Aller au contenu

Filament ABS

OUPS65

[ANYCUBIC I3 MEGA] sujets pour débutants

Messages recommandés

Bonjour,

On découvre la I3 Mega en étant perdu devant toutes les informations, nuances dans les réglages permettant de mieux appréhender cette machine. Et pour enfoncer une porte ouverte, ne dit-on pas que « ce qui semble évident pour un expert ne l’est pas forcément pour un débutant ».

Ce merveilleux forum fourmille d’idées précises que l’on peut glaner au fil des posts, toujours très intéressants et conviviaux. Super Merci à tous les contributeurs pour leur compétence et leur gentillesse. Ce document leur rend hommage.

Malheureusement, les titres ne sont pas toujours représentatifs du contenu. Normal car un sujet peut évoluer selon les commentaires et remarques. Noyé, je finissais par ne plus savoir où retrouver une info qui m’avait intéressé.

J’ai re-parcouru tout le forum en essayant de regrouper dans ce post  les informations selon le sujet traité et non pas selon le titre du post.

Il n’a pas pour vocation de remplacer – loin de là -  le forum. Il est juste une sorte de table des matières avec parfois un petit résumé des points à épingler.  Vous trouverez évidement à chaque fois le renvoi au post où le sujet a été traité…. Indispensable  de retrouver le contexte et le détail des interventions.

Le site propose aussi de nombreux posts sur des suggestions d’amélioration de la I3. Ils ne sont pas repris car jugés trop pointus pour un débutant.

N’hésitez pas à commenter & améliorer & suggérer. 

Merci de votre compréhension.

Dernière mise à jour : septembre 2018                                                      Oups65

 

 

---- MODERATION ----

Si vous voulez commenter ce tuto, proposer une amélioration, ou autre, suivez ce lien.

 

 

Modifié (le) par OUPS65
Modification du titre et du message

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à YO! pour ses conseils .

             …  cliquez sur la    zone en bleu       pour arriver au post concerné.

 

ANYCUBIC I3 MEGA  : les élémentaires..... et un peu plus     dernière mise à jour : novembre 2018

La majorité des imprimantes 3D personnelles fonctionnent selon le principe  FDM . Il est l’acronyme anglais de Fused Deposition Modeling qui signifie « modelage par dépôt de filament en fusion ».         le principe est détaillé içi

 Avant toute chose, comprendre la chaîne :   

Quel que soit le programme que vous utilisez pour votre chaîne d'outils de modélisation 3D (CAO ) , tant que vous pouvez exporter un modèle solide , un trancheur peut le «découper» en code G, et le microprogramme Marlin fera de son mieux pour imprimer le résultat final 

 

a/ première étape : le dessin en 3D  :

de nombreux programmes permettent de dessiner en 3D :    les meilleurs 2018 gratuits

Ces programmes sauvent leurs fichiers sous le format .STL ( tout comme un document texte word sera sauvé sous le format .doc)

Il est aussi possible de télécharger de nombreux fichiers tout fait  ( voir rubrique «Site de téléchargement de modèles »  ci-dessous)

b/ deuxième étape : le trancheur  ( slicer) :

L’imprimante 3D crée le modèle en déposant du filament fondu couche après couche. Il faut donc découper le modèle à imprimer en couches plus ou moins fines. C’est le rôle du programme « trancheur ». ici aussi, il en existe de nombreux :  Cura , Slic3r , Simplify3D,  Skeinforge …   les meilleurs 2018 

Ces programmes génèrent ces instructions de découpes sous le format G-code. ( voir rubrique CURA ci-dessous).

 C/ troisième étape le programme de commande de l’imprimante.

Il faut enfin un programme capable de lire les G-Codes et de les utiliser pour commander les moteurs, l’extrudeuse, le chauffage, la ventilation, etc..  Ce programme est  le    MARLIN , utilisé par presque toutes les imprimantes qui nous concernent. Il existe en plusieurs versions.

 

Anycubic :  

      vidéo officielle de présentation de la I3 MEGA     ,       le site Anycubic      . N’hésitez pas à aller fouiller dans l’onglet « support & download ». 
      page faceBook du constructeur         ,    mail support@anycubic3d.com ou  larry@anycubic3d.com             

 

Présentation et tuto de démarrage :

     questions avant l'achat   ok, sûrement un peu tard 🙄

    Mega I3 :    présentation et guide de démarrage
    Impression 3D :   Tutos de YO'    :  une mine d’infos admirablement présentées.

 


La machine : 

       La v2 a le plateau ultrabase, le double endstop, de meilleures connexions mais pas de capteur pour la mise à niveau du lit chauffant (heatbed) . 

         détails en photos      ,       glossaire                            

      définitions :       extrudeur et hotend  ,       composition de l'extrudeur et différence entre système Bowden ( d'origine) et "direct drive"

                                 voir aussi  le point 1. Product overview du manuel fourni avec la machine

        le rôle du guide fil   ,    zoom sur l'entrainement du fil       ,       l'extrudeur en détail                      
       définitions :      les ventilateurs de tête     : Si on se place face à l'imprimante, celui de la hotend est celui de droite il se met en route à partir de 50 ou 60°C à la mise en chauffe de la buse…tu ne peux en aucun cas le gérer toi même c'est la carte qui le gère…. celui de gauche est celui de refroidissement de la pièce, il est géré par le g-code que tu as fait dans ton slicer ( Cura, …)  ,habituellement on le met en route dès la 1ere ou 2é couche pour le PLA et on le met a 0 si on fait de l'ABS.  

      Nb : un ventilateur 12v  acheté séparément a en général  3 fils:  Fil rouge : +12V,  Fil noir : 0V (ou masse),  Fil blanc ou jaune : non utilisé içi

           carte mère "trigorilla"     (ancienne version)           carte mère et stepper        

nouvelle version 32bits livrée en 2018 ( ventilateur retiré)  :

402321296_CARTEV4-2.thumb.jpg.5d0b6bdc15fe742b3bc27aafd3110c8f.jpg

À noter  : les connecteurs asiatiques sont souvent du type avec embases à détrompeur JST-XH, avec un pas de broche 2.00mm (ex : ventilo)  ou 2.54mm (ex : cartouche chauffage tête) . Les connecteurs à sertir correspondant se trouvent facilement sur le commerce en ligne.  voir détails içi  

  la pince à sertir à utiliser est la PA-09


     déballage et montage de l'imprimante

    exemple de check list de démarrage         ,   voir aussi les guides à l’installation fournis avec la machine (sur la carte SD) .

               y ajouter les points repris ci-dessous.

    Mieux vaut prévoir … : ne pas hésiter à vérifier si toutes les vis sont bien serrées (pourquoi pas un peu de frein filet),  idem pour les pièces de l'extrudeur , tous              les connecteurs de câbles sont-ils  bien enfoncés (même ceux invisibles car dans le caisson), la bonne tension (220v) est-elle correctement sélectionnée,… 
      Attention : les fils électriques aboutissant dans un connecteur sont simplement enfoncés à l’arrière de ceux-ci.     voici ce qui peut arriver !        Pensez à les           «pousser » dans le connecteur.   

     Astuce  pour   repérer les axes X, Y et Z

    Astuce : sortir complètement le tube qui guide le filament (tube PTFE) du gestionnaire de câble noir qui contient tous les câbles électrique pour la tête d'impression. Cela permet de rendre ce dernier plus mobile et de le coincer vers l'arrière afin qu'il ne gêne pas la montée   explications içi       et        aussi içi 

     la première fois, vérifier l’axe Y avec le test de la vitre :  Pourquoi et comment  ?    Si nécessaire, ajuster.    autre approche du même problème.

     avant leveling  :      rendre l'axe Z // à l'axe X   .    N'hésitez pas à vérifier l'axe Z très régulièrement. 

    faire le leveling après  avoir fait chauffer le bed à 50°c durant 10 minutes. 
                   À noter que le point central du bed est souvent signalé comme légèrement déformé par rapport aux quatre coins.

581448845_reglagecouches.thumb.JPG.565220a6de66a17566cf72e1b5f4c4c1.JPG

 

Hauteurs_buse_1ere_couche.png.7770f49237441a05ab0168e28ea3a45e.png.c74219e2769b083164c87014cb84865f.png

Merci à Bosco2509

 

couche-1.thumb.png.f95f9cecc2c2ddb881d384e46baf5660.png.51490d1221e8c7da8a39104477801562.png

Merci à Lion02

   Comment faire un  leveling ( =mise à niveau correcte  du plateau par rapport à la tête ) ? 

                             nb : à refaire à chaque changement de buse ou de tête.

                                   petite video explicative  .......    et aussi celle-ci    .   voir aussi :   galère pour le réglage du plateau (bed)

             Astuce :   pour un réglage aux petits oignons         avec un   comparateur numérique   et    son support  et avec     les explications d'utilisation

    à faire régulièrement : 
                     *      graisser (graisse au Téflon- ptfe ou graisse lithium, parfois appelée graisse blanche ) les axes Z
                     *     huiler (huile fine)  légèrement  les autres.   détails et explications içi
                     *    huiler les roulements (ventilos, etc ..) avec de l’huile de machine à coudre.   comment procéder ?
                                  "Il suffit de décoller l'étiquette et de déposer une goutte d'huile fine sur l'arrière de l'axe (sans enlever le petit circlips en plastique).                                                                   Mettre du scotch si ton étiquette ne recolle pas correctement après".  

    si  Axes placés sur home, mais  buse mal positionnée  comment résoudre ce souci ?

    à faire : Isoler l’espace entre le bed et son support ( laine de verre, de roche, feuille alu, etc ..)  Cela facilitera la montée en T° et améliorera la stabilité de la T°, avec en sus, une certaine protection thermique pour l’électronique se trouvant en dessous.

1269705819_bedisole.jpg.1ce1ce474e69a8e387f07ae64bc7d82c.jpg


    Adhérence de la pièce sur le plateau :   «  le secret  ,  c'est de ne jamais toucher le plateau  avec les doigts. » 

             astuce     :  faire un jus de consistance moyenne  de colle UHU en bâton cassé en petit morceaux  dilués dans de l’alcool isopropylique. En badigeonner le plateau. Le faire chauffer pour évaporer l’alcool.  

    plateau d’ultrabase :   il remplace la plaque de verre pour impression en PLA
                 patience, le plateau  monte en moyenne de 10 degrés par minute :   explications   
                 nettoyage avec de   alcool isopropylique        et      JAMAIS avec de l'acétone        
                 astuce  Attendre que sa T° soit descendue vers les 30°-40° pour décoller facilement la pièce imprimée  :      explications

    à faire : imprimer et placer dès que possible ce guide câble :    version 2     explications    ou     autre modèle    explications

       tendeur de courroie    : si vous avez besoin de retendre une courroie, utiliser le ressort d’une pince à linge.

      calibrer l'écran tactile     

   Mofset :  astuce pour soulager facilement  et à faible coût la carte électronique d'origine en  pilotant séparément le heatbed :   explicatif     et  video  d'aide

    TL-smoothers vs TMC2100  : comment améliorer la qualité d'impression  :    explicatif

 

Tutoriels divers et améliorations

    les bases avec   les tutos de YO'        et aussi sur le forum dédicacé aux I3 MEGA   içi   et sont à parcourir par vous même.

   Astuces pour une bonne impression :  12 astuces et un peu plus ...        ( en anglais, donc click droit "traduire en français 🙂 )

 

Site de téléchargement de modèles :
    Thingiverse ( avec spécifique à Anycubic  Thingiverse Anycubic  )     ou      Youmagine       et  liste  d'autres sites  sur   All3dp

 

Liste des accessoires et pièces détachées :  regardez içi

 

Boutiques : 
     Boutiques fréquemment citées : ( non exhaustif,  il y en a sûrement d’autres) 

                  pour un retour d’expériences sur les fournisseurs et leurs consommables :     6 pages instructives  
                filaments  :  grossiste3d  ( le plus plébiscité sur ce forum )  ou : Filament-abs
                machines, accessoires et filaments :   Isa3d       ( nombreuses références sur ce forum )
                machines, accessoires et petites pièces  ( prix géniaux mais stock « fluctuant », excellente alternative à Amazon )  :    Aliexpress  

                machines, accessoires et  filaments : Gearbest   ( prix intéressants, attention aux délais de livraisons très long pour les cartons de plus de 5kgs)  

                machines, accessoires et  filaments : Amazon   (+ cher, mais livraison souvent plus rapide que Aliexpress)  , ex filament :  Amazon filament    
       
                filaments :     optimus, SOVB et 3d OnLine, ....

 

Carte SD :

     Carte SD :

              * préférer une impression au départ de la carte SD : plus fiable que par liaison USB et permet une reprise en cas d’interruption. 
                           explications    ( notice d'instruction PDF  incluse dans le post).

              *   n’hésitez pas à remplacer celle fournie avec l’appareil car cette carte est souvent de très mauvaise qualité. 

             *  formatage  :    basique en fat 32  

           *  Astuces : ne mettez que très peu de fichiers sur cette carte, avec des noms simples : pas de signes spéciaux ni de lettre accentuée ni espaces.

 

 la tête :  sur la I3 MEGA, c'est  une E3D V5 

                     tuto pour assembler correctement une tête      Merci Lion02 pour ce lien 

                          c'est aussi très bien expliqué içi        ( ne pas oublier la vidéo proposée)     Merci à Dadour13 et à Fran6p 

                     astuce :   ne pas oublier la pâte thermique et la bande téflon. 

 

   Buses :  @Kachidoki  nous a analysé  diverses buses    ( du super top à la bon marché chinoise) :     les photos sont édifiantes ! 

                      la buse doit être considérée comme une pièce d'usure qu'il faut changer régulièrement. quand ? il n'est pas très clair de déterminer le moment opportun. quelques pistes  sur ce post 

                       rappel : refaire un leveling après chaque changement

            relation entre diamètre et hauteur de couche  :     içi      

                   choisir son diamètre :       içi    

                   changer la buse :  tuto d'Anycubic   et   "Oui faut le faire a chaud. Tu bloque avec un clé le bloc de chauffe pour qu'il bouge le moins possible et avec une autre tu devise la buse. Faudra pas viser trop fort quand tu mettra la nouvelle, tu la vise un tous petit peut et tu la laisse chauffer le temps qu'elle soit a température et tu fini de viser. Contrôle/reglage du bed et c'est tous bon ."

 

Filaments :

      tuto : changement de filament  :

" Si ta buse est froide tu fais avant un "pré heat" PLA quand elle est arrivée a température, je fais un "filament remove" sur quelques centimètres puis je finis a la main. Si ta buse est chaude tu ne fais pas de preheat bien entendu.  puis toujours quand ta buse est chaude tu mets a la main le nouveau filament jusqu'à ce que tu le vois arriver (a travers le tube ptfe) au niveau de la tete d'impression et tu finis avec la commande filament in jusqu'à ce que le fil commence a couler par la buse ,là tu fais un stop et tu retires le morceau de filament extrudé.."

    astuce pour le changer en cours d'impression

     généralités  : 
             à garder dans une boite hermétique à l’abris de l’humidité et mettre un dessiccateur :  explications
             à dépoussiérer avant l’extrudeur….  et à huiler (végétale) très légèrement : ??    explications

             astuce pour ne pas dérégler le // des axes Z lors d’un changement de filament ou autre :   avec cet accessoire  ,      explications   

     PLA :  

* Si pas d’ultrabase, imprimer sur une plaque de verre de 22 cm x 22 cm de 3 ou 4mm d’épaisseur.   explications
    Certains préfèrent le verre borosilicate qui tient mieux à la chaleur… ou du verre trempé    la discussion içi
    Attacher avec 3 pinces et mettez un petit morceau de Kapton sous le Bed à l'endroit où il y aura les pinces. Cela le protégera.    l'astuce içi
   + offset des 4mm (ou 3mm)  sur le Z  dans le « g-code start » (cnf section G-code)  ( valeur négative pour relever la tête)
                      G28 Z-4 ;move Z to min endstops avec offset de 4mm 
   faire le livelling sans la plaque de verre, après avoir fait chauffer le bed à 50°c 
   utiliser de la  laque forte   pour collage de la pièce à imprimer sur le verre ou du  Dimafix   qui  a la particularité de ne coller qu'en étant chauffé.  explications 

  T° extrusion de 190 à 220°c, bed à 50°c, ventilation activée.
    Param de Slayer-fr   sous simplify3d : en retract je suis à 5.60 avec une vitesse de 120mm/s , temperature 190 et  60  sur plateau en verre , ou 40 sur le buildtack ,  extrusion 0,92
 

    ajuster la  T° à la vitesse    :

923494501_VITESSETEPPLA.jpg.9017a841e417738439b8cadc604a64bb.jpg


 

post traitement :   avec du   chloroforme     ou   avec de l' ethyl acetate    ?! 


     ABS : 
       pas de plaque de verre car l'ABS n'y adhère absolument pas, mais du  buildtack si pas d’ultrabase  :   explications   

     suggestion   verre d’un côté et  buildtack  (si pas d’ultrabase ) collé de l’autre.   Attention de modifier l’offset en conséquence !! 
   

    pas de ventilation du tout, de la première à la dernière couche : dans Cura, décocher la case « Activer le refroidissement de l’impression », section « refroidissement »                 lisez ceci          et aussi  ceci     

     offset à zéro sur le Z  dans le « g-code start » (cnf section G-code))
                 G28 Z0 ;move Z to min endstops sans offset 
    Autre suggestion : pour ne pas  abîmer le builtack    , il est bon de remonter l’offset de -0,35mm  ( valeur négative = remonter la tête) 

     Astuce : mettre l’imprimante dans un  caisson. Prévoir alors une ventilation de l’électronique.    explications    ,  complétez par ceci   et avec ce caisson             


    T° extrusion de 220 à 250°c, bed à 105°c
    Paramètre de Slayer-fr  sous simplify3d : en retract je suis à 5.60 avec une vitesse de 120mm/s , 220 et 110 sur plateau en verre , ou 95 sur le buildtack , extrusion 0,98
        

Ajuster la T° à la vitesse   :  

740464468_VITESSETEMPABS.jpg.4818ab5173e45ab1e2c8ce941ab9aa15.jpg

 

    post traitement :   utiliser de  l'  acétone    pour améliorer grandement l’état de surface de la pièce.

    info sur le   futur de l'ABS   : « du filament pour remplacer l'ABS existe, il y en a d'ailleurs plusieurs : le PETG ou le Gfile suivant les marques ,  tu as aussi l'ABS + ou l'ABS X suivant les marques ,  qui a les caracteristiques de l'ABS mais le warping et la retractation en moins. Je pense que petit a petit l'ABS qu'on connait actuellement va progressivement disparaitre . »

 

 Astuce : vérification de la qualité de notre fichier STL : 

Avant toute impression, nous faisons vérifier et corriger automatiquement les défauts de nos fichiers STL  par NETFAB d’Autodesk.

a/ télécharger et installer la   version d'évaluation  (gratuite). Elle permet d’utiliser le programme durant 30 jours avec toutes ses options payantes. Ensuite, le programme continuera à fonctionner en tant que version « basic gratuite », ce qui est amplement suffisant pour  l’usage que nous en avons.      explications içi  

 b/ utilisation pour une vérification et une correction automatique :  ultra facile, juste quelques clics.

             menu « project –> open » et choisir le fichier STL à traiter

             cliquer le bouton en bas à gauche  « add parts »

             cliquer sur la croix rouge en haut à droite

             cliquer sur le bouton « automatic repair » en bas à droite

             cliquer sur « execute »

             lorsque traitement terminé ( durée selon complexité de la pièce, mais rapide), cliquer sur le bouton « apply repair » en bas à droite

             cliquer sur le bouton « remove old part »

             sauver le nouveau fichier : menu « part -> export part –> as STL ». Par défaut, le programme ajoute le mot « repaired» au nom d’origine. Il est en effet souhaitable de ne pas écraser et de conserver le fichier d’origine. 

Attention à un nom de fichier trop complexe pour l’imprimante  à simplifier pour éviter toute erreur lors du traitement par cette dernière.

 

CURA :  Ce programme traduira le fichier STL en langage G-Code lisible par l'imprimante.  De nombreux programmes existent.  Cura a été déclaré meilleur trancheur / slicer 2018 gratuit pour débutant    dernière version içi   


     Paramètres de l’imprimante : ( menu "imprimante->gérer les imprimantes")
           Vous avez normalement  introduit votre imprimante au premier démarrage de Cura, sinon, faite le dans maintenant.
          Taille de la buse : à spécifier sous onglet « extruder »
          G-code start et fin :  permettent d’initialiser et de clôturer proprement une impression . Se trouvent dans paramètres imprimante. Voir section g-code ci-après.

     Pour un tour d'horizon de ses possibilités,   regardez içi

     Paroi : souci de définition !
La « paroi » réelle de votre modèle tel que reprise dans le STL n’est pas la « paroi » dans Cura. En effet, la paroi de votre modèle sera construite avec l’impression de plusieurs fines «cloisons», complétées d’un remplissage entr’elles. Ces « cloisons » sont malheureusement appelées « paroi » dans Cura, ce qui peut prêter à confusion. L’ensemble « parois » (cloisons)  + remplissage sont  appelés « coque » dans Cura.

Ex : la paroi de votre modèle STL est de 1mm. Dans CURA, vous paramétrez à 2 le nombre de « parois » (cloisons) et à 0.4mm l’épaisseur d’une paroi (cloison).
Cura va construire 2 parois (cloisons) de 0,4mm et remplir l’espace entre ces deux parois (cloisons) pour obtenir l’épaisseur de 1mm telle que dessinée dans votre STL
 

    les paramètres dans CURA :  
              excellentes explications avec ce TUTORIAL CURA
                                       C’est en anglais, mais il est important de lire et comprendre l’entièreté de l’article.
                                      Utilisez GOOGLE traduction si nécessaire (click droit dans le texte– traduire).
                                      De plus, la seconde partie (The Recommended settings) donne des tas de conseils pour paramétrer Cura.

                 Intéressant pour compléter votre info, car finalement les principes sont un peu les mêmes : le mode d’emploi d’un autre programme :  SLIC3R

    Afficher les paramètres cachés : certains paramètres sont cachés.  Pour les afficher : passez la souris sur le titre de la section concernée ( ex : section "qualité") et cliquez sur la roue qui apparaît à droite.   Cochez ensuite la case du paramètre que vous voulez voir affiché.  Autre manière : menu "paramètres->configurer la visibilité des paramètres" .

    paramètre  Qualité, hauteur de la Couche :     pour  un  réglage optimal  
           on recommande de ne jamais dépasser 3/4 du diamètre de la buse de son imprimante.
          L'épaisseur minimum de couche est 1/4 du diamètre de la buse.  Pour imprimer en 0.05, faut  une buse de maximum 0.2.

    paramètre  Qualité, largeur de ligne :  

 En règle général on règle la largeur du filament extrudé 10 à 20% au dessus du diamètre de buse. Soit 0.44 à 0.48 pour une buse de 0.4mm.    détails içi

  Notez aussi que à volume égal, la largeur de la matière, une fois déposée, est plus large d’approximativement 20%.Par exemple pour une buse de 0,4mm, la largeur (quelle que soit la hauteur de couche) est de 0,48mm, le débit étant modulé par le logiciel de tranchage.   détails içi   

    paramètre Coque, épaisseur de la paroi (cloison) :
Le paramètre le plus important de cette section. L'épaisseur de la paroi (cloison)  ajustera l'épaisseur totale des parois (cloisons)  extérieures (mais pas les parois (cloisons) supérieures ou inférieures). Cette valeur doit être un multiple entier de la taille de buse de votre imprimante. Par exemple, si la taille de la buse de votre imprimante est de 0,35 mm et que l'épaisseur de la paroi (cloison)  est 3 fois supérieure (1,05 mm), l'imprimante imprime essentiellement 3 parois (cloisons)  (chaque paroi (cloison) ayant une épaisseur de 0,35 mm).
En général, une épaisseur de paroi (cloison) de 2 ou 3 fois le diamètre de la buse est suffisant. Une valeur plus élevée créera un modèle plus robuste et réduira les risques de fuite, tandis qu'une valeur inférieure peut réduire considérablement le temps d'impression et le coût du filament.

    paramètre Coque, couche inférieure (Nombre de couches de fond) :    « Pas mal de monde ne met qu'une couche pour le fond. »    avis içi  

    paramètre Coque, correction en cas de non respect de la taille du modèle imprimé
       L'expansion horizontale nommé erronément  «vitesse d’impression horizontale » peut corriger un rétrécissement dû au refroidissement.

     paramètre Coque,  alignement de la jointure de z. :    Pour un meilleur résultat, sélectionner « aléatoire »

     paramètre Coque, remplir les trous entre les parois (cloisons). :     Il y a deux choix : nulle part ou partout. J’ai choisi l’option "partout" pour rendre le modèle plus solide.

      paramètre Coque, alterner des parois (cloisons) supplémentaires :
Cura offre un compromis entre l'épaisseur de paroi et la vitesse d'impression grâce au paramètre Alternate Extra Walls. Lorsque cette option est activée, le logiciel Cura ajoutera une couche interne supplémentaire à chaque couche. 

     paramètre Matériaux, rétractation   :  attention, importante source de soucis.

 Pas assez : le filament fondu continue à couler lors du déplacement : Cheveux d’anges  -Stringing or Oozing

                        Trop : le filament se solidifie dans la zone moins chaude : bouchage de la buse.

                        on conseille de ne pas dépasser 4 à 6mm de distance de rétractation à une vitesse d’environ 65 à 80 mms/s  :     exemple d'impact   

certains conseillent de ne pas dépasser 1mm à 2mm . Attention que cette valeur concerne l’extrusion directe (direct drive – non d’origine sur la I3 Mega – voir définitions dans le tuto pour débutant de YO’). Dans ce cas, la rétractation doit effectivement être plus courte.  voir explications içi  

fran6p signale un  post très intéressant sur le rétractation  fournissant de nombreuses astuces. En anglais, donc à lire avec le click droit « traduire en français » 🙂

    paramètre Remplissage, imprimer le remplissage avant la paroi :    
       Paramètre caché, donc le faire apparaître pour pouvoir le décocher car
« Pour Cura, tu peux améliorer grandement tes prints en décochant "Infill before walls" dans les options de parois, c'est probablement l'option qui te fera gagner le plus en qualité en sortie de boîte »  :   détails içi   

    paramètre Vitesse, vitesse d’impression de la paroi extérieure :
Pour limiter l’augmentation du temps d’impression tout en améliorant le rendu extérieur, il peut être souhaitable de baisser uniquement cette vitesse d’impression de la paroi exterieure (baisser par tranche de 10mm/s) , alors que les autres vitesses ( paroi interne, remplissage, ..) peuvent rester plus élevées car l’éventuel impact visuel sera non visible.

     paramètre Vitesse, accélération.    

 Diminuer la vitesse d'accélération    à 1000mm/s permet de diminuer les vibrations  de la machine. Cela augmente la qualité de l’impression et fatigue nettement moins votre machine.  
Ou mieux, ajouter de manière permanente dans le script de début ( G-code start) :
M204 P1000 T2000 ;set max printing acceleration to 1000mm/s² and travel to 2000mm/s²
M205 X10 Z5 ;set X/Y jerk to 10 and Z to  5

Les différences d'accélérations sont appelées JERK ( nommé "saccade" dans Cura) . Si vous désirez mieux comprendre cette notion, regardez   cette video   
   

    paramètre adhérence, type d’adhérence du plateau :           détails içi     pour améliorer l'adhésion au plateau.
« chez moi le mode jupe est d'office imprimé à chaque fois, il s’agit d’un contour qui entoure le modèle. La jupe est extrudée avant de commencer l’impression du modèle et elle est écartée de 3 à 4 mm du modèle. Elle a plusieurs utilités : elle permet d’amorcer un flux régulier de filament ainsi que de détecter des problèmes d’horizontalité du plateau avant de commencer à imprimer le modèle »   
   utiliser le mode « raft » pour éliminer les différences de leveling du bed lors d’impression très fines. ..   mentionné plusieurs fois, pas noté les endroits, sorry

    paramètre experimental, utiliser les couches adaptatives :     détails içi  
              permet d’améliorer la qualité de la finition d’impression, mais semble augmenter considérablement le temps d’impression.


         

G-codes :  instructions données à l’imprimante pour imprimer. ils sont générés par le programme de tranchage ( ex : Cura) 


     nom du fichier G-CODE : pour éviter des soucis de lecture : utiliser des noms avec un maximum de 10 lettres, sans signes spéciaux ni lettre accentuées.
Limitez le nombre de fichiers sur la carte à un max de 8

  Pour comprendre les codes d’initialisation et de clôture de votre imprimante. Vous les trouverez dans paramètres, imprimante, gérer les imprimantes, onglet paramètres de la machine :     Tuto G-codes      ,  le plus utilisés   ,     tous les codes     ,  explications détaillées içi        

    rappel : tout ce qui se trouve à droite du « ; » veut dire commentaire et non instruction

     G-CODE départ et fin de l’imprimante :   Vous les trouverez dans paramètres, imprimante, gérer les imprimantes, onglet paramètres de la machine  

Remarque :  lors de l'installation de Cura, le programme  injecte dans les paramètres de l’imprimante les codes recommandés pour la machine sélectionnée. On peut le conserver ou les remplacer/compléter  par ceux trouvé sur le forum.   exemple içi

          G-START :

         Il suffit de le compléter avec ce qui suit , à ajouter dans la section G-start  des paramètres de l' imprimante dans Cura

                    ; réduction des vibrations en diminuant les accélérations
                    M204 P1000 T2000 ; set max printing acceleration to 1000mm/s² and travel to 2000mm/s²
                    M205 X8 Y8 Z5 ; set X/Y jerk to 8 and Z to 5
                    ; reprise de l’impression via carte SD en cas d’interruption
                    G5 ; voir tuto « anycubic, resume from outrage.pdf» sur la carte SD
                    ; offset pour plaque de verre de 3mm
                    G28 Z-3 ; move Z to min end stops avec offset de -3mm  ( négatif = tête relevée) 

    attention : l’offset  de la tête doit être paramétré différemment si la hauteur de l’ajout sur le lit est différente : 
    ex : rien : Z0 , ajustement pour builtack Z-0.35, verre 3mm + builtack Z-3.35 ,   etc …

     exemple ce qui donne ceci avec un offset (de la tête) nul  :
                    G21 ;metric values
                    G90 ;absolute positioning
                    M82 ;set extruder to absolute mode
                    M107 ;start with the fan off
                    G28 X0 Y0 ;move X/Y to min endstops
                    G28 Z0 ; move Z to min end stops avec offset de 0mm 
                    G1 Z15.0 F{speed_travel} ;move the platform down 15mm
                    G92 E0 ;zero the extruded length
                    G1 F200 E3 ;extrude 3mm of feed stock
                    G92 E0 ;zero the extruded length again
                    G1 F{speed_travel} ;Put printing message on LCD screen
                    ; réduction des vibrations en diminuant les accélérations
                    M204 P1000 T2000 ; set max printing acceleration to 1000mm/s² and travel to 2000mm/s²
                    M205 X8 Y8 Z5 ; set X/Y jerk to 8 and Z to 5
                    G5 ; resume from outrage
                    M117 Printing...

     G-END :
     Celui injecté par Anycubic :
                    M104 S0 ; turn off extruder
                    M140 S0 ; turn off bed
                    M84 ; disable motors
                    M107
                    G91 ;relative positioning
                    G1 E-1 F300 ;retract the filament a bit before lifting the nozzle to release some of the pressure
                    G1 Z+0.5 E-5 ;X-20 Y-20 F{speed_travel} ;move Z up a bit and retract filament even more
                    G28 X0 Y0 ;move X/Y to min endstops so the head is out of the way
                    G1 Y180 F2000
                    M84 ;steppers off
                    G90
                    M300 P300 S4000

     Tout remplacer ? par  ceci, trouvé içi  
                    G1 X0 Y195 F2400 ; position for easy part removal
                    M106 S0 ; fan off
                    M104 S0 ; turn off extruder
                    M140 S0 ; turn off bed
                    M84 ; disable motors

  

 

Entretien périodique de l’imprimante :


       protocole de maintenance  ,   sa lubrification   ,      entretien en 7 étapes  ,      astuces                                       

 


 PROBLEMES :

     SAV Anycubic :

« Un VRAI SAV, ce qui est extrêmement rare pour les imprimantes chinoises, quand tu as un problème tu passes un mail (en anglais au SAV d'anycubic ) et décalage horaire oblige tu as une réponse dans les 24h.... »     avis içi

     soucis d’impression :

d’après leur fréquence dans les posts, pensez à vérifier :

                      Propreté du plateau

                         T° fil, T° bed et vitesse

                            Refroidissement

                              Buse ou tête bouchée

                                    Rétractation

                                       Alimentation en fil : extrudeur fonctionnel, fil pas bloqué, ..

                                           Carte SD fonctionnelle  ( re-formater et ré-installer votre fichier)

                                               Connexions électriques

 

guides à consulter sans modération :     guide Simplify3D  ,     print Doctor  ultimaker trouble shooting  ,   guide visuel   

   Astuce : sur le forum Anycubic, bouton à droite "tirer par" : choisir  "Titre", et aller aux posts commencants par "problème xxx".


     souci d’adhérence sur le plateau :     les techniques d'accroche   (tuto de YO')  décollement du plateau    

     Buse bouchée :   récapitulatifs des causes      ( en anglais, utiliser google traduction)    

               Débloquer du filament coincé dans la tête :  Tuto de SLAYER-FR      ,    tjs démonter la buse à chaud

               Diverses pistes :     penser à l'impact de la rétractation ,   extrudeur en cause ?      ,   autres pistes        ,       buse bouchée à répétition       

              Astuce :   « J'ai bien sûr eu des filaments bloqués mais à chaque fois je m'en suis sorti en chauffant 20 degrés au dessus de la température d'impression                        normale du filament et en poussant à la main le filament. Alors dès qu'ilsort de la buse, je le retirai et cela débloquait la situation. En effet, en le retirant, je                    le  sortais complètement et coupais proprement le filament pour supprimer l'espèce de petite boule qui en refroidissant empêchait le filament de                                   bouger.   détails du post içi

     Axes mis sur home, mais  mal placés :    que faire ?      

     si la I3 pose des soucis d’impression non complète :   penez à    changer la carte SD     ,  ou   à      un fichier corrompu     

     problème  au démarrage de l'imprimante :     regardez içi

     Cheveux d’anges :   oozing -Stringing

           astuce une  tour de température à trouver sur thingeverse....  elle permet de faire plusieurs essais de températures sur une pièce unique... et ensuite de déterminer la meilleur température...

ex : changer la T°   :  dans le g-code d'impression, une seule ligne est à rajouter à chaque fois que tu changes de température (XXX est la valeur de température à incrémenter de 5 en 5):   M104 SXXX   

   remplacement   dévidoir cassé

     Linéarité du plateau     comment vérifier la planéité de la surface d'impression   
     Vis de réglage  arrière gauche presque limite desserrée et les autres vissées à plus de la moitié  le souci est expliqué içi

     tester l'axe des Y avec une vitre

     détecter une alimentation HS :      symptômes
solutions soit passer par le SAV, soit la remplacer avec  une Meanwell de qualité 350W, 12v, dans un boitier prévu pour être encastré. ( diverses sources et modèles dans le post) 


    Problème de moteur :    pistes de dépannage avec photos venant de Anycubic


    problème de T° à cause de la Hotend mal montée

hotend.png.90b0accb8a1dfe401f781a9ac56b5864.png


       le capteur thermique retourne une fausse information
aeke m'avait conseillé de jeter un coup d’œil sur la vis de fixation de la thermistance au niveau de la buse. Elle était trop serrée et écrasait trop le fil. Une fois légèrement désserrée ça a refonctionné normalement. (cf. indication ci-dessous)

 

---- MODERATION ----

Si vous voulez commenter ce tuto, proposer une amélioration, ou autre, suivez ce lien.

   

Modifié (le) par OUPS65
MAJ rétractation, tête, ... nov 2018
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×