carte SD. - J'ai triple vérifié la connéctique entre la carte-mère et la carte SD (le cable rouge de la nappe est du bon coté) - J'utilise Cura by Dagoma, qui m'écrit bien le fichier à la racine de la carte SD (le fichier ne fait pas 0k) - Je met la carte dans la machine, j'allume... rien. - J'ai essayé plusieurs autres cartes SD autre que celle fourni avec (32M, 4G), même problème - J'ai au cas ou téléchargé Printrun-Win-Slic3r-03Feb2015, qui parvient à se connecter à l'imprimante, j'arrive bien à la controller, lorsque je choisis SD-PRINT, la fenêre qui s'ouvre est vide - Enfin, j'ai essaye d'imprimer via Printrun, je lance la chauffe de la buse, je vois la courbe de temperature qui monte, mais qui se stop à 50°C, je lance l'impression, le logiciel me dit qu'elle a débuté, mais rien ne se passe.. Auriez-vous une idée ? Cordialement
  25. Dagotransformation.jpg

×